Archives par mot-clé : Emmanuel Macron

VIDEO – Macron copieusement hué devant les maires de France

En déplacement ce matin devant les maires de France et les présidents d’intercommunalités, le candidat à l’élection présidentielle Emmanuel Macron s’est fait huer. La raison ? Son idée d’exonérer de taxe d’habitation 80% des ménages : “je tiens à évoquer à ce stade , une mesure qui, je le sais, a donné lieu à beaucoup de débats, à beaucoup de commentaires parfois, dans cette assemblée, qui est l’exonération de la taxe d’habitation pour 80% des ménages” a déclaré le candidat d’En Marche ! Ce qui n’a manifestement pas fait plaisir à son auditoire… Regardez :

Emmanuel Macron hué par les maires en appelant… par morandini

On imagine très bien comment il va la compenser en fait, c’est l’impôt sur les loyers fictifs.!

Marine Le Pen à Macron : « Vous avez un talent fou ! Vous avez parlé 7 minutes et vous n’avez rien dit.

C’est flou, ça n’a ni queue ni tête, c’est du Macron

Les élucubrations de Macron retranscrites:

Le secrétaire d’Etat aux Sports Thierry Braillard ralliera Macron ce jeudi

Vous avez eu 5 ans de désastre socialiste et 30 ans de mondialisme avec le LRPS. Et bien vous en aurez encore 5 autres avec Macron.


Le secrétaire d’Etat aux Sports, Thierry Braillard, annoncera depuis Paris, ce jeudi 23 mars, son ralliement à Emmanuel Macron. Ce radical de gauche ne suivra donc pas la consigne décidée par son parti, le PRG, de soutenir le socialiste Benoît Hamon pour la présidentielle.

La liste des membres du gouvernement qui rejoignent En Marche! s’allonge donc, après l’annonce du ralliement de Barbara Pompili, aujourd’hui, et dans l’attente de la décision du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

Dans un premier temps, Thierry Braillard avait annoncé qu’il dévoilerait ses intentions pour la présidentielle le 24 mars, avant de décider d’avancer d’un jour son calendrier.

source

Hollande estime que le programme de Macron est « un copier-coller du sien de 2012 »

Selon un article du magazine du Monde, François Hollande affirme en privé qu’Emmanuel Macron présente aujourd’hui un programme exactement identique à celui qu’il défendait en 2012.

François Hollande est embêté. Le président de la République ne sait pas quel candidat soutenir pour l’élection présidentielle. Le frondeur Benoit Hamon, qui a critiqué son action pendant le quinquennat, ou le traitre Macron qui l’a poignardé dans le dos après qu’il l’eut propulsé sur la scène politique ?

“Il ne croit pas qu’Hamon puisse présider avec le programme qu’il a” glisse un de ses proches aux journalistes du Monde. Il s’en veut, Continuer la lecture de Hollande estime que le programme de Macron est « un copier-coller du sien de 2012 »

Christophe Guilluy: «En 2017 ou en 2022, la France périphérique fera basculer la présidentielle»

Faut-il encore présenter Christophe Guilluy ? Le géographe social, fin observateur de la France périphérique et théoricien de l’insécurité culturelle, voit ses analyses confirmées par les sondages. Si Marine Le Pen ne l’emportera peut-être pas dès 2017, la France périphérique finira cependant par triompher un jour ou l’autre dans les urnes face aux candidats des gagnants de la mondialisation que sont Hamon, Fillon et Macron.

(…)

Justement, quel est l’essentiel à vos yeux ?

Le Front national n’est que la fin d’une longue histoire de mise à l’écart de ce qu’on appelait hier la classe moyenne et aujourd’hui les classes populaires. Ces dernières soulèvent des problèmes aussi essentiels que le choix du modèle économique mondialisé, le multiculturalisme, les flux migratoires. Passer son temps à se demander si Marine Le Pen peut atteindre 30%, 35%, 45% voire être élue permet de faire l’impasse sur le fond. Si rien n’est fait, Marine Le Pen ou un autre candidat contestant le modèle dominant sous une autre étiquette gagnera en 2022, si ce n’est en 2017. On est à un moment de basculement. Il suffit de prolonger les courbes et les dynamiques en cours pour comprendre que si cela ne se fait pas maintenant, cela arrivera plus tard. De deux choses l’une : soit on décide de se rendre sur ces territoires délaissés et de prendre au sérieux le diagnostic des habitants, soit on reste dans une logique de citadelle qui consiste à serrer les fesses pour préserver l’essentiel et essayer de passer encore un tour.

N’est-il pas légitime de s’inquiéter de la montée des « populismes » ?

