Archives par mot-clé : église Notre Dame de Paris

Paris (75) : Une voiture contenant des bonbonnes de gaz découverte près de Notre-Dame. (la fille du propriétaire fichée S)

La Section antiterroriste de la Brigade criminelle et la DGSI (Direction générale de sécurité intérieure) ont été saisies d’une enquête après la mystérieuse découverte dans la nuit de samedi à dimanche d’une voiture contenant au moins six bouteilles de gaz, cinq pleines dans le coffre et une vide sur le siège avant, aux abords de la cathédrale Notre-Dame à Paris.

Le véhicule suspect, de marque Peugeot 607 et dénué de toute plaque d’immatriculation, était stationné Quai de Montebello, dans le Ve arrondissement.

«La voiture était libre de tout occupant, comme abandonnée», précise une source informée qui ajoute que «les bonbonnes n’étaient reliées à aucun détonateur, aucune chaîne pyrotechnique». Continuer la lecture de Paris (75) : Une voiture contenant des bonbonnes de gaz découverte près de Notre-Dame. (la fille du propriétaire fichée S)

Loubna Méliane, ex-Femen, chef de file de l’action à Notre-Dame et candidate PS aux régionales en Ile-de-France.

En décembre dernier, le journal Le Parisien nous apprenait que l’ex-Femen, Loubna Méliane, serait candidate sur la liste PS aux prochaines régionales en Ile-de-France. Très proche de Malek Boutih, cette « féministe » n’est pas une inconnue pour le parti socialiste.
Ce fut l’une des chefs de file de l’action profanatrice menée par les Femen à Notre-Dame en 2013. Action qui n’avait suscité aucune réaction de la part du PS alors que l’ensemble de ses membres avaient dénoncé l’occupation du toit de la mosquée de Poitier en chantier par les identitaires.

Les-huit-membres-du-mouvement-feministe-Femen-ont-celebre-seins-nus-dans-la-nef-le-depart-du-pape_scalewidth_961Le parcours de la harpie au seins nus

Loubna Méliane apparait dans l’espace médiatique en 1998, lors des mouvements lycéens contre la réforme Allègre en tant que porte-parole de la Fédération indépendante et démocratique lycéenne (FIDL), excroissance lycéenne du syndicat socialo-trotskyste UNEF-ID, où bon nombre des hiérarques du PS ont fait leurs classes. Elle devient une des deux porte-paroles autoproclamés des lycéens en grève, ce qui lui ouvre alors les plateaux télés.

Par la suite elle sera élue au Conseil académique de la vie lycéenne (CAVL) et au Conseil National de la vie lycéenne (CNVL) ainsi qu’au Conseil supérieur de l’éducation (CSE). La médiatique beurette monte à Paris et tape dans l’œil de Malek Boutih , alors président de SOS Racisme, qui apprécie cette « fille du prolétariat immigré de province » et lui voit « la trempe des grandes femmes politiques, celle des leaders populaires ». Loubna Méliane est propulsée vice-présidente et porte-parole de SOS Racisme en 2003.

Elle fonde ensuite avec Fadela Amara le mouvement Ni putes, ni soumises et participe à la « Marche des femmes des quartiers, contre le ghetto et pour l’égalité » en février 2003.

C’est également au cours de cette même année 2003 qu’elle intègre le Conseil national du Parti socialiste, au congrès de Dijon. Et c’est tout naturellement Continuer la lecture de Loubna Méliane, ex-Femen, chef de file de l’action à Notre-Dame et candidate PS aux régionales en Ile-de-France.

Après l’argent russe du FN, le sapin russe de Notre-Dame de Paris

Les journalistes de la caste s’offusquent, s’indignent. L’objet de leur courroux ?: le prêt d’une banque russe au FN et le financement du sapin de noël de Notre-Dame de Paris par Moscou. Selon eux il s’agirait d’un affront à notre souveraineté.
Nos petits collabos sont moins vigilants quand il s’agit de l’argent du qatar, des émirats, ou des États-unis!

