Archives par mot-clé : eric zemmour

Marine Le Pen à Eric Naulleau:  » Vous êtes politiquement un âne et professionnellement un mouton » (émission intégralité)

Et paf dans ta gueule! Ça fait chier beaucoup de monde mais ce qui se passe aujourd’hui dans le pays donne raison à toutes nos analyses depuis 20 à 30 ans….

Emission dans sa totalité

Naulleau est de très mauvaise fois. Il reproche à Marine Le Pen de répondre des généralités. C’est au contraire la seule personnalité politique à proposer d’expulser les fichés S étrangers et d’appliquer l’article 411.4 du code pénal qui permet d’enfermer pour 30 ans des personnes condamnés pour intelligence avec l’ennemi.
Naulleau est également de mauvaise fois quand il reproche à marine le pen d’avoir souffler sur les braises et mis en danger les institutions. Or c’est la seule élue dans la classe politique a avoir défendu de façon assez franche et subtile la cinquième république dans un texte que je vous invite à lire et qui n’a pas beaucoup été relayé par les média: Lettre ouverte de Marine Le Pen :A ceux qui voudraient attenter à nos institutions républicaines

En ce qui concerne l’intervention de Zemmour elle est encore une fois très juste. Les revendications des gilets jaunes sont majoritairement de gauche. Comme j’ai pu le dire sur twitter ce mouvement a très vite été noyauté par les organisations mélenchonistes, Cégétistes, soraliennes, et trotskystes. C’est un savoir faire que n’a pas la droite. En dehors du poujadisme elle a toujours refusé de s’impliquer dans des mouvements spontanés, et les a laissée à la gauche. C’est ce qui explique que Macron a fait des réponses de gestionnaires comme si il devait satisfaire les attente de la CGT.

Ps :La répartie de Marine Le Pen quand Naulleau met en doute la réalité islamique de l’attaque est savoureuse: quand un fruit tombe d’un pommier en général…. c’est une pomme.

« Gilets jaunes » : débat Alexis Corbière – Éric Zemmour

L’histoire de la gauche n’est faite que de revirements et de récupérations. Au début des Gilets jaunes, Philippe Martinez présentait ce mouvement comme étant d’extrême droite et proche du RN. Le numéro un de la CGT demandait donc à ses militants de ne pas manifester aux côtés des gilets jaunes. Aujourd’hui Martinez appelle son syndicat à accompagner le mouvement voir même à le noyauter.
Mélenchon a agit de la même manière. D’abord c’était un mouvement anti-impôt de poujadiste, aujourd’hui les gilets jaunes sont devenus les meilleurs amis de la France Insoumise.
Comme le souligne Zemmour la gauche a quelques chose de profondément pourris en elle…
Les gilets jaunes devraient comprendre que si ils en sont là ce n’est pas qu’à cause de Macron, mais en raison de l’idéologie dépensière, cleptomane, mondialiste, sans frontièriste, francophobe et immigrationiste à laquelle nous a soumis la gauche depuis 40 ans.

Éric Zemmour :

Voilà un mouvement qui rejette tous les partis politiques, y compris la France insoumise (…) c’est un mouvement qui part à droite, c’est à dire un mouvement anti-impôts, un mouvement de conservatisme culturel, un mouvement qui dénonce les migrants aux gendarmes. Et ce mouvement-là, qui est traité de facho, de beauf, etc., par tous les amis d’Alexis Corbière (…) est en train d’être manipulé, d’être noyauté par la gauche.

Ce mouvement qui partait à droite, sociologiquement et idéologiquement, est en train de finir dans un mouvement à gauche à protester contre l’ISF et pour l’augmentation du SMIC.

Zemmour sur l’insécurité :  » Un proche de Hollande m’a dit: de l’Elysée on l’impression d’être dans un pays en guerre »

« Il y a mille agressions gratuites par jour en France. »….

Vidéo de l’interview dans son intégralité :

Etude exclusive suite à « l’affaire du prénom / Eric Zemmour » : Effondrement de l’octroi de prénoms du calendrier grégorien en France (26% des naissances, 13% dans le 93)

Suite à la récente polémique liée à « l’affaire du prénom » qui a opposé Eric Zemmour à l’animatrice Hapsatou Sy, il était intéressant d’analyser l’évolution de l’octroi des prénoms français « classiques » autrement dit issus du calendrier grégorien depuis le siècle dernier.

