Archives par mot-clé : allocations

Toulouse/Algérie: CAF : 200 000 € d’allocations «adulte handicapé» détournées

(…)
Lundi, la police aux frontières de Toulouse et Marseille (PAF) a démantelé une vaste filière d’aide au séjour irrégulier, d’obtention frauduleuse de prestations sociales et d’escroquerie en bande organisée. Trois hommes d’une trentaine d’années, dont l’un vivait en Algérie et présenté comme l’organisateur, ont été interpellés à Marseille. Tous sont soupçonnés d’avoir falsifié des documents débouchant sur l’obtention d’une allocation «adulte handicapé» d’un montant de 808 € par mois. Une fraude géante qui se chiffrerait à 200 000 € au préjudice de la CAF sur une période d’1 an. Une somme de 30 000 € a été saisie dès le début des investigations.

Contrôle inopiné

Tout commence en janvier 2017, à l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Un couple, homme et femme, est contrôlé de manière inopinée par les douanes à son arrivée en provenance d’Algérie. Dans ses bagages, les douaniers découvrent de Continuer la lecture de Toulouse/Algérie: CAF : 200 000 € d’allocations «adulte handicapé» détournées

Marine Le Pen souhaite dépolitiser la magistrature ! (vidéo)

Marine Le Pen a déclaré dans son discours de Marseille qu’elle supprimerait toute aide sociale aux délinquants récidivistes si elle arrivait au pouvoir.
Ce matin, sur RMC, devant le journaliste Jean jacques Bourdin, Christophe Régnard de l’Union Syndicale des Magistrats a jugé la proposition populiste et nous a servi son discours idéologique. Jean jacques bourdin aurait pu faire remarquer à son invité que l’un des premiers à avoir menacé de supprimer des allocations à des délinquants et des récidivistes, n’était autre que Roland Plaisance, député-maire communiste d’Evreux à la fin des années 80. Il ne s’agit donc pas de la lubie d’un cerveau ultra-répressif droitier. Mais Jean-Jacques Bourdin considère peut-être qu’un syndicaliste n’est rien d’autre qu’un expert libre, indépendant et objectif qu’il ne convient pas de contredire … surtout si ce même syndicaliste est un opposant à la bête immonde.

Et c’est sans doute ce qui explique pourquoi Jean-Jacques Bourdin a oublié d’interroger son syndicaliste-expert sur une autre proposition de Marine Le Pen, celle qui consiste à dépolitiser la magistrature. Car Bourdin, même si il feint de l’ignorer, sait qu’en France les syndicats dominants au sein de la magistrature sont toujours fortement engagés politiquement. Certains, se faisant le relais d’association ou de parti politique de gauche, n’hésitent même plus à « contourner » les lois votées par le parlement français afin d’imposer leur propre vision du monde.

En janvier 2010 Eric Zemmour dénonçait les juges qui avaient libéré une pleine barquette de clandestins débarqués sur une plage corse. L’Union des syndicats de magistrats, le plus gros syndicat de la profession, (celui de Christophe Régnard, l’invité du vigilant Bourdin,) avait réagi violemment en exigeant du Ministre de la Justice des sanctions contre… Éric Zemmour.

Elle est pas belle la magistrature ? Et le journalisme à la sauce Bourdin alors il est pas beau ?.

Regardez ce montage de French Carcan sur la façon dont les syndicats de la magistrature interviennent politiquement sur la question des immigrés clandestins. La tactique des juges: jouer le droit européen contre le droit national.
durée 12mn.


Zemmour, les Kurdes et les juges rouges par FrenchCarcan