Archives par mot-clé : assistant parlementaire

Quand Bruno Le Roux faisait la leçon à Fillon: L’emploi de leur famille par les parlementaires « ne doit pas être autorisé » (Màj)

Nous vous l’avions dit: la chorale des vertueux cache toujours les pires fripouilles. Il faut se méfier des sermonneurs qui nous délivrent leur moraline..

Citation de SCHOPENHAUER
« Espérer que nos systèmes de morale et nos éthiques puissent produire des gens vertueux, nobles et saints, est aussi insensé que d’imaginer que nos traités d’esthétique puissent produire des poètes, des sculpteurs, des peintres et des musiciens. »


Bruno Le Roux n’a jamais déclaré ces emplois

21 mars 15H

Le Parquet National Financier ouvre une enquête préliminaire

RTL le 25 janvier 2017

Pénélope Fillon a-t-elle bénéficié d’un emploi fictif ? Les révélations du Canard Enchaîné du mercredi 25 janvier sont gênantes pour le camp de François Fillon. « Quand il y a une accusation, il faut qu’il y ait des explications », a estimé Bruno Le Roux au micro de RTL. « Va-t-on se satisfaire de celles qui ont été données de façon détournée ? », a-t-il Continuer la lecture de Quand Bruno Le Roux faisait la leçon à Fillon: L’emploi de leur famille par les parlementaires « ne doit pas être autorisé » (Màj)

Quand Bayrou payait son assistante avec l’argent de l’UE (Màj)

01 Mars

Certains fillonistes ont exhumé sur les réseaux sociaux un extrait du livre «Les mains propres», publié par Corinne Lepage en 2014, dans lequel l’ex-ministre de l’Environnement dénonçait le recours à des emplois fictifs d’assistants parlementaires au MoDem. Le MoDem dément avec virulence.

Hebergeur d'image

Les soutiens de François Fillon sur Twitter viennent de lancer une nouvelle offensive sur Twitter. Leur trouvaille : des accusations d’emplois fictifs à l’encontre de François Bayrou, le nouvel allié d’Emmanuel Macron, cible désignée des fillonistes. Dans son livre «Les mains propres», paru en 2014, l’ancienne ministre centriste de l’Environnement Corinne Lepage dénonçait le recours à de «nombreux « emplois fictifs » pour assurer le secrétariat des uns ou des autres, grâce à des personnes payées par des entreprises Continuer la lecture de Quand Bayrou payait son assistante avec l’argent de l’UE (Màj)

Marine Le Pen dénonce la censure par l’AFP du nom d’un sénateur PS pro-Macron dont l’assistant est accusé d’apologie du terrorisme

Voir: YACINE CHAOUAT : L’AFP A SCIEMMENT OMIS DE RÉVÉLER L’IDENTITÉ DE L’ÉLU PS VISÉ DANS L’AFFAIRE

YACINE CHAOUAT, L’ASSISTANT DU SÉNATEUR PS ROGER MADEC, POSTAIT DES IMAGES D’ÉGORGEMENTS (MÀJ)

CONDAMNÉ POUR VIOLENCES CONJUGALES, YACINE CHAOUAT (PS) EST TOUJOURS 4ÈME ADJOINT À LA MAIRIE DU XIXÈME (VIDÉO)

L’ASSISTANT PARLEMENTAIRE YACINE CHAOUAT SOUPÇONNÉ D’APOLOGIE DU JIHAD ET CONDAMNÉ POUR VIOLENCE CONJUGALE.

Vaucluse : une salariée en arrêt maladie soupçonnée de travailler pour une député PS

On va voir si Hamon sera autant persécuté de questions que Marine Le Pen ou Fillon…


Une salariée travaillerait comme collaboratrice parlementaire pour la députée PS Michèle Fournier-Armand dans le Vaucluse, alors qu’elle est en arrêt maladie depuis deux ans. Une enquête administrative a été ouverte, révèle France Bleu Vaucluse vendredi.

Dans le Vaucluse, une salariée actuellement en arrêt maladie est soupçonnée de travailler en fait pour une députée en tant que collaboratrice parlementaire, selon des informations de France Bleu Vaucluse, vendredi 24 février. Depuis deux ans, cette femme ne se rend plus au travail. Elle est salariée chez Mistral Habitat, l’office public d’habitation géré par le conseil départemental du Vaucluse.

Le président de Mistral Habitat a demandé l’ouverture d’une enquête

 

Lundi, son nom est pourtant apparu sur le site de l’Assemblée nationale qui a publié la liste des collaborateurs des députés. Il y est mentionné qu’elle travaille pour Michèle Fournier-Armand, députée socialiste de la 1ère circonscription du Vaucluse. Surpris, le Continuer la lecture de Vaucluse : une salariée en arrêt maladie soupçonnée de travailler pour une député PS

Yacine Chaouat, l’assistant du sénateur PS Roger Madec, postait des images d’égorgements (Màj)

Au bout de trois jours, BFM TV a attendu que l’affaire buzze pour enfin en parler


Comme le révèle Le Canard enchaîné, le jeune homme aurait notamment diffusé des photos d’égorgement sur sa page Facebook.

C’est une nouvelle affaire embarrassante impliquant un attaché parlementaire, que révèle ce mercredi Le Canard enchaîné. D’après l’hebdomadaire, une enquête préliminaire a été ouverte le 25 janvier dernier sur des soupçons d’apologie du terrorisme, visant l’assistant d’un sénateur socialiste. Les investigations portent en particulier sur des soupçons de consultation de sites jihadistes et de propagation de thèses véhiculées par Daesh.

D’après Le Canard, une militante associative aurait découvert sur la page Facebook de l’assistant parlementaire des images d’égorgements, d’appel au jihad et des propos contre les « mécréants ». Elle a alors alerté le sénateur travaillant avec le jeune homme. La page Facebook a ensuite disparu, avant d’être recréée, mais en langue arabe. La militante a alors décidé de faire un signalement aux autorités.

Source


On remarquera sans surprise qu’aucun média ne parle de cette histoire…

Voir aussi: L’assistant parlementaire Yacine Chaouat soupçonné d’apologie du jihad et condamné pour violence conjugale.


Selon le Canard enchaîné, la page Facebook de Yacine Chaouat, attaché parlementaire du sénateur PS Roger Madec, était truffée de messages de propagande djihadiste, d’images d’égorgements et de propos contre les « koufars ». Le parquet de Paris a ouvert une enquête.

Pour une fois, le Canard ne s’est pas attaqué à François Fillon. Dans son édition du mercredi 22 février, l’hebdomadaire satirique a révélé que la page Facebook tenue par Yacine Chaouat, l’attaché parlementaire d’un sénateur socialiste, était parsemée d’images d’égorgements, d’appels au djihad ou bien de menaces aux koufars (les non-musulmans dans la terminologie islamiste).

Violent avec sa femme Continuer la lecture de Yacine Chaouat, l’assistant du sénateur PS Roger Madec, postait des images d’égorgements (Màj)