Archives par mot-clé : égorgement

Courbevoie (92) : le Pakistanais en voulait au professeur qu’il a égorgé d’avoir dessiné le prophète (maj: sa radicalisation est visible sur facebook)

Dimanche 9 décembre

La femme décapitée sur l’un des montages sur son facebook est Asia Bibi.

Dans l’article ci-dessous :
« à ce stade, nous n’avons pas d’élément de radicalisation mais plutôt le sentiment d’avoir affaire à quelqu’un qui est très religieux, très pieux, très pratiquant », a précisé Mme Denis.

(…)Il en voulait à ce professeur d’anglais de 66 ans, de nationalité irlandaise, d’avoir « fait un dessin qu’il aurait diffusé en cours en 2016 » et qu’il avait considéré comme « insultant pour le Prophète ». Mais « rien ne permet d’accréditer » sa version car « personne ne se souvient d’un tel incident », a précisé la magistrate.

L’homme, sans domicile fixe, n’est « connu d’aucun service de renseignement », n’a « aucun antécédent judiciaire » et, « à ce stade, nous n’avons pas d’élément de radicalisation mais plutôt le sentiment d’avoir affaire à quelqu’un qui est très religieux, très pieux, très pratiquant », a précisé Mme Denis.
(…)
Au total, l’autopsie pratiquée dans la matinée a révélé 23 plaies dont cinq à la tête, trois au cou, six au thorax et plusieurs « lésions de défense » au bras.
(…)

Ouest-France

Rixe sanglante dans un TGV au Creusot

La victime n’est pas un anti-fafounet chasseur de skin, les agresseurs sont comme souvent des étrangers… ne vous attendez  donc pas à des manifestations d’indignés de la part de mélenchon et de ses staliniens… 

– – – – – – – – –

Un homme a été grièvement blessé à la gorge lors d’une rixe entre passagers éméchés ce soir dans un TGV près de la gare du Creusot (Saône-et-Loire), a-t-on appris auprès des gendarmes et de la SNCF. La victime, dont le pronostic vital n’est pas engagé, selon la SNCF, a été transportée consciente à l’hôpital du Creusot.

L’auteur présumé de l’agression a été interpellé par les gendarmes en gare du Creusot, où le train a été arrêté. Un autre passager, témoin de la rixe, a également été emmené par les gendarmes.

GareCreusotTGV

L’altercation impliquant au moins quatre passagers de nationalité étrangère, dont deux femmes, est survenue entre 21H00 et 21H30 dans le wagon-bar du TGV 6132 Marseille-Paris.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’un d’eux a alors porté un coup à la gorge de la victime à l’aide d’un couteau ou d’un tesson de bouteille, selon les gendarmes. Le TGV a pu repartir à 23H00, avec près d’une heure et demi de retard sur l’horaire prévu.

Le Figaro

Marseille : Jérémie, étudiant poignardé à la carotide pour son portable est dans un état désespéré

Addendum :

Le suspect a été appréhendé vendredi entre 22h et 23h, grâce aux images des caméras de vidéosurveillance. Il s’agit d’un SDF bien connu du quartier, né en 1972 et originaire de la Drôme.

Ali A. a été plusieurs fois condamné à de petites peines pour divers délits de petite envergure (vols, stupéfiants, rébellion…). Sa dernière condamnation remonte à 2003 : 6 mois de prison avec sursis-mise à l’épreuve.

Il semble dans un état de délire complet, qui a justifié son hospitalisation immédiate. Une perquisition est en cours dans le foyer qu’il occupait. Ses vêtements n’étaient apparemment pas souillés de sang. […]

Le Figaro

 

Addendum : Dimanche 11 Aout

Marseille : l’étudiant poignardé succombe à ses blessures
Jérémie, l’étudiant agressé au couteau, est décédé des suites de ses blessures ce dimanche matin, à l’hôpital nord de Marseille où il avait été admis vendredi soir à la suite d’une agression au couteau dans le centre-ville de Marseille.
France 3 Provence Alpes Côtes d’Azur

– – – – – –

Jérémie a été égorgé sur le boulevard d’Athènes, en contrebas de la gare Saint-Charles, un quartier entièrement islamisé. Il est l’une des nombreuses victimes du sourire Kabyle, méthode d’assassinat employée par le FLN pendant la guerre d’Algérie.
xxyn
Jérémie est la victime du vivre ensemble, cette belle fable qui plait tant aux média et à la gauche…Aucune cérémonie ni aucune manifestation ne sera organisée.Jérémie n’est qu’un nom dans la colonne des faits divers….Mélenchon et sa bande de Robespierristes peuvent rester en vacance…

– – – – – – – – – –

Un jeune homme de 23 ans a été agressé vendredi soir à proximité de la gare Saint-Charles à Marseille (Bouches-du-Rhône). La carotide tranchée, l’étudiant a été transporté en urgence à l’hôpital Nord. Ce samedi matin, il était toujours entre la vie et la mort.

