Archives par mot-clé : atheisme

Shiva Firouzi :  » Lors d’une conférence à l’IEP de Toulouse j’ai parlé de l’invasion arabe en Iran et j’ai critiqué le voile, je me suis fait traiter de raciste ».

Première partie:

Deuxième partie :

Troisième partie :

L’athéisme, ce tabou du monde musulman : « Mon propre père a porté plainte contre moi » raconte un ex-musulman

Bahous aimerait bien ne plus entendre parler de l’islam. Et même ne plus en parler du tout. Mais quoi qu’il fasse, quoi qu’il dise, cet homme de 33 ans, vendeur à Voiron (Isère), y est toujours ramené.

Son athéisme intrigue, ou dérange, c’est selon. Lorsque l’on est issu, comme lui, d’une famille et d’une culture musulmanes, le fait de ne pas croire en Dieu – et, surtout, de le dire – ouvre la voie à une vie d’incompréhensions, de renoncements, de ruptures.

La discrétion s’impose encore davantage dans les pays à majorité musulmane, où ce renoncement, s’il est public, suscite des réactions beaucoup plus violentes : brimades, persécutions, agressions, voire assassinats. L’athéisme n’y est tout simplement pas concevable.

Même s’il n’existe pas, en arabe, de mot spécifique pour dire l’athéisme (les termes utilisés – mulhid, murtad ou kafir – évoquent davantage l’hérésie ou l’apostasie et ont une connotation péjorative), l’athée est parfois vu comme plus dangereux, encore, que le terroriste islamiste.

Selon le Rapport sur la liberté de conscience publié par l’Union Continuer la lecture de L’athéisme, ce tabou du monde musulman : « Mon propre père a porté plainte contre moi » raconte un ex-musulman

Michel Onfray : « Faut arrêter, l’Europe est chrétienne (…) je suis un athée qui défend Noël »

Vu sur Fdesouche

Effrayée que les téléspectateurs puissent faire de méchants amalgames, l’animatrice prend la précaution (réflexe pavlovien chez les jean-foutre de son espèce) de préciser  » attention, tous les musulmans ne sont pas des intégristes ! »
Nous la remercions cependant de nous avoir épargné le sempiternelle : « toutes les religions portent en elles le fanatisme »… phrase obligatoire quand on veut minimiser, voire même dédouaner, les musulmans de leurs folie meurtrière et de leur pensée magique d’un autre temps….

Il va s’en dire que sur ce blog nous nous sentons proche de l’athéisme que défend ici Onfray. Sans être dans la croyance catholique, nous reconnaissons que notre substrat culturel est d’essence chrétienne, n’en déplaise aux barjots mélenchonistes.

Vous allez très loin Michel Onfray, vous dites : « je vois à terme, dans 50 ans, l’Europe islamisée » – Élisabeth Quin