Archives par mot-clé : Apologie du terrorisme

«Apologie du terrorisme» : l’enquête sur Souad Merah classée sans suite

La justice de ce pays qui n’en finit plus de sombrer dans l’immonde a décidé de classer sans suite la plainte déposée contre Souad Merah.

Petit rappel : la sœur de Mohamed Merah avait déclaré dans une vidéo diffusée sur M6 :

« Les juifs, tous ceux qui sont en train de massacrer les musulmans, je les déteste. […] Les salafistes, ils agissent. Moi et (Abdel) Kader, on soutient les salafistes, Mohamed a sauté le pas. Je suis fière, fière, fière ».
«Je suis fière de mon frère, il a combattu jusqu’au bout (…) Je pense du bien d'(Oussama) Ben Laden, je l’ai dit aux flics, je peux te le dire à toi».

La justice française  tenue par des syndicats gauchistes comme le syndicat de la magistrature  considère donc qu’il n’y a rien de condamnable dans les propos tenus par cette musulmane déglinguée. En revanche quand il s’agit de condamner ceux qui luttent contre l’islam radical, là la justice est moins clémente.

Jean-Marie Le Pen a par exemple été condamné en 2005 à 10.000 euros d’amende pour “provocation à la discrimination, à la haine” raciale ou religieuse pour avoir déclaré au journal Le Monde en 2003:

“Le jour où nous aurons en France non plus 5 millions mais 25 millions de musulmans, ce sont eux qui commanderont (…) et les Français raseront les murs, descendront des trottoirs en baissant les yeux, et vous n’avez plus qu’à filer, sinon vous prenez une trempe”.

Et en 2010, 1 an avant les crimes religieux de Mohamed Merah, l’affiche du FNJ dénonçant l’islamisme a été censurée par la Justice :

Tout ceci se passe de commentaire bien entendu…..

– – – – – – – – – – – – – – – –

Article de la dépêche du Midi

(…)« Le fond des propos tenus par Souad Merah ne peuvent qu’être perçus comme l’apologie du terrorisme mais (…) elle ne savait pas qu’elle était filmée », a indiqué une source judiciaire, confirmant une information de BFMTV. La grande sœur du « tueur au scooter », piégée par son frère Abdelghani Merah, avait tenu des propos choc pour les familles de victimes : « Les juifs, tous ceux qui sont en train de massacrer les musulmans, je les déteste. […] Les salafistes, ils agissent. Moi et (Abdel) Kader, on soutient les salafistes, Mohamed a sauté le pas. Je suis fière, fière, fière ».

Latifa Ibn Ziaten « choquée »

L’enquête préliminaire ouverte après la diffusion du reportage d’Enquête Exclusive sur M6 le 11 novembre dernier devait déterminer les conditions dans lesquelles Souad Merah avaient témoigné. Lors de son audition par les policiers toulousains, la jeune femme avait affirmé ne pas savoir qu’elle était filmée. Selon son avocat, Me Etelin, Souad Merah a été piégée et lorsqu’elle se dit « fière » de Mohamed, elle parle de sa résistance au moment de l’intervention du Raid. La Toulousaine avait même accordé une interview à i-Télé au cours de laquelle elle avait condamné les actes de son frère.

Face à la décision du parquet de Paris, la mère du militaire Imad Ibn Ziaten, première victime de Mohamed Merah, a décidé de porter plainte contre Souad. Latifa Ibn Ziaten est en effet « choquée par le classement sans suite de l’enquête pour « apologie du terrorisme » », a déclaré son avocate, Samia Maktouf.