Archives par mot-clé : FN

Nicolas Dupont Aignan appelle à voter Marine Le Pen et va faire campagne avec elle

Marie France Garaud hier, Nicolas Dupont Aignan aujourd’hui les vrais gaullistes ne se sont pas trompés. La recomposition est en marche… hi,hi,hi


Nicolas Dupont-Aignan se rallie à Marine Le Pen. Le président de Debout la France, fort de son score de 4,7% au premier tour de la présidentielle, a décidé de soutenir la candidate du Front national, vendredi 28 avril, après l’avoir rencontrée dans la journée. « Nous avons signé un accord de gouvernement avec une évolution de son programme, des éclaircissements et des ajouts. (…) Ce soir, j’annonce officiellement que je soutiendrai Marine Le Pen et ferai campagne avec elle sur un projet de gouvernement élargi », a-t-il déclaré sur France 2.

Nicolas Dupont-Aignan a pris sa décision à l’issue d’une rencontre avec la candidate frontiste. « J’ai dit ‘je ne peux pas appeler à voter Madame Le Pen sans la voir et sans discuter avec elle d’un projet de gouvernement et sans voir si Marine Le Pen veut élargir sa majorité’. Nous avons beaucoup discuté cette semaine, j’ai pris mon temps », explique-t-il.

Continuer la lecture de Nicolas Dupont Aignan appelle à voter Marine Le Pen et va faire campagne avec elle

L’exploitation politique d’Oradour sur Glane par Macron

Macron à Oradour sur Glane. L’assassin revient toujours sur les lieux de son crime. Plus c’est gros plus ça passe… la saloperie socialiste jusqu’à l’indigestion… En allant visiter ce lieux tragique, Macron tente d’assimiler le FN aux nazis et à la collaboration? Personne n’est dupe de cet odieux jeu de faux semblant et d’images subliminales. Que va faire Macron: se rendre à Auschwitz et lire la lettre d’un rescapé juif.
Sincèrement; soyez digne, ayez le respect de vous ancêtres, de vos grand-parents qui jamais ne se sont battus pour avoir des fumiers de cet acabit à la tête de la France.

Quelques tweets bien sentis contre la vermine socialiste…

Continuer la lecture de L’exploitation politique d’Oradour sur Glane par Macron

Appeler à voter Macron serait « au-dessus des forces » de Martine Aubry (Màj: elle revient sur sa décision)

Martine Aubry n’a pas expressément appelé à voter pour Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle, et cela énerve quelques membres du Parti socialiste.

« Elle avait eu moins de mal à appeler à voter Xavier Bertrand aux régionales« , critique une figure du PS Nord dans La Voix du Nord. La maire de Lille s’est en effet contenté d’un tweet laconique au soir du premier tour :

« Appeler à voter Macron est au-dessus de ses forces« , confie son entourage à Europe1. Une affirmation tempérée par un de ses proches, qui affirme qu’elle votera pour le candidat d’En Marche!, mais que cela « restera dans le secret de l’isoloir. » Continuer la lecture de Appeler à voter Macron serait « au-dessus des forces » de Martine Aubry (Màj: elle revient sur sa décision)

Pétition anti-Le Pen : suspendue par CNews, Audrey Pulvar reçoit le soutien de Najat Vallaud-Belkacem

BHL aussi

D’après les informations du Parisien, la journaliste Audrey Pulvar a été « suspendue de l’antenne » de CNews. Une information confirmée par un porte-parole de la chaîne. La direction de CNews reproche à la journaliste d’avoir manqué à son devoir de réserve et de neutralité en signant une pétition anti-Marine Le Pen.

Lancée par Laurence Rossignol, ministre de la Famille, de l’Enfance et des Droits des femmes, cette pétition, intitulée « Féministes, nous ne voulons pas du Front National. Nous votons Emmanuel Macron », affirme que « l’élection de Marine Le Pen à la présidentielle serait une défaite pour les femmes ».

