Commerçants et Hôteliers restaurateurs corses violemment expulsés de la Préfecture

Les responsables des commerçants et Hôteliers restaurateurs corses, venus exprimer leur désarroi face à la grève SNCM à la préfecture de Bastia sont sortis manu militari par des gendarmes mobiles zélés. Des méthodes de gros beaufs, ce qui n’a rien d’étonnant quand il s’agit des CRS obéissant aux ordres des socialistes.
On remarquera que nos vaillants CRS sont moins vigoureux et même plus timide quand il s’agit d’aller déloger des islamistes qui prient illégalement dans les rues de Paris, ou encore d’affronter les gros bras de la CGT.
Les CRS seraient-ils des poules mouillées et des planqués ?