Archives par mot-clé : Bobigny

Débordements à Bobigny : une fillette de 6 ans sauvée des flammes par les CRS

En tout, ce sont quatre véhicules qui ont été incendiés par les casseurs, dont un car régie siglé «RTL», informe la Préfecture de police dans un communiqué. Des passants ont découvert qu’une fillette de 6 ans se trouvait à l’intérieur d’un véhicule enflammé par les casseurs et ont immédiatement appelé les CRS à l’aide. Les forces de l’ordre sont rapidement intervenues et ont sauvé la fillette de justesse.

Hormis les quatre véhicules, deux établissements ont été dégradés, ainsi que la gare routière de Bobigny. Plusieurs poubelles ont également été incendiées. A 21 heures, aucun blessé n’est à déplorer parmi les manifestants et les forces de l’ordre.

Bobigny (93) : Des armes de guerre retrouvées lundi dans un véhicule volé

Des armes de guerre ont été retrouvées lundi à Bobigny (Seine-Saint-Denis) dans un véhicule volé selon les informations recueillies par France Info. Les policiers ont mis la main sur trois fusils d’assaut, un pistolet automatique, des munitions et des faux brassards de police dans cette voiture volée l’an dernier en région parisienne. A ce stade, les soupçons des enquêteurs ne se portent pas sur le terrorisme mais plutôt vers une affaire de banditisme. La juridiction interrégionale spécialisée de Paris (JIRS) est saisie de l’affaire.

(…) France Info

Villepinte : le bus essuie un tir, une passagère légèrement blessée

Villepinte : le bus essuie un tir, une passagère légèrement blessée

La ligne de bus 615 qui relie Villepinte à Bobigny (Seine-Saint-Denis) a été interrompue dimanche après-midi. Les conducteurs ont décidé de cesser le trafic, l’un des bus de la ligne ayant été atteint par un tir.

Vers 15 h 30, en gare de Villepinte, un projectile a en effet percuté l’une des vitres du véhicule, les éclats de verre ont blessé légèrement une des passagères à la .

La femme blessée, enceinte de 4 mois, qui a reçu des éclats de verre au niveau du crâne a immédiatement été conduite à l’hôpital où elle a été prise en charge. Ses jours et ceux de l’enfant à naître ne sont pas en danger.

 

La police scientifique cherche à savoir d’où provenait le projectile et de quel type d’arme il s’agissait. Les enquêteurs recherchent le tireur. Le trafic devait reprendre normalement aujourd’hui sur cette ligne gérée par Transdev.

LeParisien.fr

Clash à Bobigny : Un communiste scandalisé de voir une femme voilée sur une affiche UDI-UMP (vidéo)

Lu et vu sur Fdesouche

Voir également notre article Municipales dans le 93 : une droite nouveau genre

« Menaces, insultes, diffamations, manipulations, l’ambiance est explosives sur Bobigny. Une page historique va peut être se tourner pour ce chef lieu du 93. Ville communiste depuis 95 ans, Bobigny vient de vivre un séisme politique au 1er tour des élections municipales 2014.
Pour la 1ere fois il y a un 2nd tour, pour la 1ere fois le PC est relégué en 2nd position avec 40,39%, derrière l’outsider et sa liste d’union citoyenne et ses 43,95%. »

Lynda, c’est ma soeur

Voir la liste UDI-UMP en question…

Municipales : le parti des musulmans veut conquérir Bobigny

Il y a depuis quelques années une multiplication de petites listes communautaires . Elles n’ont pour l’instant pas beaucoup de chance de gagner. Mais ce n’est pas (pour l’instant) leur but. Elles souhaitent en réalité devenir des forces avec lesquelles les partis du système soient obligées de négocier pour se maintenir au pouvoir ou le conquérir.

——–

L’Union des démocrates musulmans français (UDMF) mise sur le vote communautaire.

Ils rêvent d’un grand meeting mi-février dans le sous-sol du Sénateur, la brasserie phare de la cité Karl-Marx, en plein coeur de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Une soirée pour « faire le buzz » dans les quartiers autour d’une liste encore peu connue : celle de l’Union des démocrates musulmans français (UDMF). Lancé en novembre 2012, ce parti communautaire qui compte dans ses rangs plus de 600 adhérents espère grappiller des voix en France dans les années à venir.

3565103_qesthumb_640x280Et pas seulement celles des musulmans. Mais, d’ici là, l’UDMF a choisi de miser sur Kamal Moumni, 29 ans, un gamin des tours du quartier Karl-Marx, comme il dit, pour « marquer le coup » et promouvoir la seule future liste du parti aux élections municipales.

Pas facile pour lui de s’imposer sur les marchés dans une ville historiquement communiste. Certains de ses colistiers ont d’ailleurs jeté l’éponge ces dernières semaines, victimes de menaces ou d’insultes, disent-ils. Lui, il a refusé l’appel du pied d’un autre parti qui l’invitait à rejoindre ses rangs. « On voit bien que cela fait peur et qu’on souhaite que nous ne présentions pas de liste, lâche le candidat, qui a mis son job de chauffeur en stand-by le temps de la campagne. Après, si le nom du parti peut apparaître comme une provocation, il faut rappeler qu’il existe en France un Parti chrétien-démocrate (NDLR : dont Christine Boutin est présidente d’honneur) et que cela ne choque personne. »

(…)  Alors, pour « faire parler la majorité silencieuse des musulmans », Nagid Azergui et Kamal Moumni vont à la rencontre de la jeunesse des quartiers. Celle qui, en 2008, ne s’était pas déplacée jusqu’aux urnes. « Certains ont pris la carte d’électeur pour pouvoir voter pour moi, assure-t-il. Il y a une vraie attente dans ces cités, car les partis traditionnels sont complètement étrangers aux réalités de leur vie quotidienne. » Son grand projet pour la ville ? Créer à Bobigny un grand musée de l’histoire coloniale.
Lire l’article  sur le Parisien

Cinq blessés par balles à Bobigny (vidéo)

Cinq personnes ont été blessées par balles ce dimanche soir à Bobigny (Seine-Saint-Denis) au cours d’une fusillade dans la cité de l’Abreuvoir. Deux des cinq blessés ont été plus sérieusement touchés sans que l’on connaisse précisément la gravité de leurs blessures. Les faits se sont déroulés un peu après 23 heures aux abords des rues de Lille et de Varsovie.
L’arme utilisée pourrait être un fusil de chasse. Les circonstances et les motifs de cette fusillade ne sont pas, pour l’heure, élucidés mais selon certaines sources il pourrait s’agir d’un différend entre deux cités. La police judiciaire de Seine-Saint-Denis a été saisie de l’enquête.

Le Parisien


Cinq jeunes hommes blessés par arme à feu en… par BFMTV


source : fdesouche