Comment le laboratoire P4 de Wuhan, exporté par la France, a échappé à tout contrôle

L’héritage de Chricac, Raffarin et sarkozy…


À l’époque, la livraison du laboratoire avait été critiquée par de nombreux spécialistes.

Et si le Covid-19 s’était échappé du laboratoire P4 de Wuhan au lieu d’être apparu, comme le prétendent les autorités chinoises, sur un marché? Et s’il s’était répandu dans la population à la suite de l’infection accidentelle d’un employé? Si la théorie du complot, celle d’un virus fabriqué par les chercheurs chinois, développée par le Pr Luc Montagnier, a été écartée par tous les spécialistes sérieux, la thèse d’un accident est étudiée par les services de renseignements américains. Elle est entretenue par le fait que les autorités chinoises n’ont pas rendu public le résultat de leur enquête épidémiologique et par le fait qu’elles aient empêché toute investigation de l’OMS et d’experts étrangers à Wuhan.

L’affaire, soulevée par le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, qui a évoqué une «enquête» pour creuser cette théorie, a peut-être aussi été indirectement évoquée par le chef de la diplomatie britannique Dominic Raab, qui considère que la Chine doit répondre à des « questions difficiles

Le Figaro