Archives par mot-clé : brigitte bardot

Brigitte Bardot : « Je ne me suis pas battue contre l’Algérie française pour accepter une France algérienne »

À l’occasion de la sortie de son livre de citations et d’aphorismes, Répliques et piques, aux éditions de l’Archipel, Brigitte Bardot s’est entretenue, comme à son habitude, en toute liberté, avec Valeurs actuelles. Voici quelques extraits de cet entretien à retrouver en intégralité demain dans votre hebdomadaire.

L’état de la France

« J’ai été élevée dans l’honneur, le patriotisme, l’amour et le respect de mon pays. Quand je vois ce qu’il est devenu, je suis assez désespérée. Quand je constate ce qu’ils ont fait d’un pays dont la richesse intellectuelle, la qualité du langage, de l’écriture, la primauté en matière d’architecture, de mode, d’élégance, de patrimoine rayonnaient dans le monde entier, ça me déprime. Comme disait mon grand-père, il y a de quoi se les prendre et se les mordre ! »

A qui attribue-t-elle cette régression ?

« À la gauche. Elle déteste tout ce qui est luxueux, élégant, tout ce qui sort un peu de l’ordinaire ».

Sur le communautarisme Continuer la lecture de Brigitte Bardot : « Je ne me suis pas battue contre l’Algérie française pour accepter une France algérienne »

Brigitte Bardot : « J’ai l’amour de la patrie, je partage les idées de Marine Le Pen »

Dans un entretien accordé à TV Mag, l’ex icône du cinéma français a une nouvelle fois fait honneur à sa réputation, avec de nouveaux propos polémiques.

Interrogée par TVMag ce jeudi 19 janvier, l’ex-star de cinéma évoque notamment son patriotisme. « J’ai été élevée par un père et un grand-père qui se sont battus pour la France et qui m’ont inculqué l’amour de la patrie », explique-t-elle avant d’annoncer « ne pas être fière de ce qu’est la France aujourd’hui ».

« Je suis contre le vivre ensemble, mais je ne suis pas facho, pas plus que Marine Le Pen », ajoute-t-elle, précisant partagé « la plupart » de ses idées. « Marine Le Pen a la volonté de reprendre la France en main, de remettre des frontières et de redonner la priorité aux Français« , assure-t-elle.

Selon Brigitte Bardot, il faut « redonner des libertés, retrouver un Continuer la lecture de Brigitte Bardot : « J’ai l’amour de la patrie, je partage les idées de Marine Le Pen »

« Stop à l’Aïd-el-Kebir humain ! » : les propos-chocs de Brigitte Bardot

Vous noterez une nouvelle fois que les média s’indigne de ce genre de tweet islamophobe, mais ne semblent pas choquer par les messages et les propos francophobe et cathophobe…


C’est un tweet qui n’est pas passé inaperçu. Ce vendredi 29 juillet, Brigitte Bardot a publié un message sur le réseau social sur les derniers attentats, dans lequel on pouvait lire : « Attentats : j’ai mal au cœur, à tous mes cœurs. Je vomis ces terroristes islamistes. Stop à l’Aïd-el-Kebir humain ! » Celle que l’on connaît pour son engagement pour la cause animale a choisi de comparer les tragiques attaques qui ont récemment frappé la France au rituel du sacrifice d’un mouton lors de l’Aïd-el-Kébir (l’une des célébrations les plus importantes pour les musulmans), qu’elle dénonce depuis plusieurs années.


Attentats : Brigitte Bardot s’emporte sur Twitter par ActuLePoint6medias

Comme le rappelle Var Matin, il y a trois ans, Brigitte Bardot avait publié une lettre sur son compte Twitter dans laquelle elle accusait le gouvernement « d’imposer aux Français de subir l’immonde sacrifice rituel musulman de l’Aïd-el-Kébir, de contourner la loi par des dérogations abondantes, transformant cette journée en monstrueux abattoir visant à égorger sur le sol de France plus de 200 000 moutons, sacrifiés dans la douleur et l’épouvante d’agonies inhumaines ». Ce vendredi, l’ex-star du cinéma français a donc été plus loin. Cet amalgame très polémique sur la religion musulmane a déclenché à la fois une vague de soutien et d’indignation sur le réseau social.

Une habituée des messages-chocs

Continuer la lecture de « Stop à l’Aïd-el-Kebir humain ! » : les propos-chocs de Brigitte Bardot

Marine Le Pen est la « Jeanne d’Arc du XXIe siècle » selon Brigitte Bardot

Lire sur Paris Match:

Toi qui fus le visage de Marianne, te sens-tu profondément française ?
Je suis française “de souche lointaine” et fière de l’être. Je déplore simplement que mon si beau pays se détériore à tous les points de vue. C’est criminel de le soumettre à la bassesse.

Si Marine Le Pen arrive aux responsabilités, accepterais-tu un poste de conseillère pour la protection du monde animal ?
Marine sait ce qu’elle doit faire et n’a pas besoin de mes conseils. Je souhaite qu’elle sauve la France, elle est la Jeanne d’Arc du XXIe siècle !

