Archives par mot-clé : agression

Strasbourg : tentative d’agression contre Philippe Val, ex-directeur de Charlie Hebdo, lors d’une conférence

Un court instant de répit s’en suit, puis l’homme se précipite vers la scène où se trouvaient Philippe Val et les autres invités. L’officier chargé de la sécurité de Philippe Val, ainsi qu’un organisateur, le plaque à terre. Les forces de l’ordre ainsi que la BAC brigade anti-criminalité) arrivent dans la foulée. L’homme est alors interpellé et placé en garde à vue. Ses motivations ne sont pas encore connues : le parquet étant injoignable pour le moment. Selon des témoins, l’homme portait une capuche et aurait une quarantaine d’années.

France 3

Agression de Ludovic Pajot: un homme condamné à du sursis, l’autre jugé plus tard

Un des auteurs de l’agression du député FN Ludovic Pajot samedi soir à Béthune, dans le Pas-de-Calais, a été condamné à six mois de prison avec sursis mercredi par le tribunal correctionnel de la ville, tandis que l’autre prévenu sera rejugé en raison d’un vice de procédure. Le tribunal a pris en compte le fait que le premier, Julien R., 29 ans, ignorait la qualité de député de Ludovic Pajot au moment où il l’a agressé d’une manchette et d’une balayette à la sortie d’un bar […]

En revanche, le tribunal a fait droit à la demande en nullité de l’avocate d’Antoine B., 28 ans, qui soulevait une infraction dans le code de procédure pénale. Celui-ci avait avoué savoir que Ludovic Pajot (23 ans) était élu FN au moment où il lui a donné un coup de pied dans les jambes et pourchassé, en vain, dans un bar. […] Dans les Continuer la lecture de Agression de Ludovic Pajot: un homme condamné à du sursis, l’autre jugé plus tard

Cergy (95) : un déséquilibré menace au couteau les agents de la scolarité

Frayeur ce lundi à l’université de Cergy-Pontoise. Dans l’après-midi, un déséquilibré s’est introduit sur le site des Chênes. Agité, l’individu aurait frappé à l’épaule un agent de la scolarité situé au rez-de-chaussée du bâtiment après une altercation. Il serait ensuite ressorti du bâtiment pour revenir cette fois-ci les menacer armé d’un couteau. Cependant, il n’aurait à aucun moment fait usage de cette arme.

« Les collègues étaient évidemment choqués mais ils ont réagi avec Continuer la lecture de Cergy (95) : un déséquilibré menace au couteau les agents de la scolarité

Montpellier (34) : agression d’une enseignante du CP devant ses élèves

Les faits, révélés par nos confrères de Midi Libre, ont eu lieu jeudi matin, alors que l’enseignante menait une séance de sport avec ses élèves sur le terrain Mars qui jouxte l’école. Un de ses élèves a été sermonné par une adulte qui lui reprochait de l’avoir soi-disant, bousculée.

La discussion se serait envenimée jusqu’à ce que la dame en question l’insulte puis la saisisse par les cheveux et la fasse tomber parterre avant de la traîner sur plusieurs mètres. Le tout devant devant sa classe affolée. Heureusement, des parents passants non loin de là sont intervenus et auraient mis fin à cette violente altercation. (…)

Source

Nice: Un algérien s’en prend à des passants en criant « Allahu Akbar »

Deux jours après l’attentat à la voiture bélier de Londres et au lendemain de l’arrestation, à Anvers, d’un résident français d’origine tunisienne qui a foncé à travers la foule, dans une rue piétonne, avec des armes dans le coffre de son véhicule, les faits qui se sont déroulés hier matin, à Nice, ont suscité un vif émoi dans le quartier des Musiciens.