Rien ne sert de s’alarmer sans comprendre les causes des phénomènes qu’on combat. Le FN n’est qu’un indicateur. De la même manière, après le Brexit et l’élection de Trump, le monde d’en haut a exprimé son angoisse.

Mais les racines du Brexit sont à chercher dans le thatchérisme qui a désindustrialisé le Royaume-Uni. Et les racines de la victoire de Trump se trouvent dans les années 1980 et 1990, époque de dérégulation et de financiarisation de l’économie sous Reagan et Clinton. Sur le temps long, l’émergence du Front national correspond bien sûr à l’installation d’une immigration de masse mais aussi à la désindustrialisation de la France engagée à la fin des années 1970.

 

En cas de second tour entre Marine Le Pen d’un côté et François Fillon ou Emmanuel Macron de l’autre,  les sondages annoncent la victoire des gagnants de la mondialisation, pourtant minoritaires dans le pays… Continuer la lecture de Christophe Guilluy: «En 2017 ou en 2022, la France périphérique fera basculer la présidentielle»

Macron, candidat des élus de gauche

Aucun député de droite ou du centre n’a parrainé Emmanuel Macron. Un peu plus de la moitié des députés PS ont parrainé Benoît Hamon.

Dis-moi qui te parraine, je te dirai qui tu es… La lecture des parrainages donne quelques indications sur l’identité politique d’Emmanuel Macron, qui se veut « ni de droite, ni de gauche », et qui emprunte des éléments programmatiques à la droite et à la gauche afin de rester au centre de l’échiquier politique. Ainsi découvre-t-on qu’aucun député de droite ou du centre n’a apporté son parrainage au candidat d’En Marche ! Aucun des 199 députés Les Républicains (LR), ni aucun des 27 députés UDI.

Trente cinq députés seulement (sur 577) ont apporté leur parrainage à l’ancien ministre de l’Economie.

L’opinion

Jean-Marc Borello, le monsieur social de Macron a été condamné pour trafic et usage de stupéfiant.

Extrait d’un portrait qui lui était consacré dans un Libé en 2013.

(…) On l’a surnommé tour à tour «Bernard Tapie», «Vivendi» ou «le Bill Gates du social». Ce serait plutôt le grand frère de l’ESS. Il veille à mettre en avant ce secteur qui représente 10% du PIB français et presque 10% de l’emploi et à défendre ses intérêts. (…) Pour gérer SOS, il n’hésite pas à licencier lors de la reprise d’une entreprise ou en cas de désaccords personnels. L’ex-rédacteur en chef de Respect Mag, édité par l’une des associations du groupe, s’est heurté au menhir. Comme les structures hospitalières rachetées. Pour l’un des délégués syndicaux de la branche santé, «derrière la vitrine ESS, les méthodes de Borello sont celles des groupes lucratifs du secteur médico-social. Pire, c’est une pieuvre qui a des bras politiques et financiers partout».

(…)
Homme de gauche, non encarté au PS, on lui prête souvent des ambitions politiques. Il nie en bloc : «A 26 ans déjà, on m’avait proposé de m’aider à décrocher un mandat, j’ai refusé.»

(…) Il chapeaute ensuite le restaurant Ledoyen et le Palace, fameuse boîte de nuit. Mais la police trouve quelques pilules d’ecstasy dans la poche d’un client. Il est condamné à six mois de prison avec sursis pour avoir «facilité l’usage de drogue par mise à disposition de locaux». Un comble pour cet ennemi de l’addiction. L’établissement est fermé, le groupe Régine ne s’en remettra pas. Lui y voit l’occasion de se consacrer à 100% à SOS.

« Le positionnement idéologique de Macron en faveur du sans-frontiérisme est clair »

Emmanuel Macron a été reçu par la chancelière allemand Angela Merkel hier. Arnaud Lachaize décrypte le programme du candidat d’En Marche ! en matière d’immigration.

Lors de son passage à Berlin en janvier, il s’était clairement démarqué de la position du gouvernement en louant la politique d’accueil de Mme Merkel qui avait ouvert le territoire allemand à un million de migrants ou réfugiés en 2015. Il l’a remerciée d’avoir «sauvé nos valeurs communes». En revanche, il reprochait à l’Europe Continuer la lecture de « Le positionnement idéologique de Macron en faveur du sans-frontiérisme est clair »

France2 «La Déclaration de Patrimoine de Macron fait l’objet d’interrogations.

Si certains blogs et les réseaux sociaux n’avaient pas fait le boulot des journalistes, personne n’aurait entendu parlé de cette histoire…
Dans le fond de l’affaire, si on en croit les déclarations de Macron, il aurait dépensé l’équivalent d’un smic par jour pendant 3ans… heum, heum
Soit il cache sont fric quelque part et dans ce cas il a fraudé, soit il dit vrai et dans ce cas c’est un dépensier et un mauvais gestionnaire.

