Archives par mot-clé : colonisation

Olivier Faure (Patron du PS) : « Il existe des endroits où le fait de ne pas être issu de l’immigration donne l’impression d’être dans une sorte de colonisation à envers.»

Oh p’tain, même les socialistes s’y mettent ha,ha,ha…. ils parlent même de colonisation à l’envers sur la chaine des gauchistes béats… depuis quelques semaines on se sent moins seul…. on voit des résistants de la dernière minute sortir de l’ombre derrière laquelle ces salopards nous ont imposé une immigration de masse tout en nous traitant de fascistes.
Car il ne faut pas oublier une chose: Nous ne nous battons pas contre les immigrés ou les enfants d’immigrés; mais contre les hommes et les femmes politiques de gauche et de droite qui gouvernent ce pays depuis 40 ans… et évidemment Olivier Faure en fait partie.

Marine Le Pen : « La colonisation a beaucoup apporté, notamment à l’Algérie »

«Le FN a soutenu de toutes ses forces les rapatriés de l’Algérie. Je défends les harkis, les rapatriés, je pense qu’ils ont été maltraités, mal accueillis dans leur pays, les harkis ça a été encore pire, ils ont été mis dans des camps dans des conditions épouvantables», a affirmé Mme Le Pen, citant notamment celui de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales).

«Moi je pense – et chacun d’ailleurs qui est de bonne foi admet – que la colonisation a beaucoup apporté, notamment, puisqu’on parle de l’Algérie, à l’Algérie: des hôpitaux, des routes, des écoles… Même des Algériens qui sont de bonne foi l’admettent», a dit la dirigeante du FN. [..]

Libération

Zemmour: « Pour cette mouvance mondialiste et diversitaire, la France ne retrouve d’existence propre que pour être coupable »

RTL | On n’est pas forcément d’accord | 20-02-2016

Mais si la colonisation française en Algérie est un crime contre l’humanité, c’est toute l’histoire de l’humanité qui est un crime. Tous les peuples de la terre ont été alternativement colonisés et colonisateurs – Zemmour

M. M-Le Pen : le voile, “une offensive de colonisation de l’espace public”

On voit bien aujourd’hui que le voile, ce n’est pas uniquement un apanage culturel qu’on retrouve dans certains pays. C’est véritablement en France une offensive de colonisation de l’espace public voulue et incitée par l’islam politique, et l’islam radical.

Marine Le Pen, après avoir refusé de porter le voile pour rencontrer le Grand Mufti de la République libanaise, avait affirmé : “J’ai indiqué hier que je ne me voilerai pas. Ils n’ont pas annulé le rendez-vous. J’ai donc cru qu’ils accepteraient que je ne porte pas le voile. Je ne me voilerai pas. Ils ont cherché à m’imposer cela, à me mettre devant le fait accompli, eh bien on ne met pas devant le fait accompli”. 

Polémique sur la colonisation / Bernard Lugan : « Lettre ouverte à Monsieur Macron »

LETTRE OUVERTE À MONSIEUR EMMANUEL MACRON, HOMME POLITIQUE NÉ D’UNE PMA ENTRE LE GRAND CAPITAL ET LES MINOTAURES DE LA REPENTANCE!

Lancé sur le marché politique tel un nouveau smartphone, vous êtes, Monsieur Macron, un ignorant butor dont les propos concernant la colonisation sont doublement inadmissibles.

1) En premier lieu parce qu’ils furent tenus à Alger, devant ces rentiers de l’indépendance qui, pour tenter de cacher leurs échecs, leurs rapines et la mise en coupe réglée de leur pays, mettent sans cesse la France en accusation.
Certains qui, parmi votre auditoire, applaudirent à vos propos d’homme soumis (cf. Houellebecq), et devant lesquels vous vous comportâtes effectivement en dhimmi, sont en effet ceux qui, le 1er novembre 2016, publièrent un communiqué exigeant que la France :

« (…) présente des excuses officielles au peuple algérien pour les crimes commis durant les 132 ans de colonisation et pour les crimes coloniaux perpétrés à l’encontre du peuple algérien afin de rappeler les affres de la répression, de la torture, de l’exil, de l’extermination et de l’aliénation identitaire car l’histoire du colonialisme restera marquée par ses crimes de sang et ses pratiques inhumaines ».

Candidat à la présidence de la République française, vous avez donc donné votre caution à de telles exigences autant outrancières qu’insultantes. Ce faisant, vous vous êtes fait le complice des pressions et chantages que l’Algérie exerce à l’encontre de la France afin d’obtenir d’elle une augmentation du nombre des visas ou tel ou tel avantage diplomatique ou financier. En d’autres temps, vous auriez donc pu être poursuivi pour « Atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation ».

