Archives par mot-clé : Europe

Migrants: le pape François dénonce les sociétés occidentales qui se ferment

Dans un discours adressé aux réfugiés, le pape François a dénoncé ce mardi les sociétés occidentales qui se ferment « de crainte du changement de mentalité et de vie » provoqué par l’arrivée des immigrés. « Vous êtes le témoignage de comment notre Dieu clément et miséricordieux sait transformer le mal et l’injustice dont vous souffrez en bien pour tous », leur a également déclaré le souverain pontife.

(…) France Soir

Seulement 1/3 des migrants arrivant en Europe fuient l’état islamique

Les Syriens fuyant la guerre civile et l’état islamique comptent pour moins d’un tiers des 1.25 millions de demandeurs d’asile arrivés en Europe l’année dernière.

Le nombre de primo-demandeurs d’asile dans l’UE a plus que doublé en 2015 […] Mais les syriens ne compte que pour 29% de ces demandes, nourrissant l’inquiétude que la masse des réfugiés inondant l’UE sont des migrants économiques utilisant la route des réfugiés pour rechercher une vie meilleure en Occident. […]

Des fonctionnaires de l’UE ont déclaré que 60% des migrants et réfugiés arrivant dans l’UE n’ont aucune raison légitime d’y rester. […] Continuer la lecture de Seulement 1/3 des migrants arrivant en Europe fuient l’état islamique

L’Etat islamique aurait plusieurs camps d’entraînement en Europe

D’après un rapport publié par Europol, l’organisation terroriste aurait réussi à créer un camp d’entraînement en Europe.

L’Etat islamique aurait créé plusieurs « camps de taille modeste, dans l’Union européenne et dans les Balkans » pour former et entraîner des djihadistes à commettre des attentats en Europe, explique le rapport.  Ainsi, les candidats au djihad ne seraient plus contraints de passer par les camps d’entraînement de Daech en Irak et en Syrie, pour se préparer au combat. Les experts d’Europol ajoutent que l’objectif de l’organisation terroriste est désormais de recruter des candidats qui « connaissent depuis longtemps le terrain et leur cible ».

L’Europe se prépare au retour généralisé des contrôles aux frontières

Ce qui hier vous été présenté comme fasciste, est devenu aujourd’hui le bon sens en action. L’UMPS nous aura insulté et nous aura fait perdre beaucoup de temps….


 

L’Union européenne envisage de mettre la libre circulation des personnes entre parenthèses pour une longue durée. Jusqu’ici, les quelques Etats européens qui avaient rétabli des contrôles à leurs frontières l’ont fait en s’engageant à ce que cela ne dure pas plus de quelque mois. Mais la crise des migrants, conjuguée aux menaces terroristes, poussent les Européens à durcir ce dispositif, agitant une menace qui viderait Schengen d’une grande partie de son sens .

Des contrôles rétablis pour au moins deux ans

Continuer la lecture de L’Europe se prépare au retour généralisé des contrôles aux frontières

Pape François : les migrants apportent « une culture précieuse » en Europe

Le pape François a salué les migrants, dimanche, lors du jubilé de la Miséricorde célébré devant 5 000 migrants, sur la place Saint-Pierre. Le souverain pontife a salué leur démarche d’« espérance » en soulignant que chacun d’eux apportait en Occident « une culture précieuse » et « des expériences d’oppression ».
« Votre présence ici sur cette place est un signe d’espérance en Dieu ! Ne vous laissez pas dérober cette espérance et la joie de vivre ! » a-t-il lancé à la fin de la prière de l’angélus, saluant « avec beaucoup d’affection les communautés ethniques présentes » et « les personnes qui aident et accueillent » les migrants.

(…) Le Point

1601172106060095

Nicolas Bay : il faut stopper l’immigration massive qui submerge l’Europe.

Je n’avais jamais regardé LCI. Avec internet je découvre certaines interviews de cette chaine. Je me dis que je n’ai rien perdu: de la grosse merde comme ailleurs

En évitant des flux par centaine de milliers d’immigrés clandestins on évite aussi qu’il y est parmi eux des djihadistes.

Comment le gouvernement PS est en train de tuer le riz de Camargue (audio) (Maj)

07 Novembre 2015


Le riz français est-il en voie de disparition ?

Seule Marion Marechal Le Pen a dénoncé cet abandon de l’État de cette filière ancestrale qui est en train de mourir sous nos yeux….

