Archives par mot-clé : financement campagne électorale

Pour sa campagne présidentielle, Alain Juppé fait la quête auprès d’éventuels donateurs aux Etats-Unis

Alain Juppé est en campagne pour la primaire UMP. Et une campagne, ça coûte cher. Surtout quand on n’a pas l’appareil du parti avec soi. Alors le maire de Bordeaux part à la chasse aux sousous. L’ancien Premier ministre de Jacques Chirac, qui se rendra au Canada et aux Etats-Unis fin avril, en profitera donc pour chercher des fonds pour sa campagne présidentielle.

Selon Le Canard Enchaîné de ce mercredi 23 avril, Alain Juppé a ainsi inscrit à son agenda une ripaille à New-York, au luxueux Rainbow Room, avec d’éventuelles donateurs voulant soutenir sa campagne.

Un e-mail adressé aux heureux convives précise que le prétendant à l’Elysée ne bénéficie Continuer la lecture de Pour sa campagne présidentielle, Alain Juppé fait la quête auprès d’éventuels donateurs aux Etats-Unis

Financement présumé de Sarkozy par Kadhafi : ATT entendu comme témoin à Dakar

L’ancien président du Mali, Amadou Toumani Touré, a été entendu en qualité de témoin le 24 mars à Dakar par la Division des investigations criminelles (DIC) dans le cadre de l’affaire du financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

L’information est restée secrète pendant près d’une semaine. L’ancien président du Mali, Amadou Toumani Touré (ATT), a été entendu en qualité de témoin le 24 mars à Dakar par la Division des investigations criminelles (DIC) dans le cadre de l’affaire du financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. L’audition a eu lieu en présence de deux juges d’instruction français du tribunal de grande instance de Paris et a duré plusieurs heures. La DIC exécutait ainsi une commission rogatoire de la justice française.

>> Lire aussi : Sarkozy, Kadhafi et la piste malienne

Le Mali fut l’un des terrains de jeu préférés de Kadhafi et le premier bénéficiaire de ses investissements en Afrique – environ 250 milliards de F CFA (380 millions d’euros) entre 2002 et 2011. Les juges français veulent vérifier le rôle de Bamako dans d’éventuels versements occultes et soupçonnent certains hommes d’affaires maliens d’être impliqués dans l’affaire.

Dans le cadre de l’enquête, ils avaient déposé en août 2014 une demande d’entraide judiciaire internationale au ministère de la Justice à Bamako, par le biais de l’ambassade de France. Outre des politiciens et des hommes d’affaires de l’entourage d’ATT, son ancien conseiller Cheick Amadou « Bany » Kanté est cité dans la demande d’entraide. Continuer la lecture de Financement présumé de Sarkozy par Kadhafi : ATT entendu comme témoin à Dakar

Mafia UMP / Bygmalion: l’UMP aurait payé 20 millions d’euros

Nota Bene : sarkozy et la bande à copé remercient une nouvelle fois tous les adhérents qui ont participé au sarkhoton pour renflouer les caisses vides de l’UMP.

——–

L’UMP a réglé pendant la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 près de 20 millions d’euros à une filiale de Bygmalion, agence de commmunication dirigée par des proches de Jean-François Copé, affirme ce jeudi Libération, assurant que certains des évènements généreusement rétribués semblent fictifs.

Article de Libé

Combien l’UMP a-t-elle vraiment dépensé pour tenter de faire gagner son candidat à la présidentielle de 2012 ? D’après une enquête de Libération, qui a pu consulter les factures réglées par l’UMP à Event & Cie, la filiale de Bygmalion chargée de l’événementiel, le parti n’a pas seulement financé une partie des meetings de Nicolas Sarkozy. Pendant la période de la campagne, entre janvier et juin 2012, l’UMP a réglé à Continuer la lecture de Mafia UMP / Bygmalion: l’UMP aurait payé 20 millions d’euros

Financement de la campagne de Sarkozy : la voix accusatrice de Kadhafi

Addendum 30/01/14

Kadhafi – Sarkozy : liaisons dangereuses ? (vidéo)

Le 16 mars 2011, Saïf al-Islam, le fils de Kadhafi déclare à la chaîne Euronews : « Que Sarkozy rende l’argent qu’il a accepté de la Libye ». Trois jours plus tard, la France, le Royaume Uni et les États-Unis lancent les premiers raids aériens contre le Guide libyen.

En avril 2013, les accusations du sulfureux homme d’affaires libanais Ziad Takieddine déclenchent l’ouverture d’une information judiciaire, les juges français s’intéressent aux soupçons de financement occulte de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy.

Le journaliste Pascal Henry a enquêté sur les liens politiques et financiers entre la France et la Libye depuis 2003 jusqu’au déclenchement de la guerre le 19 mars 2011. Il révèle comment Mouammar Kadhafi est passé du statut de terroriste infréquentable à celui d’interlocuteur de premier choix.

Quels intérêts étaient en jeu ? Qui sont les hommes clefs de ce rapprochement ?

Publié le 28 janvier 2014:

Le magazine «Pièces à conviction» s’apprête à diffuser un enregistrement audio de 2011, dans lequel le dirigeant libyen assure : «C’est nous qui avons fourni les fonds» à l’ancien président.

3569154-un-deal-sarkozy-kadhafi-pour-liberer-les-infirmieres-bulgaresFrance 3 diffuse mercredi soir dans son magazine Pièces à conviction un enregistrement audio d’une interview, en mars 2011, de Mouammar Kadhafi qui évoque un financement politique occulte de la campagne de Nicolas Sarkozy.

L’ancien dirigeant libyen, tué en octobre 2011, n’apporte pas de preuve à l’appui de cette accusation déjà lancée par plusieurs dignitaires de l’ancien Continuer la lecture de Financement de la campagne de Sarkozy : la voix accusatrice de Kadhafi

Sarkozy : les soupçons d’un financement libyen se renforcent

un proche de Mouammar Kadhafi, l’ex-dictateur libyen, indique que Tripoli a versé « 20 millions de dollars à la France ». Extrait.

kadhafi-sarkozy-campagne

Son témoignage risque de gêner l’ancien président. Dans un extrait de l’émission « Complément d’enquête » diffusée jeudi 20 juin sur France 2, repris par Mediapart, Moftah Missouri, diplomate libyen et interprète personnel de Mouammar Kadhafi, affirme que l’ancien « Guide » a versé « une vingtaine de millions de dollars » à Nicolas Sarkozy, à l’occasion de la campagne électorale de 2007. Dans l’interview réalisée par les équipes de France 2, le diplomate confirme aussi l’authenticité de la note libyenne publiée en avril 2012 par le site Mediapart. Le document daté de 2006 affirme que Kadhafi aurait débloqué une somme de 50 millions d’euros pour la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. Selon Moftah Missouri, il s’agit d’un « vrai document (…) d’appui ou de soutien financier » à l’ex-président.