Archives par mot-clé : Claude Bartolone

Mafia PS/Subvention exceptionnelle du gouvernement de 4 485 000 euros pour la Seine-Saint-Denis

Comment s’appelle le président PS du conseil général de la seine St Denis qui a mis ce département en faillite avec une dette record ?. Ah, oui, Claude Bartolone. C’est l’actuel président de l’Assemblée Nationale.

En Janvier 2011 il faisait déjà du chantage pour que l’État, c’est à dire les contribuables, paye les dépenses sociales d’un département en pointe en matière d’immigration et de grand remplacement.

C’est chose faite, le gouvernement vient d’acheter la paix sociale et effacer les erreurs de gestion du président Bartolone.  Autant dire que les autres départements en difficultés n’auront pas la chance de bénéficier des largesses pécuniaires du PS… tant pis pour eux, ils n’ont pas assez de voitures qui crament, d’écoles incendiées, de flics agressés, et de femmes en burqa… ça viendra, patience.

Journal Officiel du 29 décembre 2013 – Arrêté du 27 décembre 2013

Il est attribué au département de la Seine-Saint-Denis une subvention exceptionnelle de 4 485 000 euros.

 

Début décembre Dominique Voynet, qui a décidé de jeter l’éponge, dévoile les méthodes mafieuses du président Bartolone. Elle déclarait à « Libération », « ne plus se retrouver dans cette vie politique », et faisait allusion à un « parrain de la Seine-Saint-Denis », dont elle ne voulait pas avoir à « baiser la bague » pour s’assurer d’être réélue. Selon les mots de Dominique Voynet, Claude Bartolone se trouverait donc à la tête d’une mafia, pour filer la métaphore, de « gens qu’il a placé, à tous les niveaux de responsabilité » dans le département et « qui lui doivent beaucoup ou qui croient lui devoir beaucoup ».

Voynet : Bartolone est « le parrain de la Seine-Saint-Denis »


Pour Voynet, Bartolone est le parrain de la… par LeNouvelObservateur

Alger : Claude Bartolone rend hommage aux morts du FLN (vidéo)

Claude Bartolone a rendu hommage à la dictature militaro-socialiste d’Algérie et aux assassins du FLN. Le président de l’assemblée nationale oublie les milliers de disparus, de torturés et de morts français qui ont subi les conséquences de la collaboration entre la gauche française et les terroristes de l’indépendance Algérienne. Au PS c’est Collabo un jour, Collabo toujours.

Je veux d’abord m’adresser à vous, chers compatriotes qui avez fait le choix de rester en Algérie au moment de l’indépendance ou qui y êtes venus par solidarité alors que la République algérienne venait de naître. Vous avez traversé des moments difficiles pendant les années noires, mais vous n’avez jamais abandonné cette terre, soutenus par une population algérienne qui vous a protégés.

Jean-Jacques Jordi: je n’hésite plus à parler d’épuration ethnique

L’aïd el-kébir : une fête religieuse financée par des fonds publics.

Les musulmans fêtent ce vendredi l’Aïd El Adha, également appelé l’Aïd El Kébir, la plus grande fête de l’Islam, en l’honneur du sacrifice d’Abraham. Pour l’occasion, ils doivent sacrifier un mouton. Des abattoirs temporaires ont donc été installés un peu partout en France.En 2010, le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, alors présidé par Claude Bartolone, mettait à disposition, pour une durée de cinq ans et à titre gracieux, un terrain départemental de 25 hectares pour l’organisation de l’Aïd-el-Kebir.

Le 26 octobre 2012, Claude Bartolone, désormais Président de l’Assemblée Nationale, était présent pour le lancement de l’Aïd, entouré du Préfet de la Seine-Saint-Denis et du Président du Conseil Français du Culte Musulman, Mohammed Moussaoui.

Fondation BB