Archives par mot-clé : Daniel Cohn Bendit

Quand Jean-Marc Borello, Mr social de Macron, défendait le pédophile Robert Mégel

Première diffusion le 17 mars 2017

Mégel était un haut fonctionnaire du ministère de la justice, détaché de la Protection judiciaire de la Jeunesse. Payé grassement par les contribuables, donc, pour gérer le centre les Tournelles.
Mergel a été reconnu par la justice coupable de viol sur mineur. À l’époque il a été défendu par une petite bourgeoisie parisienne composée de journalistes, de chercheur, de gérant de boîte, de Haut fonctionnaire… Au nombre des défenseurs qui se sont mobilisés pour Mégel, il y avait aussi Jean-Marc Borello, ancien administrateur des Tournelles devenu délégué général du groupe SOS Drogue International, qui a dit à l’audience que les faits reprochés étaient « matériellement impossibles », que toutes ces accusations n’étaient qu’un complot qui avait « développé un insupportable climat d’homophobie »…

Borello est aussi un ancien éducateur de jeunes délinquants, qui a eu de belles promotions puisqu’il a été conseiller ministériel puis gérant des grosses boîtes de nuit parisiennes Le Palace et Regine’s, mais aussi du resto Ledoyen où Mégel emmenait ses proies. Il a ensuite était condamné pour trafic de stupéfiant.

Pour en savoir plus sur Mégel et Jean-Marc Borello

À lire aussi: Le directeur des Tournelles défendu par ses amis

ou Le procès Megel ou l’anti-Outreau, ou encore cet article de Libération
Défilé chic pour défendre l’ex-éducateur des Tournelles.

C’est un véritable clan des partisans qui défile à la barre de la cour d’assises d’appel de Paris, depuis deux semaines, pour défendre Robert Mégel. Ce dernier était le patron des Tournelles, centre pour mineurs difficiles de Seine-et-Marne, où il prônait la rééducation par «le beau et le merveilleux» avant d’être condamné à onze ans de prison, en 2004, pour viols et attouchements sur mineurs. Anciens administrateurs, psychiatre, cadres, éducateurs ou pensionnaires, ils assurent que l’homme dans le box est innocent. Et que Jérôme, le brun jeune homme assis sur le banc des parties civiles, n’est qu’un menteur. Continuer la lecture de Quand Jean-Marc Borello, Mr social de Macron, défendait le pédophile Robert Mégel

Éric Zemmour: «Pierre, Jacques, Alain, Bernard et Daniel, embarrassants soutiens d’Emmanuel Macron»

Les Attali, Minc, Bergé, Kouchner, ou encore Tapie ou Cohn-Bendit qui soutiennent Macron aujourd’hui incarnent un petit morceau de la vraie croix d’une gauche qui a imposé ses valeurs depuis quarante ans.

Ils l’aiment. C’est beau comme ils l’aiment. Ils lui déclarent leur flamme, le trouvent beau, jeune, intelligent, moderne, humaniste. Et plus encore. Leurs patronymes incarnent les années Mitterrand, mais la plupart ont été très proches de Sarkozy aussi.

Ils s’appellent Attali, Minc, Bergé, Kouchner, ou encore Tapie ou Cohn-Bendit. Macron est leur chouchou, Macron est leur chéri, Continuer la lecture de Éric Zemmour: «Pierre, Jacques, Alain, Bernard et Daniel, embarrassants soutiens d’Emmanuel Macron»

Affaire barbarin: traitement médiatique en deux clichés

Cohn bendi qui commente l’affaire de pédophilie dans l’église, c’est l’hôpital qui se moque de la charité.

CdtG8tVWEAABaix

Libé fait la leçon, alors que pendant toutes les années 70 et les années 80 ils ont fait la promotion de la libéralisation de la pédophilie.

Cds-3LGW0AARukB

« En mai 1977, Libération publie un article faisant explicitement l’apologie de la pédophilie. « Naissance du « front de libération des pédophiles » » est un véritable acte de foi en faveur des pédophiles, qui constituaient une partie des lecteurs de Libération. L’article sera à nouveau publié le 1er mars 19791.

Pendant dix-neuf mois, Libération va publier des articles, dessins et photographies à Continuer la lecture de Affaire barbarin: traitement médiatique en deux clichés

Immigration. Daniel Cohn-Bendit : « Ouvrons les portes européennes » (Vidéo)

Pour Daniel Cohn-Bendit, ce sont les ministres de l’Intérieur qui sont responsables des naufrages d’immigrés en Méditerranée. Il demande que l’on ouvre « les portes de l’immigration pour travailler ».

Et aussi en France, il y a un besoin de main d’œuvre. Il y a des boulots que par exemple des autochtones, qu’ils soient immigrés autochtones, ou qu’ils soient Français, ne veulent pas faire.