Audrey Pulvar fait en effet partie avec Zabou Breitman, Julie Gayet, Bruno Solo, Agnès Jaoui ou Françoise Laborde, de la cinquantaine de personnalités signataires de la pétition lancée par la ministre. Elle reproche notamment à Marine Le Pen « l’avortement qualifié de confort, la stigmatisation des femmes étrangères » ou « l’instrumentalisation raciste du combat contre l’oppression religieuse ».

Un mélange des genres dénoncé par Florian Philippot, vice-président du Front national, qui dans un tweet mercredi a déclaré…

SOS Racisme au soutien de Pulvar Continuer la lecture de Pétition anti-Le Pen : suspendue par CNews, Audrey Pulvar reçoit le soutien de Najat Vallaud-Belkacem

Tentative d’incendie au QG de Marine Le Pen : un groupe revendique un jet de cocktail Molotov et précise que « ça va continuer tous les jours »

« Un groupe affirmant s’appeler « Combattre la xénophobie » a contacté l’AFP pour revendiquer cette action, menée selon lui à l’aide « de cocktails Molotov », à la mémoire d’un homme prénommé Loïc, « tabassé par des militants FN il y a dix ans ». L’interlocuteur a également déclaré avoir mené une action similaire au siège du quotidien d’extrême droite Présent. « Ca va continuer tous les jours jusqu’aux élections », a ajouté l’interlocuteur, qui ne s’est pas présenté. »

« L’origine du feu n’est « pas naturelle, probablement d’origine criminelle », a précisé une source policière, précisant qu’une inscription « FN vs KLM » avait été taguée à proximité. »

Le Figaro

Mélenchon reprend l’affiche des candidats FN… pour mieux berner le peuple.

Mélenchon scrute le FN à la loupe. Il fait des copier-coller des idées qui sont à la base  du succès que rencontre marine Le Pen auprès des ouvriers et des agriculteurs.
Le petit père sans peuple a repris le protectionnisme que le FN porte depuis plus de dix ans. Mais il y a ajouté l’adjectif solidaire, ça fait plus de gauche. Ça ne veut rien dire mais ça rassure le crétin. Tout en alimentant un flou de démagogue, Mélenchon tient des propos ambigus sur une éventuelle sortie de l’euro. Là encore, il fait du Macron: on noie son auditoire avec des formules de cuistres pour épaté le gogo, mais dans le fond on ne dit rien.

Pour faire plus peuple le subversif millionnaire s’est même laissé aller à dire au parlement européen que les travailleurs détachés venaient manger le pain des français. Pris par la patrouille, Mélenchon a rétropédalé. C’est bien son problème à Jean-Luc: il n’a pas l’étoffe des hommes courageux et volontaires.
Nous le savons, ça fait 30 ans qu’on le voit à l’oeuvre.

Sénateur grâce à des arrangements avec Serge Dassault, il est resté bien au chaud au sein du PS pendant toute sa carrière de politicien. Il a accepté la financiarisation de l’économie par la gauche. Il a voté Maastricht. Ministre de Jospin, il a participé au gouvernement qui a les plus privatisé  de service public. À la même époque le traité d’Amsterdamn est signé, il permettra  la réforme sur les retraites menée quelques années plus tard par sarkozy. Mélenchon a-t-il démissioné?. Non. La gamelle était trop bonne.
Si l’édenté vedette des staliniens nostalgiques est parvenu à faire croire qu’il était un farouche opposant à l’UE, en matière d’immigration il ne parviens pas à marcher dans les pas de Marine Le Pen. Il est pour la régularisation de Continuer la lecture de Mélenchon reprend l’affiche des candidats FN… pour mieux berner le peuple.

Liste de quelques résistants qui ont fait le FN ! (rediff)

Liste non exhaustive:

f2b27cad

Maître Jean-Baptiste BIAGGI (Paris), avocat (H), ancien député de Paris, ancien conseiller régional de Corse, ancien maire de Cagnano (Corse), officier de la Légion d’honneur, Croix de Guerre 1939-1945, médaille de la Résistance.

