Archives par mot-clé : Alexandre Benalla

Philippe Bas (Pdt de la Commission des Lois du Sénat) : « Les syndicats de police évoquent la possibilité que des civils aient travaillé aux côtés, voire carrément dirigé la troupe d’élite chargée de la protection du président »

Maj

« Cador », « exécrable », « comportement indigne », les policiers auditionnés n’ont pas mâché leurs mots pour qualifier le chargé de mission auprès du chef de cabinet de l’Élysée.

Différents syndicalistes ont en effet dénoncé « la confusion des rôles, l’ambiguïté des fonctions » de l’ex-collaborateur du chef de l’État et décrit les « relations exécrables » qu’il pouvait entretenir avec les forces de l’ordre.

Un policier confirme la première version de Gibelin sur Benalla en fonction entre les 2 et 18 mai

Sous les questions de Marine Le Pen Alain Gibelin confirme que la suspension de 15 jours ayant frappé AlexandreBenalla n’a jamais existé (maj Suspension de Benalla: l’Elysée maintient sa version)

A la légèreté de la sanction reprochée à l’Elysée concernant les violences commises par Alexandre Benalla place de la Contrescarpe à Paris, la réalité de cette sanction est désormais remise en cause. Invitée à réagir lundi soir, la présidence assume pourtant et répète que le chargé de mission a bel et bien été suspendu pendant quinze jours. Une sanction prise par le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, et validée par le chef de l’Etat. « Compte tenu des informations à notre disposition au moment de la sanction, nous estimons avoir pris la décision adéquate », martèle-t-on du côté du palais présidentiel.

source

Marine Le Pen’homes

Marine Le Pen : « l’affaire alexandre Benalla est une affaire d’État »

« La démocratie se mesure à la façon dont on traite ses opposants. Quand on les ruine ou on les passe à tabac se sont des signe pour le moins inquiétants. »

Benalla déjà jugé pour avoir tabassé une femme de sa famille en 2016. L’équipe Macron était au courant.

Le conseiller très particulier d’Emmanuel Macron a fait l’objet d’une plainte pour violences volontaires sur une femme en août 2015.

Il a déjà fait des siennes. Nous sommes en août 2015, et Alexandre Benalla, qui n’est pas encore ce jeune chargé de la sécurité d’Emmanuel Macron, fait l’objet d’une plainte déposée au commissariat de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

Une femme, probablement membre de sa famille, l’accuse de « violences volontaires ayant entraîné une incapacité temporaire de travail (ITT) supérieure à 8 jours ». Le 18 mars 2016, la 12e chambre Continuer la lecture de Benalla déjà jugé pour avoir tabassé une femme de sa famille en 2016. L’équipe Macron était au courant.

L’Elysée a poussé Benalla au poste de sous-préfet

Délirant!. Il devait être sympa avec macron ce gentil marocain.


L’information, éventée dans les milieux préfectoraux, a suscité de telles oppositions que le proche collaborateur d’Emmanuel Macron a dû renoncer.

Selon nos informations exclusives, l’Elysée a encouragé Alexandre Benalla, adjoint au chef de cabinet du président de la République et intime du couple Macron, à soumettre sa candidature au poste de sous-préfet dans le cadre des nominations au tour extérieur.

Mais l’information, éventée dans les milieux préfectoraux, a suscité de telles oppositions qu’Alexandre Benalla a dû renoncer à Continuer la lecture de L’Elysée a poussé Benalla au poste de sous-préfet

Qui est Alexandre Benalla, le collaborateur de l’Elysée qui a frappé un manifestant le 1er mai ?

Alexandre Benalla a travaillé dès 2011 à la sécurité du PS, avant d’être nommé responsable de la sécurité du candidat Emmanuel Macron en 2016, puis adjoint au chef de cabinet du nouveau président. Un parcours émaillé de plusieurs incidents.

Le parquet de Paris a annoncé ce 19 juillet l’ouverture d’une enquête préliminaire, notamment pour «violences par personne chargée d’une mission de service public» et «usurpation de fonctions», contre Alexandre Benalla, le collaborateur d’Emmanuel Macron filmé en train de frapper un homme le 1er mai. En marge de la manifestation, Alexandre Benalla, qui portait un casque à visière des forces de l’ordre alors qu’il n’est pas policier, a été filmé en train de s’en prendre à un jeune homme à qui il a asséné plusieurs coups.

Ancien militant socialiste, Alexandre Benalla commence sa carrière dans le service d’ordre du Parti socialiste (PS). D’abord bénévole pour assurer la sécurité des rassemblements pour Martine Aubry lors de la primaire socialiste de 2011, il devient salarié du parti en mars 2012 et participe à la sécurisation de la campagne présidentielle de François Hollande, selon des informations du Figaro.

Proposé par le Service de protection des hautes personnalités à Arnaud Montebourg, alors ministre de l’Economie, il fera brièvement office de chauffeur pour ce dernier. Une expérience qui tourne court, Alexandre Benalla ayant Continuer la lecture de Qui est Alexandre Benalla, le collaborateur de l’Elysée qui a frappé un manifestant le 1er mai ?

Alexandre Benalla serait proche de l’ex-avocat du milieu Karim Achoui et de la Ligue de Défense Judiciaire Musulmane

Karim Achoui reconnaît avoir été proche du collaborateur d’Emmanuel Macron visé par une enquête pour avoir frappé un manifestant le 1er mai dernier.

Le profil d’Alexandre Benalla commence à se dessiner, peu à peu. L’homme qui était responsable de la sécurité d’Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle a été formellement identifié sur une vidéo le montrant frapper violemment un manifestant le 1er mai dernier, alors qu’il devait seulement être “en observation” auprès des forces de l’ordre.

(…)

Proche de la Ligue de défense judiciaire des musulmans

Selon nos informations, Benalla a entretenu des relations avec Continuer la lecture de Alexandre Benalla serait proche de l’ex-avocat du milieu Karim Achoui et de la Ligue de Défense Judiciaire Musulmane

C’est Alexandre Benalla qui a recruté Makao, le garde du corps de Macron et ami de Jawad Bendaoud

Comment devient-on garde du corps d’un candidat à la présidentielle lorsque l’on est né à Kinshasa ?
« A la base je suis rugbyman. J’ai joué dans l’équipe nationale du Congo. Je viens d’avoir 27 ans et je suis venu en France en 2013 pour jouer à l’AS Roanne puis à Compiègne. C’est en me promenant dans Paris que j’ai été repéré par quelqu’un de la BAC (NDLR : Continuer la lecture de C’est Alexandre Benalla qui a recruté Makao, le garde du corps de Macron et ami de Jawad Bendaoud