2) Ensuite parce que vos propos constituent non seulement un recul de l’état des connaissances, mais également le viol de ce consensus historique auquel étaient arrivés les historiens des deux rives de la Méditerranée. Or, par ignorance ou par misérable calcul Continuer la lecture de Polémique sur la colonisation / Bernard Lugan : « Lettre ouverte à Monsieur Macron »

Jean Sévillia : «La colonisation et le non-sens historique d’Emmanuel Macron»

Alors qu’Emmanuel Macron a qualifié la colonisation de crime contre l’humanité, Jean Sévillia explique pourquoi une telle déclaration est un non-sens historique. L’historien estime que l’on ne peut pas jeter ainsi «l’opprobre sur les Européens d’Algérie, les harkis, et leurs descendants».

FIGAROVOX. – Lors de son déplacement en Algérie, Emmanuel Macron a accordé un entretien à la chaîne Echorouk News où il qualifie la colonisation d’«acte de barbarie» et de «crime contre l’humanité». Ces qualifications morale et juridique ont-elles un sens historiquement?

Jean SÉVILLIA. – Sur le plan juridique, la première définition du crime contre l’humanité a été donnée en 1945 par l’article 6 de la Charte de Londres qui instituait le Tribunal militaire international, instance qui allait juger les chefs nazis à Nuremberg. Étaient visés «l’assassinat, l’extermination, la réduction en esclavage, la déportation, et tout autre acte inhumain inspirés par des motifs politiques, philosophiques, raciaux ou religieux et organisés en exécution d’un plan concerté à l’encontre d’un groupe de population civile». D’autres textes affineront la définition, comme le statut de Rome créant la Cour pénale internationale, en 1998, sans en changer l’esprit. Or la colonisation est le fait de peupler un pays de colons, de le transformer en colonie, voire, nous dit le dictionnaire le Robert, de procéder à son «exploitation» afin de le «mettre en valeur».

Historiquement parlant, à l’évidence, la colonisation suppose un Continuer la lecture de Jean Sévillia : «La colonisation et le non-sens historique d’Emmanuel Macron»

« Le bilan colonial est en effet apocalyptique pour les anciens colonisateurs »

Dans votre livre, vous renversez le paradigme dominant qui est celui de la prétendue « culpabilité coloniale » pour poser la question des conséquences dramatiques de la colonisation pour les anciens colonisateurs.

Le bilan colonial est, en effet, apocalyptique pour les anciens colonisateurs car ceux qui ne cessent d’accuser l’Europe de les avoir colonisés hier forcent aujourd’hui ses portes pour y trouver de quoi survivre ou pour s’y faire soigner.

Alors qu’il n’y eut au maximum que 1.500.000 nationaux (ou Européens) installés dans tout l’Empire français (dont plus des deux tiers dans la seule Algérie), en 2005, les populations originaires de l’ancien empire vivant en France comptaient plus de 6 millions de personnes, naturalisés compris, soit quatre fois plus qu’il n’y eut de « colons », et elles constituaient alors au moins 10 % de la population métropolitaine. Or, ces chiffres datent d’il y a dix ans… Quelles que puissent être les précautions sémantiques, nous sommes donc bien en présence d’un « Grand Remplacement », selon l’expression de Renaud Camus, phénomène « légitimé » par le postulat de la culpabilité coloniale et qu’il faut être aveugle pour ne pas voir.

Les conséquences de la colonisation font donc porter une véritable « tunique de Nessus » Continuer la lecture de « Le bilan colonial est en effet apocalyptique pour les anciens colonisateurs »

Sur le négationisme de l’identité française ( vidéos Bergé / zemmour)

« Nous sommes tous des enfants d’immigrés » était la « pensée-slogan » que les officines de la gauche racialiste nous imposèrent au cours des années 8O. C’était les années United Color of Benetton. Le mensonge influent et sans cervelle appliqué à la politique. Adieu la bonne vieille propagande façon Staline, bienvenue au markéting aguicheur et festif. Mais, si sur la forme le discours était différent, l’objectif restait le même: abrutir les masses.

Suite à ça, le français de souche est devenu étranger sur sa propre terre. Et parce que dans la tête de nos idéologues en multiculturalisme stagne l’eau saumâtre de la francophobie, il est vivement conseillé aux français de souche de s’inventer un passé d’immigré pour plaire à la bienpensance.
C’est ce flic flac de purin que l’on entend quand pierre bergé mécène de la gauche immigrationiste et  actionnaire du journal de désinformation Le Monde, ouvre la bouche…..