Parti chercher une amie à la gare Saint-Charles après une soirée chez des amis, Jérémie, étudiant à l’école de commerce Euromed, n’y est finalement jamais arrivé.

Sur le chemin, boulevard d’Athènes, une bagarre éclate. Les détails ne sont pas encore connus mais le jeune homme est retrouvé vers 23h30, baignant dans son sang, la carotide tranchée par une arme blanche. Le vol de son téléphone portable, que les enquêteurs n’ont pas retrouvé sur le corps, pourrait constituer le ou l’un des mobiles de l’agression.

(…) Le Parisien

Une octogénaire retrouvée égorgée à son domicile en Seine-Saint-Denis. Un « jeune » arrêté

Le nombre de personnes qui meurent égorgées dans notre pays se multiplie sans que cela n’inquiète nos oligarques socialistes et leurs média complices. C’est pourtant plus significatif que la mort d’un militant d’extrême gauche lors d’une rixe avec un groupe d’extrêêêmmme drouaaaaaoite.

– – – – – – – –

Addendum 07.06.2013: 
Un jeune homme a été arrêté et placé en garde à vue jeudi matin, après la découverte lundi du cadavre d’une femme de 82 ans, égorgée dans son appartement d’une cité du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris de source judiciaire. […]

Le Parisien

————————

Une dame de 82 ans a été retrouvée morte, probablement égorgée, lundi dans son appartement d’une cité du Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis, selon des sources concordantes.

Cette dame a été « probablement égorgée, selon les premières constatations », indique une source proche du dossier. Elle vivait seule au troisième étage d’un immeuble HLM de la cité Guy Môquet.

Une équipe d’une vingtaine de policiers s’activaient au pied et dans l’immeuble, et des enquêteurs de la police scientifique et technique les ont rejoints en milieu d’après-midi.

Ce sont les pompiers qui ont découvert la vieille dame après avoir été appelés par la Continuer la lecture de Une octogénaire retrouvée égorgée à son domicile en Seine-Saint-Denis. Un « jeune » arrêté

Un militaire poignardé à la gorge dans le quartier de La Défense

Addendum :

Quelques égorgé(e)s de ces derniers mois en France  ( cette liste n’est pas exhaustive) :

Isère : il crie « Allah est grand » et poignarde un gendarme dans la brigade de Roussillon

Égorgement d’une femme à Béthune à Auchan

Nicole Châtelain, 60 ans, ex-directrice de centre d’hébergement, égorgée par  Samir Adam Hassan

Jeanne Guerdener, 68 ans, poignardée dans les rayons de l’hyper-marché Géant Casino

Salima Attalah, 36 ans mère de 6 enfants, Algérienne, égorgée chez elle à Lyon

Carcassonne. Il égorge sa compagne

– Condrieu: Un adolescent de 14 ans exécuté et jeté dans le Rhône

Poignardé dans la station de métro Ramonville Saint-Agne

Les puces de Clignancourt sous tension après l’égorgement d’un vendeur à la sauvette

– Lyon : une jeune femme découverte égorgée dans un parking

– – – – – – – – – –

On vous le dit depuis quelques temps, « le sourire Kabyle » est devenu à la mode sous nos latitudes. Mais attention c’est peut-être l’acte d’un membre de l’extrême droite maquillé en racaille ou d’un manifestant de la manif pour tous déguisé en islamiste un peu pressé d’en découdre avec la police… il faut s’attendre à tout avec l’extrème drouaaaaaatttte !!

– – – – – – – –

Un militaire en mission Vigipirate dans le quartier d’affaires de La Défense (Hauts-de-Seine) a été poignardé, notamment à la gorge, à l’aide d’un cutter, samedi, par un homme actuellement en fuite.

