Archives par mot-clé : Christine tasin

Rediff: Le vrai visage de Manuel Valls, d’Emmanuel Ratier : un boycott médiatique révélateur

Premieré publication le 24 MAI 2014

Cet ouvrage n’a pas reçu l’accueil des medias qu’il méritait, qui s’en étonnera ?

C’est un livre qui dévoile non seulement les mensonges de Manuel Valls sur sa famille mais, surtout, et plus intéressant, même si cela n’a pas vraiment été dit jusqu’à ce jour,  met à jour son parcours, son itinéraire, les magouilles électorales (ce que l’on pourrait appeler « trafic d’influence »), son mépris pour le peuple…

r-MANUEL-VALLS-large570Imaginez un livre qui dévoile le dixième de tout cela sur Marine Le Pen, son auteur courrait les plateaux, les émissions de radio, on ne verrait que lui dans les débats et émissions politiques… D’ailleurs, c’est ce qui s’était passé  quand Caroline Fourest et Fiametta Venner avaient écrit leur livre sur Marine Le Pen, plein de diffamations qui ont valu à ses auteurs une condamnation en justice. Fourest avait bénéficié d’une publicité gratuite éhontée, on n’avait vu qu’elle sur les plateaux pendant plusieurs semaines.

Quant à Emmanuel Ratier…  A part TV Libertés, Radio courtoisie et les sites de réinformation sur le net… Silence radio.

Nous ne nous en étonnons pas, il y a beau temps que nous savons comment fonctionne la presse aux ordres, largement subventionnée, Continuer la lecture de Rediff: Le vrai visage de Manuel Valls, d’Emmanuel Ratier : un boycott médiatique révélateur

Condamanation de Christine Tasin : Face à l’islamisation de la France et les collabos, nous sommes seuls.

Face à l’islamisation de la France et les collabos, nous sommes seuls.

À CHRISTINE  TASIN: Ce sont toujours les meilleurs et les plus nobles qui sont les plus détestés, car ils sont sincères et appellent les choses par leur nom. C’est là une faute impardonnable pour le genre humain qui ne hait jamais tant celui qui fait le mal, ni le mal lui-même, que celui qui lui donne son vrai nom. Si bien que souvent le criminel obtient richesse, honneur et puissance, tandis que celui qui stigmatise ses agissements est envoyé au gibet.

Giacomo Léopardi: Pensées

———-

Christine Tasin vient d’être condamnée à 3000 euros d’amende pour avoir dit : L’Islam est une saloperie. La justice de Taubira vient donc de réhabiliter le blasphème. C’est ainsi que va la France en 2014.

Que le petit gauchiste qui me lit se rassure : rien dans ce jugement ne le concerne. Il pourra toujours prétendre que la bible c’est de la merde. Personne ne lui en tiendra rigueur. Pas même moi qui suis athée. Et si jamais quelques grenouilles de bénitiers viennent geindre dans le tabernacle de ses petites obsessions marxistes il lui suffira d’en appeler au baron d’Holbach, à la tradition anticléricale française, ou de signifier à ses adversaires que c’est de l’humour, ou mieux encore qu’il fait de l’art. Sa rébellion conservera son confort, et participera à l’effondrement du monde qui lui a permis d’user de sa liberté.

Nous n’attendons évidement aucune réaction de la part de Caroline Fourest. Nous savons que sa préférence va aux Femen. Simuler un avortement et pisser comme une chienne en chaleur devant l’autel de la madeleine est plus subversif que de dire face à un musulman que l’Islam est une saloperie. A chacun ses goûts, caro : la scatologie anti-catho t’enthousiasme, nous c’est le courage qui nous anime.