Et c’est sans compter les plus de 120 000 euros dépensés pendant qu’il était ministre pour préparer sa campagne, et les 381 000 euros claqués en un jour à Las Végas. À ce rythme là, Macron va faire mieux que Fillon.

Jean Quatremer (journaliste à Libération) affiche son soutien à Emmanuel Macron

Quatremer est le journaliste plus europeiste de France… il est salarié de Drahi, soutien de Macron; ou si vous préférez, il est journaliste pour le quotidien Libération, propriété de Drahi.


Oups! Sur son compte Twitter, le correspondant de Libération à Bruxelles a annoncé avoir fait un don au mouvement d’Emmanuel Macron, En Marche ! Une annonce qu’il souhaitait privée. Perdu.

« Pour la première fois de ma vie, je viens de faire un don à un parti politique, en l’occurrence En Marche…« . Ce mercredi 15 mars, aux alentours de 19h, Jean Quatremer, journaliste à Libération, correspondant du quotidien à Bruxelles, poste ce message sur son compte Twitter. Le tout renvoyant vers un autre message publié sur sa page Facebook. Dans celui-ci, il explique, plus en détail,les raisons Continuer la lecture de Jean Quatremer (journaliste à Libération) affiche son soutien à Emmanuel Macron

Le scandale d’Etat où Macron a dézingué l’industrie française au profit des américains

Voir aussi: COMMENT MACRON A VENDU ALSTOM AUX AMÉRICAINS

Le leader d’En Marche! se présente comme un candidat nouveau, hors du système politique.

C’est peut-être justement pour ne pas qu’on lui rappelle qu’il a été secrétaire général de l’Elysée puis ministre de l’économie sous François Hollande et le moins que l’on puisse dire est que la défense des intérêts économiques français n’était pas sa priorité.

Il faut remonter à 2003 pour comprendre les faits.

Alstom, fleuron national industriel français, est sauvé in extremis de la faillite par l’Etat.

En avril 2014, on apprend que l’américain General Electrics veut racheter Alstom.

Sauf qu’Alstom n’est pas une entreprise comme les autres, elle vit de la commande publique.

Le ministre de l’économie de l’époque, Arnaud Montebourg, s’oppose alors naturellement à ce rachat. Continuer la lecture de Le scandale d’Etat où Macron a dézingué l’industrie française au profit des américains

Macron à Las Vegas: ouverture d’une enquête préliminaire pour favoritisme

Le parquet de Paris a ouvert lundi une enquête préliminaire pour favoritisme, complicité et recel. Les investigations portent sur une soirée organisée le 6 janvier 2016 à Las Vegas, à laquelle participait Emmanuel Macron. L’événement aurait été organisé sans appel d’offres.

Filteris: Fillon et Marine Le Pen au coude à coude. Macron loin derrière

Attention: Il ne s’agit pas d’un sondage mais d’une mesure bigdata. Cela représente le poids numérique de chaque candidat. Cette mesure peut s’avérer plus proche du résultat final.


Depuis 2007, FILTERIS, société canadienne apolitique, a pris l’habitude de diffuser, publiquement et gratuitement, ses mesures du poids numérique des candidats dans différents contextes électoraux.

Nous insistons sur le fait que nos algorithmes permettent de mesurer le buzz, quantitatif et qualitatif (sentimentalité, valeurs et perceptions + et – ), de chacun des candidats à un instant T, sur le Web et les médias sociaux.

Ces mesures, comme vous l’avez constaté, sont très sensibles et varient en fonction d’un ensemble d’éléments de contexte (allocutions, événement, affaires…), largement relayés et commentés par les médias et par l’ensemble de la population sur le Web et les médias sociaux.

Ce sont ces volumineuses traces numériques (bigdata) que nous captons et compilons au sein de nos algorithmes, pour sortir chaque jour un score représentatif du poids numérique, positif ET négatif, des candidats.

François Fillon 24,27 – Marine Le Pen 23,54 – Emmanuel Macron 21,41 – Benoît Hamon 13,76 – Jean_Luc Mélanchon 10,57 – Nicolas Dupont Aignan 3,66 –

Jean-Jacques Bourdin est scandalisé par le refus de Marine Le Pen de débattre contre Macron sur BFM.

Bourdin se plaint d’être stigmatisé par Marine Le Pen alors que sur l’antenne de BFM et de RMC 99,99% des propos tenus sont des attaques mensongères contre le FN… quel baltringue!
Bourdin fait du boudin. Le refus de marine Le Pen prive BFM d’une grosse audience.