Politique,  vidéo

« Congrès du parti national socialiste » : le lapsus de la vice-présidente de la région Bourgogne

Le national socialisme ayant été un mouvement de gauche, on ne peut pas dire que le lapsus de la débutante soit infondé !

———————————

Nisrine Zaïbi est militante du Parti socialiste et vice-présidente de la région Bourgogne, comme elle s’est elle même présentée en arrivant à la tribune du congrès de Toulouse. Pas une habituée des grandes tribunes et des médias donc.

Quelques minutes après le début de son intervention, elle a commit un malheureux lapsus, se déclarant « fière d’intervenir au congrès du parti national socialiste ». « Parti national socialiste », c’était l’appellation du parti nazi d’Adolf Hitler dans l’Allemagne des années 30 et 40.

Dans la suite de son propos, Nisrine Zaïbi a raconté son combat contre l’extrême droite et combien elle a « pleuré en voyant arriver Jean-Marie Le Pen en finale en 2002″.

Dans la foulée, l’élue socialiste commet un second lapsus évoquant « notre président de la République, François Patriat », plutôt que François Hollande. Une question d’habitude, sans doute, François Patriat étant le président de la région Bourgogne où elle siège.

Fin d’intervention dans la confusion puisque la militante socialiste a été coupée avant la fin de son propos par l’arrivée en musique du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault.

Le Lab Europe 1