Archives par mot-clé : algériens

Visas Schengen : Nouveaux assouplissements accordés pour les Algériens à partir d’avril

Les autorités françaises comptent assouplir la procédure d’obtention du visa Schengen au profit des ressortissants algériens. Les services consulaires français seront contraints de ne pas dépasser un plafond de 10% de demandes rejetées.   

Les services consulaires français ont reçu, la semaine dernière, une directive de la part de leur tutelle les instruisant de procéder à un assouplissement de la procédure d’obtention de visa Schengen au profit des ressortissants algériens. À partir du mois d’avril prochain, les services consulaires français ne pourront dépasser le seuil de 10% de demande de visas Schengen rejetés, a-t-on appris de plusieurs sources concordantes.

Le délai de réponse ainsi que la durée du voyage ont également été Continuer la lecture de Visas Schengen : Nouveaux assouplissements accordés pour les Algériens à partir d’avril

«On est là pour profiter de la France parce que la France nous a baisés en Algérie…»

Polonium – Paris Première – 08/02/2017 (extrait)

Natacha Polony recevait Georges Bensoussan pour la publication de son livre «Une France soumise».

Düsseldorf: 40 % des jeunes Marocains et Algériens deviennent criminels au cours des 12 premiers mois de leur séjour

Lu dans Libération du 22 janvier 2016:

“En regard du nombre d’agressions – 766 plaintes de jeunes femmes ont été déposées à Cologne, dont quelque 600 pour agressions sexuelles -, le bilan de l’action policière semble des plus modestes. Les enquêteurs allemands sont de longue date sur les traces de différentes bandes de voyous marocains ou algériens des environs de Cologne, particulièrement actifs au «Maghreb». Alerté par une recrudescence des vols et des agressions dans le quartier, le commissariat 41 de Düsseldorf avait commencé en 2014 une étude interne sur la criminalité spécifique des jeunes selon leurs origines. L’étude, baptisée «Casablanca», porte sur le risque pour les jeunes migrants de tomber dans la criminalité au cours de la première année suivant leur arrivée en Allemagne.

La conclusion du rapport – divulguée par la presse – a fait l’effet d’une bombe : à Düsseldorf, 40 % des jeunes Marocains et Algériens deviennent criminels au cours des douze premiers mois de leur séjour en Allemagne, contre 0,5 % pour les Syriens. «Seuls les Bosniaques et les Monténégrins commettent si rapidement autant de délits», soulignent les auteurs.

Continuer la lecture de Düsseldorf: 40 % des jeunes Marocains et Algériens deviennent criminels au cours des 12 premiers mois de leur séjour

De nombreux migrants qui arrivent en Grèce sont en réalité des Marocains et des Algériens

Chaque jour plus de 4000 réfugiés passent de Turquie en Grèce. Beaucoup d’entre eux seraient maintenant originaires du Maroc et de l’Algérie. Les autorités parlent d’un « phénomène nouveau ».

À côté de réfugiés de guerre venant d’États comme la Syrie, les autorités grecques découvrent de plus en plus de migrants venant du Maroc et de l’Algérie. « Nous avons un phénomène nouveau : Marocains et Algériens …arrivent en grand nombre », a déclaré au journal athénien « Eleftheros Typos » Ioannis Mouzalas, vice-ministre grec chargé de l’Immigration.

Continuer la lecture de De nombreux migrants qui arrivent en Grèce sont en réalité des Marocains et des Algériens

Les enfants algériens entrés hors regroupement familial auront droit aux prestations familiales françaises

L’accord d’association entre l’Union européenne et l’Algérie permet l’accès aux prestations familiales aux enfants algériens entrés hors regroupement familial.

Le 5 avril 2013, l’Assemblée plénière de la Cour de cassation a décidé que les prestations familiales pour les enfants entrés hors regroupement familial ne peuvent être refusées aux Algériens.

Cette haute juridiction judiciaire a donc annulé un refus des prestations familiales pour un enfant algérien entré en France hors regroupement familial. Selon l’arrêt attaqué, un ressortissant algérien a sollicité, auprès de la Caisse d’allocations familiales de Paris, le bénéfice de prestations familiales pour son enfant née en Algérie.