Nous ne comptons pas non plus sur le soutien de l’Huma. Le journal communiste est devenu l’avocat de toutes les causes islamistes en France. Après avoir pris la défense de l’employée voilée de la crèche babilou, la rédaction a publié une tribune en réaction à  » la lettre à un jeune musulman » écrite par la Natacha Polony et publiée par le Figaro. Le texte rédigé par une étudiante dénonçait le paternalisme et l’islamophobie de la célèbre journaliste. Incroyable quand on connait le passé anticlérical de ce journal.

Bien sûr, il suffit de lire le titre de l’AFP pour savoir qu’aucun média ne défendra notre cause. Des églises sont régulièrement vandalisées dans un silence médiatique digne des plus grandes dictatures. De jeunes musulmans peuvent agresser des fidèles ou perturber des messes sans que cela provoque le moindre commentaire dans la presse. La France se meurt doucement. Et la masse regarde ailleurs.

Pour tout ces gens nous sommes les salauds, comme sartre les envisageait, c’est à dire : « des gens qui se contentent d’être eux même« .

Oui, nous sommes nous-mêmes. Et nous l’assumons. Nous ne jouons pas à être ce que le système voudrait que l’on soit. Non, nous sommes des français qui ont en marre de se faire piétiner. Nous sommes nous même et pour l’instant nous sommes seuls. Jusqu’à ce qu’une masse de français se décide enfin à ne plus jouer. Jusqu’à ce que cette masse ait enfin le courage de dire au système : « Nous les salauds nous ne voulons plus de votre saloperie d’islam, nous ne voulons plus de votre saloperie de multiculturalisme, de votre saloperie de communautarisme, nous ne voulons plus de votre saloperie de mondialisme, de votre saloperie d’union européenne… nous les salauds nous ne jouons plus, nous voulons redevenir ce que nous sommes et que nous n’aurions jamais du cesser d’être », alors ce jour-là, et ce jour-là seulement,  il n’y aura pas assez de juges véreux en France pour condamner tout ces beaux et fiers salauds.

Jérôme Cortier

Belfort : 3 mois de prison avec sursis et 7.500 euros requis contre Christine Tasin (Maj)

Addendum:


Procés de C.Tasin : le procureur (l'État… par prechi-precha

[Extraits d’un très long article paru sur Riposte Laïque]

Le procès de Christine se déroulait au tribunal de Grande Instance de Belfort, ce mercredi 2 juillet, suite à la plainte de trois associations musulmanes. Des précautions de sécurité avaient été prises, et plusieurs amis avaient fait le déplacement depuis Paris pour protéger au mieux la présidente de Résistance républicaine, des fois que quelques personnes aient eu des intentions malveillantes à son encontre.

Le procès devait commencer à 11 heures, et, par sécurité, nous avions choisi de rentrer à 10 heures 30, avec l’avocat de Christine, Maître Joseph Scipilliti…

Nous avons eu droit pendant de longues heures au jugement de trois délinquants, dont nous n’évoquerons pas les origines, pour attaque à main armée dans un prieuré, avec violence physique contre un moine âgé de 76 ans. On entendait avec intérêt le palmarès du meneur, multirécidiviste, déjà 24 fois condamné.

Pendant une interruption de séance, un avocat local vint voir Christine et Pierre, et, très amicalement, leur fit savoir qu’ils sont très lus dans le milieu judiciaire. Il les encouragea à continuer le combat de Riposte Laïque et félicita Christine de son action à Belfort. Il les informa que la précédente mairie socialiste avait été virée aux dernières élections, et que l’organisation de l’abattoir halal en plein centre-ville, près d’un hôpital, avait pesé lourd dans la défaite de cette équipe….

A 14 heures 30, à l’heure du verdict du premier procès, arrivent les amis des « plaignants », au nombre de 30, dont la voilée de service, derrière Olivier Benamirouche, militant pro-palestinien local qui fut l’interlocuteur le plus virulent à l’encontre de Christine, en ce jour d’octobre 2013….

Quatre plaintes ont été déposées. Le président reprend un à un les fameux propos de la vidéo.

