Archives par mot-clé : Benoit Hamon

Benoît Hamon fustige le « repli identitaire » en Europe et annonce la fin des listes monocolores

Benoît Hamon est en compétition avec EELV et la France Insoumise pour récupérer les militants de la théorie du genre, les islam-gauchistes, les immigrationistes et le communautaristes.
De plus en plus inquiétant.


Benoît Hamon, a prononcé dimanche à Grenoble un discours à double détente, fustigeant le « repli identitaire » qui ronge l’Europe et s’en prenant aussi avec virulence à EELV, qui refuse une alliance avec son mouvement Génération.s en vue des européennes.

Clôturant la convention nationale de son mouvement, un an après sa création, l’ancien candidat du PS à la présidentielle a demandé aux quelque 1 500 participants de respecter une minute de silence en mémoire des 34 361 hommes, femmes et enfants morts en tentant de rejoindre l’Europe, selon un décompte du Guardian.

« Françaises, Français, (…) vous êtes le grand peuple de la Révolution et de la Résistance, terre d’accueil des républicains espagnols et des boat people vietnamiens. N’avez-vous, n’avons-nous pas honte ? » a demandé Hamon, en fustigeant la «défaite intellectuelle et morale [des] élites » face à la question migratoire. […]

news.yahoo


Le candidat malheureux à la présidentielle, Benoît Hamon, vient de passer de longs mois à structurer son parti, « Génération.s ». En visite à Grenoble, il dénonce le clientélisme.

[…] Hamon a quitté le PS il y a tout juste un an et il vient de passer de longs mois à structurer son parti. Une longue période consacrée à l’interne qui se clôt ce week-end dans cette ville dirigée par la gauche [Grenoble]. Une nouvelle phase s’ouvre avec les Continuer la lecture de Benoît Hamon fustige le « repli identitaire » en Europe et annonce la fin des listes monocolores

COMPTES DE CAMPAGNE : HAMON AURAIT BÉNÉFICIÉ DE PLUS DE 300.000 EUROS DE RISTOURNES

Au moment de la révélation des ristournes octroyées au candidat Macron durant sa campagne victorieuse, l’ancien candidat à la présidentielle n’avait pas manqué de réagir pour signifier son indignation. « Si ce sont des avantages liés à la campagne, c’est un financement illégal de campagne électorale tout simplement. […] Puisque les entreprises n’ont pas le droit de financer les campagnes, le fait de baisser une facture c’est un financement déguisé », s’était insurgé Benoît Hamon. Pourtant aujourd’hui, selon les informations de nos confrères de l’Obs, ce serait au total près de 310.000 euros de remise qui auraient été accordées à Benoît Hamon sur la location de matériel technique.

L’ancien candidat à la présidentielle aurait en effet également été Continuer la lecture de COMPTES DE CAMPAGNE : HAMON AURAIT BÉNÉFICIÉ DE PLUS DE 300.000 EUROS DE RISTOURNES

Seine-Saint-Denis (93) : Benoît Hamon cible l’électorat des banlieues

Il était ce mercredi 12 avril à La Courneuve (Seine-Saint-Denis) et dans le Val d’Oise, où il s’est présenté comme le candidat des quartiers périphériques.

Aucun doute, Benoît Hamon est parfaitement accueilli en banlieue. Interpellé par des habitants qui souhaitent le saluer, le candidat du Parti socialiste a le sourire. Hier près de Lyon (Rhône), il était ce Continuer la lecture de Seine-Saint-Denis (93) : Benoît Hamon cible l’électorat des banlieues

Face au CFCM Benoît Hamon réaffirme son « attachement à une laïcité ouverte »

J’imagine un gouvernement Mélenchon avec comme ministre des cultes et de la laïcité ouverte son ami Benoit Hamon…. la France serait recouverte de mosquées en même pas deux mois et le gouvernement passerait son temps à arroser de fric des communauté diverses et variées… tu la sens venir la nouvelle France camarade?!


Après François Fillon, au tour de Benoît Hamon de rencontrer une délégation du Conseil français du culte musulman (CFCM).

Lors de cette rencontre, organisée «dans un climat ouvert et convivial» au cours d’un déjeuner jeudi 13 avril, le candidat socialiste a réaffirmé, selon le CFCM, «son attachement à une laïcité ouverte qui permet de faire vivre les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité».

Quant à l’organisation du culte musulman en France, Benoît Hamon a souligné « la nécessité d’éviter toute approche paternaliste vis-à-vis du culte musulman en France », rassurant aussi le CFCM dans son rôle de « l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics». Continuer la lecture de Face au CFCM Benoît Hamon réaffirme son « attachement à une laïcité ouverte »

Lydia Guirous et Sonia Mabrouk dénonce le double jeu de Marwan Muhammad (CCIF) et de la gauche

On est en 2017 et on doit supporter ce genre de débat. Quand j’étais gamin je n’aurais jamais imaginé cela possible.

