Archives par mot-clé : école musulmane

À Aulnay-sous-Bois, une école musulmane hors contrat très soutenue par le maire LR Bruno Beschizza

Un établissement privé hors contrat a ouvert ses portes à la rentrée dans la ville de Seine-Saint-Denis, à l’initiative d’une association aux motivations douteuses, mais avec la bénédiction du maire LR, Bruno Beschizza.


C’est un bâtiment rectangulaire blanc, devant une cour et un parking, dans le quartier populaire de la Rose-des-Vents. A Aulnay-sous-Bois, les locaux de l’ancienne école primaire Bougainville – qui a fermé en 2007 – ont repris du service le 3 septembre, jour de la rentrée des classes. Mais ce ne sont plus les enseignements de l’école publique qui y sont dispensés. L’école Philippe-Grenier – du nom du premier député musulman de France, élu dans le Doubs à la fin du XIXe siècle – y a en effet installé ses quartiers cet été. Une initiative de l’Espérance musulmane de la jeunesse française (EMJF), Continuer la lecture de À Aulnay-sous-Bois, une école musulmane hors contrat très soutenue par le maire LR Bruno Beschizza

Quand la socialiste Samia Ghali célèbre la laïcité en inaugurant une école… musulmane. ( MAJ: Valls se déplace à Marseille pour acter la reconnaissance par l’Etat de l’école)

Addendum: article de l’observatoire de l’Islamisation:

 22 mai 2015, le député PS Samia Ghali à la pause de la première pierre de l'extension du collège Ibn Khaldoun (UOIF). Amar Lasfar, président de l'UOIF, entouré par les ambassadeurs du Qatar et du Koweit.
22 mai 2015, le député PS Samia Ghali à la pause de la première pierre de l’extension du collège Ibn Khaldoun (UOIF). Amar Lasfar, président de l’UOIF, entouré par les ambassadeurs du Qatar et du Koweit.

 

Selon Europe 1 « Manuel Valls se rend jeudi dans la cité phocéenne pour acter la reconnaissance par l’Etat d’un établissement privé confessionnel musulman ». Dans son article,  la station Europe1 omet sciemment de préciser de quel collège il s’agit, et ne parle pas non plus de la cérémonie de la pose de la première pierre avec le président de la sulfureuse UOIF, Amar Lasfar, et l’ambassadeur du Qatar et celui du Koweit (lire) , qui a eu lieu la semaine dernière ! Europe 1 préserve le premier ministre venu « vendre » à l’opinion l’existence d’un » islam de France » dont Bernard Cazeneuve veut promouvoir l’expansion par une fondation garantissant les emprunts des projets.

Lire le discours d’inauguration sur le site du collège Ibn Khaldoun.

L’UOIF étant de notoriété publique la branche française du mouvement totalitaire des Frères Musulmans, dont les conférenciers vedettes prônent l’extermination des juifs et des homosexuels et la conquête de l’Europe (Y.Qaradawi, S.Higazi, T.Swaidan etc.).
Pour avoir une idée de la pensée d’Amar Lasfar – président de l’UOIF- on lira ses écrits et prises de positions suivantes :