Archives par mot-clé : France insoumise

Pour Thomas Guénolé ( France Insoumise/ MédiaTv) Medine n’est pas islamiste et sa violence est une figure de style.

La défense des islamistes par ces gens qui se disent de gauche humaniste montre que leur combat soit-disant anti-fasciste est un leurre. Ils n’ont pas de mots assez dur pour dénoncer zemmour, Finkelkraut ou Marine Le pen mais quand ils sont en présence du vrai fascisme, alors ils le soutiennent et lui trouvent des arguments.


MÉDINE AU BATACLAN : HALTE À L’HYSTÉRIE NATIONALE
(…)
Mais il n’y a pas que le rapport au jihad qui gêne chez Médine. Il y a aussi la laïcité. Début 2015, alors que la France n’a pas encore digéré le drame de Charlie Hebdo, le rappeur sort un morceau polémique : « Don’t Laïk », détournement de son fameux slogan « I’m muslim, don’t panik ». Il n’y attaque pas la laïcité, selon des dires, mais les “laïcards” – notion, il est vrai Continuer la lecture de Pour Thomas Guénolé ( France Insoumise/ MédiaTv) Medine n’est pas islamiste et sa violence est une figure de style.

La député France Insoumise Danièle Obono trouve qu’elle n’est assez payée. (7 000 euros)

Les députés « pourraient avoir les moyens de se loger s’ils avaient une indemnité suffisante pour le faire », a lâché Danièle Obono, députée La France insoumise, invitée ce lundi matin de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV-RMC. Des propos qui ont fait réagir. « Le problème pour les députés qui sont dans les autres régions par rapport aux députés parisiens, c’est que ça leur fait une charge en plus », a-t-elle ajouté. Du côté des Républicains ou de La République en Marche, on pointe une « grosse déconnexion vis-à-vis de la réalité » et on parle de parlementaire « totalement hors-sol ».
Vosges matin

Danièle Obono (France Insoumise) prend la défense de Médine, « Ca ne me choque pas. C’est un artiste qui se produit au Bataclan »

– Un rappeur très proche des frères musulmans
– un album jihad avec un sabre
– crucifixion les laïcards etc… etc…
– une salle où 90 personnes sont mortes à cause de ce jihad

Mais pour la France Insoumise ça ne pose pas de problème… circulez il n’y a rien à voir.
Si cette affaire a une vertu c’est qu’elle nous montre où sont les collabos.

Quelques paroles de Médine qui ne doivent pas déranger Danièle Obono proche des indigènes de la république ni même Mélenchon qui a toujours dit qu’il ne pourrait pas vivre si il était entouré que de blancs aux yeux bleus.

Tahafs Bouhafs ( France Insoumise/ Le MediaTV) soutien Médine qui appelle à crucifier les laïcs.

Tahafs Bouhafs est un membre de la France Insoumise qui avait inventé la légende d’un étudiant plongé dans le coma à cause d’un CRS.

On serait curieux de savoir ce qu’en pensent Corbière et mélenchon qui semblent très silencieux sur les paroles pas très « catholiques » des chansons de Médine et sur sa volonté de faire un concert au Bataclan.

Le député de la France Insoumise Éric Coquerel compagnon des clandestins qui ont perturbé une cérémonie religieuse dans la basilique St Denis

Une cérémonie religieuse dans une basilique sacrée de l’histoire de France perturbée par des mélenchonistes et des clandestins musulmans c’est bien. Des identitaires qui déploient une banderole sur le toit d’une mosquée en construction à Poitier c’est mal. Bienvenue en France

Alexis Corbière (FI) a été payé pour ses interventions médiatiques pendant la campagne présidentielle

On rappelle que Corbière est un prof payé par l’éducation nationale pour faire de la politique, et qu’il occupe, avec sa femme avocate et chroniqueuse télé pour Bolloré, un logement social…
A ce tarif là beaucoup de français pourraient se dire insoumis….

Pour rire un peu:

L’ancien porte-parole de campagne de Jean-Luc Mélenchon, Alexis Corbière, a touché 205 euros à chacune de ses interventions médiatiques pendant la campagne de 2017, révèle le quotidien Le Monde .

Le quotidien, qui a pu consulter les factures du compte de campagne du candidat de La France Insoumise à la dernière présidentielle, a ainsi remarqué que les factures de ces interventions médiatiques ont été réglées par l’Association de financement de la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon (AFCP JLM2017), avant d’être remboursées par l’Etat en tant que frais de campagne.

