Archives par mot-clé : États-Unis

Grâce à la réforme fiscale de Trump, Disney offre une prime de 1 000$ à 125 000 employés et JPMorgan crée 4 000 emplois

Rappel:
WALMART, 1ER EMPLOYEUR PRIVÉ US, ANNONCE AUGMENTER SON SALAIRE MINIMUM GRÂCE À LA RÉFORME FISCALE DE TRUMP (MAJ)
ETATS-UNIS : GRÂCE À LA RÉFORME FISCALE DE TRUMP, APPLE VA PAYER 38 MILLIARDS D’IMPÔTS SUR SES BÉNÉFICES À L’ÉTRANGER


«Grâce à la réforme fiscale de Donald Trump, JP Morgan investit 20Mds$ sur 5 ans, créera 4 000 emploisaugmentera de 10% le salaire des 22 000 employés les moins bien payés et améliorera leur couverture santé. Les clients en profitent aussi car l’enveloppe des prêts va augmenter pour les petites entreprises et les ménages les plus fragiles

«De nombreuses entreprises ont annoncé ces dernières semaines des augmentations de salaire et des investissements massifs compte tenu du contexte plus favorable créé par la réforme fiscale.

Même chose chez Disney où plus de 125 000 employés vont recevoir une prime de 1 000$. Disney va aussi lancer un programme d’éducation et de formation à destination de ses salariés pour 50M$.

Poutine : « Les Blancs chrétiens sont désormais minoritaires aux États-Unis, c’est un changement considérable »

Le président russe Vladimir Poutine s’exprimait à l’occasion du récent Festival mondial de la jeunesse et des étudiants, se déroulant à Sotchi, en Russie.

La méthode Trump de taxation des délocalisations est impossible en France à cause de l’Union Européenne

C’est bien pour ça qu’il faut un Frexit comme l’on fait les anglais. Qui pourra encore dire que nous avions tord ?


 

Donald Trump a dissuadé des géants de l’automobile tels que Ford de délocaliser sous peine d’être taxés. Mais est-ce possible en France ? Non, car l’Union Européenne interdit catégoriquement de taxer les marchandises au sein des 28. Impossible par exemple de taxer nos voitures fabriquées en Slovénie ou en Slovaquie. Quant aux produits fabriqués ailleurs qu’en Europe, il faut que les 28 membres tombent d’accord pour les taxer.

Fiat-Chrysler devance Trump et rapatrie la production d’un modèle aux Etats-Unis

Ah,ah,ah…Trump n’a même plus besoin de faire des tweets menaçants. Ils rentrent tous à la maison. La preuve que la politique n’est qu’une question de volonté et que le protectionisme intelligent est une solution dont on serait stupide de ne pas se servir.


Encore une victoire de Donald Trump? Le président-élu américain peut en tous cas se satisfaire de voir un nouveau constructeur automobile rapatrier une partie de sa production aux Etats-Unis. Le groupe italo-américain Fiat-Chrysler va investir un milliard de dollars d’ici à 2020 dans deux de ses usines dans le Michigan et l’Ohio. 2000 nouveaux emplois seront créés pour assembler notamment sa nouvelle Jeep de luxe Wagoneer ainsi qu’un pick-up, précise son communiqué publié à la veille de l’ouverture du salon automobile de Detroit. Il va également produire dans son usine de Warren (Michigan) une grosse camionnette à plateau (pick-up) de marque Ram, actuellement fabriquée au Mexique.  

Le groupe « apporte une démonstration supplémentaire de son engagement à renforcer sa base manufacturière aux Etats-Unis », assure Fiat Chrysler, prenant bien soin d’ajouter qu’il a créé 25 000 emplois dans le pays depuis 2009.

Source

Vidéos choc: Un homme blanc kidnappé, bâillonné et battu par un gang noir raciste et anti-Trump

Christian Hofer: Selon nos sources, la première vidéo (issue de Twitter) traiterait du même cas et de la même victime. La deuxième vidéo est tirée de l’article anglais directement.

**********

Une vidéo choquante montre un homme blanc lié, bâillonné et en sang tandis que le gang de racistes noirs veut le forcer à dire « on baise Donald Trump » et « on baise les personnes blanches ».

La vidéo a été téléchargée sur Facebook en direct hier par une utilisatrice nommée Brittany Herring, la femme afro-américaine qui apparaît dans le clip.

La vidéo de 30 minutes montre un jeune homme attaché dans un coin d’une pièce avec du sang sortant de sa tête. La bouche de l’homme est bâillonnée tandis que les voyous l’humilient et lui infligent des sévices.

