Communautarisme: Manuel Valls rompt le jeûne du ramadan à la grande mosquée de Paris

La Gauche Inch’Allah ne sait plus comment remercier la communauté musulmane pour son vote en faveur de Normal Ier. C’est à celui qui léchera les plus de babouches. Et Manuel Valls semble prendre une petite longueur d’avance sur ses concurrents dhimis.

Après l’inauguration de la mosquée de Cergy le 6 juillet, le ministre de l’interieur, Franc Maçon et soit disant laïc, a rompu le jeûne du ramadan à la grande mosquée de Paris.

(…) Dans le cadre des rencontres du président de la République, François Hollande, avec les responsables des cultes, M.Boubakeur a ainsi été reçu, seul, jeudi 19 juillet, à l’Elysée. M.Moussaoui devait l’être dans la journée du 20. Par ailleurs, le ministre de l’intérieur, Manuel Valls, devait assister, samedi 21, à sa première rupture de jeûne…à la grande mosquée de Paris. (…)

Avec le début du ramadan, la saison des iftars officiels, repas de rupture de jeûne au coucher du soleil, redémarre. L’inamovible Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, ouvre, ce samedi soir, les festivités en recevant le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls. Un joli coup politique au moment où la bataille fait rage, à nouveau, pour le contrôle du Conseil français du culte musulman (CFCM) entre les grandes fédérations musulmanes de l’Hexagone.[2]

Suite et source : Le Monde, Libération