 

Cameron menace de sortir de l’UE si Juncker préside la Commission. Cohn-Bendit soutient Juncker

En bref : Cameron menacé par l’UKIP (selon un sondage les anglais se disent prêts à voter massivement pour le parti de Nigel farage aux prochaines législatives) a tiré les leçons de son échec aux européennes. Il vient de taper du point sur la table et menace de sortir de l’UE.  Un geste gaulien dont sont incapables François Hollande et Sarkozy.

En face,il y a  le liberal-libertaire Cohn-Bendit. Pastèque en chef et faiseurs d’opinion en France, il appelle à voter pour Jean-Claude Junker un zozo de la droite ultra libérale, et ancien premier ministre de la plus grande blanchisserie d’oseille qu’il y est en europe, le luxembourg.

Ah il est beau le héros de 68 !

daniel_cohn-bendit_et_jose_bove_reference-9c7e7

———

Le Premier ministre britannique David Cameron a menacé ses partenaires européens d’une sortie de son pays de l’UE si le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker devenait président de la Commission européenne, rapporte l’hebdomadaire allemand Der Spiegel. L’ex-eurodéputé écologiste Daniel Cohn-Bendit a enjoint les élus verts au Parlement européen de soutenir la candidature du conservateur Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission européenne dans un entretien au quotidien allemand de centre gauche Frankfurter Rundschau publié samedi.

«Vous savez, je suis critique sur beaucoup de choses chez Juncker, mais dans le cas présent je recommande aux députés européens de se ranger derrière lui.» (Cohn-Bendit)

Citant «des sources proches des participants» au sommet qui a réuni mardi dernier à Bruxelles les chefs d’Etat et de gouvernement européens, le magazine rapporte que David Cameron aurait déclaré, entre autres à la chancelière allemande Angela Merkel, que le choix de Jean-Claude Juncker «déstabiliserait à ce point son gouvernement qu’un référendum sur la sortie de l’UE devrait être avancé» et se solderait très certainement par un refus de rester dans l’Union.

Interrogé à Londres, un porte-parole de Downing Street n’a pas commenté cette information, ni la position du gouvernement britannique à l’égard de Jean-Claude Juncker. […]

Les conservateurs constituent la première force du Parlement européen après les élections européennes de dimanche dernier, et Jean-Claude Juncker est leur candidat désigné pour la présidence de la Commission. Mais Londres lui est hostile et d’autres capitales, comme La Haye, Stockholm ou encore Helsinki, sont également réticentes. Après quelques jours de flou, Angela Merkel a apporté vendredi son soutien à l’ancien président de l’Eurogroupe.

info.sfr ; Le Point

Daniel Cohn-Bendit rattrapé par son passé pédophile ? (vidéo)

Voir article sur Fdesouche

JT de la 1ère chaine Russe (Perviy Kanal), titre original du reportage : « Des pédophiles au Bundestag et au Parlement Européen »

Le feuilleton Daniel Cohn-Bendit continue de dévoiler les affaires sur la pédophilie parmi les fondateurs historiques du parti allemand des Verts. Un nouveau témoignage issu des rangs des fondateurs des Verts vient accabler encore Daniel Cohn-Bendit directement.

Des victimes aussi parlent. L’Allemagne est secouée par ce déballage de délits sexuels sur des enfants et voulu politiquement par les responsables politiques des Verts pour assouvir des désirs privés. Le 22 septembre, les électeurs allemands, qui sont devenus hésitants sur leur choix politique et qui avaient l’habitude de considérer le mouvement écologiste comme un parti novateur dans le domaine de la nature, de l’écologie et des droits fondamentaux, vont voter. Cette fois, le parti des Verts risque de prendre un revers historique au point de s’y briser le cou. L’opposition exige des explications claires et précises ainsi que le témoignage des victimes avant les élections.

Fin mars 2013 – rappel des faits. Le Président de la Cour constitutionnelle fédérale allemande, Andreas Voßkuhle, 50 ans, avait refusé de lire le discours de remise du prix prestigieux Theodor Heuss à Daniel Cohn-Bendit et déclencha le début de la chute médiatique du ténor des plateaux de télévision, Dany le Rouge, qui fut la figure de la Révolution de 68. Le service de presse d’Andreas Continuer la lecture de Daniel Cohn-Bendit rattrapé par son passé pédophile ? (vidéo)

Quand les Verts allemands s’adonnaient à la pédophilie dans une communauté Emmaüs

Lu sur NDF

Au début des années 80, dans la communauté Emmaüs de Kamp-Lintfort, près de Daschsberg en Allemagne, la pédophilie était pratiquée et encouragée au quotidien par un groupe d’écologistes. Aujourd’hui les Verts allemands aimeraient bien faire oublier que dans les années 70 et 80, une partie d’entre eux demandaient la légalisation de la pédophilie et considéraient le sexe entre adultes et enfants comme une des avancées de la grande libération sexuelle de mai 68.

