Archives par mot-clé : calais

Calais: 2 armes à feu chargées découvertes à bord d’un ferry menant en Angleterre.

La découverte est inquiétante compte tenu qu’aucun policier en fonction n’est prévu à bord de ce type de ferries transportant 2000 passagers.

● Samedi 28 octobre dans la matinée, le ferry « Spirit of Britain » de la compagbie P&O, reliant Calais à Douvres, a accosté dans le port britannique. Pendant que les 2000 passagers descendaient du ferry, un membre du personnel de bord a découvert deux armes à feu, chargées, dans les toilettes du bateau.

● Alertée, la police britannique s’est rendue sur le ferry en urgence et a procédé aux constatations d’usage. Les enregistrements de vidéosurveillance ont été saisis et sont en cours d’exploitation, selon Nord Littoral qui rapporte l’information.

● Les armes auraient été embarquées à Calais. La responsable en France de la Continuer la lecture de Calais: 2 armes à feu chargées découvertes à bord d’un ferry menant en Angleterre.

Malgré le démantèlement de la jungle, l’inexorable retour des migrants à Calais

Entre 450 et 700 migrants errent actuellement à Calais. Tandis que les associations et l’État leur apportent une aide matérielle, les forces de l’ordre tentent d’empêcher la reconstitution d’un campement sauvage comme celui de la jungle.

Malgré la fermeté affichée par l’État et la mairie, les migrants sont de retour à Calais. Ils sont entre 450 et 700, disséminés entre le centre-ville et la périphérie, à camper dehors ou sous les ponts. Les forces de l’ordre interviennent systématiquement pour empêcher la constitution de campement et confisquer les tentes, bâches et Continuer la lecture de Malgré le démantèlement de la jungle, l’inexorable retour des migrants à Calais

Une rixe éclate entre des dizaines de migrants africains à Calais (VIDEOS)

Une rixe opposant une centaine de migrants africains, des Erythréens face à des Ethiopiens, armés de bâtons et de pierres, a eu lieu dans la zone industrielle de Calais.
«Il y a un blessé léger mais l’intervention était toujours en cours», a fait savoir à l’AFP le directeur de cabinet de la préfecture Etienne Desplanques le 1er juillet, précisant que des précédentes violences, toujours entre Erythréens et Ethiopiens, avaient fait la veille neuf blessés légers.

«Les CRS sont déployés en intervention pour tenter de séparer les belligérants», a ajouté Etienne Desplanques, précisant que trois migrants, des Erythréens, avaient déjà été interpellés.

Selon un correspondant de l’AFP présent sur place dans l’après-midi du 1er juillet, de nombreuses ambulances étaient sur les lieux et le sol était jonché de pierres. Continuer la lecture de Une rixe éclate entre des dizaines de migrants africains à Calais (VIDEOS)

Calais (62) : un chauffeur tué dans un accident provoqué par un barrage de migrants

Quand on sait qu’il s’agirait juste de fermer nos frontières pour empêcher ces migrants de venir s’agglutiner à Calais…


Le chauffeur d’une camionnette est décédé dans la nuit de lundi à mardi dans un accident provoqué par un barrage de migrants sur l’autoroute A16 au niveau de la commune de Guemps, a annoncé cette nuit la préfecture du Pas-de-Calais.

La camionnette, immatriculée en Pologne, s’est encastrée dans l’un des trois poids-lourds bloqué par un barrage de troncs d’arbres. Elle Continuer la lecture de Calais (62) : un chauffeur tué dans un accident provoqué par un barrage de migrants

A Calais, « on est revenu à la situation d’il y a trois ans »

Cinq mois après le démantèlement de la « jungle », on dénombre quelques centaines de migrants présents dans le Calaisis, sans dispositif d’accueil, comme en 2014.

Ils sont quelques centaines à survivre dans les bosquets ou ailleurs, et à tenter de franchir le Channel qui les sépare du Royaume-Uni : cent selon la préfecture, quatre cents à cinq cents selon les associations, dont bon nombre de mineurs. « Erythréens ou Soudanais sont à Calais, et partout sur le littoral, sans aucune infrastructure d’accueil, affirme Amin Trouvé-Baghdouche, coordinateur de Médecins du monde. Ils sont en errance, abandonnés par l’Etat. Pour la moitié d’entre eux, il s’agit d’adolescents sans famille, âgés de 15 à 17 ans. » Continuer la lecture de A Calais, « on est revenu à la situation d’il y a trois ans »

Calais (62) : la maire interdit la distribution de repas aux migrants

Et pendant ce temps l’islamisation continue et les migrants reviennent à Calais….