La gauche de Hamon à Macron en passant par Mélenchon est totalement gangrénée par l’islamisme.  Des postures pro-palestiniennes aux conférences communes du Front de Gauche avec le CCIF c’est toute la gauche qui est en train de devenir un marche pied pour l’islam politique.  Ils font des efforts pour le cacher, mais de-ci de-là  ça commence à craquer et ça se voit.

Nous avons à plusieurs reprises dénoncé sur ce site le clientélisme de la gauche mais aussi de la droite. Il vous suffit de vous reporter aux archives.

À lire quelques articles:  Continuer la lecture de Lydia Guirous et Sonia Mabrouk dénonce le double jeu de Marwan Muhammad (CCIF) et de la gauche

Grand débat: l’intox de benoît Hamon sur Al Nostra

(…) En revanche, la décision des Etats-Unis de placer Jabhat Al-Nosra, un groupe djihadiste combattant aux côtés des rebelles, sur leur liste des organisations terroristes, a été vivement critiquée par des soutiens de l’opposition. M. Fabius a ainsi estimé, mercredi, que“tous les Arabes étaient vent debout” contre la position américaine, “parce que, sur le terrain, ils font un bon boulot”. “C’était très net, et le président de la Coalition était aussi sur cette ligne”, a ajouté le ministre.

Isabelle Mandraud (avec Gilles Paris), Le Monde

Article du Canard Enchainé

Benoît Hamon mis en examen pour « injure envers un particulier » de Verneuil-sur-Avre

Si l’on se conforme à la moraline des média et de la gauche, Benoît Hamon devrait se retirer de la présidentielle… hi, hi, hi


Benoît Hamon, candidat à l’élection présidentielle, a été mis en examen pour injure publique envers Nicolas Miguet, journaliste et homme politique de Verneuil-sur-Avre.

Non, ce n’est pas un homonyme, il s’agit bien de Benoît Hamon, récent vainqueur de la primaire de la gauche et candidat à l’élection présidentielle. Il a été mis en examen pour le délit d’injure publique envers un particulier, en la personne de Nicolas Miguet, journaliste et homme politique originaire de Verneuil-sur-Avre, à cause de ce tweet daté du 29 novembre 2015 : « l’escroc Miguet roule pour Pécresse. Votez #AvecBarto ». Continuer la lecture de Benoît Hamon mis en examen pour « injure envers un particulier » de Verneuil-sur-Avre

Christiane Taubira devient porte-parole de Benoît Hamon pour la présidentielle (Faux: Cest fake News du Lab d’Europe1)

Fake news du Lab d’Europe 1


Voilà qui devrait aider à donner de la visibilité à la campagne de Benoît Hamon. Le candidat du Parti socialiste, qui a un peu de mal à passer la seconde après sa victoire à la primaire et une séquence de négociations fructueuses avec Yannick Jadot (mais moins avec Jean-Luc Mélenchon), va s’adjoindre les services de l’une des vois les plus fortes de la gauche, en la personne de Christiane Taubira.

Christiane-Taubira-devient-porte-parole-de-Benoit-Hamon-pour-la-presidentielle

Selon les informations d’Europe 1 et de L’Opinion vendredi 3 mars, l’ex-ministre de la Justice et icône du mariage pour tous va en effet Continuer la lecture de Christiane Taubira devient porte-parole de Benoît Hamon pour la présidentielle (Faux: Cest fake News du Lab d’Europe1)

Salah Amokrane, un «Motivé» avec Benoît Hamon

Salah Amokrane a été l’une des pièces maîtresses de la campagne des Motivé-e-s à Toulouse. Il fut salarié du Fasild ,devenu par la suite l‘ACSE, des structures qui déversent des millions de subventions à des associations œuvrant pour le « vivre ensemble ». Ce poste occupé par Salah Amokrane a sans doute  facilité l’émergence de l’association culturelle Tactikollectif dont il est aujourd’hui  le coordinateur.

L’association est l’une des plus importante de Toulouse et bénéficie d’un soutien financier conséquent, un comble pour une structure qui tient un discours victimaire et qui hurle à la stigmatisation des quartiers. Lors des événements crées par le Tactikollectif comme par exemple Origine Contrôlées, les idées relativistes, multiculturalistes, immigrationistes  et islamophiles sont à l’honneur. L’association milite pour la repentance, considère que la France se comporte comme un Etat colonial. Les membres du Tactikollectif s’affichent pro-palestiniens et réduisent les questions identitaires à une rhétorique  victimaire souvent proche de la francophobie, tout en faisant l’impasse sur l’islamisme.