 

 

 

La victime est frappée à plusieurs reprises et est forcée d’accuser les Blancs et Donald Trump.

La police de Chicago a déclaré à Fox 32 que quatre personnes sont en détention et que les autorités mènent une enquête plus approfondie.

Le jeune homme vu dans la vidéo se trouve à présent à l’hôpital et est soigné pour ses blessures.

Les images sont une illustration effrayante de la haine anti-Trump, haine qui s’est accélérée après l’élection, et qui est maintenant complètement hors de contrôle.

Les médias vont-ils diffuser cette séquence ou est-ce que les réseaux d’informations comme CNN vont enterrer cette histoire tandis qu’ils propagent de faux crimes de haine montés par des gauchistes anti-Trump?

Source Traduction Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

Continuer la lecture de Vidéos choc: Un homme blanc kidnappé, bâillonné et battu par un gang noir raciste et anti-Trump

Vladimir Poutine: « L’Europe devrait se montrer plus indépendante des USA »

Course aux armements, pression sur l’Europe, affaires de la FIFA: Vladimir Poutine dénonce la pression américaine et déplore le manque d’indépendance de l’Europe dans un entretien exclusif accordé à la RTS.

Course aux armements: « la relance est due aux Etats-Unis »

Interrogé sur les programmes militaires de Moscou, le président russe rejette la faute sur Washington: « Cette relance de la course aux armements date de la sortie unilatérale des Etats-Unis du traité anti-missiles balistiques. Ce traité était la pierre angulaire de tout le système de sécurité international ».

Une nouvelle guerre en Europe? « J’espère que non »

Lorsqu’on lui demande si une nouvelle guerre est possible en Europe, Vladimir Poutine réplique: « J’espère que non. Mais on aimerait voir l’Europe manifester davantage son indépendance et sa souveraineté ».

Le président russe envoie une pique particulière à la France et sa position actuelle en lien avec l’Otan: « Si, pour discuter des affaires intérieures avec nos partenaires européens, nous devons aller à Washington, c’est un peu curieux ».

Le Pen, l’UDC, les nationalistes: « Des changements tectoniques dans l’opinion publique »

Vladimir Poutine s’exprime sur les mouvements nationalistes ou de droite où il trouve des sympathies en Europe, notamment Marine Le Pen en France ou l’UDC en Suisse: « Je pense que ce n’est pas tant moi qu’ils soutiennent. Mais il y a une véritable prise de conscience dans ces mouvements de leurs intérêts nationaux, tels qu’ils les voient. Dans le monde et dans les pays européens, on observe des changements tectoniques dans l’opinion publique. Et cela dans le sens d’une défense accrue des intérêts nationaux. »

L’intervention américaine contre la FIFA: « C’est inacceptable »

La compétition avec les Etats-Unis se livre aussi sur le terrain du foot selon le président russe qui doute de la bonne foi américaine dans la lutte contre la corruption.

« Les Etats-Unis, je crois savoir, étaient candidats pour accueillir la Coupe du Monde en 2022. Continuer la lecture de Vladimir Poutine: « L’Europe devrait se montrer plus indépendante des USA »

Pour sa campagne présidentielle, Alain Juppé fait la quête auprès d’éventuels donateurs aux Etats-Unis

Alain Juppé est en campagne pour la primaire UMP. Et une campagne, ça coûte cher. Surtout quand on n’a pas l’appareil du parti avec soi. Alors le maire de Bordeaux part à la chasse aux sousous. L’ancien Premier ministre de Jacques Chirac, qui se rendra au Canada et aux Etats-Unis fin avril, en profitera donc pour chercher des fonds pour sa campagne présidentielle.

Selon Le Canard Enchaîné de ce mercredi 23 avril, Alain Juppé a ainsi inscrit à son agenda une ripaille à New-York, au luxueux Rainbow Room, avec d’éventuelles donateurs voulant soutenir sa campagne.