Selon nos informations, l’agression s’est produite en fin d’après-midi, vers 18 heures, devant le magasin Virgin, situé sur l’immense parvis de La Défense.

Le militaire,  qui appartient au 4e régiment de Chasseurs de Gap, était en tenue. Blessé à la gorge, il a été soigné dans un local de la RATP tout proche. Ses jours ne sont pas en danger.

L’agresseur est lui en fuite. La police le décrit comme un homme de type nord-africain, âgé d’environ 30 ans. Il est porteur d’une barbe, d’un blouson noir et d’une djellaba de couleur clair

Poignardé dans la station de métro Ramonville Saint-Agne (31)

C’est dingue comme on aime égorger dans ce pays depuis quelques années ! Cette pratique aurait-elle un lien avec les chances pour la France dont nos banlieues regorgent ? C’est une question, je n’ai pas la réponse. Je compte sur l’un de nos excellents sociologues nourrit au bon grain du socialisme pour diriger une étude sur la question.

– – – – – – – – –

source : la dépêche du midi

Un Toulousain de 33 ans a été arrêté, samedi soir, par les policiers, après avoir poignardé un autre homme dans la station de métro Ramonville Saint-Agne, quelques heures auparavant.

h-3-1070949-1214850295Les policiers toulousains n’ont pas traîné. Moins de quatre heures après la brutale agression, samedi vers 15 heures, à Ramonville Saint-Agne, à la sortie de Toulouse, d’un homme victime d’un coup de couteau du bas de l’oreille jusqu’au cou, les enquêteurs de la permanence de la sûreté départementale ont mis la main sur un suspect, dès 18 heures, route de Launaguet, à Toulouse.

Hier, cet homme était toujours en garde à vue au commissariat central, entendu par les policiers. La victime de 32 ans a été hospitalisée au CHU Rangueil. Ses jours ne seraient pas en danger. À ce stade des investigations, le suspect est poursuivi pour tentative d’assassinat. Si cette qualification criminelle retenue par le parquet est maintenue, cet homme encourt la cour d’assises.

Samedi, vers 15 heures, station de métro Ramonville Saint-Agne, station terminus du sud-est toulousain, un homme patiente dans l’enceinte fréquentée par de nombreux usagers du métro.

Au passage d’un individu qu’il semble reconnaître, il sort un couteau de cuisine et assène un coup de l’oreille jusqu’à la gorge de la victime. Le suspect prend alors la fuite laissant sa victime grièvement blessée.

Suspect interpelé Continuer la lecture de Poignardé dans la station de métro Ramonville Saint-Agne (31)

Les puces de Clignancourt sous tension après l’égorgement d’un vendeur à la sauvette (vidéo)

L’égorgement est devenu très fréquent dans notre beau pays. C’est curieux, on avait jusqu’ici l’habitude de voir ces pratiques utilisées sous d’autres contrées… plus au sud….

– – – – – – – – – – – – – – –

Un homme d’une trentaine d’années est mort dimanche après-midi lors d’une bagarre survenue au marché aux Puces de Clignancourt (XVIIIe), à quelques encablures du boulevard périphérique. Il s’agissait d’un vendeur à la sauvette, tué d’un couteau par un autre vendeur.

Cette histoire illustre la montée des violences et des tensions dans ce quartier où sévit un réseau qui écoule des produits de contrefaçon en provenance du Maroc.


Les puces de Clignancourt sous tension après la… par BFMTV

Carcassonne. Il égorge sa compagne : quand la séparation vire au drame

Les autopsies des corps d’Agnès Garcia (27 ans) et de Farid Bouaza (29 ans) qui auront lieu aujourd’hui à Montpellier devraient étayer définitivement le scénario du drame. Les enquêteurs disposent d’éléments probants confirmant que Farid Bouaza a poignardé à plusieurs reprises sa compagne avant de se donner la mort. «Nous avons deux témoignages directs de voisins», relate Antoine Leroy. Le premier a clairement vu le compagnon de la jeune femme sortir de chez lui et contourner la maison en direction du jardinet. Une voisine, elle, a été témoin de l’agression et des appels au secours d’Agnès Garcia. C’est elle qui fera appel aux services de police, peu après 11h15, ce samedi.

Les raisons du drame semblent puiser leurs racines dans une séparation difficile du couple qui vivait ensemble depuis plus de dix ans.

La dépêche du Midi