Salah Amokrane est un pur produit de l’extrême gauche islamophile, c’est ce qu’il est convenu de nommer: un islamo-gauchiste.

Martinez (CGT) fustige Macron mais appellera à voter contre Marine Le Pen en cas de duel Macron/Le Pen

Encore une fois la preuve que ces gens de gauche sont des fumistes…


out, la Confédération générale du travail (CGT) appellera à voter contre le Front national (FN) en cas d’affrontement entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen au second tour de la présidentielle.

En revanche, pas question pour Philippe Martinez d’intégrer la question identitaire à l’argumentaire de la CGT. Selon lui, le report du vote ouvrier sur le FN est plutôt à chercher dans les désillusions générées par le gouvernement socialiste de François Hollande.

Si la CGT ne soutient officiellement aucun candidat, les thèses de de Benoît Hamon (Parti socialiste) et de Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) rejoignent dans les grandes lignes son Continuer la lecture de Martinez (CGT) fustige Macron mais appellera à voter contre Marine Le Pen en cas de duel Macron/Le Pen

Décodeurs : la fabrique de l’intox

C’est samedi ! Pascal Eysseric s’énerve à propos des Décodeurs du Monde et autres désintoxiqueurs de Libération, qui s’autoproclament « vérificateur d’infos ».

La revue Éléments n’a pas pour habitude de plonger dans le grand bain des polémiques politiciennes, mais celle qui touche Benoît Hamon, nommé professeur associé de l’Université Paris VIII de 2009 à 2012 dans la plus grande opacité, concerne un public et des lecteurs avec qui la rédaction est en contact étroit et quotidien : étudiants, doctorants, enseignants-chercheurs, professeurs, tous désespérés de l’état de délabrement moral et financier de l’Université française et dont certains, les plus jeunes notamment, attendent leur titularisation depuis de nombreuses années dans la crainte des oukases idéologiques et politiques.

Premier acte: Louis Aliot, vice-président du Front national , invité de l’émission « Les grandes gueules » sur RMC, compare, à juste titre, sa situation avec celle de Benoît Hamon, le candidat du Parti socialiste à l’élection présidentielle. Louis Aliot possède en effet un doctorat d’État de droit tandis que Benoît Hamon est titulaire d’une licence d’histoire (acquise au titre de son activité militante). Le premier n’a pas été recruté [« parce que j’étais du Front national », dit-il], le deuxième a été nommé professeur associé de l’Université Paris VIII de 2009 à 2012 alors qu’il était membre du conseil d’administration de Paris VIII depuis 2008.

Deuxième acte: Continuer la lecture de Décodeurs : la fabrique de l’intox

Trappes (78) : le fief de Benoît Hamon confronté au communautarisme islamique

NDLR: Aucun candidat ne peut-être élu dans ces territoires sans y faire allégeance à la communauté musulmane devenue largement majoritaire.

Ces situations se multiplient partout en France. Si rien n’est fait, dans dix ans il sera trop tard. Nous avons déjà perdu beaucoup de temps. par peur, par inconscience, par lâcheté, nous n’avons pas voulu ceux qui dans les année 90 tiraient la sonnette d’alarme. Et pourtant ce bouleversement ethnico-religieux est unique dans notre Histoire. et c’est aujourd’hui l’urgence politique que nous devons traiter bien avant les questions économiques et sociales.

Le temps du courage est donc venu.


Le communautarisme, qui frappe nos banlieues depuis de nombreuses années, s’est aggravé. Un récent rapport émanant des autorités judiciaires s’inquiète de l’évolution de Trappes, devenue un «pôle d’attraction pour les personnes étrangères à la ville à la recherche d’engagements religieux stricts». (…)

À 35 kilomètres de la capitale, au milieu du territoire privilégié de l’ouest parisien, Trappes dans les Yvelines ne dénote guère. Un vaste programme de réhabilitation en cours a rafraîchi cette ville de 30.000 habitants environ. Dotée de nombreux équipements publics, celle-ci offre un habitat moderne donnant sur de larges avenues.

Mais derrière cette façade avenante , la ville qui d’après un récent rapport, concentre une population majoritairement de confession musulmane, s’est enfoncée dans le repli communautaire. Commerces halal, associations imprégnées de religiosité, port du voile pour les femmes et du qamis pour les hommes en sont les signes visibles.

Cet ancien bastion communiste, dirigé désormais par un maire socialiste, n’est pourtant pas le seul concerné par cette évolution. Continuer la lecture de Trappes (78) : le fief de Benoît Hamon confronté au communautarisme islamique