Archives par mot-clé : Banque Rothschild

Macron : où sont passés ses millions de la banque Rothschild ?

La fortune personnelle de Macron soulève bien des questions depuis son passage dans la banque d’affaires. « L’Obs » a refait les comptes.

David de Rothschild et Emmanuel Macron

C’est l’un des mystères d’Emmanuel Macron. Comment a-t-il dépensé les millions gagnés lors de son passage chez Rothschild ? Gérant, puis associé-gérant de la banque, Macron a empoché 2,8 millions d’euros sur les trois années 2010, 2011 et 2012. […]

Nouvel Obs

Jouyet : l’UMPS à la tour de contrôle de l’Etat

Article de Polémia

« Jouyet, ce n’est pas seulement le petit machiniste du nouvel ordre mondial, c’est aussi l’incarnation propre sur elle, urbaine et technocratique de l’UMPS. »

Sous la Ve République le poste de secrétaire général de l’Elysée est capital. C’est la tour de contrôle de l’Etat, le lieu de coordination des ministres, le centre de commandement et d’impulsion de l’appareil d’Etat.


Bien souvent le premier ministre se montre au Parlement, dans les médias pendant que le secrétaire général de l’Elysée gouverne. Vous avez aimé le couple Guéant/Fillon ? Vous adorerez davantage le couple Jouyet/Valls. Le discret Jouyet sera aux machines pendant que Valls s’agitera dans son habit de lumière.

663447_0203433680919_web_teteJouyet est un homme urbain et courtois parfaitement au fait de la machinerie bureaucratique et financière : ancien patron de la direction du Trésor, de l’Inspection générale des finances puis de la Caisse des dépôts, il est passé par la banque Barclays et l’Autorité des marchés financiers, c’est un serial administrateur ! Il commença même sa carrière comme chef de bureau au service de la législation fiscale, ce qui est de bon augure pour les contribuables…

Mais surtout Jouyet est au barycentre de l’idéologiquement correct : européiste, il a servi auprès de Delors, alors président de la Commission européenne ; atlantiste, il préside l’Institut France Aspen qui sélectionne les « young leaders » ; distingué oligarque, il est observateur au conseil d’administration du club « Le Siècle » ; ami des financiers, il a côtoyé, chez les Gracques, Matthieu Pigasse, patron de la banque Lazard, et Bernard Spitz, président de la Fédération française des sociétés d’assurances ; comme patron de l’Autorité des marchés financiers, il a parrainé des réformes aussi timides que respectueuses des intérêts des grandes banques d’affaires. Il pourra cohabiter sans problème avec son adjoint Emmanuel Macron de la banque Rothschild. Jouyet a un profil rassurant pour nos suzerains bruxellois et new-yorkais.

Jean-Pierre Jouyet et Matthieu Pigasse, propriétaire du Monde, banquier chez Lazare et mécène de la Gauche
Jean-Pierre Jouyet et Matthieu Pigasse, propriétaire du Monde, banquier chez Lazare et mécène de la Gauche

Allons plus loin. En nommant Jouyet à l’Elysée, Hollande prend un coup d’avance. Il sait que Valls exposé en première ligne va s’user ; qu’après avoir été léché par les médias, Continuer la lecture de Jouyet : l’UMPS à la tour de contrôle de l’Etat

« Aucune banque française ne veut prêter d’argent au FN pour qu’il puisse financer sa campagne » (vidéo)


Mais pourquoi le PS et l’UMP n’ont pas les mêmes problèmes pour lever des fonds. Voilà des éléments de réponse:

1/François Hollande est le meilleur allié des banques; il compte parmi ses plus proches conseillés des banquiers de chez Lazare et de chez Rothschild :

2/Les réformes qu’il avait promises contre la Finance et pour réguler les banques ont fait pschitt :

3/En ce qui concerne sarkozy, il donne des conférences pour les pires prédateurs des banques d’affaires comme la Goldman Sachs. Son salaire pour une heure : 77.000 euros.


Sarkozy, une conférence à 100 000 dollars pour… par rmc