Archives par mot-clé : caf

Pour verser des aides la CAF prend en compte le droit islamique

Même Libé avoue. C’est marrant car cette situation est dénoncée depuis des années par le Fn et les identitaires mais jusqu’ici tout le monde avait fait la sourde oreille

En France, les cas de kafala concernent principalement les enfants algériens ou marocains. À la lecture de la définition du ministère de l’Intérieur, on comprend que le droit musulman ne reconnaît pas l’adoption avec filiation, telle qu’elle est prévue par le droit français; sauf dans les cas de «la Turquie, l’Indonésie et la Tunisie» qui la permettent selon la circulaire du 22 octobre 2014 relative aux effets juridiques du recueil légal en France.

Selon cette circulaire, le droit français ne reconnaît pas la kafala comme une adoption «afin de respecter la souveraineté des Etats prohibant l’adoption», mais la considère comme un «recueil légal». Le texte précise que le «recueil légal» est «inconnu dans l’ordre juridique français» mais qu’il est «assimilé à une délégation Continuer la lecture de Pour verser des aides la CAF prend en compte le droit islamique

Dijon (21) : l’Académie, la CAF et la ville partenaires des islamistes du CCIF

Rencontre / débat autour du livre « Petit manuel pour une laïcité apaisée » de Jean BAUBEROT et le Cercle des enseignants-e-s laïques.
Avec la présence d’un des auteurs.
Gatuit, bar associatif
En partenariat avec le CCIF.
resa@lamaisonphare.fr / 03 80 45 45 26

Facebook
Continuer la lecture de Dijon (21) : l’Académie, la CAF et la ville partenaires des islamistes du CCIF

Allocations, RSA… : un Français sur deux touche au moins une prestation de la CAF

Le jour est tout ça s’effondre… on va rigoler.

Les CAF ont versé, pour 2013, 66,9 milliards d’euros de prestations pour 31 millions de personnes bénéficiaires.

D’après les tout derniers calculs effectués par le réseau des Caisses d’allocations familiales (CAF), plus de 11,7 millions de foyers ont bénéficié en décembre 2013 d’au moins une prestation issue de la branche famille (allocations logement, RSA, allocations familiales, aide à la garde d’enfants, allocation de rentrée scolaire…).

Soit, au total, près de 31 millions de personnes concernées par une aide de la CAF (dont 13,8 millions d’enfants) ou encore 47% de la population française (départements d’outre-mer compris). Plus de la moitié de la population allocataire est composée de personnes isolées, avec ou sans enfants. Les familles nombreuses bénéficiaires ne représentent plus que 12,6% des allocataires, contre 13,6% un an plus tôt.

Le nombre de bénéficiaires d’une aide a progressé de 1,9% en 2013, soit 1,1 point de plus qu’en 2012. Un cinquième de cette hausse est imputable à l’intégration au sein de la branche famille des agents des industries électriques et gazières (IEG).

420 euros par foyer

Le reste de la progression (soit 0,9 point) est lié pour les trois quarts aux aides au logement (dont le nombre de foyers bénéficiaires a augmenté de 2,1% en 2013) et pour le dernier quart, au RSA sous l’effet de la crise et de la revalorisation exceptionnelle du barème en septembre 2013 (+ 7,2% du nombre de bénéficiaires en 2013).

En décembre 2013, le montant mensuel moyen de prestations versées s’est ainsi établi à 420 euros par foyer concerné. Au total, les CAF ont versé en 2013 pas moins de 66,9 milliards d’euros de prestations.

Les fraudes aux prestations familiales ont augmenté de 16,5% en 2013

Avec 20.937 cas recensés l’an dernier, les fraudes aux prestations familiales ont augmenté de 16,5% par rapport à 2012. Montant total : 141,4 millions d’euros.

Au total, le montant de ces resquilles s’est chiffré à 141,4 millions d’euros. Une hausse de 18,7% comparé à l’année précédente. Seuls les actes intentionnels de tricherie sont pris en compte dans ces calculs. Ne sont pas considérées comme des fraudes les erreurs ou les oublis involontaires.

