Archives par mot-clé : Canal +

Le « sympathisant FN « raciste et homophobe du reportage de C8TV a été envoyé à la boite de prod par Benoît Loeuillet .

C’est ce fameux Benoît Loeuillet qui tenait des propos négationistes et qui va être virer. Le FN devrait aussi lui un pâle dans le cul…

Pour l’instant aucune preuve n’indique que cet homme ait été embauché par la boite de production du reportage.

Florian Philippot annonce sur twitter que son avocat va saisir le procureur

C8 dément avec des arguments fumeux

Propagande : la vérité sur l’ « agression » du petit journal de canal+ dans le défilé FN (vidéo)

Mise à jour:

« Je détruis les micros des espions » communiqué de B. Gollnisch

Il y a deux semaines, « Le Petit Journal » de Canal + diffusait frauduleusement une de mes correspondances privées. Ce 1er mai, une autre équipe de ce programme a cherché autour de moi pendant près d’une heure à capter tout aussi frauduleusement et à notre insu nos conversations privées à l’aide d’un micro-perche.

La loi, les directives très précises du CSA, et la morale la plus élémentaire prohibent ces procédés. Je réponds toujours courtoisement aux micros des journalistes qui m’interrogent. En revanche, je détruis les micros des espions. À bon entendeur….


 

Les « journalistes » de canal+ harcèlent un élu de la république âgée de 65 ans avec un micro perche et s’étonnent de se faire bousculer .
Évidement l’ensemble des journaux renverse la charge de la preuve et titre que c’est le vieux monsieur de 65 ans qui agressent les crétins du Petit Journal.

Sincèrement, je pense que les soutiers de la propagande bobo auraient bien des grosses lattes dans la gueule et une longue hospitalisation…..

Continuer la lecture de Propagande : la vérité sur l’ « agression » du petit journal de canal+ dans le défilé FN (vidéo)

Itw de Hollande sur Canal+: Maïtena Biraben a invité Hollande à dîner, peu après il l’invite à l’Elysée

Cela s’appelle du journalisme de connivence ou des media complices.


François Hollande cultive le contact direct avec les journalistes: il lui arrive de décider seul d’interviews – Le Supplément de Canal+, Society – que l’on imaginerait pensées par une armée de communicants.

francois-hollande-sur-le-plateau-du-supplement-de-canal_5325013

Pour obtenir une interview du président, il suffit parfois de savoir bien cuisiner. Maïtena Biraben, la journaliste du Supplément de Canal+ qui a reçu François Hollande le 19 avril, a commencé par l’inviter à dîner chez elle. Au culot, sans l’avoir jamais vraiment rencontré, elle lui téléphone, à l’automne dernier, pour lui proposer de venir partager le repas de quelques Français anonymes qu’elle a conviés pour l’occasion, et avec lesquels il dit toujours vouloir discuter. Elle pense alors qu’il va refuser – après tout, il ne la connaît pas plus que ça. Amusé, le chef de l’Etat accepte. La journaliste l’assoit à sa table, sans cérémonie, sans chichis. Et surtout sans publicité…

Le président est un homme bien élevé ; il rend l’invitation chez lui, à l’Elysée. Les mêmes Français, croisés chez Maïtena Biraben, se retrouvent pour poursuivre les discussions dans Continuer la lecture de Itw de Hollande sur Canal+: Maïtena Biraben a invité Hollande à dîner, peu après il l’invite à l’Elysée

Manipulation et propagande : Emmanuel Ratier répond aux mensonges de Domenach et Badiou sur Canal+.(vidéo)

Canal+ est la seule chaine de télé a avoir parlé de la biographie que le journaliste Emannuel Ratier a consacré à Manuel Valls. C’est Nicolas Domenach qui a été chargé du sale boulot : 5mn de mensonges, d’arguments bidons et d’affirmation sans preuve.
Jugez par vous même:


Débat sur « Le Vrai Visage de Manuel Valls… par ERTV

Emmanuel ratier leur répond avec des arguments et de nouvelles preuves. Là encore comparez les deux vidéos et jugez par vous même. Et demandez-vous qui a fourni le plus grand travail ?????