.C’est là, en plein cœur de la capitale azuréenne, qu’un étudiant de 22 ans s’en est pris à tous ceux qui croisaient sa route en hurlant « Allahu Akbar ». L’homme aurait même tenté de dérober la voiture d’une automobiliste qui n’a dû son salut qu’à l’intervention musclée de deux passants. Continuer la lecture de Nice: Un algérien s’en prend à des passants en criant « Allahu Akbar »

Marine Le Pen dénonce l’omerta médiatique concernant l’agression antisémite à Bondy (93)

Voir: BONDY (93) : DEUX JUIFS MENACÉS DE MORT ET VIOLEMMENT AGRESSÉS DEVANT UN BAR À CHICHA

Seine-Saint-Denis : agression sauvage de deux jeunes juifs portant la kippa

Encore un coup de l’immigration norvégienne…


Deux frères, âgés de 29 et 17 ans, qui portaient la kippa, ont été sauvagement agressés et menacés de mort mardi à Bondy.

Une enquête a été ouverte après l’agression de deux jeunes juifs, mardi soir, à Bondy (Seine-Saint-Denis), rapporte le parquet de Bobigny. Les deux victimes, deux frères âgés de 29 et 17 ans, étaient porteurs de kippas (couvre-chef religieux) «visibles», précise le parquet.

Au départ, une dispute a éclaté à un feu rouge. Les victimes, qui circulaient à bord de leur véhicule, disent avoir été la cible de regards insistants, puis d’insultes antisémites : «Je vais te tuer, espèce de sale juif». Les deux victimes auraient enquite été contraintes de s’arrêter devant un bar à chicha, d’où sont sortis d’autres personnes venues prêter main forte aux premiers agresseurs.

Des agresseurs armés d’une scie à métaux

Continuer la lecture de Seine-Saint-Denis : agression sauvage de deux jeunes juifs portant la kippa

Cannes (06) : un sportif se fait agresser par 4 jeunes parce qu’il était nu sous la douche

Hebergeur d'image
Un homme a été agressé par quatre jeunes dans les vestiaires d’un centre sportif. Ils lui reprochaient d’être nu sous sa douche.
C’est un homme meurtri. Tant physiquement, que psychologiquement. Voire philosophiquement.Parce que la violente agression dont il a été victime, lui pose désormais question sur la tolérance, et les difficultés du vivre-ensemble.

Lui, cet enfant de la Frayère à Cannes-La Bocca, qui a toujours côtoyé et copiné avec tous les gamins de son quartier, sans aucune distinction. Quelle que soit leur couleur de peau ou leur milieu social.

Lui, cet ancien éducateur sportif, qui s’emploie à inculquer des règles de vie et d’hygiène à ses « protégés ». Un père de famille de 43 ans, spectaculairement blessé. Tout ça parce que sa nudité sous la douche aurait indisposé certains usagers d’un centre sportif à la Bocca. Continuer la lecture de Cannes (06) : un sportif se fait agresser par 4 jeunes parce qu’il était nu sous la douche

Marseille (13) : Le footballeur Florian Thauvin agressé en pleine rue

Florian Thauvin a été agressé violemment lundi dans les rues de Marseille. Les malfrats ont provoqué un accident de la route pour tenter de s’emparer de la montre de l’attaquant marseillais, qui a finalement pu s’échapper sans dommages.

flo

 

 

 

 

 

 

 

Les tentatives de vols ou d’effraction font malheureusement partie des risques inhérents au métier de joueur de l’Olympique de Continuer la lecture de Marseille (13) : Le footballeur Florian Thauvin agressé en pleine rue

Sevran: Bernard de la Villardière agressé par des IslamoRacailles lors d’un tournage sur l’islam

Quand il dit  » On a dû décrocher »,  il utilise un terme que seuls les reporter de guerre emploient.

Hauts-de-Seine : rouée de coups parce qu’elle portait une jupe?

Contrairement à ce que dit L ‘Express c’est le site Fdesouche qui a révélé cette information. Il est également assez cocasse et révélateur que l’express insiste sur le fait qu’il n’y aurait aucune motivation religieuse.  dans cette agression…

23 avril 2016

Pourquoi Nadia* s’est-elle fait violemment agresser lundi à un arrêt de tram dans les Hauts-de-Seine? D’après les premiers éléments de l’enquête, l’adolescente de 16 ans aurait été prise à partie parce ce qu’elle portait une jupe, révèle vendredi par Le Parisien. Le quotidien précise qu’il n’y aurait pas de motivation religieuse.