06 octobre 2015

Ils sont 210 dans le delta du grand fleuve, 50 de ce côté-ci, dans le Gard, et 160 de l’autre côté, dans les Bouches-du-Rhône.
Ils produisaient jusqu’à présent, à eux tous, 120 000 tonnes de riz par an, sur 20 000 hectares de sols savamment entretenus par leurs soins. Du bon riz, première IGP décernée à des céréales en France, qui a peu à peu et non sans mal généré une vraie filière économique. Celle-ci donne du travail à 2 000 personnes dans un secteur difficile à domestiquer. Du bon riz, d’autre part, qui n’a aucune difficulté à se vendre, au contraire, car la France, tout petit pays producteur, est obligée d’importer 65 % du riz qu’elle consomme.

maxresdefault

Comme les autres produits agricoles, le riz est soumis, depuis les années quatre-vingt-dix, au régime de la Pac (Politique agricole commune), qui, parmi ses dispositifs et notamment dans le but d’assurer l’autosuffisance alimentaire européenne, subventionne les producteurs pour leur assurer un complément de revenus vital, les coûts de production, en Europe, n’étant pas solubles dans les cours mondiaux des produits agricoles.

Or, le gouvernement, souverain dans la répartition de l’enveloppe Pac qu’il reçoit de Bruxelles, a décidé de réduire les aides aux riziculteurs, au profit des éleveurs. Résultat : de 20 000 ha de rizières, la Camargue est passée, en 2014, à 12 000 ha.

Extrait de (l’excellente) émission de gastronomie On va déguster sur France Inter ( Une des rares émissions qui vaut le coup d’être écouter sur cette station de gauche, c’est le dimanche de 11h à midi)

[audio:http://www.prechi-precha.fr/wp-content/uploads/2015/10/riz-camargue.mp3]

Ecouter l’émission complète

Régionales Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, le candidat Reynié (LR) “recadré” par Sarkozy

Reynier c’est le candidat UMP-Ps-vert-Front de gauche. Il est comme la gauche pro-immigration, pro-GPA, mondialiste, européiste… c’est un hybride entre NKM Valls et Duflot.


 

Dominique Reynié. Le candidat des Républicains est contesté par nombre d’élus locaux de son propre parti. Photo © AFP

Coulisses. Tête de liste des Républicains (LR) en Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, le politologue Dominique Reynié a été convoqué pour la deuxième fois par Sarkozy, le 16 septembre, en présence de plusieurs responsables LR.

Contesté dans son camp, notamment par le maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, qui réclame son « remplacement », Reynié a été « sauvé », mais sèchement, par Sarkozy : « Il est trop tard pour changer de cheval. » Alors qu’il souhaitait se présenter dans l’Hérault, il s’est en revanche vu imposer l’Aveyron. De même n’a-t-il pas obtenu gain de cause pour imposer la parité parmi les têtes de liste. « Vous n’avez qu’à vous présenter en deuxième position derrière une femme », l’a épinglé le patron LR du Tarn, Bernard Carayon.

Autres motifs de contestation anti-Reynié : ses prises de position en faveur de l’Europe fédérale, de l’entrée de la Turquie dans l’Union et de la gestation pour autrui (GPA). Hostile à cette dernière, Xavier Spanghero, le secrétaire départemental LR de la Haute-Garonne, aurait démissionné.

Circonstance aggravante pour Reynié : l’une de ses interventions à l’émission C dans l’air, sur France 5, retrouvée sur le Net et risquant de « faire le jeu de Louis Aliot », le candidat FN. « En réalité, déclarait-il le 3 avril 2007, les gouvernements le savent très bien : nous allons devoir accueillir beaucoup d’immigrés, même en France, parce que nous avons un déclin démographique. […] chez nous ce sera très important. » Et d’ajouter : « L’immigration, nous allons la solliciter, et si on dit ça, on est balayé. »

Source

Plus de 100 000 migrants ont rejoint l’Europe au cours du mois de juillet

Cent sept mille cinq cents migrants ont été recensés aux frontières européennes au cours du seul mois de juillet, trois fois plus que le même mois l’an passé. L’Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures (Frontex), chargée de la surveillance des limites de l’espace Schengen, a publié mardi 18 août des chiffres d’une ampleur inédite. C’est la première fois depuis 2008, année où elle a commencé à établir ces relevés, que la barre de 100 000 migrants en un mois est dépassée. Et le troisième mois consécutif de staistiques record.