Nous soulignons qu’aucun média menteur n’a encore parlé de la relation qu’a entretenu Valls avec le néo-nazi Terry Cooper

Sortie de l’Euro : Le Chroniqueur Blako de Canal Plus et 4 journalistes donnent raison à Marine Le Pen. (vidéo)

De mieux en mieux….

Quand l’euro aura flanché toute cette racaille pourra dire : on vous l’avez bien dit. Bien sur il se seront chargés entre temps de décrédibiliser ou de faire disparaitre ceux qui se sont réellement battus. Un peu à la manière des résistants de la dernière heure….

Propagande : Oskar Freysinger démonte un reportage que lui a consacré Canal+ (vidéo)

Canal+, France inter, Libé, TF1 et toute la smala des média-menteurs nous donnent tous les jours des preuves de ce qu’est réellement le totalitarisme.

Sur son blog, Oskar Freysinger commente ainsi :

Canal+ en Valais,
Non à la malhonnêteté intellectuelle !!
Vous voulez savoir comment ça fonctionne ? Regardez la vidéo !

L’Assemblée nationale vient de décider d’alléger de 10 millions d’euros la facture cinéma de Canal+

La Ripouxblique socialiste vient d’effacer la dette du journal l’Humanité avec l’argent des contribuables. Aujourd’hui les mêmes viennent de faire un gros cadeaux à leurs alliés mutins et matons de panurges d’Anal+

————————–

Un beau cadeau de Noël. Comme le rapporte Les Echos ce matin, l’Assemblée nationale vient de décider d’alléger de 10 millions d’euros la facture cinéma de Canal+.

Lors de l’examen au Parlement du projet de loi de finances rectificative (PLFR) pour 2013, les députés ont ainsi voté un amendement permettant d’abaisser le taux d’une taxe appelée TST. Cette dernière est payée par le groupe de Bertrand Méheut et directement reversée au Centre national du cinéma(CNC) pour soutenir la création audiovisuelle en France.

Malgré l’opposition du gouvernement à cet amendement, nos confrères notent qu’il a obtenu le soutien de parlementaires clés dans le dossier. Celui de Gilles Carrez, président de la Commission des finances de l’Assemblée nationale mais aussi celui de Patrick Bloche, le président de la Commission des Affaires culturelles de la Chambre Basse. Cette petite « ristourne » de 10 millions d’euros ne permettra cependant pas d’effacer la hausse de la TVA imposée par le gouvernement au groupe Canal+. Au 1er janvier, celle-ci passera de 7 à 10%, soit près de 80 millions d’euros supplémentaires par an à payer pour le groupe audiovisuel…

Ozap

Une ex-miss météo dénonce les coulisses du Grand Journal de Canal Plus

Miss Météo du Grand journal durant la saison 2011/2012, Solweig Lizlow garde un souvenir amer de cette expérience télé. Aujourd’hui encore, celle qui vit désormais à New York, pour poursuivre sa carrière de mannequin, ne mâche pas ses mots lorsqu’il s’agit de se remémorer son passage sur Canal+.

3341314698455

[…]. Dans un entretien à Purepeople.com, elle avait raconté que son «calvaire» au Grand journal avait commencé dès le premier jour.

«J’avais eu ces quelques mots de bienvenue de la part de deux des chefs du Grand journal : «Tu sais Solweig, tu es le choix de Canal+, mais tu n’es absolument pas le nôtre.»

Je vous laisse imaginer la magnifique année que j’ai passée, entre censure permanente et humiliation.» Lassée de ne pouvoir placer ses idées pour sa chronique de Miss Météo, elle avait rapidement renoncé.

«Au bout d’un moment tu laisses tomber, tu crées le personnage qu’ils attendent de toi, avait-elle ajouté. Une pouffe décérébrée à la voix nasillarde dont la mission est de séduire les «7-13 ans» et les «cadres sup’» selon leurs termes. […]

La jeune mannequin dit avoir été «choquée» par l’attitude des gens du milieu. «J’ai dû cohabiter chaque jour avec des gens hautains et dédaigneux de la classe sociale qu’ils jugeaient inférieure à eux, lâche-t-elle.

[…]. Avec le recul, je retiens que la télévision n’est qu’un tissu de mensonges. On choisit ce que l’on veut montrer de soi, il faut être un peu comédien et pas mal lèche cul.»