« Je suis malheureusement complétement français. »


Pierre Bergé : « Je suis malheureusement… par cdmanon

Cette haine de soi – dont les propos de P.Bergé sont la parfaite illustration – est à l’origine de la fin du système assimilationniste en France. Certains patriotes pensent le ressusciter. Peine perdue. De part leur nombre grandissant et de part leur culture d’origine, les immigrés qui vivent sur notre sol (et auxquels on donne généreusement la nationalité française) sont inassimilables. Dans certains territoires ils constituent même une force colonisatrice. Et si rien ne change, la France sera condamnée à la guerre civile. Déjà, ici où là, pointent les problèmes que la république a rencontré en Algérie quand les musulmans lui ont fait savoir que la charia serait leur seul code civil.

Tariq ramadan, et une grande partie des musulmans avec lui, ont compris les bénéfices qu’ils pouvaient tirer de l’affaiblissement de notre modèle et donc de notre civilisation. Leur position est aisée. Il leur suffit de reprendre le discours des idiots utiles et autres islamo-collabo de la gauche francophobe qui consiste à nier l’identité française faite de racines chrétiennes et de culture gréco-latine :

« Des noms comme Aïcha ou Mohamed sont français »

« Le fait d’être Français de souche est une construction idéologique. Le Français de souche est juste un immigré de plus longue date. » – Tariq Ramadan

Voilà où nous en sommes. Les citoyens sont-ils conscients des enjeux de cette guerre Continuer la lecture de Sur le négationisme de l’identité française ( vidéos Bergé / zemmour)

Le PS et la colonisation : un passé qui ne passe pas

Le degré d’inculture du socialiste décérébré qui s’exprime à la tribune en dit long sur la conscience politique des jeunes de ce parti. Penser que l’assimilation vient de l’extrême droite est d’une bêtise incommensurable. L’indigence intellectuelle à gauche n’a plus de limite ….

Lu et vu sur le site Enquête et débats

Voici deux extraits du discours de Thierry Marchal-Beck, président des Jeunes Socialistes, lors de la convention nationale “Decrypter, mobiliser, combattre : les Jeunes Socialistes s’engagent contre l’extrême droite” qui s’est tenue le 16 Février 2013 à Montreuil. On constate une profonde méconnaissance des positions socialistes sur la colonisation, à moins qu’il ne s’agisse de mauvaise foi. Dans les deux cas, le PS c’est le camp du mal.


Le PS et la colonisation : un passé qui ne… par enquete-debat

Il faut que les écoles françaises multipliées, où nous appellerons l’indigène, viennent au secours des colons français, dans leur œuvre difficile de conquête morale et d’assimilation. (…)

Jean Jaurès

Thierry Marchal-Beck serait aujourd’hui hitlerien

« Les Blancs ont toutefois apporté quelque chose à ces peuples colonisés, le pire qu’ils pussent leur apporter, les plaies du monde qui sont les nôtres : le matérialisme, le fanatisme, l’alcoolisme et la syphilis. Pour le reste, ce que ces peuples possédaient en propre étant supérieur à ce que nous pouvions leur donner, ils sont demeurés eux-mêmes. Une seule réussite à l’actif des colonisateurs, ils ont partout suscité la haine, cette haine qui pousse tous ces peuples réveillés de leur sommeil à nous chasser. Il semble même qu’ils ne se soient réveillés que pour cela. »

Hitler

Conférence de Bernard lugan sur la colonisation et la démocratie en afrique

Bernard Lugan est un historien proche de l’Action Française. ça en fait un pestiféré. Aucun média n’ose lui donner la parole. C’est clairement une atteinte à la liberté d’opinion et d’expression. Or Lugan est l’un des plus grands spécialistes de l’Afrique et de la colonisation. Et même si on ne partage en rien ses lubies politiques, je ne vois pas pourquoi on devrait se priver de son savoir….

1ère partie

2éme partie

Mali : « On veut être recolonisé par la France » (vidéo)

François Mimolette a débuté son mandat en rendant un vibrant hommage à Jules ferry, homme de gauche raciste et grand partisan de l’expansion coloniale. Or si on en croit la rue malienne, François Mimolette ferait un excellent colonisateur. Voilà un raccourcit historique qui ne manque pas d’ironie… ce sont les belles âmes de gauche qui ne vont pas être contentes.
On constate encore une fois que le méchants blanc raciste et esclavagiste est bien utile quand tout ce petit monde se retrouve dans la merde.

fdesouche

Colonisation de l’Algérie : rappel historique avec daniel Lefeuvre. (vidéo)

Profitez-en, une émission sur l’Algérie sans la présence du commis d’État et historien hémiplégique de la gauche bien-pensante, Benjamin stora, c’est rare. Rare aussi la parole de l’Historien Daniel Lefeuvre.

« C’est la colonisation française qui a supprimé l’esclavage dans toutes ses colonies »

Daniel Lefeuvre est l’auteur de Pour en Finir avec la repentance.