Mlle Rolande BIRGY (Haute-Savoie), ancienne de la JOC (1928), membre du Sillon catholique (1930), de la CFTC (1929) et du MRP (1945), résistante (Réseau Valette d’Osia), croix du Combattant volontaire de la résistance, Yad-Waschem (titre de « Juste » décerné par l’Etat d’Israël, en 1984), membre de SOS Tout Petits.

Jean-Charles BLOCH, Croix de Guerre, Président du comité des Français Juifs.

M. Roger BLOCH (Var), commerçant (ER), Croix du combattant 1939-1945, médaille des opérations de sécurité en Algérie, Reconnaissance de la Nation pour faits exceptionnels, ancien conseiller municipal de Toulon.

Nicole de BOISGUILBERT, médaille de la Résistance.

M. Claude BRABANT (Cher), ancien combattant, réfractaire au STO, évadé de France (1943), agriculteur-éleveur, maire (H) d’Annoix (30 ans), père de 7 enfants, chevalier du Mérite agricole.

M. Jean-Louis de CAMARET (Vaucluse), Médaille militaire, Croix de Guerre 39-45 avec citations, Croix du Combattant volontaire de la Résistance, ancien membre des réseaux de la France combattante et des FFI, médaille d’argent de la Ville de Paris.

M. Michel de CAMARET, ambassadeur de France, député Front National au Parlement européen (1984-1987), Compagnon de la Libération.

Michel CARAGE, Commandeur de la Légion d’Honneur, Compagnon de la Libération, Croix de Guerre 39/45 (6 citations), Médaille Coloniale avec agrafes « AFL » « Fezzan-Tripolitaine » « Tunisie », Médaille des Blessés, Médaille des Services Volontaires dans la France Libre, Presidential Unit Citation (USA), Officier du Nicham Iftikar (Tunisie).

Colonel (ER) Maurice CATALAN (Charente-Maritime), certificat national d’appartenance aux FFI, père de 6 enfants, chevalier de la Légion d’honneur, officier de l’ordre national du Continuer la lecture de Liste de quelques résistants qui ont fait le FN ! (rediff)

Mélenchon a menti: Le FN a été le seul parti à voter contre la directive des travailleurs détachés

Le stalinien adoré des média a cherché à faire croire lors du débat sur BFM et Cnews que le FN n’avait pas voté contre la directive des travailleurs détachés et qu’il avait préféré s’abstenir. Or c’est faux (voir document ci-dessous). En 1996 le FN a été le seul parti français à voter contre.
C’est quelques années plus tard qu’il s’est abstenu de voter une révision du texte qui visait à protéger les travailleurs mais ne remettait pas en cause la logique néfaste de la loi.

Mélenchon lui par contre a bien voté traité de Maastricht (1). Il a participé au gouvernement qui a le plus privatisé  de service public.  Il n’a pas démissionné de son poste  de ministre quand Jospin a accolé sa signature à celle de Chirac au bas du traité d’Amsterdam dont l’objectif était d’ entériner « des transferts de compétences en matière de réglementation de la circulation des personnes« . On en voit aujourd’hui les conséquences.
Mélenchon n’a rien fait ni rien dit contre les accords de Barcelone. Des accords là encore signés par Jospin alors que Mélenchon était ministre et qui prévoyait dans son article 32 de « chercher d’ici 2010 à augmenter progressivement d’environ cinq ans l’âge moyen effectif auquel cesse, dans l’Union européenne, l’activité professionnelle ».

Une fois élus SARKOZY et WOERTH feront une réforme de la retraite qui n’était rien d’autre que l’application de ce qui avait été signé par Jospin… sous le regard complice de Mélenchon.