——–

Il y a quelque temps, le clergé parisien a fait un appel au don à ses fidèles : il n’était pas en mesure d’offrir aux Parisiens le traditionnel sapin de Noël du parvis de Notre-Dame, financé chaque année avec les commerçants du quartier.

Le devis était de 80.000 euros, le double du prix habituel, une somme inaccessible.

Le recteur-archiprêtre de la cathédrale, Monseigneur Jacquin, a donc pris contact avec diverses ambassades « pour les sensibiliser » et ce sont les Russes qui ont été les plus réactifs. Moscou a donc offert ce sapin aux Parisiens, au nom d’un « merveilleux symbole de l’unité, de la fraternité et de la compréhension mutuelle entre les peuples chrétiens », a expliqué Igor Tkatch, le représentant du gouvernement de Moscou à Paris.
b3ei_gqcmaamm5t

Pour Noël prochain, le contact est déjà pris avec les ambassades d’Ukraine et d’Autriche.

Monseigneur Jacquin a plaidé pour des relations bilatérales dissociées du champ politique, Igor Tkatch et Alexandre Orlov (ambassadeur de Russie en France) ont affirmé que la générosité russe devait uniquement être vue comme un « cadeau », alors que les relations sont très tendues entre nos deux pays, à l’heure où François Hollande refuse d’honorer un contrat signé.

Sans considération politique, le fait que la Russie offre ce sapin de Noël peut être vu comme un beau symbole pour les chrétiens, et malgré tout tristement vécu par de nombreux Français…

Ceux qui auraient préféré que la mairie de Paris ne cède pas gratuitement l’emplacement de la place Vendôme pour l’installation d’un plug anal géant, ne se serve pas des impôts des Français pour installer une exposition de propagande pour l’aide médicale d’État (AME) devant l’hôtel de ville, ne lègue pas tant de subventions à des associations qui militent pour la destruction de la famille… Et qu’elle utilise cet argent pour offrir aux Parisiens ce sapin de Noël, comme pour leur montrer qu’elle n’avait pas oublié les racines de la France.

Mais c’est la Russie qui l’a fait.

Par ailleurs, d’autres Français auraient sans doute aimé que la classe politique, qui passe son temps à vénérer la « démocratie » comme pour mieux cacher ses ambitions totalitaires, s’offusque que des banques françaises refusent de prêter de l’argent à un parti politique soutenu par de très nombreux Français – le Front national – plutôt que de s’offusquer de voir ce dernier emprunter à l’étranger pour pouvoir continuer à porter leur voix.

Car, là encore, en effet, c’est la Russie qui a répondu.

Ce que ces Français retiendront, c’est que la Russie est le pays qui aura permis que perdure Continuer la lecture de Après l’argent russe du FN, le sapin russe de Notre-Dame de Paris

L’historien Dominique Venner s’est suicidé à Notre-Dame

Philippe Conrad, Bernard Lugan et Jean-Yves Le Gallou viennent de découvrir la lettre que leur avait laissée Dominique Venner.

Dominique Venner explique son geste. Un texte lu par ses amis à l’antenne de radio courtoisie dans l’émission d’Histoire à laquelle il avait l’habitude de participer (cliquer sur l’image pour lire)

dolvuv

tweetCliquer sur l’image et télécharger le dernier texte de D.Venner publié sur son blog :La manif du 26 mai et Heidegger

venner lettre

 

Addendum :

«Je ne crois pas que l’on puisse lier son suicide à cette affaire de mariage, cela va bien au-delà» a toutefois déclaré à l’AFP son éditeur Pierre-Guillaume de Roux qui a expliqué avoir eu cet auteur au téléphone lundi soir pour évoquer son prochain ouvrage à paraître en juin, «Un samouraï d’Occident, le bréviaire des Insoumis». A ses yeux, ce geste à Notre-Dame revêtait «une puissance symbolique extrêmement forte qui le rapproche de Mishima», l’écrivain japonais qui avait fait de son suicide, en 1970, un geste politique.

dominique-venner-3

Dominique Venner était un historien. Classé à droite, même à l’extrême droite par ses plus grands détracteurs. Il était à l’origine de la revue : Nouvelle Revue d’Histoire. Volontaire pour l’Algérie, il participa dans une unité parachutiste jusqu’en octobre 1956 à cette guerre qui a beaucoup compté dans sa formation.