——-

Marine Le Pen est la « Jeanne d’Arc du XXIe siècle » selon Brigitte Bardot

On avait déjà vu l’enthousiasme d’Alain Delon pour Marine Le Pen, voici venu la grandiloquence de Brigitte Bardot à l’égard de la présidente du Front national. L’ancienne actrice française, se confie dans les colonnes de Paris-Match, en kiosques le 21 août, et compare Marine Le Pen même à Jeanne d’Arc. Rien de moins :

2Brigitte-Bardot-69

Marine sait ce qu’elle doit faire et n’a pas besoin de mes conseils. Je souhaite qu’elle sauve la France, elle est la Jeanne d’Arc du XXIe siècle !

Brigitte Bardot répondait là à la question suivante: « Si Marine Le Pen arrive aux responsabilités, accepterais-tu un poste de conseillère pour la protection du monde animal ? ». L’hebdomadaire lui demande également si elle demande au Premier ministre un quelconque cadeau pour son futur anniversaire. Et la réponse est positive :

Ce n’est pas de Valls que j’attends quelque chose. C’est à tout le gouvernement et au président que je vais demander officiellement les deux cadeaux uniques que je veux pour mon anniversaire, car je ne veux rien d’autre.
Premièrement, le changement du statut du cheval, le faisant passer d’animal de rente à animal de compagnie et lui éviter ainsi l’abattoir.
Deuxièmement, la remise en application immédiate de la loi française et européenne exigeant l’étourdissement des animaux d’abattoir avant la saignée, sans dérogation pour les abattages halal et casher.

Brigitte Bardot ne demande donc pas de montre Rolex pour son anniversaire :

Voilà les deux cadeaux que je demande au gouvernement depuis trente ans. Si je ne les obtiens pas, j’aurai raté ma vie.

« Je suis française ‘de souche lointaine’ et fière de l’être », ajoute Brigitte Bardot, utilisant là une expression traditionnellement utilisée par la droite de la droite. On savait déjà que l’ancienne actrice votait Marine Le Pen, et ce dès 2012. Elle n’avait jamais été aussi loin dans les louanges.

Aïd el-Kébir 2013 : Brigitte Bardot et le FN en guerre contre l’installation d’un abattoir.

La Fondation Bardot et le Front national ont protesté contre la mise en place d’un abattoir temporaire sur la place Robespierre, à Belfort, pour la fête musulmane de l’Aïd-el-Kébir.

abattoir belfortUn abattoir temporaire à Belfort pour l’Aïd el-Kébir, non merci. C’est le message de Brigitte Bardot et du Front national, lesquels protestent contre cette installation temporaire sur la place Robesbierre, pendant la fête musulmane ces prochains jours.

Dans une lettre ouverte adressée mercredi au préfet du Territoire-de-Belfort, Brigitte Bardot s’est dite « scandalisée » par l’autorisation accordée à cette mise en place. Avant d’appuyer :

« Si Robespierre a imposé un régime de terreur et porte la responsabilité de nombreuses décapitations en place publique, il n’était pas utile d’associer son nom à ces égorgements rituels qui plongent les bêtes dans une souffrance insupportable ». De son côté, le Front national avait qualifié mercredi dernier dans un communiqué la présence de l’abattoir d’ »atteinte à la laïcité républicaine ».[…]

Brigitte Bardot n’entend pas s’arrêter là. Une pétition rassemblant plus de 25.000 signatures sera remise au maire de Belfort, a précisé l’ancienne actrice, qui critique « des coutumes d’une violence et d’un archaïsme absolus ».

Suite sur Métro

Le rite halal accentue le risque E.coli (rediff du 20 Juin 2011)

le 25/06/2012

Trois enfants sont hospitalisés depuis plusieurs jours à Bordeaux après avoir mangé des steaks hachés contaminés par une souche de bactérie E. coli. Une fillette se trouve dans un état «sévère».

source

Voilà ce que nous écrivions il y a un an jour pour jour.

Rappelons qu’une grande partie de la viande consommée en France et vendue dans les supermarchés est d’origine Halal… sans que le consommateur soit au courant !
L’islamo-américanisation de la société…. un danger de santé publique.

Un communiqué de la Fondation Brigitte Bardot du 16/06/2011 :

Le 10 novembre 2010, sept organisations françaises de protection animale (1) alertaient les autorités, lors d’une conférence de presse à l’Assemblée Nationale, sur les risques sanitaires graves dus à la présence de germes d’origine digestive, comme les E. coli, présents dans les steaks hachés.

Cette infection des viandes est accentuée par la généralisation de l’égorgement rituel des bêtes car l’impossibilité matérielle de ligaturer l’œsophage des animaux entraîne un « épanchement de matières stercoraires en provenance de l’estomac qui s’écoulent à travers la section béante de l’œsophage ».