Et de conclure que «les gens connus de la télévision sont en majorité des gros cons et des gros beaufs».

TV Mag Le Figaro

Contre la propagande des média mensonge : La réalité des chiffres face aux « constats » du Nouvel Obs

Tribune libre d’Anthonin pour Fdesouche

Le Nouvel Obs a repris l’intervention de Florian Philippot dans l’émission Salut les Terriens sur canal+ pour tenter de démonter ses arguments en écrivant un article « les 9 mensonges du FN révélés ». Il est assez surprenant de lire des réponses hors sujet et mêlant un peu tout.

Fdesoushe a répondu aux questions que pose le Nouvel obs avec une argumentation sourcée auprès d’intervenants (prix nobel d’économie, directrice de recherche INED…), de sites officiels (INSEE, HCI, ministère de l’intérieur etc) et de médias reconnus.

Il est important de rappeler que c’est l’immigration massive qui est pointée et non l’individu en lui même, bénéficiaire d’une politique pro immigration.

diversite

 Question/réponse du Nouvel Obs

1. Les immigrés « nous envahissent » ? Faux, ils sont nécessaires à notre démographie et juste en nombre suffisant. Ils étaient 267.000 en 2011 pour 200.000 Français qui quittent notre territoire chaque année.

Argument sourcé de Fdesouche

La question porte sur un envahissement et non sur une nécessité. Dès lors qu’un peuple a besoin d’apport extérieur pour développer sa démographie, c’est un signe de dépérissement et d’extinction comme l’a très bien décrit hervé Juvin dans France culture.

L’exemple donné en réponse fait allusion aux Français quittant le territoire. Or, la définition de Français aujourd’hui ne correspond plus à des personnes de culture française ! Selon le ministère de l’intérieur :

2.370.779 étrangers ont acquis la nationalité française entre 1995 et 2012. Soit une moyenne de 139.457 naturalisations/an.

En outre, le taux de fécondité atteint en 2012 le nombre de 2 enfants par femme, chiffre le plus élevé depuis 30 ans. Le taux minimum pour un maintien démographique étant de 2,1, la France aurait dû voir sa population baisser. Or, elle est passée de 55,57 millions en 1982 (date du déclin de la fécondité) à 65,58 millions en 2013 selon l’INSEE, soit une augmentation de 10 millions d’habitants.

En 2010, 18% des naissances en France étaient le fait de mères étrangères. Rien qu’en Ile de France, 60% des naissances auraient nécessité  un dépistage à la Drépanocytose, maladie touchant principalement les personnes  « originaires des Antilles, d’Afrique noire mais aussi d’Afrique du Nord.

Même si la médecine a permis de rallonger la durée de vie, l’immigration a donc une part considérable sur la démographie française. Michèle Tribalat, spécialiste de la démographie à l’INED, rappelait que moins de 5% des jeunes sont d’origine européenne à Mantes-la-Jolie. Cette même directrice de recherche révélait devant une commission nationale sur le droit à la nationalité que 12 millions de personnes d’origines étrangères (sur deux générations) étaient présentes sur le territoire français en 2008, soit un habitant sur cinq.

Il faut donc être d’une grande vigilance sur le vocabulaire utilisé et les chiffres démontrent que le nombre d’étrangers et le nombre de français ayant acquis la nationalité française est considérable. Les chiffres de la drépanocytose démontre que les franciliens « d’origine » seront minoritaire en une génération.

Question/réponse du Nouvel Obs

2. Les immigrés n’ont « jamais été aussi nombreux » ? Faux, ils étaient 7% de la population en 1981, ils ne sont plus que 6% aujourd’hui.

Argument sourcé de Fdesouche

Là encore, les chiffres sont faussés et c’est l’étude de l’’INSEE (lien dans la question) qui démontre les confusions : des enfants nés en France de parents étrangers ont été comptés comme français et les méthodes statistiques ont changé deux fois entre 1990 et 1999. Sachant que les définitions évoluent et que les enfants nés de parents immigrés eux même nés en France sont comptabilisés comme français.