Source: L’express

23 avril 2016

(…)

Plusieurs heures dans le coma

Insultes, coups de poing et coups de pied commencent à pleuvoir, et la victime finit par s’effondrer à la suite d’un coup de genou particulièrement violent, toujours selon le récit du journal. Emmenée à l’hôpital, la jeune fille aurait fini par reprendre conscience après plusieurs heures passées dans le coma. Elle a déposé plainte.

Source: 20 minutes

22 avril 2016

Information révélée par Fdesouche

https://www.youtube.com/watch?v=pjdsRyv-TEw

1604221636200096

Article du journal Le Parisien

Il est 19 heures, lundi, et Nadia* attend son tramway en face du quartier du Luth. Un petit groupe d’adolescents s’approche d’elle. Ils lui parlent de sa tenue — la jeune fille porte une jupe — mais le différent ne va pas plus loin et les jeunes poursuivent leur chemin. « Même si cela ne se traduit pas par des violences, ce sont déjà des pressions », estime Patrice Leclerc.

Continuer la lecture de Hauts-de-Seine : rouée de coups parce qu’elle portait une jupe?

Propagande : la vérité sur l’ « agression » du petit journal de canal+ dans le défilé FN (vidéo)

Mise à jour:

« Je détruis les micros des espions » communiqué de B. Gollnisch

Il y a deux semaines, « Le Petit Journal » de Canal + diffusait frauduleusement une de mes correspondances privées. Ce 1er mai, une autre équipe de ce programme a cherché autour de moi pendant près d’une heure à capter tout aussi frauduleusement et à notre insu nos conversations privées à l’aide d’un micro-perche.

La loi, les directives très précises du CSA, et la morale la plus élémentaire prohibent ces procédés. Je réponds toujours courtoisement aux micros des journalistes qui m’interrogent. En revanche, je détruis les micros des espions. À bon entendeur….


 

Les « journalistes » de canal+ harcèlent un élu de la république âgée de 65 ans avec un micro perche et s’étonnent de se faire bousculer .
Évidement l’ensemble des journaux renverse la charge de la preuve et titre que c’est le vieux monsieur de 65 ans qui agressent les crétins du Petit Journal.

Sincèrement, je pense que les soutiers de la propagande bobo auraient bien des grosses lattes dans la gueule et une longue hospitalisation…..

Continuer la lecture de Propagande : la vérité sur l’ « agression » du petit journal de canal+ dans le défilé FN (vidéo)

Conclusion de la manipulation LGBT « Wilfred » : Taieb et Malik* condamnés (màj vidéo)

Les deux victimes ont longtemps prétendu que la Manif pour tous et les milieux de droite étaient impliqués dans leur agression. Une manipulation que la justice vient de démonter.
Voir sur Fdesouche

iawZCP5

* A noter que la presse néerlandaise mentionne Abdelmalik M. et Redouane K. et non Taieb et Malik

Rappel 

le 5/04/2014, Bruno Donnet sur Europe 1, tendait le micro à Wilfred de Bruijn à la veille du procès des agresseurs; voici la présentation tendancieuse établie par l’ancien chroniqueur du Grand Journal :

Quand Wilfred de Bruijn victime de racailles et Bruno Donnet, pointaient LMPT

Normandie/Marine Le Pen agressée : « Un jour, tout cela se terminera mal »

Le traitement médiatique réservé au patriotes et plus particulièrement à Marine Le Pen est dangereux. La gauche sait qu’en traitant ses adversaires politiques de fascistes ou d’extrème droite, elle donne carte blanche à la violence et offre une impunité totale à tous les crétins endoctrinés qui se sentent pousser des ailes de résistants.

Le PS a toujours embrigadé des jeunes révoltés pour mener des expéditions punitives contre des adversaires politiques tout en gardant les mains propres. Via sa succursale SOS racisme, ils ont financer les groupes staliniens (SCALP) pour monter des manipulations médiatiques ou des agressions.

