Archives par mot-clé : clandestins

Immigration : la police s’alarme de l’arrivée massive de clandestins

Rappel :

 Immigration : la police s’alarme de l’arrivée massive de clandestins

INFO LE FIGARO – Une réunion de crise s’est tenue à Nice à la suite d’une note confidentielle de la Police aux frontières alertant sur l’entrée en France, via la frontière italienne, d’un grand nombre d’illégaux érythréens.

La pression de l’immigration clandestine devient intenable à la frontière entre la France et l’Italie. C’est ce que révèle un document confidentiel dont Le Figaro a eu connaissance. Il émane de la direction zonale sud de la Police aux frontières (PAF). Il s’agit du «compte rendu» d’une «réunion exceptionnelle» qui s’est tenue, le 9 juillet dernier, à la préfecture des Alpes-Maritimes, «provoquée», est-il précisé, par le «phénomène migratoire érythréen». Le préfet des Alpes-Maritimes en personne, Adolphe Colrat, a présidé cette réunion. Elle rassemblait une trentaine d’agents de haut rang, dont des chefs de service de Menton, Nice, Marseille, Toulon, Avignon, et jusqu’aux Alpes-de-Haute-Provence. Des responsables locaux de la gendarmerie, des douanes et de la SNCF étaient également conviés.

Leur constat se veut clinique. Tout part d’un «état statistique des migrants par voie maritime en Italie»: «Entre le 1er janvier et le 30 juin 2014, 61.591 migrants irréguliers ont débarqué en Italie, ils n’étaient que 7913 pour la même période en 2013, et seulement 4301 pour les six premiers mois de l’année 2012. Les Érythréens représentent 31 % de ces migrants (18.282). Les Syriens arrivent en seconde position, avec 10.371 (17 %).»

La suite? «Ce sont les répercussions en France, et nous les vivons maintenant», explique un agent de la Police aux frontière de la zone sud. Le rapport du 9 juillet indique ainsi que «les migrants en provenance de la Corne de l’Afrique et du Soudan sont au nombre de 5757 au 30 juin 2014. Il s’agit principalement d’Érythréens (ou de personnes se déclarant érythréens), pour 5235 (d’entre eux), soit 91 % des personnes interpellées».

Un flux jamais vu depuis le printemps arabe

Le compte rendu, remonté jusqu’au cabinet du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, précise que «la pression migratoire sur la frontière avec l’Italie s’est accentuée à partir du début du mois d’avril 2014. 694 Érythréens étaient interpellés contre seulement 68 interpellations entre janvier et mars 2014. Les interpellations progressaient de + 165 % au mois de mai (1845) et encore de 43 % au mois de juin (2628). Au total, pour le premier Continuer la lecture de Immigration : la police s’alarme de l’arrivée massive de clandestins

443 nouveaux clandestins secourus en Méditerranée

La marine italienne a annoncé jeudi avoir secouru 443 migrants, parmi lesquels deux femmes enceintes et 124 enfants, dont certains en bas-âge, qui tentaient la dangereuse traversée de la Méditerranée en bateau. Ils ont été emmenés sur les côtes siciliennes.

Les autorités italiennes ont renforcé leurs dispositifs de sauvetage après le naufrage de deux bateaux ayant fait plus de 400 morts en automne 2013. […]

7sur7

Des centaines de clandestins sauvés de nouveau la nuit dernière en Méditerranée

Plus d’une centaine d’enfants ont été secourus lors d’une opération de la marine italienne pour venir en aide à des migrants clandestins à bord de deux barques en difficulté.

4UwJyKq

Deux grandes barques d’immigrants clandestins ont été secourus dans la nuit de lundi 19 à mardi 20 mai au sud de la Sicile. Une des deux embarcations, victime d’une avarie, était tirée par l’autre. Plus d’une centaine d’enfants étaient à bord des bateaux en difficulté.

Les mauvaises conditions météorologiques et l’absence d’équipement de sécurité sur les deux bateaux ont conduit la Marine à lancer l’opération de sauvetage qui a duré toute la nuit, avec l’appui de plusieurs navires marchands. La priorité a été donnée aux femmes et aux nombreux enfants, plus d’une centaine selon la Marine.

Depuis le début de l’année, près de 22.000 migrants et réfugiés sont arrivés par bateau sur les côtes italiennes, soit dix fois plus que sur la même période de 2013, selon Rome. […]

 

RTL

L’Europe désarmée face à l’afflux de clandestins

Nota Bene : encore une fois, il n’y a pas de fatalité. Cette situation est due aux politiques généreuses de nos gouvernants en matière de traitement social de l’immigration. C’est aussi à cause de leur complicité avec le grand patronat qui grâce à l’immigration instaure un dumping social pour peser à la baisse sur nos salaires.C’est encore et toujours e raison de leur volonté de casser l’identité des peuples européens afin de créer une masse informe de consommateurs sans frontières et sans racines qu’ils nous imposent cette immigration massive. Et c’est également le résultat de notre politique internationale, notamment de notre intervention militaire en Libye, qui favorise un flux encore plus important que ce qu’il était.

