Archives par mot-clé : étudiante voilée

Un enseignant de Paris 13 démis pour avoir menacé de ne plus faire cours devant une étudiante voilée

Un enseignant de l’université Paris 13 Villetaneuse qui menaçait de ne plus faire cours devant une étudiante voilée a été déchargé de son enseignement, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

L’incident a eu lieu lundi 2 février. Ce jour-là, l’enseignant, chargé de cours depuis 1987 dans cette université au nord de Paris, dispense un cours de droit des assurances à une quinzaine d’étudiants en master 2 de droit des affaires. Parmi eux, assise au premier rang, une étudiante voilée.

Hostile «au port de signes religieux dans l’espace public»

Remarquant la présence de l’étudiante voilée, il exprime son hostilité «au port de signes religieux dans l’espace public», sans s’en prendre directement à l’étudiante, a raconté un étudiant qui a souhaité garder l’anonymat.

«Il nous a dit qu’il avait grandi à Sarcelles, il a fait l’éloge du multiculturalisme mais il a aussi dit qu’il ne supportait pas l’affichage de signes religieux et qu’il ne s’attendait pas, après Charlie, à devoir faire cours devant une étudiante voilée», a ajouté cet étudiant, précisant que la jeune femme n’est pas «prosélyte».

Quatre étudiants ont alors pris sa défense, reprochant au professeur une prise de position «idéologique» sans rapport avec l’objet du cours, qui s’est ensuite poursuivi normalement.

Après cet incident, rapporté à la direction par plusieurs élèves indignés par «l’humiliation» infligée selon eux à leur camarade, l’enseignant a écrit à la responsable du master pour lui signifier son intention de ne plus faire cours devant une étudiante voilée.

Refus de «donner cours face à un visage voilé»

Anticipant qu’il devrait sans doute se «résoudre à ne plus donner de cours dans cette université ou ailleurs», il concluait ainsi son mail: «Si sa liberté à elle est de porter le voile en tout lieu, la mienne est de refuser, dans mon pays, au regard de notre histoire et de notre culture, de donner un cours face à un visage voilé».

Vendredi, la responsable a annoncé aux étudiants que cet enseignant «ne terminera(it) pas son cours de droit des assurances» et qu’un remplaçant lui serait trouvé.

Suspendu

Continuer la lecture de Un enseignant de Paris 13 démis pour avoir menacé de ne plus faire cours devant une étudiante voilée

Plus belle la vie : découvrez Fatiha, la nouvelle lycéenne musulmane

Propagande et bourrage de crane. Plus Belle La Vie est symptomatique du totalitarisme intellectuel qui domine en France.

—–

Fatiha débarquera en avril dans Plus belle la vie sur France 3. Portrait de cette nouvelle lycéenne.

« Dans le feuilleton, on va avoir un garçon qui tombe amoureux d’une fille voilée. Il va essayer de comprendre ce qu’est le Coran. Socialement, on va traiter d’une intrigue sur les jeunes qui partent faire le djihad. Le feuilleton aura forcément envie d’aller plus loin dans le traitement de cette info », avait expliqué Hubert Besson, le producteur de Plus belle la vie, dans La Nouvelle Edition de Canal+, avant la diffusion de l’hommage à Charlie Hebdo. Selon nos informations, ce nouveau personnage féminin débarquera au lycée Vincent-Scotto de Marseille au mois d’avril. D’ailleurs, la production recherche activement la comédienne qui incarnera ce rôle. L’occasion d’en savoir un peu plus sur ce personnage, « très susceptible de devenir récurrent ».

Sur un site de casting, Fatiha est décrite comme « une lycéenne de 16-17 ans. Bonne élève, sérieuse, d’origine turque, elle est née en France. Elle a été élevée dans la stricte pratique de la religion musulmane qu’elle applique au quotidien sans chercher à la remettre en cause. Elle vit de façon très naturelle et spontanée sa foi, acceptant cependant certaines contraintes du quotidien, notamment le fait d’enlever son voile lorsqu’elle entre dans le lycée ». Les casteurs sont donc à la recherche d’une jeune femme faisant 16/17 ans et d’origine turque pour jouer Fatiha.

Source