Toujours selon les chiffres de l’agence, 340 000 personnes ont traversé les frontières de l’Union sur les sept premiers mois de l’année : le chiffre total d’entrées en 2014 (280 000) est d’ores et déjà dépassé. En première ligne, l’Italie, la Hongrie, et la Grèce, pour laquelle le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a diffusé aussi mardi des chiffres record : entre le 8 et le 14 août, 20 843 migrants sont arrivés en Grèce, soit l’équivalent d’environ la moitié de ceux arrivés par la mer dans le pays au cours de toute l’année 2014.

Iles de la mer Egée

L’agence Frontex confirme qu’environ la moitié de ces arrivées ont lieu en mer Egée, concernant essentiellement les îles grecques de Lesbos, Chios, Samos et Kos, où se pressent les réfugiés syriens et afghans. Dans le même temps, 20 000 Erythréens et Nigérians parvenaient en Italie au terme d’une périlleuse traversée en provenance des côtes libyennes. Aux frontières hongroises, 34 800 migrants étaient aussi détectés.

Le directeur exécutif de l’agence a appelé mardi les Etats membres de l’Union européenne à Continuer la lecture de Plus de 100 000 migrants ont rejoint l’Europe au cours du mois de juillet

L’immigration, principale préoccupation des Européens

Pour la première fois dans cette enquête bisannuelle publiée par la Commission, l’immigration passe devant les thèmes économiques, pour devenir le principal défi de l’Union européenne aux yeux des citoyens.

Pour les citoyens européens, l’immigration est désormais le principal défi auquel doit s’atteler l’Union européenne, devant les questions économiques et le chômage, selon un baromètre réalisé fin mai dans les Etats membres de l’Union européenne et les pays candidats, et rendu public fin juillet par la Commission européenne. C’est la première fois, depuis que cette enquête bisannuelle est posée dans ces termes à l’automne 2010, que les thèmes économiques ne sont plus en tête. L’immigration est désormais le sujet le plus cité dans 20 des Etats membres.

Records d’inquiétude à Malte et en Allemagne

En novembre dernier, la situation économique, l’emploi et les déficits publics faisaient partie des inquiétudes numéro un des citoyens européens, selon le précédent baromètre. L’immigration était alors en quatrième position (à 24%). Elle est aujourd’hui à 38%. Une hausse de 14 points en l’espace de six mois. En mai 2015, l’immigration devance de loin la situation économique (27%, -6 points), le chômage (24%, -5 points) et les finances publiques (23%, -2 points) comme sujets de préoccupation. Elle est l’inquiétude la plus fréquemment citée dans 20 États membres, avec des records à Malte (65%), confronté à l’arrivée massive de migrants, ainsi qu’en Allemagne (55%).

En Italie, où des dizaines de milliers de migrants affluent après de périlleuses traversées de la Méditerannée, l’immigration est la principale préoccupation des personnes interrogées (43%). En France, ce sujet est une préoccupation pour 34% de la population interrogée, avant l’économie (30%).

Calais, comme Lampedusa, sont devenus les symboles de cette impuissance de l’Union européenne à bâtir une politique commune pour gérer des flux migratoires de plus en plus pressants à cause d’un contexte géopolitique très déstabilisé. Depuis janvier 2015, 150.000 migrants sont arrivés en Europe via la Méditerranée, et 1900 personnes ont trouvé la mort lors de leur traversée.

Autre préoccupation qui gagne du terrain: le terrorisme, dont les craintes ont également augmenté de manière significative depuis novembre 2014 dans l’ensemble de l’Union européenne (17%, +6 points).

Au niveau national, le chômage reste la principale préoccupation

Néanmoins, au niveau national, le chômage reste la principale préoccupation pour 42% des sondés, loin devant l’immigration, à la deuxième place avec 23% des sondés. Au niveau national, l’immigration est considéré comme un problème plus important que le chômage en Allemagne, au Danemark, au Royaume-Uni et à Malte.

Ce sondage interroge également sur les aspects les plus positifs qu’aurait apporté l’Union européenne. Pour la majorité des sondés (57%) la libre ciculation des personnes, des biens et des services constitue l’avancée la plus positive de l’UE, devant la paix entre les nations (55%) l’euro (23%) et Erasmus (21%). Paradoxe: les Européens restent attachés à la liberté de circuler à l’intérieur de l’Union, tout en s’inquiétant des flux migratoires. A noter que l’enquête a été menée avant les rebondissements de la crise grecque en juillet 2015, qui ont remis les questions économiques au centre de la politique européenne.