Sachant que 10% des faux passeports et 30% des faux visas détenus par ces immigrés sont français, tout concours à l’évidence pour que les années à venir cette politique mortifère débouche sur une boucherie ethnico-religieuse.

On note que seule Marine Le Pen a osé parlé de ces chiffres quand ils sont sortis dans la presse étrangère il y a plusieurs semaines déjà….

voir nos articles :

Immigration clandestine : +48% en 2013 dans les pays de l’Union Européenne

– Marine Le Pen : l’année dernière dans l’Union Européenne plus 48% de clandestins. (vidéo)

Pour Vincent Peillon l’immigration est un fantasme (vidéo)

——–

Le dernier bilan de Frontex, l’agence chargée de surveiller les frontières extérieures de l’UE, alerte sur une explosion des flux migratoires.

Entrées d’illégaux en hausse de 48%, avec 107.000 migrants -ils arrivent de Syrie, du Maroc, d’Afghanistan, d’Albanie ou d’Érythrée, contrôlés aux postes frontières, munis souvent de faux papiers, cachés dans des camions ou entassés dans des boat people qui menacent de sombrer -, tandis que les demandes d’asile explosent de 30%, pour atteindre plus de 350.000 requêtes en 2013, (et même plus de 400.000, selon Eurostat, dont 51.000 Syriens), soit autant que le nombre de séjours illicites détectés par les autorités des États membres en un an! Le dernier bilan de l’agence Frontex, bras séculier de l’Europe pour le contrôle des frontières extérieures de l’Union, contient tous les ingrédients d’une crise.

Le Figaro a décortiqué les analyses trimestrielles de cette institution stratégique, dont le rapport Q4 (sur le quatrième trimestre 2013), fraîchement imprimé, permet de remonter le film de l’année écoulée. On y découvre que Frontex a dû faire face à un afflux historique de migrants aux bordures de l’Europe. Une pression qui ne retombe pas et qui explique largement les dramatiques naufrages qui se multiplient en mer, de Malte à Lampedusa, ces derniers mois.

Le quatrième trimestre est «caractérisé par le plus grand nombre d’illégaux détectés aux frontières», pour une période équivalente, «depuis 2009», révèle l’agence, avec plus 30.000 entrées. Pour combien de passages non détectés? Frontex se garde bien de l’évaluer. Mais l’agence fait ce constat alarmant dans son précédent rapport trimestriel, passé totalement inaperçu: «Depuis le début de 2013, il y a eu une augmentation massive des détections de clandestins, à un niveau encore plus élevé que lors du printemps arabe de 2011.» Plus de 42.000 passages recensés, de juillet à septembre 2013, contre 41.000 au plus fort trimestre de 2011. Si la tendance se confirme, l’année 2014 pourrait bien être la pire qu’aient connue les institutions européennes en matière d’immigration clandestine depuis longtemps.

PHO6886da88-db5b-11e3-90a7-70a99ad3acc6-805x625suite de l’article du Figaro

Italie : 1600 clandestins secourus en 24h dans le Canal de Sicile

Voir notre article et vidéo : Pour Vincent Peillon l’immigration est un fantasme (vidéo)

10/05/14 : De nouvelles opérations de secours de la Marine italienne ont eu lieu cette nuit. Les moyens mis en oeuvre dans le cadre de l’opération Mare Nostrum ont permis de secourir 1600 clandestins en un jour.

Le navire amphibie San Giorgio débarquera les clandestins dans le port de Gioia Tauro (Calabre), la frégate Aliseo quant à elle se dirige vers le port de Taranto, les deux navires arriveront à destination demain matin (dimanche). La frégate Scirocco arrivera dans le port d’Augusta cet après-midi.

Giornale di Sicilia

Italie (Sicile) : 2247 nouveaux clandestins secourus

Voir notre article et vidéo : Pour Vincent Peillon l’immigration est un fantasme (vidéo)

Selon les informations fournies par la Marine nationale italienne, 2247 clandestins ont été secourus pour la seule journée de mardi. Ce chiffre n’est pas repris sur les sites d’information qui se contentent de donner des informations parcellaires.

– Navire Libra : 468 clandestins débarqués aujourd’hui à Porto Empedocle (Sud de la Sicile)
– Navire Scirocco : 297 clandestins débarqués aujourd’hui à Pozzallo
– Navire Sirio : 340 clandestins débarqués aujourd’hui à Catania
– Navire San Giorgio : 1142 clandestins débarqués aujourd’hui à Augusta

 

Italie (Lampedusa) : 887 clandestins secourus par la Marine ce dimanche

Voir notre article et vidéo : Pour Vincent Peillon l’immigration est un fantasme (vidéo)

04/05/14 : 887 clandestins ont été secourus par la Marine italienne ce dimanche

Le navire Aliseo de la Marine italienne est arrivé dans le port de Trapani avec 887 clandestins à bord. Ils ont été secourus dimanche au sud de l’île de Lampedusa, dans le cadre de l’opération Mare Nostrum. Les centres d’accueil de Trapani étant saturés, le préfet Calogero Falco a annoncé que les clandestins seront transférés dans d’autres villes.

Ansa.it