Archives par mot-clé : Emmanuel Macron

“Les Bretons, c’est la mafia française” : un Breton répond à Emmanuel Macron

Merci monsieur le président. Vous avez, carabistouilles mises à part, fait une nouvelle fois état de ce mode de pensée compliquée qui vous caractérise. En présentant Jean Yves Le Drian, votre délégué aux Affaires étrangères au pape, vous susurrâtes ce mot malheureux : « Les Bretons, c’est la mafia française ». C’était bien la peine de condamner les cafés du commerce à la fermeture en interdisant d’y fumer ! En tout cas, que le premier magistrat du pays se plaise à enfiler ce genre de perle, reflète assez peu l’esprit français.

Faisons court, finalement ! Saint Yves, du Guesclin, Olivier de Kersauson, Nolwenn Leroy, Surcouf, Chateaubriand… comme vous dites, il y a des bretons partout.

Enfants de l’amour du pays, ou résultats du mérite façon école publique… tout cela pour ça !

Les bretons, voyez-vous, sont des rocs. Ils viennent d’un monde battus par les vents, où le blé noir le disputait au blé blond, où les élites guidaient la charrue, semblables en cela aux plus humbles. Un Continuer la lecture de “Les Bretons, c’est la mafia française” : un Breton répond à Emmanuel Macron

Quand Makao le garde du corps d’Emmanuel Macron joue à la console avec Jawad Bendaoud (Libération confirme)

Extrait de l’article de Libération qui confirme l’information

(…) En se rendant sur le compte Instagram de Makao, où figurent des photos de lui et du président de la République, on trouve une Story (une vidéo éphémère) postée le 7 juin 2018, où l’on voit l’ancien garde du corps danser dans la rue en portant le même maillot que dans la vidéo de Jawad. Voici des captures d’écran.

Lire l’article de Libération

Crise italienne : Emmanuel Macron salue le « courage » et la « responsabilité » du président italien

Mais pourquoi ne pas supprimer les élections?!.. ce serait beaucoup plus simple!

Emmanuel Macron salue le « courage » et le « grand esprit de responsabilité » de son homologue italien Sergio Mattarella qui a chargé lundi Carlo Cottarelli, incarnation de l’austérité budgétaire, de former un gouvernement jusqu’à la tenue de nouvelles élections en Italie.

« Je redis mon amitié et mon soutien au président Mattarella qui a une tâche essentielle à mener, celle de la stabilité institutionnelle et démocratique de son pays, ce qu’il fait avec beaucoup de courage et un grand esprit de responsabilité », a salué le chef de l’Etat lors d’une conférence de presse à l’occasion de la venue à Paris du président de l’Angola Joao Lourenço.

Ouest-France

Frédérique Pons:«Il y a aujourd’hui autour de Trump les mêmes faucons, les mêmes hommes, que du temps de Bush qui avait mis à feu et à sang le Moyen Orient.

Marine le Pen : «Emmanuel Macron sait pertinemment qu’il a violé le droit international en frappant la Syrie, il essaie donc de créer une notion de “légitimité internationale”.

Zemmour : « J’ai compris pourquoi il avait choisi edwy plenel : face à lui, Emmanuel Macron sera toujours le plus sympathique,

Edwy Plenel va interviewer Emmanuel Macron, une idée qui ne plaît pas du tout à Marine Le Pen

Voir notre article: CE QU’ÉCRIVAIT EDWY PLENEL (ALIAS KRASNY) LORS DU MASSACRE DES ATHLÈTES ISRAÉLIENS A MUNICH EN 1972 (EDWY PLENEL CONFIRME QU’IL EST BIEN L’AUTEUR DE CE TEXTE)

Pour l’une de ses rares apparitions cathodiques, Emmanuel Macron fera face à Edwy Plenel dimanche. Réaction immédiate de la présidente du Front national (FN), qui a fermement condamné le choix du journaliste. Elle l’estime « tout à fait illégitime » pour cet exercice, ressortant en guise de preuve un document daté de 1972.

C’est un billet d’humeur écrit en 1972 qu’a ressorti la présidente du FN, révèle Le Figaro. Dans cette chronique publiée de la revue Rouge, Joseph Krasny, nom de plume d’ Edwy Plenel, soutient l’assassinat des 11 athlètes israéliens lors des Jeux olympiques de Munich par le groupe terroriste palestinien Septembre Noir.

