Archives par mot-clé : Christian Estrosi

À Nice, Philippe Vardon, conseiller municipal RN, dénonce “l’islamo-droitisme” de la mairie

Les médias font l’impasse sur les compromissions des élus de droite comme de gauche avec les islamistes. Le cas de Nice est flagrant. Lors de municipales Vardon avait apporté la preuve de la compromission d’Estrosi. Or les médias locaux ont volontairement fait l’impasse sur ces informations.

http://www.prechi-precha.fr/les-mensonges-destrosi-quand-philippe-vardon-rn-revele-quil-a-ceder-un-terrain-municipal-de-3000m2-pour-la-construction-dune-grande-mosquee-liee-aux-islamistes-de-luoif/

Philippe Vardon, conseiller municipal RN de Nice, dénonce l’“islamo-droitisme” qui sévit dans sa ville, où un islam politico-religieux inspiré des Frères Musulmans domine dans les mosquées, avec la bienveillance de la municipalité.

Des mosquées installées dans des locaux appartenant à la Ville de Nice, un terrain municipal de 3000m² mis à disposition pour construire une grande mosquée, les élèves du collège islamique accueillis dans les événements de la Ville : Christian Estrosi ne refuse rien à ses amis de l’UOIF (rebaptisée « Musulmans de France »), principal relais en France de l’idéologie des Frères musulmans. Pourtant, multipliant les déclarations martiales et les tribunes depuis plusieurs jours pour exhorter à la lutte contre « la cinquième colonne islamiste », le maire (LR ascendant Macron) de Nice et président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur ne s’est manifestement pas senti menacé par un éventuel retour de boomerang.

L’islam politico-religieux inspiré des Frères Musulmans domine largement au sein des 19 mosquées de Nice

Si l’islamo-gauchisme (dans lequel a désormais sombré La France Insoumise, qui porte si mal son nom) est à juste titre largement vilipendé, on aurait tort de sous-estimer un “islamo-droitisme” – qui doit certes davantage au clientélisme électoral qu’à l’idéologie, mais est-ce moins grave ? – dont Christian Estrosi est un parfait symbole.

« Vous représentez un Islam de France inscrit dans la République, dans le respect des lois de la Nation, dans le refus des ingérences étrangères » lançait Philippe Pradal, alors Premier adjoint de Christian Estrosi, aux imams rassemblés par les soins de la municipalité dans le magnifique cadre du Palais Masséna le 7 juillet 2016. Pourtant d’un bout à l’autre de la ville, c’est l’islam politico-religieux inspiré des Frères Musulmans qui domine largement au sein des 19 mosquées de Nice. Continuer la lecture de À Nice, Philippe Vardon, conseiller municipal RN, dénonce “l’islamo-droitisme” de la mairie

La mairie de Nice (06) octroie un terrain de 3000 m² pour une grande mosquée en toute discrétion

Ce jeudi matin, le premier adjoint du maire Philippe Pradal a planté symboliquement avec des imams un « olivier de la paix », sur le lieu de la future mosquée. Cette dernière sera construite sur un terrain de 3000 m² dans la Plaine du Var.

L’élu a également signé une convention, autorisant les musulmans à occuper un local de 500 m² comme lieu de prière provisoire. 

Une cérémonie discrète

Les équipes de France 3 Côte d’Azur étaient conviées par les imams pour assister à la cérémonie. Or, une fois sur place, la mairie a semblé surprise de notre venue et signifié à nos journalistes que la cérémonie n’était « normalement pas ouverte à la presse ».

La Ville semble donc vouloir rester discrète sur ce nouveau projet. Ce ne serait en effet pas la première fois qu’une mosquée créérait la polémique.[…]

 

Franceinfo

Marine le Pen met en PLS Ciotti, Estrosi et les hypocrites de LR

Attentat: Le FN de PACA rappelle la lourde responsabilité de Sarkozy et Estrosi

Macron et Estrosi font un bain de foule. La fédération des associations de victimes se dit mal à l’aise

Tous ces gens n’ont pas conscience qu’ils serrent la main aux multiculturalistes qui créent les conditions des attentants, de l’islamisation et de la submersion migratoire…
Ils sont de la même engeance que ceux qui s’extasient devant les festivités du 14 juillet alors que notre pays n’est plus un État libre et souverain…
Il faut sortir du patriotisme de tribune…