Les prestations les plus fraudées sont le RSA et les aides au logement. En particulier l’allocation de logement à caractère social (ALS), versée aux personnes à faibles ressources sans charge de famille. En revanche, relativement peu de fraudes aux allocations familiales – moins de 10% au total – sont à déplorer. […]

RTL.fr

rediff

Plus de 100 langues acceptées pour bénéficier de la CAF.

Lu sur Fdesouche

Même plus la peine de dire Y’ fo argent », « Y fo’ APL », « Y fo allocations », « Y fo RSA », « Y fo bons pour vacances », « Y fo Resto’ du coeur »… il suffit de le dire dans sa langue d’origine. C’est beau un pays riche et généreux.

——-

Désormais, la Caf vous propose un service d’interprétariat par téléphone sur tous ses sites d’accueil en plus de 100 langues.
Pour bénéficier de ce service, il suffit d’en faire la demande à votre conseiller lors de votre visite.
Caisse d’Allocations Familiales des Yvelines

BniOZuACcAA9MXa

Pourquoi je viens à l’école à votre avis ? Pour la Caf ! ( + vidéo )

article lu sur Fdesouche

… les journalistes ont eu la bonne idée d’interroger trois jeunes qui étaient installés à seulement quelque mètres de Vincent Peillon, mais également à quelques mètres de leur « assistante de prévention et de sécurité ». Dans le passage audio publié ci-dessous, les journalistes interrogent les jeunes quant à l’efficacité de cette énième catégorie de fonctionnaires scolaires, mais les trois « racailles » ne semblent pas impressionnées par le nouveau dispositif bisounours socialiste.

« Elle va se manger une claque, elle va rien faire », précisent les jeunes, comme pour ramener Hollande et ses ministres idéologues à la triste réalité. Ensuite, l’un des jeunes sort un couteau, expliquant qu’il s’agit de la meilleure manière de se défendre.

Enfin, la confession finale des jeunes fait mal au cœur. Elle est pourtant symptomatique de ce qui se passe dans notre pays, où toute une frange de la population n’a que mépris et rejet de la France, ainsi que des Français et ne souhaite que profiter de notre système socialiste moribond.

« Pourquoi je viens à l’école à votre avis ? Pour la Caf ! On vient à l’école pour la Caf ! Parce que madame, si on vient pas à l’école, ben il n’y a plus de Caf ! Les parents ils touchent plus d’argent ! »

24heuresactu

Propagande : La blonde c’est des fois raciste, et des fois non ! (images et vidéos)

En juin dernier, à Bollène, le Front d Gauche s’insurgeait contre le panneau d’accueil disposé à l’entrée de la ville montrant une enfant trop blonde, trop européenne. “Une honte pour notre ville et pour tous les enfants issus de l’immigration dont les parents sont venus construire le canal ou la centrale de Tricastin”, s’était exclamé alors le représentant du Front de Gauche Serge Fiori dans le quotidien La Provence.

Afficher une enfant blonde est devenu une insulte envers ces enfants d’immigrés non-européens dont on se demande bien comment la France à pu se passer pendant de nombreux (trop nombreux !) siècles.
Et que dire de cette avenue Jean Giono… un auteur aussi réactionnaire, mais quelle honte !

En revanche, dans le monde orwellien d’une société multiculturaliste, il est tout a fait souhaitable pour le vivre ensemble que la blonde puisse incarner le mal. C’est ainsi que la CAF, dans le cadre d’une campagne d’information de lutte contre la fraude, a choisi de désigner la menteuse et la fraudeuse sous les traits d’une femme blonde, quarantenaire et mère de 4 enfants.

Sous cet aspect, la blonde est à sa place. Elle est le mal. Pas de risque de stigmatisation. Pas d’amalgame. Pas de racisme. Pas de dérive d’extrême droiaaaaate….
Les militants du Front de gauche sont satisfaits, la dictature du bien est entre de bonnes mains.
Mais qu’auraient dit les agents de la police de la pensée si, à la place de cette femme blonde, la CAF avait choisi de montrer un homme noir ou une femme magrébine ?.

La représentation aurait-elle été si éloignée du réel ?. Mais la gauche est elle capable de regarder le réel ?????


Un lundi matin 9h à la CAF de Saint Ouen by confiteor-II