Rappel des propos tenus en 2015 par Natacha Bouchard la Maire LR de Calais :

POUR LA SARKOZYSTE NATACHA BOUCHART, MAIRE DE CALAIS : « LES MIGRANTS, C’EST UNE RICHESSE CULTURELLE EXCEPTIONNELLE »


La ville de Calais a pris un arrêté jeudi visant à dissuader les distributions de repas à des migrants, quatre mois après le démantèlement de la « jungle », qui avait accueilli jusqu’à 10.000 migrants. La maire de Calais, Natacha Bouchart, a expliqué vendredi vouloir éviter ainsi tout nouveau « point de fixation » dans sa ville.

Calais (62) : les migrants sont de retour

Un peu plus de trois mois après le démantèlement de la jungle de Calais, quelques centaines de migrants sont de retour dans le secteur, selon les estimations des associations qui alertent les autorités. Ces associations réclament la mise en place de dispositifs d’accueil dans la ville. La police de son côté, doit gérer de plus en plus d’interpellations.

Mobilités et inégalités : la nouvelle lutte des places (France Culture)

Des extraits de l’émission bavarde de France culture: « Mobilités et inégalités : la nouvelle lutte des places.

1er extrait

Michel Lussault : « Je crois que ce qu’il faut casser c’est le « chez nous » et le « pas chez nous » (…) « Pourquoi les calaisiens anti-migrants n’ont pas compris qu’ils avaient des intérêts avec les migrants? »

[audio:http://www.prechi-precha.fr/wp-content/mp3/1calais.mp3]

2ème extrait

Lamia Missaoui (…) « La Mondialisation, elle arrange beaucoup les migrants (…) ce lien très fort entre les transmigrants pauvres et les multinationales, se retrouve, se croise dans ce désir de mondialisation qui permet aux frontières de s’effondrer, de s’effacer, et aux États-Nations d’être encore moins puissants qu’ils ne l’ont jamais été. Peut-être que les États-Nations continuent à courir derrière leur puissance et ils sont mis à mal de façon irrémédiable par les transmigrations »

[audio:http://www.prechi-precha.fr/wp-content/mp3/2etatsnation.mp3]

3ème extrait:

Lamia Missaoui (…) Le migrant nous propose de ne pas nous endormir sur nos lauriers du bien-être sédentaire, il nous propose quelque chose d’autre qui est probablement de l’ordre d’une capacité à nous sortir de ces crises multiples dans lesquelles nous sommes constamment ramenés; et la pire des crises probablement c’est celle du retour identitaire

[audio:http://www.prechi-precha.fr/wp-content/mp3/3criseidentitaire
.mp3]

4ème extrait

Michel Lussault : Les Hyperlieux font exploser les États-Nations. Les États-Nations ne veulent pas le reconnaitre; nous sommes dans un moment de réaffirmation postiche des États-Nations, ça n’est pas un hasard si des gens comme Trump, le mot postiche s’applique bien à lui y compris à sa chevelure, si ces acteurs là sont aujourd’hui des acteurs dominants parce qu’ils nous proposent un postiche qui est celui de l’État-Nation; un leurre qui vient dire à ceux qui sont piégés par leur sédentarité: « Nous allons vous proposer une ré-assurance d’enracinement »… mais c’est un mensonge…. On ne sortira pas de la crise les personnes piégées par leur sédentarité par un ré-enracinement identitaire, au contraire on précipitera leur crise.

[audio:http://www.prechi-precha.fr/wp-content/mp3/4enracinement
.mp3]

5ème extrait

Lamia Missaoui Les nouvelles technologies permettent à l’étranger d’être constamment connecté avec chez lui, avec sa famille et son pays d’origine et ça rend plus difficile l’idée qu’on puisse le sédentariser quelque part chez nous. (…) Les nouvelles technologies ne facilitent pas ce que nous défendons comme notion d’intégration

[audio:http://www.prechi-precha.fr/wp-content/mp3/5nvellestechno.mp3]

Emission dans son intégralité Continuer la lecture de Mobilités et inégalités : la nouvelle lutte des places (France Culture)

Calais : l’argent public subventionnait la « Jungle » (1,5 million d’€/mois)

L’État a versé 1,5 million d’euros par mois aux migrants installés à Calais via l’allocation pour demandeur d’asile. Ce qui alimentait l’économie souterraine du camp.

