Archives par mot-clé : Alain Finkielkraut

Injures contre Alain Finkielkraut : le suspect a évolué dans la mouvance islamiste radicale

Selon nos informations, cet homme qui aurait été identifié par un policier est connu des services de renseignement pour avoir évolué en 2014 dans la mouvance radicale islamiste. Mais il n’a jamais fait l’objet d’un suivi au titre du Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT). Ce dimanche soir, le manifestant radicalisé n’avait pas encore été interpellé. Ni aucun de ces acolytes.

Le matin même, une enquête avait été ouverte par le parquet de Paris pour « injure publique en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion par parole, écrit, image ou moyen de communication ». Les investigations ont été confiées à la Brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP) de la PJ parisienne. Plusieurs manifestants agressifs ont notamment crié face au philosophe : « Barre-toi, sale sioniste de merde », « grosse merde sioniste », « nous sommes le peuple », « la France, elle, est à nous ».

Le Parisien

Paris : Alain Finkielkraut pris à partie par des « Gilets jaunes » pro-palestinien et antisionistes aux cris de « la France est à nous »

La gauche mélenchoniste, l’extrême gauche indigéniste, les islamopithèques et les dieudonnistes en action….. La preuve encore une fois que la gauche est porteuse du pire antisémitisme. Cela fait une semaine non-stop que les politiques de ce pays expliquent que la recrudescence de l’antisémitisme en France est due à « la montée de l’extrême-droite » : c’est encore une fois tout un argumentaire qui se casse la gueule.
Un gilet jaune s’enfile si facilement qu’il donne une légitimité à n’importe quel islamo-gauchiste. Doit-on continuer à faire semblant de trouver quelque chose de prometteur dans ce mouvement?. Une chose est sûre : la foule est bête et dangereuse.


«Barre-toi !», «sale merde», «rentre chez toi», lui ont-ils crié, alors qu’ils le croisaient rue Campagne-Première, dans le XIVe arrondissement de Paris. «Elle est à nous la France», a poursuivi un «gilet jaune». Les forces de l’ordre sont rapidement intervenues.

Alain Finkielkraut sur l’hommage à Johnny: «Les non-souchiens brillaient par leur absence»

C’est l’une des raisons qui font de la mort de Johnny un évènement. Ce décès résonne comme le requiem d’une génération qui aura permis l’américanisation, le multiculturalisme et l’islamisation de France.
Une génération de baby boomers, composée des 1er gallo-ricains, qui ne s’est sans doute pas rendu compte que les obsèques de la star de variété avaient un caractère profondément identitaire. Paradoxe et pied de nez de l’Histoire: c’est cette génération qui a laissé filer l’identité.

Alain Finkielkraut ne fait que dire ce que la sociologie révèle: il existe une grande fracture culturelle entre la France profonde (constituée essentiellement de petits blancs qui se sentent les héritiers d’une France en perdition) et la France de la  » diversité  » qui considère la France comme une page blanche.

L’émission dans son intégralité

Alain Finkielkraut accuse Edwy Plenel de trouver des excuses aux terroristes

Alain Finkielkraut : « Dans le 93, il y a 145 lieux de culte islamique pour 117 lieux de culte catholique »

Et j’ajouterais: les unes sont pleines, les autres sont vides.

Répliques: Le grand déménagement du monde avec Renaud Camus et Hervé Le Bras

Hervé Le Bras est l’incarnation du scientifique que Flaubert et Molière ont si bien moqué… quel tartufe! 40 ans qu’il porte à bras le corps la propagande et les mensonges du système. Hervé le Bras c’est le Lyssenko du Grand remplacement

Finkielkraut : « Il faut voir ce qui se passe à Belleville, comment s’y sentent les Français d’origine française »

Le philosophe et essayiste Alain Finkielkraut, invité d’i24NEWS dimanche soir, est revenu sur le meurtre de Sarah Halimi, dont le caractère antisémite ne fait aucun doute selon lui. 

« Je n’ai pas voulu tout de suite parler de cette affaire parce que je n’étais pas sûr (du caractère antisémite de cette affaire, ndlr) et même le CRIF nous mettait en garde contre le risque de rependre de fausses rumeurs », a expliqué le philosophe sur i24NEWS.

Dans la nuit du 3 au 4 avril, Kada Traoré, un Musulman de 27 ans, est Continuer la lecture de Finkielkraut : « Il faut voir ce qui se passe à Belleville, comment s’y sentent les Français d’origine française »

Finkielkraut : «Ma réponse à Marlène Schiappa»

Le philosophe répond dans «Libération» à la missive de la Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes.

 

J’ai regretté publiquement que La République en marche ait jugé bon de présenter dans l’Essonne un candidat contre Malek Boutih qui sollicitait pourtant l’investiture du parti du Président et qu’«en même temps» soit nommé au gouvernement Marlène Schiappa, une militante connue pour son opposition à la loi sur les signes religieux à l’école.

Piquée au vif, la Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes m’écrit dans une lettre publiée par Libération : «Jamais je n’ai milité contre l’interdiction du port du voile par les enseignantes ou par les élèves à l’école !» Aurais-je donc menti ? Me serais-je laissé abuser par les fake news, les faits alternatifs, la post-vérité qui prospère sur Internet ? Serais-je une victime paresseuse et donc coupable de la rumeur ? Non. J’ai lu, de mes yeux lu, une autre lettre adressée par notre épistolière à Manuel Valls quand il était à Matignon. Voici ce qu’elle Continuer la lecture de Finkielkraut : «Ma réponse à Marlène Schiappa»