Le Haut Conseil à l’Intégration rappelle dans son dernier rapport qu’un habitant sur cinq est immigré ou descendant d’immigré, soit 11,5 millions de personnes.

Les chiffres cités dans la première question démontrent qu’il y a bien une immigration massivement présente en France et ce depuis une période récente dans l’histoire de France.

Les immigrationnistes n’ont pas peur de se donnent eux mêmes des bâtons pour se faire battre, car, par ignorance ou à dessein, ils ne savent pas que les pourcentages respectifs s’appliquent à une base (population) qui a augmenté:

Population 1981: 54 028 630 (dont 7% c’est 3 782 004,1)
Population 2013: 65 586 000 (dont 6% c’est 3 935 160,0)

C’est à dire 153 155,9 immigrés de plus (et je ne parle pas de la confusion immigré/étranger qui ne sont pas synonymes, car un immigré (natif d’un autre pays que France), reste un immigré même naturalisé français, conformément aux critères INSEE)

Question/réponse du Nouvel Obs

3. Les expulsions « ont ralenti » sous François Hollande ? Faux, il y a eu 38.000 reconduites à la frontière en 2012 avec Manuel Valls et 8000 chaque année seulement sous François Mitterrand.

Argument sourcé de Fdesouche Continuer la lecture de Contre la propagande des média mensonge : La réalité des chiffres face aux « constats » du Nouvel Obs

Polémique Lorànt Deutsch … (Canal+)

Lorànt Deutsch est victime d’une chasse aux sorcières. Pas pour son livre sur l’Histoire de Paris, mais pour ses opinions et ses fréquentations. Il doit faire face à la meute du gauchisme qui fait la pluie et le beau temps dans ce pays. Mais nous ne le plaignons pas. C’est un acteur, il a donc accès aux plateaux de télévision, aux chaines de radio où il peut se défendre. Reconnaissons même qu’ il est bien accueilli par les satrapes du journalisme bobo. Ce n’est malheureusement pas le cas d’un grand nombre d’écrivains, de chercheurs et d’universitaires. Eux sont étouffés et mis à l’index.

Coulisses de Canal+ : Le livre choc d’un ex-chroniqueur du « Grand Journal », Ollivier Pourriol

Canal+ est une agence de propagande socialo-bobo crée dans les années 80 par la mafia mitterandienne. Tout y est artificiel. L’humour y est convenu. La provocation doit être lisse et sans aspérité, dans le moule et la norme du politiquement correct ou du consensus post-soixante-huitard. Canal + c’est la pire des télés française… une pravda avec des cotillons et des serpentins pour amuser le gogo.

Ollivier Pourriol s’est aperçu de la fumisterie. Il en a fait un livre. On s’étonne qu’il ait eu besoin de côtoyer ces baltringues pour se rendre compte de leur profonde muflerie…..

voici les meilleurs feuilles de son livre :

« On/Off » ne surprendra probablement aucun des professionnels de la télévision. Ces codes, anecdotes, décrits par Pourriol, sont communs à la plupart des talk à la télévision. Mais l’ouvrage a le mérite de décrypter les méthodes de fabrication de l’infotainment, ces formats où l’information et le divertissement se mêlent et se confondent à la télévision. Confronté à une crise d’image depuis plusieurs mois, « Le Grand Journal » ne sortira probablement pas grandi de cette incursion dans ses coulisses. « On/Off« , c’est l’histoire d’un recrutement raté. Celle d’un romancier, parfois confondant de naïveté, tombé dans le grand chaudron de la télé.

 

1. Le recrutement

« Tu ne peux pas demander une chronique comme ça »

Dès la première page, Olivier Pourriol raconte son recrutement, son entretien avec le rédacteur en chef, sa première rencontre avec Michel Denisot. Les fuites dans la presse autour de son nom. Ses hésitations à accepter l’offre qui lui était faite. Mais un beau jour, quand un « chauffeur » vient le chercher pour une ultime réunion, « c’est bon signe » lui indique un membre de l’équipe. Il est recruté, démarre le 20 août, ne sait pas encore très bien ce qu’il va y faire, dans cette émission, ni même combien il gagnera.