«Une position que je récuse fermement aujourd’hui »

« Aucun révolutionnaire ne peut se désolidariser de Septembre Noir. Nous devons défendre inconditionnellement, face à la répression, les militants de cette organisation », écrivait-il alors. Ces paroles ont été exhumées en 2008, et figurent désormais en bonne place sur la page Wikipédia du fondateur de Mediapart. Contacté par Liberation, qui a consacré un fact-checking à cette question, Edwy Plenel est revenu sur ces propos, dont il assume la paternité. Continuer la lecture de Edwy Plenel va interviewer Emmanuel Macron, une idée qui ne plaît pas du tout à Marine Le Pen

Quand Macron rendait “hommage à Théo et à son entourage”

La vidéo de l’arrestation de Théo L., à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, révélée par Europe 1 ce lundi, semble mettre à mal la version du jeune homme, qui accuse les policiers de lui avoir « volontairement » enfoncé une matraque dans les fesses et dénonce même un « acte de torture », alors qu’il refusait d’obtempérer et résistait à un contrôle d’identité.

Le 8 février 2017, six jours après l’interpellation controversée et malgré les zones d’ombre persistantes et la défense des policiers mis en cause, Emmanuel Macron n’hésitait pourtant pas à critiquer ouvertement les forces de l’ordre et à prendre le parti de Théo L.

Valeurs Actuelles

Ange Hanouna, père de Cyril, fait chevalier de la Légion d’honneur

Son nom vous dit forcément quelque chose. Dans la traditionnelle promotion du 1er janvier de l’ordre national de la Légion d’honneur, Ange Hanouna, le père du célèbre présentateur télé, a été élevé au grade de chevalier.

Ce médecin généraliste de profession, avec « 40 ans de services » détaille le Journal officiel, a donc été récompensé sur proposition du ministère des solidarités et de la santé.

Aucun lien donc avec le coup de fil de Cyril Hanouna qui a souhaité en direct son anniversaire à Emmanuel Macron, le 21 décembre dernier, dans son émission « Baba Noël ».

Source

RT France visée par la loi anti Fake News de Macron et non-invitée à ses voeux à la presse lui répond vivement

RT France visée par la loi anti Fake News de Macron et non-invitée à ses voeux à la presse lui répond vivement lors d’une émission spéciale de 25 minutes, assurant ne jamais avoir diffusé de fausses informations durant son mandat, avoir été conventionnée par le CSA, et rappelant que la chaîne emploie une majorité de journalistes français avec une carte de presse. Des intervenants se sont succédés tout au long de l’émission.

Le FN Louis Aliot défend le gouvernement, accusé de vouloir durcir la politique d’immigration

Le début de l’année 2018 sera politiquement marqué par le projet de loi sur l’immigration présenté par le gouvernement. Les contours de ce projet de loi sont encore flous mais tout laisse à penser que l’on se dirige vers un durcissement de la politique migratoire en France.

Plusieurs éléments l’indiquent : la hausse des objectifs d’expulsion, des contrôles dans les centres d’hébergement – ce que dément le député LREM du Val d’Oise Aurélien Taché, chargé par le Premier ministre d’une mission sur la refonte de la politique d’intégration – ou encore les lacération des toiles de tentes de réfugiés après le démantèlement d’un camp, porte de La Chapelle à Paris, le 11 décembre dernier.

Pas de quoi inquiéter Louis Aliot qui, bien qu’opposant FN, apporte un soutien indirect au gouvernement. Invité de BFMTV ce mardi 19 décembre, le vice-président frontiste assure :

Il faudrait quand même dénoncer un certain nombre d’associations qui elles, manipulent les chiffres, manipulent les esprits, et tentent de faire croire par de la propagande tout simplement que l’État, tout d’un coup, devient un État policier et va persécuter des demandeurs du droit d’asile ou des réfugiés ou des migrants. C’est proprement scandaleux !

Et Louis Aliot d’approuver l’initiative de place Beauvau d’envoyer des équipes administratives recenser les occupants des centres d’hébergement d’urgence. « Et pourquoi on ne les recenserait pas ? » estime Louis Aliot. Il ajoute :

Quand vous allez à l’école, vous êtes recensés. La France recense sa population. Pourquoi on ne recenserait pas ces centres d’accueil ? Parce qu’il y a des associations politisées dedans, qui vivent avec l’argent du contribuable français et qui font une politique qui va à l’encontre de l’intérêt national.

On comprend donc que, du point de vue de l’immigration, Louis Aliot semble être plutôt proche de la ligne gouvernementale. « Ce qu’il y a Continuer la lecture de Le FN Louis Aliot défend le gouvernement, accusé de vouloir durcir la politique d’immigration