Afin de réaliser cette étude, nous sommes partis de la base INSEE téléchargeable sur leur site et d’en étudier l’évolution au regard du calendrier grégorien, dont la liste de base est constituée de 500 prénoms environ (listés en bas d’article), qui a été élargie aux variations de genre (Bernard > Bernadette) et aux prénoms composés, soit environ 2000 prénoms sur les 30000 que comporte la liste complète.

Ne sont donc pas considérés comme associés au calendrier grégorien, la plupart des prénoms :
> liés à la religion musulmane, à quelque rares exception près
> d’origine régionale marquée (Bixente, Ivo, Patriziu, Fañch…)
> d’origine étrangère non musulmane ou « télévisuelle » (Alberto, Miguel, Sue-Helen, Arya, …)

Analyse nationale de 1900 à nos jours

De 1900 à 1965, ce taux est systématiquement au dessus des 80%, voire 90%. Continuer la lecture de Etude exclusive suite à « l’affaire du prénom / Eric Zemmour » : Effondrement de l’octroi de prénoms du calendrier grégorien en France (26% des naissances, 13% dans le 93)

Zemmour : « J’ai compris pourquoi il avait choisi edwy plenel : face à lui, Emmanuel Macron sera toujours le plus sympathique,

Islamisation: Eric Zemmour rappelle à Valls que quand il était premier ministre il a favorisé l’immigration et le regroupement familial.

Eric Zemmour rappelle à Valls que quand il était premier ministre il a favorisé l’immigration et le regroupement familial. Bravo. Et il aurait pu rajouter que Valls et ses copains se sont fait élire avec les voix des musulmans et particulièrement par des salafistes de la mosquée d’Evry.
Il ne faut se laisser manipuler par les mots qui sortent de la bouche de Valls, Pina, Malek Boutih, sifaoui… ce sont des tartuffes socialistes qui tentent de se faire passer pour des combattants contre l’islamisme alors qu’ils ont toujours soutenu l’immigration et ont été aux avant-poste du clientélisme.

Zemmour y va à la sulfateuse dans L’Heure des Pros

On devrait interdire zemmour. Il humilie sans complexe et avec une aisance décomplexée ses adversaires.

Première partie:

Deuxième partie:

Extrait :

Cali quitte le plateau de pascal Praud pour ne pas parler à zemmour.

Quel joueur de pipeau ce ménestrel sans talent!

Rappel:

Eric Zemmour : “L’annulation de ma condamnation ne règle pas le problème de l’invasion migratoire”

La Cour de cassation a annulé, ce mardi, la condamnation d’Eric Zemmour pour provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence, prononcée par la cour d’appel de Paris à la suite de ses propos controversés sur les musulmans tenus dans le journal italien Corriere della serra.

(…) Un an plus tard, il était condamné à 3 000 euros d’amende pour provocation à la haine envers les musulmans, et devait verser, selon les cas, 1 ou 1 000 euros de dommages et intérêts à des associations partie civile, comme SOS-Racisme ou la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra). Une décision confirmée en appel, en 2016.

« J’aimerais rappeler que c’est pour cette interview qu’i-Télé (devenue CNews, NDLR) m’a viré en 2014, souligne Eric Zemmour, contacté par Valeurs actuellesA l’époque, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve incitait les gens à aller faire des manifestations devant chez moi et une députée PS avait demandé que je quitte la France. »

Eric Zemmour déplore « la judiciarisation des débats » Continuer la lecture de Eric Zemmour : “L’annulation de ma condamnation ne règle pas le problème de l’invasion migratoire”

Éric Zemmour : «Ce que cachent les extrémistes de la laïcité (Mélenchon)»

Il n’y a pas de problème de laïcité en France. Il y a un problème avec l’Islam. Et l’Isam est devenu un problème en France en raison de l’immigration massive.
Ce qui pose des difficulté à la France c’est donc la submersion migratoire et le Grand Remplacement… l’islam n’est que le corollaire de ces deux phénomènes.


Emmanuel Macron avait hésité à bénir le cercueil de Johnny Hallyday, ce qui lui a valu les critiques de Jean-Luc Mélenchon. Éric Zemmour défend le chef de l’État et dénonce dans les critiques une forme d’extrémisme voire d’hypocrisie.