À son retour, il entre au mouvement Jeune Nation et prend part, à la suite de l’Insurrection de Budapest, à la mise à sac du siège du Parti communiste français, le 7 novembre 1956, à la fondation, avec Pierre Sidos, de l’éphémère Parti nationaliste, ainsi qu’à celle du Mouvement populaire du 13-Mai du général Chassin. Le jeune activiste passe par la suite dix-huit mois au quartier des détenus politiques de la prison de la Santé du fait de sa participation à la structuration de l’OAS.

Domminique Venner avait pris notre modernité en détestation. Il a mis fin à ses jours ce mardi 21 mai à l’age de 78 ans, en se tirant une balle dans le tête devant l’autel de Notre-Dame… tout un symbole.

Dominique Venner avait publié un commentaire aujourd’hui même sur son site: Continuer la lecture de L’historien Dominique Venner s’est suicidé à Notre-Dame

Quand Act UP célébrait un mariage homosexuel dans une cathédrale et bousculait un prêtre ! (vidéo)

Génération Identitaire est menacé de dissolution. Certains de ses responsables ont été mis en examen. Pourtant leur action n’a consisté qu’à occuper le toit d’une mosquée en construction (c’est à dire non consacrée) pour demander un référendum sur l’immigration et la construction des mosquées en France. Pas de quoi fouetter un infidèle.
Surtout que ces dernières années les organisations de gauche ont multiplié le nombre d’occupations de lieux stratégiques ou sacrés sans jamais être inquiétées. De l’atterrissage d’un ULM de Greenpeace sur une centrale Nucléaire à leur intervention au sein de l’assemblée nationale en passant par l’occupation des églises par des sans papiers, on ne compte plus les occasions qu’aurait eu les gouvernements successifs pour dissoudre tous ces groupes. Et n’évoquons même pas le soutien incongru de la ministre Cécile Duflot au groupe de Punk russe les Pussy Riot…. on serait prêt à en rire si ce n’était aussi pathétique.

Alors comment expliquer ce deux poids deux mesures. Est-ce-que l’on doit comprendre que la démocratie et la liberté d’expression sont le privilège des groupes de pression et d’intimidation que la gauche finance ?

En 2005, des activistes d’ACT UP avaient investi la cathédrale de Notre Dame de Paris afin de parodier un mariage homosexuel entre deux femmes. L’un des membres était déguisé en prêtre. L’action a tourné au pugilat. L’archiprêtre, monseigneur Patrick Jacquin a été roué de coups. A-T-on entendu les média s’indigner et crier au fascisme ?
L’hégémonie culturelle de la gauche est un problème pour notre démocratie. Et il serait temps que nos élus s’en rendent compte avant qu’il ne soit trop tard.
Si Génération identitaire est dissout, il faudra alors faire le nécessaire pour que les associations de gauche le soient aussi.

 

 

Comme l’a si justement fait Joachim Véliocas de l’ Observatoire de l’islamisation nous vous présentons le budget de cette association financée par vos impôts et qui n’a jamais été inquiétée pour ses actions parfois violentes. Vous remarquerez qu’elle peut compter sur la générosité du PS.

Le  de l’association Actup indique qu’elle a reçu : Continuer la lecture de Quand Act UP célébrait un mariage homosexuel dans une cathédrale et bousculait un prêtre ! (vidéo)