A la suite du refus qui lui a été opposé par la caisse d’allocations familiales et du rejet le 19 juin 2007 de sa réclamation devant la commission de recours amiable, le père a saisi le 7 août 2007 le tribunal de sécurité sociale de Paris afin de se voir reconnaître le droit à percevoir les prestations familiales pour son enfant. La Cour d’appel de Paris a rejeté les demandes du requérant de nationalité algérienne. Cette dernière décision a fait l’objet d’un pourvoi en cassation.[…]

Le Matin DZ

200 000 visas au profit des Algériens en 2012

Interview de l’ambassadeur de France en Algérie André Parant

Les visas et la circulation des personnes demeurent un sujet de tensions récurrent entre les deux pays. Le changement de la majorité en France n’a pas eu d’impact sur la politique migratoire et la question de la délivrance des visas par la France…

Je n’ai pas été témoin, pour ma part, de ʺtensionsʺ entre la France et l’Algérie sur ce sujet. Il est vrai qu’il y a ici une très forte demande de visas et que cette demande va croissant, ce qui montre avant tout l’intérêt que portent les Algériens à la France et l’excellence de nos relations.

Nous y apportons une réponse tout aussi forte, puisque le nombre de visas délivrés par nos consulats généraux en Algérie est passé de 138 000 à 165 000 entre 2010 et 2011, et devrait atteindre 200 000 en 2012. Je rappelle par ailleurs que plus de 80 % des demandes de visas connaissent une issue favorable.

C’est dire que des progrès notables ont été réalisés. Nous continuerons à œuvrer dans ce sens.
TSA

France: 12 millions d’immigrés et d’enfants d’immigrés (18,5% de la population)

voir aussi : Immigration : 43 % de la population francilienne âgée de 18 à 50 ans a un lien direct à la migration (Vidéo)

Les chiffres de l’étude  «Immigrés et descendants d’immigrés en France» publiés mercredi 10 octobre par l’INSEE date de 2008.  Des chiffres qu’il faut aborder avec prudence, car l’INSEE a pour habitude de minimiser les chiffres de l’immigration.  Des chercheurs comme Jean-Marie Laulan, Jean-Pierre Gourévitch,  Michelle Triballat ou encore Malika Sorel ont souvent dénoncé les manipulations dont font l’objet ces études statistiques.  Dans son livre  » Les yeux grands fermés », la démographe Michelle Tribalat, soulignait que « Pouvoirs publics, médias, experts n’inventent pas des chiffres, mais ils privilégient les instruments qui relativisent l’immigration et présentent ses effets sous un jour favorable ou, lorsque ce n’est pas possible, qui mettent les immigrés ou leurs descendants en position de victimes. Dans notre pays, on semble plus préoccupé par l’effet de l’information que l’on diffuse que par la réalité qu’elle recouvre. «  Il est par exemple impossible de connaitre le solde migratoire car si nous avons des informations sur les entrées d’étrangers en provenance d’un pays hors de l’Espace économique européen, nous ne disposons d’aucun chiffre sur leurs sorties. Et c’est sans compter deux dispositifs qui permettent à l’État d’amoindrir les chiffres de l’immigration : le rythme de naturalisation (110 000/an) et le droit du sol.
On peut donc considérer que  les chiffres qui nous sont donnés aujourd’hui par l’INSEE ne reflètent pas avec justesse la situation française.
Quoi qu’il en soit on apprend qu’au total, plus de 7 millions de personnes nées à l’étranger résident en France. (…) Depuis 1975 le nombre d’Algériens a augmenté de 28%, pour atteindre 710.000 en 2008. L’immigration marocaine a presque triplé.

Selon l’étude, publiée ce mercredi par l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), plus de 5,3 millions d’immigrés vivaient en France en 2008, les deux tiers natifs de pays hors UE. Leurs descendants sont près de 6,7 millions, soit 11% de la population. Au total, plus de 7 millions de personnes nées à l’étranger résident en France. (…)


Continuer la lecture de France: 12 millions d’immigrés et d’enfants d’immigrés (18,5% de la population)