COMPTES DE CAMPAGNE : HAMON AURAIT BÉNÉFICIÉ DE PLUS DE 300.000 EUROS DE RISTOURNES

Au moment de la révélation des ristournes octroyées au candidat Macron durant sa campagne victorieuse, l’ancien candidat à la présidentielle n’avait pas manqué de réagir pour signifier son indignation. « Si ce sont des avantages liés à la campagne, c’est un financement illégal de campagne électorale tout simplement. […] Puisque les entreprises n’ont pas le droit de financer les campagnes, le fait de baisser une facture c’est un financement déguisé », s’était insurgé Benoît Hamon. Pourtant aujourd’hui, selon les informations de nos confrères de l’Obs, ce serait au total près de 310.000 euros de remise qui auraient été accordées à Benoît Hamon sur la location de matériel technique.

L’ancien candidat à la présidentielle aurait en effet également été interrogé par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) en charge de la validation des comptes des candidats sur des rabais que lui auraient accordé des prestataires privés. La Commission a notamment étudié plus particulièrement deux remises effectuées dès le mois de septembre 2017 à la société spécialisée dans l’événementiel Match Event. Elle a en effet obtenu 1,7 million d’euros de contrats pour la sonorisation et l’éclairage de nombreux meetings du candidat socialiste à la présidentielle.  « Une remise commerciale de 40% est appliquée par la société Match Event sur la location de matériel technique fourni à l’occasion des différentes réunions publiques, soit un montant de 155.635 euros, concernant la part dépassant la remise usuellement admise de 20% », écrit la CNCCFP dans un courrier adressé à l’équipe du candidat que l’Obs a consulté.

Une remise commerciale habituelle pour l’équipe d’Hamon

lire la suite