AU SUJET DE L’ALLIANCE ENTRE M. ESTROSI ET M. MACRON

Article de Marine Le Pen

La rencontre de ce matin entre M. Estrosi et M. Macron est plus qu’un symbole. C’est une clarification salutaire de la campagne électorale que nous ne nous lasserons pas de décrypter.
“Travailler ensemble”, dans le “respect”, “voire l’amitié”… La poignée de main est plus que cordiale, les mots échangés sont doux, et l’on prend à peine la précaution de dire qu’il ne s’agit pas d’un ralliement.
Si ce n’est pas un ralliement, c’est en tout cas une belle alliance, en bonne et due forme. Les Français ne sont pas dupes, il faut cesser de les prendre pour des imbéciles.

Cela ne surprend guère de la part de M. Estrosi, lui qui codirige déjà dans les faits la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur avec M. Castaner, socialiste, premier et indéfectible soutien de M. Macron. L’alliance LR-PS s’était déjà manifestée lors des élections régionales de 2015, elle se renforce aujourd’hui.

Et l’alliance ne change pas d’objectif, puisqu’il s’agit nous dit-on, pour les deux camps, En Marche et LR, d’unir leurs forces pour lutter contre le Front National.

Toujours la même rengaine, toujours la même façon de se défausser de ses échecs. Eh bien je dis à MM. Macron et Estrosi, que mon objectif à moi est de lutter contre les ravages de leur politique, de lutter contre le chômage, Continuer la lecture de AU SUJET DE L’ALLIANCE ENTRE M. ESTROSI ET M. MACRON

A l’intention des français inquiets d’une sortie de l’Euro et qui n’ont aucune raison de l’être (J.Sapir)

Effaré par l’ampleur des méconnaissances, mais aussi parfois par la mauvaise foi, des journalistes et des hommes politiques qui s’expriment sur la question de la sortie de l’Euro, j’ai décidé de rassembler ici certaines des principales questions qui se posent.

On peut parfaitement comprendre que nos concitoyens se posent des questions sur une possible sortie de l’Euro et un retour au Franc, et ce d’autant plus que désormais 5 des candidats à l’élection présidentielle de mai 2017 (soit Asselineau, Cheminade, Dupont-Aignan, Le Pen et Mélenchon) en parlent.

Ces questions sont légitimes. Ce qui, par contre, ne l’est pas est le sentiment de panique que l’on cherche à produire dans l’opinion française sur ce sujet.

Il devrait être de la responsabilité des journalistes et des hommes politiques (du moins de certains) de ne pas chercher à indûment inquiéter les français. Constatant que ce n’est pas le cas, que très souvent des propos contradictoires avec des textes officiels de l’Union européenne sont tenus, j’ai décidé à publier cette suite de questions-réponses pour éclairer le débat.

Comment va se faire le passage de l’Euro au Franc ? Continuer la lecture de A l’intention des français inquiets d’une sortie de l’Euro et qui n’ont aucune raison de l’être (J.Sapir)

Natacha Polony: Quiconque remet en cause le système économique actuel est un méchant xénophobe.

Le problème avec Polony c’est qu’elle est chevènementiste. Elle ne voit les dégâts de la mondialisation et de l’europeïsme qu’au travers du prisme de l’économie… or, même si on règle ce problème, les questions civilisationnelles et identitaires resteront les plus urgentes et à termes les dangereuses.
Nous partageons sont coup de gueule contre la propagande médiatique qui s’est mise en place; et évidement nous validons son analyse sur ce que cache la « lutte » antifasciste contre le FN.

La CFDT appelle ses adhérents à ne pas voter Front National, sous peine d’exclusion

La CFDT est l’arrière boutique syndicale du PS.


Dans un document de six pages diffusé à ses 800.000 adhérents, la CFDT appelle à ne pas voter Front national à la prochaine élection présidentielle. Les valeurs du syndicats sont opposés à celle du FN selon la secrétaire régionale AURA Elisabeth Le Gac, et pas question de transiger là-dessus.