Christine et son avocat contestent une transcription. Alors que les plaignants certifient Continuer la lecture de Belfort : 3 mois de prison avec sursis et 7.500 euros requis contre Christine Tasin (Maj)

Conférence de presse sur le harcèlement judiciaire contre la parole libre (vidéo)

Excellente intervention de Menard. Je vous recommande d’aller à la fin de la vidéo (à partir de la 44 min) et d’écouter le témoignage de Sylvia Bourdon. C’est tout simplement effrayant. Vous allez voir et entendre de quoi sont capables les socialistes quand ils ont le pouvoir et qu’ils veulent faire taire un opposant.


Conférence sur la liberté d’expression par MrPierreLegrand

À lire en complément, le texte de Pierre Cassen, suite à la conférence de presse… sans presse.

Faut-il encore miser sur les médias officiels pour faire passer notre message ?

C’est naturellement la question qui était au cœur de nombre de conversations, hier, suite à la conférence de presse organisée par Riposte Laïque, avec notamment l’intervention de Robert Ménard. En effet, alors que 150 invitations avaient été lancées, pas un seul journaliste n’était présent, si ce n’est deux photographes indépendants. Cela n’empêcha pas la conférence de se tenir devant 70 amis de Riposte Laïque, et des représentants de la presse internet comme Fdesouche. On remarquera que nous sommes exactement dans la même dynamique que lors de la première marche contre le fascisme islamique, organisée le 10 novembre 2012, où pas un seul média français (à l’exception d’un court reportage d’I-Télé, amalgamant les organisateurs à l’extrême droite) n’avait couvert Continuer la lecture de Conférence de presse sur le harcèlement judiciaire contre la parole libre (vidéo)

Un islamo-collabo à la tête de Matignon ? Ça promet…

Texte de Christine Tasin

 

Nous avions déjà vu François Fillon, au mépris de sa fonction et de son devoir de neutralité, inaugurer une mosquée et, qui plus est, le faire à côté d’une fillette voilée sans que cela lui pose problème.

On peut s’attendre à pire (qui l’eût cru ?) et voir Jean-Marc Ayrault –qui a bien sûr lui aussi inauguré une mosquée nantaise- détricoter à vitesse Grand V ce qui reste de notre loi de 1905 (dont Hollande veut supprimer l’article 2, celui qui interdit le financement public des cultes). En effet, le Maire de Nantes a à son passif quelques joyeusetés qui en disent long sur sa coupable indulgence pour l’islam et sa haine pathologique pour nos racines catholiques et nos légitimes questions sur islam et immigration.

200000 euros pour le centre culturel de la mosquée du quartier Malakoff, dont le terrain a été « mis à disposition par la ville »…. 200000 euros payés par le contribuable nantais pour que des enfants soient endoctrinés, dans des salles de cours, et encouragés à refuser l’intégration, et à mettre les préceptes coraniques avant ceux de la République.

Mieux encore, pourquoi 3 mosquées ? Surpopulation musulmane à Nantes, manque de place ? Que nenni, vous n’y êtes pas ! Un des adjoints de Jean-Marc Ayrault a benoîtement expliqué qu’il y avait des tensions entre communautés musulmanes et qu’il fallait donc veiller à les… séparer en leur octroyant 3 mosquées différentes ! Une pour les Turcs, une pour les sympathisants de l’UOIF et l’autre à je ne sais qui, des Salafistes, peut-être, ou bien une communauté algérienne, ou encore marocaine ?