La Fondation Brigitte Bardot a remis, fin 2010, aux ministres de l’Agriculture et de l’Intérieur, ainsi qu’au Chef de l’État, le dossier de presse « De la souffrance des animaux… à la tromperie des consommateurs » dans lequel l’alerte est donnée :

« Certains germes d’origine digestive pouvant être très pathogènes pour l’homme risquent ainsi d’être retrouvés dans des pièces de découpe (collier notamment) ou dans des steaks hachés préparés avec celles-ci. Avec l’abattage rituel, il y a donc un danger potentiel pour la santé humaine, tout particulièrement pour les enfants, les personnes âgées et les populations immunodéprimées ».

Ces propos ont été confortés par la déclaration de Pascale Dunoyer, Chef du bureau des établissements d’abattage à la Direction Générale de l’Alimentation, dans le bulletin de l’Académie Vétérinaire de France : « Des pratiques liées à la mise en œuvre du rituel d’abattage peuvent avoir des conséquences en termes de salubrité et de sécurité des carcasses. Nous pouvons citer à ce titre le tranchage de la trachée et de l’œsophage qui peut provoquer le déversement du contenu gastrique (voire pulmonaire) sur les viandes de têtes, de gorge et de poitrine ».

Face à ces mises en garde répétées et à l’attitude irresponsable des autorités devant ce grave problème de salubrité publique et de protection animale, la Fondation Brigitte Bardot demande au ministre de l’Agriculture de rendre publique les méthodes d’abattage des animaux en France et de ne plus s’opposer, comme il le fait actuellement, à la mise en place d’une traçabilité pour le consommateur via un étiquetage européen.

(1) Œuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs, Fondation Brigitte Bardot, Confédération Nationale des SPA de France, Conseil National de la Protection Animale, Fondation Assistance aux Animaux, Protection Mondiale des Animaux de Ferme, Société Nationale pour la Défense des Animaux.

Abattoirs Halal: le gouvernement et les pouvoirs publics sont complices !

En France, la soumission aux exigences de l’islamisme se fait au détriment du droit européen, du bien être animal et de la santé publique. En Février 2011, la Fondation brigitte Bardot portait plainte contre le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux et le ministre de l’Agriculture Bruno Le Maire, pour n’avoir pas fait retirer les agréments à certains abattoirs.

On apprenait déjà à cette occasion que 100% de l’abattage en Ile de France était halal.Contrairement donc à ce que cherchent à nous faire croire les média et le gouvernement, il y a bien eu en France une volonté politique d’imposer le halal à toute la filière bovine.
D’autant que l’ensemble des abattoirs d’Ile de France étaient sous gestion municipale. Ils ont donc été vendu à l’occasion d’appels d’offres dans le cadre des lois qui régissent les marchés public. Or, on peut légitimement s’étonner que les nouveaux gérants de ces abattoirs ont tous été des négociants en viande halal. Quels ont été les critères d’attributions des ces marchés publics ?. Étaient-ils en conformité avec la loi européenne et la laïcité française ?. Nous n’avons pas la réponse à cette question, mais Frédéric Freund, directeur de l’Oeuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA) s’étonne lui aussi, sur les ondes de RTL, de cette situation. Car depuis 1974, la réglementation européenne impose l’étourdissement des animaux de consommation avant leur d’abattage, à l’exception des animaux sacrifiés dans le cadre de l’abattage rituel (musulman et juif). Ce dernier doit faire l’objet d’une dérogation. Or c’est cette exception qui est devenue la règle avec l’assentiment des pouvoirs publics. A tel point qu’une grosse partie de la viande provenant de ces abattages rituels se retrouve dans les circuits classiques sans aucune information pour le consommateur.

(Vous remarquerez la prudence de nos journalistes. Soucieux de jamais faire le jeu de Marine Le Pen, ils insistent lourdement sur l’aspect économique du problème. Ce qui a pour effet de masquer la dimension laïque et identitaire de cette situation …

Courageuse mais pas téméraire la volaille qui fait l’opinion)


Polémique halal : les consommateurs doivent-ils… par rtl-fr

Jean-Baptiste Gallou (vice-président de la maison de l’élevage d’Ile-de-France) dénonce le nombre important d’abattoirs pratiquant exclusivement le rite musulman. Évidemment, il précise comme le gouvernement, afin de noyer le poisson, que cela ne concerne que l’abattage. La viande halal représente moins de 2% de la viande consommée en Ile-de-France… OUF, on a eu peur !!!!!! On a cru qu’il allait donné raison à Marine Le Pen O

Voir aussi:

Paris Match Halal : 40 à 80 % de la viande halal finit dans le circuit classique

Libération La certification halal est un énorme business

Valeurs Actuelles L’essor du business halal

Le Figaro Le marché hala arrive à maturité

Explications de la Fondation Brigitte Bardot:
Continuer la lecture de Abattoirs Halal: le gouvernement et les pouvoirs publics sont complices !