Archives par mot-clé : flexibilité

La compétitivité, un leurre dangereux…

Un des gourous américains du marketing disait, il y a quelques années : «Il faut arrêter de réfléchir en termes de marges mais plutôt en termes de prix que le consommateur est prêt à payer»

Ce qui s’est avéré vrai, puisque le grand public est prêt à payer des sommes disproportionnées pour le dernier smarphone à la mode et que les plus riches d’entre nous sont capables d’attendre des années pour se faire livrer une voiture d’exception.
Dans l’industrie électronique, on sait depuis longtemps faire travailler des sous traitants asiatiques, pratiquant de très bas salaires, tout en investissant dans la communication et la publicité. Tout comme l’industrie textile sportive, par exemple, où le moindre maillot se négocie à 75 €, et la dernière paire de basket à la mode 140 €
Dans le monde du luxe, on entende très peu de plaintes de la part des dirigeants de LVMH, d’Hermes, de Breitling, de Rolex, Ferrari, Rolls ou Aston Martin, au sujet de la compétitivité.
Dans les deux cas, nous sommes devant des cas de marges juteuses pour des produits pour lesquels les consommateurs ne discutent pas le prix puisque la passion fait place à la raison.
Et puis, il y a les achats de raison, les plus nombreux, qui sont soumis à la plus féroce concurrence. Dans ce cas, le consommateur, pour des raisons bien souvent budgétaires va faire jouer la concurrence et s’orienter vers les prix les plus avantageux ou les plus bas.
Comment en ce cas, les industriels français peuvent-ils répondre à la demande de « raison » ?
Pour certains, en délocalisant la production dans des pays à bas coût de main d’oeuvre, et pour d’autres, en envisageant de faire participer leurs salariés à la baisse des prix de leurs produits.
Comment envisagent-ils le faire ?

«le libre échange a atteint ses limites»

Hé bien tout simplement au travers d’accords compétitivité-emploi et de flexibilité accrue. Ce qui signifie que les salariés accepteraient de baisser temporairement (ce qui reste à prouver) leurs salaires, ne plus avoir d’horaire légal de travail, ou éventuellement travailler gratuitement au delà des 35H00 légales. Continuer la lecture de La compétitivité, un leurre dangereux…

Flexibilité : le droit du travail en question en Grèce (vidéo)

Et si les grecs étaient en train de vivre l’avenir que nous prépare François Hollande ?

Exemple avec ce reportage d’Arte:

En échange de l’aide financière européenne, la Grèce est astreinte à de multiples réformes qui impactent directement le quotidien des Grecs. Après les retraites et les salaires, le droit du travail est maintenant dans la ligne de mire du gouvernement. P

our relancer la compétitivité du pays, un maitre mot, la flexibilité. Les conventions collectives sont brutalement remises en question. Premières victimes de cette réforme, les emplois peu qualifiés, notamment dans un secteur vital pour la Grèce, le tourisme.

Flexibilité : En bon européiste, François Hollande suit le plan de bataille des financiers… (Vidéo)

Dimanche soir, alors que notre président en guimauve jouait son petit théâtre, France 2 diffusait un reportage qui était la parfaite illustration de l’article que nous vous proposions il y a peu:

France : Les trois quarts des recrutements effectués en CDD .

La fin du CDI constitue une bonne nouvelle pour notre président-Chamallow. C’est un grand pas en avant vers le plus de flexibilité que François Hollande a appelé de ses vœux lors de son intervention sur TF1.

L’objectif est simple. Il s’agit d’assouplir le code du travail afin de devenir compétitif. Mais cette option a un inconvénient pour un socialiste : elle débouche immanquablement sur une plus grande précarité des salariés. Car en matière de flexibilité tout est envisageable : baisse drastique des salaires, suppression de l’horaire légal de travail, heures supplémentaires non rémunérées….etc….etc…
En Grèce, au nom de la flexibilité, les salariés vont devoir travailler 6 jours sur 7 sans augmentation de salaire. On peut légitimement se demander quand la troïka et le FMI oseront proposer aux grecs d’envoyer leurs enfants au turbin ?. Dans 1 an ? dans 5 ans ?. l’avenir nous le dira…..

écouter le reportage de RTL : Les Grecs vont-ils devoir travailler 6 jours sur 7 pour le même salaire ?
[audio:http://www.prechi-precha.fr/wp-content/mp3/salairesgrecs.mp3]
source

Regardez le reportage de France2 consacré à la semaine de 6 jours sans augmentation de salaire

L’obsession des idéologues qui nous gouvernent, c’est sauver l’euro. Et pour ça, ils sont prêt à tout.
Et bien que déguisé en ennemi de la finance pendant toute la campagne électorale, François Hollande, ne verra aucun inconvénient à suivre le diktat de la troïka européenne et des marchés financiers pendant les 5 ans qui viennent.

En bon disciple de Michel Rocard, il a toujours été un ardent défenseur de l’Europe fédérale. Or la situation actuelle est une chance unique pour tous les europeïstes de faire basculer la Nation vers plus d’intégration européenne.

Et s’il lui venait l’envie de ne pas se soumettre aux règles qui lui sont imposées, le sort de François hollande serait celui de Berlusconi en Italie ou de Papandréou en Grèce : il serait viré au profit d’un homme de Goldman sachs.

En mai dernier, nous diffusions une vidéo réalisée par le journal Fakir montrant le plan de bataille des financiers. Et que découvrait-on ?: Continuer la lecture de Flexibilité : En bon européiste, François Hollande suit le plan de bataille des financiers… (Vidéo)

http://www.prechi-precha.fr/wp-content/mp3/salairesgrecs.mp3 [Télécharger]
Play in new window [Télécharger]
|
Download [Télécharger]