Puisque, selon Ayrault, il vaut mieux donner les moyens de vivre séparés plutôt que d’imposer le vivre ensemble, à nos enfants les menus séparés dans les cantines scolaires ? A nos enfants les salles de cantines séparées pour que le fumet du porc dans leurs assiettes ne dérange pas les enfants musulmans ?  Eh bien dans ce cas de figure je ne crois pas me tromper en disant qu’alors, ce sera à nos enfants, non musulmans, qu’il sera demandé de se conformer à la règle musulmane et de ne pas manger de porc pour ne pas incommoder les autres. Continuer la lecture de Un islamo-collabo à la tête de Matignon ? Ça promet…

Marine Le Pen/ Christine Tasin: Toujours plus d’abattoirs hallal suventionnés par les pouvoirs publics. (vidéos)

Les journaux de la résistance présentés par christine Tasin possèdent le charme underground des samizdats.
On y apprend parfois des choses que vous n’entendrez pas sur les ondes de la radio bavarde RMC ou sur la chaine des bobos canal+.
Dans cette vidéo, la présidente de résistance républicaine s’indigne des 220 000 euros de subventions publiques versées par l’UMP et le PS à l’abattoir entièrement Hallal de Carpentras. Cet abattoir qui fut cédé pour 1 euro symbolique par le maire PS Francis Adolphe,se nomme la sultana, les abattoirs du sud. Il pratique comme c’est souvent le cas dans ce genre d’établissement, la discrimination à l’embauche en faveur des musulmans.( La préférence nationale c’est facho en revanche la Préférence religieuse c’est cool et moderne)
Mais le plus révoltant c’est que, ce qui pouvait apparaitre hier comme une exception est en train de devenir la norme. Et quand l’exception devient la règle… ce n’est plus la démocratie ni la république…. mais la maffia qui s’installe.

Dans la vidéo suivante vous verrez que les subventions publiques vont régulièrement à du Hallal même lorsqu’il s’agit de boucherie privées. Marine Le Pen avait dénoncé cette situation devant un parterre de socialistes collabos au conseil régional du Nord pas de calais. On rêverait de voir plus souvent ce genre d’opposition dans les enceintes de la république. Mais la proportionnelle qui le permettrait, ne sera jamais mise en place… elle gênerait la petite tambouille des principaux partis politiques de ce pays.

La faute du bobo Jocelyn : entretien avec Pierre Cassen (vidéo)

Si beaucoup trouvent la gauche à pleurer, Christine Tasin et Pierre Cassen, eux ont décidé d’en rire ! Dans un livre qui a pour titre « La faute du bobo Jocelyn », les fines lames de Riposte Laïque taillent un costard bien cintré à la bobocratie de gauche. Une fable politique dans laquelle un jeune homme, Jocelyn, se réjouit de la victoire du candidat socialiste opposé à la fasciste Perrine Marienne aux élections présidentielles. Sa joie ne sera que de courte durée. Les socialistes au pouvoir vont s’allier avec les verlamistes, les adeptes d’une religion conquérante, et mener une politique désastreuse pour la France.
Jocelyn sera obligé de regretter son vote et rejoindra les rangs de la résistance.

Face à l’outrecuidance des « socialistes » ripolinés à la mode Terra Nova, Christine Tasin et Pierre Cassen dénoncent une gauche relativiste, communautariste et islamo-compatible. Une gauche devenue largement étrangère aux couches populaires et qui, par opportunisme et clientélisme, fait les yeux doux à toutes les minorités en reniant toutes les valeurs qui ont fait la richesse de ses combats passés.

C’est cette gauche que Pierre Cassen épingle dans l’entretien téléphonique qu’il a bien voulu nous accorder. Un coup de massue sur les primaires, deux tirs en direction de la police de la pensée toujours aussi vigilante, et une attaque au napalm contre le mur de la bienpensance… Pas de cadeaux pour les fâcheux. Feux à volonté !

Première partie de l’entretien avec Pierre Cassen :

Présentation du livre » la faute du bobo Jocelyn »- les primaires socialistes – les déclarations d’Elisabetn Badinter et son rétropédalage – Mosquée-caserne.

durée : 13mn

Seconde partie de l’entretien :

L’appel à la haine des islamistes- le rapport de Gilles Kepel sur l’islamisation des quartiers – Le procès d’Houria Bouteldja et la liberté d’expression.

durée : 12mn