Archives par mot-clé : dalaï lama

Le Dalaï Lama prévient que l’Europe pourrait devenir « musulmane ou africaine » si les migrants ne sont pas renvoyés dans leur pays

Lui c’est mon pote…


Le Dalaï Lama a affirmé que « l’Europe est pour les Européens » et que le continent pourrait devenir « musulman ou africain » si les migrants ne sont pas renvoyés dans leur pays d’origine.

Le chef spirituel bouddhiste, qui vit en tant que réfugié en Inde depuis qu’il a fui le Tibet en 1959, a déclaré que seul un « nombre limité » de migrants devrait être autorisé à rester.

Lors d’une interview accordée à la BBC, le Dalaï Lama a ajouté que les réfugiés qui ont fui en Europe devraient recevoir des compétences avant d’être renvoyés. Continuer la lecture de Le Dalaï Lama prévient que l’Europe pourrait devenir « musulmane ou africaine » si les migrants ne sont pas renvoyés dans leur pays

Le Dalaï Lama juge qu’il y a trop de réfugiés en Europe

J’ai toujours eu un faible pour le paganisme, le bouddhisme, le chamanisme ou encore le taoïsme. Quand je lis les propos du Dalaï Lama je me dis que les religions orientales sont plus fréquentables et moins dangereuses sur le plan identitaire que le catholicisme ou le protestantisme.


Les migrants ne devraient rester que provisoirement sur place, estime le chef spirituel.

«Quand nous regardons le visage de chaque réfugié, surtout ceux des enfants et des femmes, nous ressentons leur souffrance et un être humain qui a de meilleures conditions de vie a la responsabilité de les aider. Mais d’un autre côté, il y en a trop à présent» en Europe, a déclaré le chef spirituel des Tibétains au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung.

«L’Europe, l’Allemagne en particulier, ne peut devenir un pays arabe, l’Allemagne est l’Allemagne», a-t-il ajouté, en référence au fait qu’une majorité des migrants vient de pays arabes comme la Syrie ou l’Irak.

«Il y en a tant que cela devient difficile sur le plan pratique. Et sur le plan moral, je trouve aussi que ces réfugiés ne devraient être accueillis que provisoirement. L’objectif devrait être qu’ils retournent (dans leur pays) et aident à reconstruire leur pays», a estimé le Dalaï Lama, qui vit lui-même en exil en Inde depuis plus de 50 ans.

(…) TdG.ch