Ceux qui l’avaient baptisé « bidonville d’État » n’étaient pas loin de la vérité. Chaque mois, les pouvoirs publics déversaient sur le campement de migrants de Calais plus d’1,5 million d’euros. Non content d’avoir créé de toutes pièces ce bidonville géant, en obligeant en mars 2015 les résidents des petits camps disséminés dans le centre-ville à s’y réunir, l’État a ensuite « subventionné » à son insu l’économie informelle de ce lieu qu’il a finalement fini par démanteler… […]

En octobre 2016, les 4 494 demandeurs d’asile du bidonville ont Continuer la lecture de Calais : l’argent public subventionnait la « Jungle » (1,5 million d’€/mois)

Marine Le Pen sur BFM: Ce n’est pas à la République française de s’adapter : chacun doit s’y soumettre.

Calais : selon le maire, Nathalie Bouchard, « La violence des migrants est hors de contrôle »

Encore une preuve de la fumisterie des sarkozystes:

Voilà ce que déclarait nathalie Bouchard le 28 août 2015


Aout 2016

Le maire de Calais a déclaré que la violence des migrants dans la ville a atteint des niveaux «incontrôlables» alors que les camionneurs britanniques ont réitéré leur appel à l’armée afin de déployer des militaires sur les routes. Dans une interview à la télévision française, Natacha Bouchart a averti que les policiers découragés et épuisés, ne sont pas assez nombreux et ne peuvent plus contrôler les gangs de migrants.

Et dans un appel séparé ce soir, l’influente Road Haulage Association (RHA) a mis en garde contre le chaos en cours qui peut avoir un effet dévastateur sur l’économie britannique, exhortant François Hollande à envoyer l’armée. Les camionneurs britanniques ont été menacés par les demandeurs d’asile brandissant des tronçonneuses, des barres de fer et de blocs de béton à l’extérieur du port, secteur qui a été décrit comme une «zone de guerre».

C«ela fait plus d’un an que je demande à l’armée d’intervenir. Aujourd’hui, il n’y a pas de système de vérification des antécédents, nous ne savons pas qui sort et qui s’en va.» Continuer la lecture de Calais : selon le maire, Nathalie Bouchard, « La violence des migrants est hors de contrôle »

Calais : 130 jeunes identitaires bloquent les accès des « migrants » à la ville

Quelque 80 militants de Génération identitaire manifestent ce samedi matin à Calais. Ce rassemblement n’avait pas été annoncé, a déclaré la préfecture du Pas-de-Calais. Ils protestent contre la présence des migrants. Les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser les manifestants.

Les manifestants «portent des banderoles, ont enflammé quelques pneus et ont des fumigènes» a indiqué à l’AFP le directeur de cabinet de la préfète Fabienne Buccio, Etienne Desplanques. Selon un communiqué de Génération identitaire, les manifestants sont au nombre de 130 jeunes et ont pris le contrôle de «trois ponts permettant l’accès des migrants à la ville de Calais

Cette action intervient au lendemain de la mise en examen «pour vol avec armes» de cinq hommes soupçonnés d’avoir agressé des migrants à Calais en se faisant passer pour des policier. Fin février, quatre hommes avaient déjà été mis en examen pour l’agression de migrants. […]


Communiqué de presse de Génération Identitaire

Puisque l’État se montre incapable de défendre réellement les Calaisiens, depuis 7h30 ce matin, 130 jeunes militantes et militants de Génération Identitaire ont pris le contrôle de deux ponts permettant l’accès des migrants à la ville de Calais.  

CdVZU1qWIAAdDF_                  

Depuis des mois, Calais est devenue le symbole dans notre pays de la véritable invasion à laquelle est confrontée notre continent.

Continuer la lecture de Calais : 130 jeunes identitaires bloquent les accès des « migrants » à la ville