Le vrai comportement totalitaire aujourd’hui en France c’est celui de la gauche et de ses nervis… les résistants à l’oligarchie sont les patriotes qui se retrouvent derrière le FN.

—————-

Au lendemain des manifestations de Sotteville-lès-Rouen (Seine Maritime), Marine Le Pen porte plainte et demande à la justice l’exploitation des images de BFM-TV de «l’agression» dont elle estime avoir été la cible.

«Il est étonnant qu’une grande chaîne d’information comme BFM ne diffuse aucune image», regrette Marine Le Pen lundi matin, au lendemain des manifestations anti-FN organisées la veille à Sotteville-lès-Rouen, en Haute Normandie, où la présidente du Front national était en campagne. Surprise par la couverture médiatique de l’événement, Marine Le Pen confie au Figaro qu’elle a également demandé à la chaîne BFM-TV de mettre ses images à la disposition de la justice.

Les-antifa_mulitplent_les_agressions

«Je commence à en avoir marre, souffle-t-elle, je viens pour faire un marché et je suis agressée par plus d’une centaine de nervis d’extrême gauche qui nous canardent de projectiles et nous empêchent de passer. Cela a nécessité d’ailleurs une charge des CRS et la protection des policiers pour éviter que je sois blessée. Mais aujourd’hui, on présente cela simplement comme un chahut entre différents belligérants. C’est faux : il y a eu des agresseurs et des agressés !»

L’eurodéputée estime «normale» une telle évolution de la violence contre son parti car, selon elle, «l’extrême gauche fait l’objet d’une impunité coupable depuis plusieurs mois de la part du gouvernement». Elle accuse : «Cette impunité se transforme maintenant en incitation. Lorsqu’on laisse des gens commettre de tels actes de manière récurrente sans qu’aucune sanction ne tombe, c’est de l’incitation à la violence.»

Marine Le Pen prévient : «Je ne me laisserai pas intimider. Je tiens à la disposition de ceux que cela intéresse, l’enfoncement de la carrosserie de la portière de ma voiture qui a pris une pierre. A cinq centimètres près, la vitre sautait. Et un jour, tout cela se terminera mal.» […]

Le Figaro

Abdelaziz poignarde un individu à Loos (59). « C’était le début du ramadan, j’étais un peu sur les nerfs. »

La scène se déroule vendredi 12juillet, vers 20h rue du Maréchal-Foch à Loos. Une voiture est arrêtée en double file. Son pilote discute le bout de gras avec un piéton, qui s’avérera être le propriétaire d’un restaurant kebab.

Sans gêne, les deux n’ont que faire du bouchon qui se forme et duquel montent les coups de klaxon.

kebab1-650x375

Le conducteur d’un fourgon situé en première ligne se penche par la portière et leur demande combien de temps ça va encore durer. Manifestement, la question n’est pas du goût des deux intéressés, principalement du propriétaire de la sandwicherie orientale.

Après quelques noms d’oiseaux, la menace se précise : « Sors, si t’es un homme ! », lui balance le type sur le trottoir. « J’ai commis l’erreur de ne pas me dégonfler », expliquera plus tard la future victime aux policiers.

Effectivement. Rentré dans son restaurant, l’homme en ressort armé d’un couteau. Après un coup circulaire, la lame se plante dans le coude droit du conducteur de la camionnette, qui en sera quitte pour une belle trouille et des points de suture. «

J’ai cru pendant deux secondes que j’allais mourir », avouera la victime, un éducateur spécialisé. « Avant de retourner chercher le couteau, il avait dit qu’il allait m’égorger. »

Dans le box de l’audience des comparutions immédiates, Abdelaziz E., 26 ans, admet la réalité des faits à un détail près. « J’étais en train de couper de la salade et j’avais déjà le couteau avec moi quand je suis sorti pour discuter. »

Le président Jean-Marc Defossez ne relève même pas. « Ce qui trouble beaucoup avec Continuer la lecture de Abdelaziz poignarde un individu à Loos (59). « C’était le début du ramadan, j’étais un peu sur les nerfs. »