Archives par mot-clé : enquête préliminaire

Affaire Ferrand : le parquet de Brest ouvre une enquête préliminaire

Le parquet de Brest a finalement décidé d’ouvrir une enquête préliminaire dans le cadre des soupçons qui planent sur Richard Ferrand.

Richard Ferrand fera finalement l’objet d’une enquête préliminaire. La semaine dernière, le parquet de Brest avait estimé que les faits ne permettaient pas d’ouvrir une enquête. Mais les dernières révélations l’ont poussé à revenir sur sa décision. Pour lever les doutes, la seule solution est d'ouvrir une enquête a estimé le procureur de la République de Brest, Eric Mathais. Le dossier a été confié à la direction générale de la police judiciaire de Rennes.

"Cette enquête aura pour but de recueillir tout élément permettant une analyse complète des fait et de rechercher si ceux-ci sont susceptibles ou non de constituer une infraction pénale en matière d'atteintes aux biens, de manquements au devoir de probité et aux règles spécifiques du code de la mutualité", a précisé le procureur de la République de Brest.

source

Le parquet national financier ouvre une enquête préliminaire sur les emplois des filles de Bruno Le Roux à l’Assemblée. (démission)


Faouzi Lamdaoui, proche conseiller de François Hollande, visé par une enquête préliminaire pour faux

La justice s’intéresse à l’un des proches conseillers de François Hollande à l’Elysée, Faouzi Lamdaoui. Le parquet de Paris a ouvert deux enquêtes préliminaires, en mai, à la suite des plaintes déposées par Mohamed Belaïd, un ex-militant PS d’Argenteuil (Val-d’Oise). La première, qui visait François Hollande et Faouzi Lamdaoui pour « travail dissimulé », « menaces et intimidations », a été classée sans suite, jeudi 29 novembre. Mais la seconde, ouverte pour « faux et usage de faux » devrait donner lieu à l’audition prochaine du conseiller à l’égalité et à la diversité. (…)

Mohamed Belaïd découvre alors que Faouzi Lamdaoui aurait également usurpé l’identité de sa femme. Naïma Belaïd se souvient de cet appel reçu en juin 2008. « Il me proposait d’être gérante de l’une de ses sociétés contre 500euros par mois. Il suffisait de signer les documents, je n’aurais pas à me déplacer. » La jeune femme affirme avoir décliné. Elle a pourtant bien été gérante, sous son nom de jeune fille, de la société d’import-export Alpha Distribution, enregistrée le 1erseptembre 2008 au tribunal de commerce de Paris, comme Le Monde l’a vérifié.

Suite et source : Le Monde