Comment les déçus du djihad rentrent en France

Déçu ne veut pas dire repenti


 

254 Français déçus du djihad en Irak ou en Syrie ont décidé de rentrer en France. Des filières organisées les aident à s’exfiltrer.