Un e-mail adressé aux heureux convives précise que le prétendant à l’Elysée ne bénéficie Continuer la lecture de Pour sa campagne présidentielle, Alain Juppé fait la quête auprès d’éventuels donateurs aux Etats-Unis

Wesley Clark: Nos amis et alliés ont fondé et financé ISIS (Daech) pour détruire le Hezbollah ». (vidéo)

Dans une interview accordée récemment sur la chaîne CNN, l’ancien général américain Wesley Clark, ancien commandant de l’OTAN en Europe, a confirmé ce que disait récemment le Général Vincent Desportes: Nos amis et alliés ont fondé et financé ISIS (Daech) pour détruire le Hezbollah ». (vidéo)

Ces propos de l’ex officier supérieur US vient corroborer les propos d’un ancien cadre d’Al Qaïda, Cheikh Nabil Naïm, qui affirme que l’EI a été créé par les services secrets « alliés ».

lire aussi: Daesh, les Américains et Bachar Al-Assad

Petit rappel sur les déclarations Wesley Clark en 2007 :

Dès 2007, le Général 4 étoiles étasunien et commandant des Forces Armées Wesley Clark annonçait publiquement que la déstabilisation de la Syrie, de l’Irak ou encore de la Libye, pour n’en citer que quelques-uns, avaient été planifiées dans un mémo qui lui avait été présenté en 2001, dans un but secret de remodelage du Proche Orient, en vue d’imposer le Nouvel Ordre Mondial.


Wesley Clark: raisons de la guerre en Syrie par rikiai

lire entre autre sur notre blog:
Syrie : les Etats-Unis se disent prêts à armer les rebelles islamistes. (vidéo)

Et revoici la crise : le PIB a reculé de 2,9% aux Etats-Unis au premier trimestre!

Le réel confirme les analyses de Delamarche et tous les autres éconoclastes.

Lundi 02 Juin 2014: Olivier Delamarche affirmait face aux gogos de BFM:  » Les indices montent pendant que les fondamentaux U S chutent…tout va bien ! Les chiffres américains sont mauvais, ils sont en récession même si ce n’est pas une récession technique. « 

————-

J’en avais parlé dans ce billet, le premier chiffre officiel de la croissance du PIB aux Etats-Unis sur le premier trimestre était de +0,1% (en rythme annualisé). Ce chiffre a été révisé une première fois à -1,0%. Voici la dernière révision, le chiffre définitif calculé par le Département du Commerce, les analystes s’attendaient à -1,8%, la réalité est encore pire : -2,9% ! Le pire chiffre depuis 5 ans (le premier trimestre 2009), lorsque l’économie américaine était touchée de plein fouet par la crise des subprimes et la faillite de Lehman Brothers.

Depuis toute la croissance est largement artificielle, dopée par les dépenses gouvernementales et les plans de QE de la Fed. Mais parfois la réalité perce le voile du mensonge. La Fed nous explique que ce mauvais chiffre est à mettre sur le compte d’un hiver particulièrement rigoureux, mais l’argument a été servi lors du premier chiffre, lors de sa révision, et maintenant, c’est un tour de prestidigitation un peu usé (et puis les données sont « corrigées des variations saisonnières », elles tiennent déjà compte des effets dus à la Continuer la lecture de Et revoici la crise : le PIB a reculé de 2,9% aux Etats-Unis au premier trimestre!

Ukraine : les États-Unis avancent des preuves bidons contre la Russie (vidéo)

Les photos bidons dont il est question ont été reprises par les média qui, pour l’instant et contrairement aux américains, n’ont rien dit de la supercherie.

——

Propagande antirusse : le New York Times pris en flagrant délit de mensonge

Un jour seulement après que le New York Times a publié à la Une un rapport prétendant montrer l’implication des Forces spéciales russes dans les manifestations en Ukraine orientale, son reportage intitulé « Des photos établissent un lien entre des hommes masqués en Ukraine orientale et la Russie » a été démasqué comme étant une pure invention.

Le Times a imprimé des images à basse résolution de combattants, portant soi-disant des insignes russes alors qu’ils se trouvaient en Géorgie, puis, plus tard, en tant que manifestants dans l’est de l’Ukraine, tout en affirmant qu’il s’agissait des mêmes hommes, et prouvant ainsi l’existence d’une intervention armée russe en Ukraine. Ceci était fondé sur une escroquerie grossière, qui a tout d’abord été signalée par un commentateur sur un lien affiché sur Reddit. Les photos publiées dans le Times sont des versions sous-échantillonnées d’images à plus haute résolution qui circulent en ligne, et qui montrent que les hommes figurant sur les différentes images n’étaient en fait pas les mêmes.

Il est très vite devenu évident que les affirmations du Times prétendant prouver que des soldats russes dirigeaient les manifestations en Ukraine orientale contre le régime pro-occidental de Kiev n’avaient aucun sens.

Lire la suite de l’article sur wsws.org


Kiev/Washington, « preuve » bidon contre la… par rehearsais