Législatives : Estrosi a rencontré le chef des investitures du parti de Macron

Voici une scène qui s’est déroulée dans le bar le Brazza, dans le quinzième arrondissement de Paris rue Vaugirard, à 200 mètres du siège du parti Les Républicains. Christian Estrosi et Jean-Paul Delevoye, le président de la commission d’investiture du mouvement En Marche, se sont rencontrés. Et la discussion ne se faisait pas avec un accueil de façade comme c’était le cas à Marseille, afin de masquer le fait qu’une négociation était en cours. Les termes de la négociation sont les suivants, Christian Estrosi prépare un appel d’élues dès le soir du premier tour, si Macron est en situation, afin de voter en sa faveur. En échange Les Républicains et les candidats En Marche vont s’aider dans la région PACA pour les élections.

Sud Radio

AU SUJET DE L’ALLIANCE ENTRE M. ESTROSI ET M. MACRON

Article de Marine Le Pen

La rencontre de ce matin entre M. Estrosi et M. Macron est plus qu’un symbole. C’est une clarification salutaire de la campagne électorale que nous ne nous lasserons pas de décrypter.
“Travailler ensemble”, dans le “respect”, “voire l’amitié”… La poignée de main est plus que cordiale, les mots échangés sont doux, et l’on prend à peine la précaution de dire qu’il ne s’agit pas d’un ralliement.
Si ce n’est pas un ralliement, c’est en tout cas une belle alliance, en bonne et due forme. Les Français ne sont pas dupes, il faut cesser de les prendre pour des imbéciles.

Cela ne surprend guère de la part de M. Estrosi, lui qui codirige déjà dans les faits la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur avec M. Castaner, socialiste, premier et indéfectible soutien de M. Macron. L’alliance LR-PS s’était déjà manifestée lors des élections régionales de 2015, elle se renforce aujourd’hui.

Et l’alliance ne change pas d’objectif, puisqu’il s’agit nous dit-on, pour les deux camps, En Marche et LR, d’unir leurs forces pour lutter contre le Front National.

Toujours la même rengaine, toujours la même façon de se défausser de ses échecs. Eh bien je dis à MM. Macron et Estrosi, que mon objectif à moi est de lutter contre les ravages de leur politique, de lutter contre le chômage, Continuer la lecture de AU SUJET DE L’ALLIANCE ENTRE M. ESTROSI ET M. MACRON

LRPS: Christian Estrosi reçoit Emmanuel Macron à Marseille (vidéo)

Le président LR de la Région Paca, Christian Estrosi reçoit ce samedi matin à l’Hôtel de Région Emmanuel Macron avant son meeting prévu cet après-midi au parc Chanot de Marseille.

(…) Pour Christian Estrosi, violemment sifflé hier lors du meeting de François Fillon à Toulon, il pourrait aussi s’agir de démontrer que toute la droite ne se résume pas au rassemblement du Trocadéro et à une « base radicalisée » explique-t-on parmi ses proches.

Hier, lors de son meeting toulonnais, François Fillon a concentré l’essentiel des attaques contre Emmanuel Macron, sans en revanche formuler la moindre diatribe contre Marine Le Pen. Continuer la lecture de LRPS: Christian Estrosi reçoit Emmanuel Macron à Marseille (vidéo)

Nicolas Bay (FN) accuse Estrosi et Juppé d’avoir financé des islamistes

L’attaque de Londres »montre que le risque zéro n’existe pas face au terrorisme islamiste, mais la tolérance zéro existe et on devrait l’appliquer », estime Nicolas Bay dans les 4 vérités ce jeudi matin.

« Quand les personnes sont en lien étroit avec des filières jihadistes, les conditions sont réunies pour les juger pour intelligence avec l’ennemi et les emprisonner », poursuit le secrétaire général du Front national.

« On a des pouvoirs publics comme Christian Estrosi à Nice et Alain Juppé à Bordeaux qui ont aidé, qui ont financé des structures islamistes telles l’UOIF », accuse-t-il. « Ils ont fait preuve, pour des raisons de clientélisme électoral, de bienveillance à l’égard de groupes qui sont directement rattachés à la mouvance islamiste et c’est très grave », assène le député européen.

FranceInfo