L’enquête Eurobaromètre est le second sondage d’opinion réalisé à l’échelle de l’UE depuis l’entrée en service de la Commission Juncker en novembre 2014. Elle est fondée sur des entretiens individuels menés courant mai, au cours desquels plus de 31.000 personnes ont été interrogées.

L’OPINION PUBLIQUE DANS L’UNION EUROPÉENNE

Vladimir Poutine: « L’Europe devrait se montrer plus indépendante des USA »

Course aux armements, pression sur l’Europe, affaires de la FIFA: Vladimir Poutine dénonce la pression américaine et déplore le manque d’indépendance de l’Europe dans un entretien exclusif accordé à la RTS.

Course aux armements: « la relance est due aux Etats-Unis »

Interrogé sur les programmes militaires de Moscou, le président russe rejette la faute sur Washington: « Cette relance de la course aux armements date de la sortie unilatérale des Etats-Unis du traité anti-missiles balistiques. Ce traité était la pierre angulaire de tout le système de sécurité international ».

Une nouvelle guerre en Europe? « J’espère que non »

Lorsqu’on lui demande si une nouvelle guerre est possible en Europe, Vladimir Poutine réplique: « J’espère que non. Mais on aimerait voir l’Europe manifester davantage son indépendance et sa souveraineté ».

Le président russe envoie une pique particulière à la France et sa position actuelle en lien avec l’Otan: « Si, pour discuter des affaires intérieures avec nos partenaires européens, nous devons aller à Washington, c’est un peu curieux ».

Le Pen, l’UDC, les nationalistes: « Des changements tectoniques dans l’opinion publique »

Vladimir Poutine s’exprime sur les mouvements nationalistes ou de droite où il trouve des sympathies en Europe, notamment Marine Le Pen en France ou l’UDC en Suisse: « Je pense que ce n’est pas tant moi qu’ils soutiennent. Mais il y a une véritable prise de conscience dans ces mouvements de leurs intérêts nationaux, tels qu’ils les voient. Dans le monde et dans les pays européens, on observe des changements tectoniques dans l’opinion publique. Et cela dans le sens d’une défense accrue des intérêts nationaux. »

L’intervention américaine contre la FIFA: « C’est inacceptable »

La compétition avec les Etats-Unis se livre aussi sur le terrain du foot selon le président russe qui doute de la bonne foi américaine dans la lutte contre la corruption.

« Les Etats-Unis, je crois savoir, étaient candidats pour accueillir la Coupe du Monde en 2022. Continuer la lecture de Vladimir Poutine: « L’Europe devrait se montrer plus indépendante des USA »

Quand Nicolas Sarkozy prétendait que l’islamisation de l’Europe serait inéluctable

Dans une interview à Famille Chrétienne, datée du 4 juin 2009, Philippe de Villiers rapportait des propos fatalistes que lui aurait tenu Nicolas Sarkozy

Extraits:

– « Pourquoi êtes-vous autant focalisé sur le thème de la Turquie et de l’islamisation ? »

– « Tout simplement parce que nous verrons les premières transformations d’églises en mosquées dans les trois ans qui viennent. En tout cas, c’est ce que m’a dit Nicolas Sarkozy.«
J’ai eu une discussion de fond avec lui à l’Elysée à la fin de l’année dernière ; et il m’a dit : « Toi tu as les intuitions, moi j’ai les chiffres. Et tes intuitions sont confirmées par mes chiffres. L’islamisation de l’Europe est inéluctable. »

Pourquoi cette question vous paraît-elle centrale ? Continuer la lecture de Quand Nicolas Sarkozy prétendait que l’islamisation de l’Europe serait inéluctable

9 mai 2005 – Une première victoire des peuples européens sur le fédéralisme. Mais une trahison du peuple par l’UMPS

Une Constitution rejetée par les français mais défendue par la caste UMPS. Pour cette défense ils ont usé de tous les mensonges. Face à la défaite, Sarkozy et les socialistes ont choisi la trahison et ont voté le traité de Lisbonne copié/collé de la constitution. Aujourd’hui nous devons subir le diktat de ce qu’ils ont voté et que nous avions refusé. On voit le résultat!

Allez vous continuez à voter pour des traitres ?

Ils se sont bien foutus de votre gueule !!!!!!

Hollande-Sarkozy-les-coulisses-d-une-rencontre_article_landscape_pm_v8

CGMiRxsWIAASrNm

CGMiR2TWIAA87lb