La pédophilie, c’est écolo

Il s’agit bien ici d’une communauté du Mouvement Emmaüs fondé par l’Abbé Pierre mais le mouvement lui-même n’est pas en cause. Le 21 juillet l’hebdomadaire allemand Die Welt a publié des témoignages de victimes de l’idéologie pédophile des Verts allemands dont certains affichaient publiquement leur goût pour les enfants et les jeunes adolescents. Un témoin raconte à Die Welt comment, dans cette communauté colonisée et détournée de ses objectifs par un groupe d’écologistes allemands, des enfants de 12 ans recevaient des bonbons, de l’argent de poche, des magazines pornographiques et des cigarettes quand ils acceptaient d’avoir des contacts sexuels avec des adultes. On disait à chaque enfant que c’était à lui de décider, mais dans la réalité, affirme aujourd’hui un enfant de l’époque, les jeunes membres de la communauté étaient exploités sexuellement, et ce de manière répétée. Parmi les délinquants sexuels, il y avait Herman Meer, membre de la direction des Verts du Land de Rhénanie-du-Nord – Westphalie et chef de la communauté Emmaüs en cause. Meer ne cachait son attirance pour les jeunes garçons. Il disait agir comme les philosophes grecs qui avaient des relations sexuels avec leurs élèves. En septembre 1983, la communauté de Kamp-Lintfort a accueilli un congrès des jeunes Verts qui a surtout débattu du sexe avec les enfants. Les participants étaient partagés à peu près à égalité entre les partisans d’un abaissement de l’âge de l’initiation sexuelle et ceux qui s’y opposaient. Si certains proposaient d’abaisser à 12 ans l’âge légal pour le sexe entre adultes et enfants, d’autres ne voyaient aucun problème à avoir des contacts sexuels avec des enfants de 6 ans.

Die-Welt-article-du-21-juillet-en-ligne

Quand les différentes mouvances socialistes se rencontrent Continuer la lecture de Quand les Verts allemands s’adonnaient à la pédophilie dans une communauté Emmaüs

Dans les années 80 les Verts ont financé un comité de pédophiles

daniel_cohn_bendit_eelv-kleinkariert

Les pédophiles ont eu chez les Verts une influence plus grande qu’on ne le pensait jusqu’à présent. Dans les premières années du parti, selon les informations du SPIEGEL, un groupe de travail demandait ouvertement la légalisation du sexe avec les enfants. Il n’était pas seulement toléré, mais financé par le siège fédéral et par le groupe vert au Bundestag.

(…) Der Spiegel

Rappel : En 1977, la gauche française demandait la libéralisation de la pédophilie et la même année elle créait le Front de libération des pédophiles. Daniel Cohn Bendit, lui, publiait en 1975 un livre, « grand bazar », où il consacrait un chapitre à la « sexualité des enfants ». Bien d’Autres pétitions, et tribunes seront publiées par Libé, Le Nouvel Obs et Le Monde à la fin des années 70. La dernière pétition de Libération en faveur de la pédophilie date de 1979… Il n’y a pas si longtemps…

Le 26 janvier 1977, Le Monde publiait une célèbre lettre ouverte aux Parlementaires, relayée, évidemment, par Libération, pour défendre dans « l’affaire de Versailles », 3 hommes qui étaient accusés de pédophilie, pour avoir couché avec des mineurs et pris des photos de leurs intimités.  Parmi la liste des 60 signataires de cette pétition : Continuer la lecture de Dans les années 80 les Verts ont financé un comité de pédophiles

Marine Le Pen interpelle François Hollande au Parlement européen (vidéo)

Lors de son discours de beni oui-oui devant le parlement européen, François Mimolette Hollande a dû faire face à Marine Le Pen. Celle-ci s’en est prise à la politique européïste désastreuse des socialistes, et en a profité pour mettre un bon coup de boule au fascistoïde vert, daniel Cohn bendit.


« Il est plus que temps de vous apercevoir que vous vous êtes trompés de chemin (…), poursuivre votre politique socio-économique, c’est faire le jeu exclusif des puissances d’argent et d’une Union européenne quasi-totalitaire », a-t-elle déclaré, avant de dénoncer une UE sous « l’emprise des banksters de Goldman Sachs ».


« Cette monnaie unique, il faudra bien accepter de la déconstruire ensemble avant qu’elle ne le fasse d’elle-même, dans la surchauffe et la panique des salles de marchés », a-t-elle ajouté sous les huées de certains députés.

Marine Le pen relève le peu de courage de François Mimolette et dénonce le dumping de l’Allemagne.


Continuer la lecture de Marine Le Pen interpelle François Hollande au Parlement européen (vidéo)