Puis, à quelques jours de la rentrée télé, on lui apprend qu’il n’aura finalement pas de chronique. « On n’a pas de place pour Continuer la lecture de Coulisses de Canal+ : Le livre choc d’un ex-chroniqueur du « Grand Journal », Ollivier Pourriol

Dictature du Bien : Le mariage homosexuel, un non débat ? (i>télé/Canal +)

Le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, a mis en garde vendredi, après une rencontre avec le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, contre le mariage homosexuel qui ouvrirait selon lui la voie à la polygamie et à l’inceste.
Mal lui en a pris ! Ses déclarations ont fait l’effet d’une bombe et ont aussitôt provoqué un tollé médiatique. Les belles âmes, toujours prêtes à bondir sur les récalcitrants au dogme, y ont vu le retour de l’obscurantisme catholique.

Dans la dictature du Bien, le clergé est sympathique quand il défend l’immigration et le sans frontièrisme. En revanche, si certains de ses représentants s’avisent à donner leurs opinions sans suivre l’idée directrice du bien, ils se verront châtiés et voués aux gémonies du modernisme cool et sympa.
Seuls ceux qui pensent selon les codes de la doxa ont le droit à la parole. Pour les autres c’est le goudron et les plumes comme le cardinal Philippe Barbarin en vient de faire l’amère expérience.

Pourtant, ses déclarations, certes exprimées avec maladresse, sont fondées. Car, n’en déplaise aux modernistes de la gauche morale, et comme le souligne si justement éric Zemmour face au fuyant socialiste Nicolas Domenach, l’institution du mariage n’a jamais rien eu à voir avec l’amour et l’égalité.

La question du mariage des homosexuels qui, rappelons-le ne concerne qu’une minorité, remet clairement en cause les fondements de notre droit et de notre civilisation.
Y adhérer c’est souhaiter la fin d’une civilisation, et l’avènement d’une autre.

Mais allez faire comprendre ça aux cryto-staliniens et autres liberaux-libertaires de Canal + ou de France inter !?!?

BAC/Propagande: Le grand journal de Canal+ manipule l’étude d’un chercheur en sociologie.(vidéo)

Je vous propose de découvrir une nouvelle preuve du totalitarisme soft et souriant que nous subissons. Canal +, la chaine des adeptes de la secte de Gôche, démontre jusqu’où la caste politico-médiatique est capable d’aller pour maquiller le réel afin d’imposer son dogme.


La probabilité d’obtenir son bac avec mention «Très Bien» (TB) est-elle inscrite dans le prénom du candidat ? Depuis quelques années, le sociologue Baptiste Coulmont, auteur d’une Sociologie des prénoms (La Découverte, 2011), étudie les liens entre le prénom et la fréquence des mentions TB au bac, et propose sur son blog les résultats de ses découvertes.

On apprend que les premiers de la classe sont à 25% des Madeleine, Irène, Come et Ariane qui ont eu leur bac avec mention «très bien». Viennent ensuite les Marie-Anne, Anne-Claire et Gaspard (20% de mentions TB) puis les Violette, Apolline, Iris, Beatrice, Judith, Domitille, Hortense, Fleur, Daphne, Noe, Lara, Henri, Adele, Rose, Augustin, Astrid et Eleonore (15% de mentions TB).

En revanche on ne retrouve aucun élève parmi la centaine de Youssef et de Nabil de l’échantillon qui n’obtient la mention TB.

Or, face à ce constat, que pensez-vous que firent les journalistes domestiqués de canal + ? Pensez-vous qu’ils soient dotés d’assez d’impertinence, d’indépendance d’esprit et de courage pour présenter les résultats de cette étude sans omettre de dire la vérité, toute la vérité à leurs téléspectateurs ?
Et bien non. Les journalistes de France sont des cloportes serviles et endoctrinés. Face au réel nos mutins de panurge se mettent ventre à terre et implorent les dieux socialistes. Ils sont démunis, égarés, hébétés, ils déambulent comme des zombis sans trop savoir où aller ni quoi dire… face à vérité du monde, toutes leurs illusions s’effondrent, et ils sont à poil. …
Pour sauver les apparences, ils ne leur reste que le mensonge et la manipulation.

Nous disions dans un article précédent que si Staline revenait il prendrait un abonnement à canal+… en voilà une preuve supplémentaire :