Dans un mois aura lieu le premier tour de l’élection présidentielle. Onze candidats sont sur la ligne de départ, et parmi ces onze, un particulièrement ne plaît pas à la CFDT (Confédération française démocratique du travail). Ou plutôt une. Depuis lundi, l’organisation syndicale – affilié à aucun parti ou candidat – diffuse à ses 800.000 Continuer la lecture de La CFDT appelle ses adhérents à ne pas voter Front National, sous peine d’exclusion

Christophe Guilluy: «En 2017 ou en 2022, la France périphérique fera basculer la présidentielle»

Faut-il encore présenter Christophe Guilluy ? Le géographe social, fin observateur de la France périphérique et théoricien de l’insécurité culturelle, voit ses analyses confirmées par les sondages. Si Marine Le Pen ne l’emportera peut-être pas dès 2017, la France périphérique finira cependant par triompher un jour ou l’autre dans les urnes face aux candidats des gagnants de la mondialisation que sont Hamon, Fillon et Macron.

(…)

Justement, quel est l’essentiel à vos yeux ?

Le Front national n’est que la fin d’une longue histoire de mise à l’écart de ce qu’on appelait hier la classe moyenne et aujourd’hui les classes populaires. Ces dernières soulèvent des problèmes aussi essentiels que le choix du modèle économique mondialisé, le multiculturalisme, les flux migratoires. Passer son temps à se demander si Marine Le Pen peut atteindre 30%, 35%, 45% voire être élue permet de faire l’impasse sur le fond. Si rien n’est fait, Marine Le Pen ou un autre candidat contestant le modèle dominant sous une autre étiquette gagnera en 2022, si ce n’est en 2017. On est à un moment de basculement. Il suffit de prolonger les courbes et les dynamiques en cours pour comprendre que si cela ne se fait pas maintenant, cela arrivera plus tard. De deux choses l’une : soit on décide de se rendre sur ces territoires délaissés et de prendre au sérieux le diagnostic des habitants, soit on reste dans une logique de citadelle qui consiste à serrer les fesses pour préserver l’essentiel et essayer de passer encore un tour.

N’est-il pas légitime de s’inquiéter de la montée des « populismes » ?

Rien ne sert de s’alarmer sans comprendre les causes des phénomènes qu’on combat. Le FN n’est qu’un indicateur. De la même manière, après le Brexit et l’élection de Trump, le monde d’en haut a exprimé son angoisse.

Mais les racines du Brexit sont à chercher dans le thatchérisme qui a désindustrialisé le Royaume-Uni. Et les racines de la victoire de Trump se trouvent dans les années 1980 et 1990, époque de dérégulation et de financiarisation de l’économie sous Reagan et Clinton. Sur le temps long, l’émergence du Front national correspond bien sûr à l’installation d’une immigration de masse mais aussi à la désindustrialisation de la France engagée à la fin des années 1970.

 

En cas de second tour entre Marine Le Pen d’un côté et François Fillon ou Emmanuel Macron de l’autre,  les sondages annoncent la victoire des gagnants de la mondialisation, pourtant minoritaires dans le pays… Continuer la lecture de Christophe Guilluy: «En 2017 ou en 2022, la France périphérique fera basculer la présidentielle»

Nice matin refuse de diffuser un communiqué du FN contre un article mensonger.

ONPC : Clémentine Célarié refuse de serrer la main à Philippot

Clémentine Célarié a refusé hier soir de serrer la main à Florian Philippot sur le plateau de Laurent Ruquier sur France 2 dans « On n’est pas couché ».
Personne ne s’est attardé sur cette scène, mais en regardant la séquence ci-dessous la séquence est très nette et l’actrice refuse de lui serrer la main.
Les autres invités et chroniqueurs ont en revanche accepté de lui serrer la main mais sans un seul sourire.


Clémentine Célarié a refusé hier soir de serrer… par morandini

Blog Morandini

Clémentine Célarié préfère rouler une pelle à un séropositif que serrer le main à Philippot…

Clémentine Célarié préfère lécher le cul de Hollande le président le plus merdique de la 5ème république