Selon Le Monde, chaque passage médiatique d’Alexis Corbière, qu’il s’agisse de télévision ou de radio, a été payé au tarif de 205 euros par jour. Les factures précisent qu’il s’agit de rémunérer le temps consacré à la « préparation et la lecture d’argumentaires » pour les Continuer la lecture de Alexis Corbière (FI) a été payé pour ses interventions médiatiques pendant la campagne présidentielle

La mélenchoniste Simonnet ne veut pas quitter son logement social pour « ne pas enrichir un propriétaire privé »

Et donc elle préfère empêcher une famille avec de faibles revenus de bénéficier du logement social qu’elle occupe….

Les gens de gauche adorent vivre aux crochets  des contribuables qui sont souvent les propriétaires, les patrons, les cadres sur lesquels ils vomissent … il n’y en a pas un pour rattraper l’autre  chez les bolchos de Mélenchon ?


La conseillère de Paris occupe avec son conjoint un 83 m2 avec balcon dans le quartier Saint-Fargeau (XXe) pour un loyer de 1 300€. Ce n’est pas illégal, mais cette occupation fait débat.

Après le HLM d’Alexis Corbière, député de la France Insoumise, le logement RIVP de Danielle Simonnet. La conseillère de Paris, candidate aux dernières municipales et législatives, porte-parole et fidèle de Jean-Luc Mélenchon (la France insoumise), est logée depuis 1999 par le bailleur social la RIVP (Régie immobilière de la ville de Paris).
En 2003, l’élue a obtenu un appartement plus grand (en moins d’un an). Et occupe avec son conjoint un 83 m2 avec balcon dans le quartier Saint-Fargeau (XXe) pour un loyer de 1 300€. Cela n’a rien d’illégal. C’est un loyer libre, établi par la RIVP sans barème. Continuer la lecture de La mélenchoniste Simonnet ne veut pas quitter son logement social pour « ne pas enrichir un propriétaire privé »

La suppléante de François Ruffin (LFI) « soutient totalement » Sonia Nour pour qui un terroriste est un martyr

La France insoumise se révèle pire que ce que l’on pouvait imaginer. Les représentants de cette formation politique en sont à défendre le relativisme des collabos et à mépriser la France du terroir, jugée sans doute par ces néo-staliniens comme étant trop blanche, trop chrétienne, trop plouc…


Zoé Desbureaux, suppléante du député François Ruffin (« France Insoumise »), exprime son « soutien total » à Sonia Nour.

Sonia Nour, collaboratrice de Gilles Poux, maire communiste de La Courneuve, a été suspendue, a annoncé mardi la mairie de cette commune de Seine-Saint-Denis.

Elle avait qualifié l’auteur de l’attaque au couteau à Marseille de «martyr», en relativisant les actes de terrorisme.

Manuel Valls accuse la « France Insoumise » de Mélenchon de « complaisance » avec l’islam politique

Que ce soit dans ville en tant que maire ou à Matignon en tant que premier ministre, Manuel Valls n’a jamais hésité à caresser les musulmans dans le sens de leurs poils de babe. cependant il a toujours été lucide sur l’islamogauchisme intrinsèque de toute une grande partie de l’extrême gauche, qui, ces dernières années, a rejoint Mélenchon.

Manuel Valls évoque les liens de la France Insoumise avec les Indigènes de la République. Il est applaudit pas le FN

Ancien ministre de l’intérieur et vainqueur face à une candidate de la France insoumise proche des Indigènes de la République, manuel Valls sait de quoi il parle.

Corbière répond à Valls et l’accuse de parler comme le FN. Il fait sa pleureuse, se victimise et n’apporte aucun argument.

Marine Le Pen qualifie les membres de la France insoumise « d’islamo-trotskistes »

Discours dans son intégralité: (passage complet sur la France insoumise à partir de 15mn50)

MARINE LE PEN QUALIFIE LES MEMBRES DE LA FRANCE INSOUMISE « D’ISLAMO-TROTSKISTES »

Comment La France insoumise justifie les positions pro-Maduro de Mélenchon

Internet raffole des archives. Un tweet pro-Maduro publié par Jean-Luc Mélenchon en 2013 a refait surface après la nouvelle vague de violences survenue dimanche 30 juillet au Venezuela. La publication a été déterrée notamment par la députée La République en marche (LREM) Aurore Bergé.

Quatre ans plus tard, ces positions semblent plus difficilement défendables. Alexis Corbière, député La France insoumise (LFI), se lance tout de même dans l’exercice, ce mercredi 2 août sur RFI. Tout en se disant « inquiet », le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon dénonce la « désinformation totale » de certains médias sur la situation vénézuélienne :

Il y a une situation de tension dont on peut parler aujourd’hui, d’une violence dans la rue y compris d’une opposition violente. Le régime est dans un monde de durcissement, mais l’opposition, elle est armée. On dit qu’il y a une centaine de morts. Mais il y a deux députés pro-chavistes qui ont été assassinés l’autre jour. Vous avez des gens, c’est souvent très sociologiquement ciblé, des beaux quartiers qui se mobilisent contre le gouvernement et des quartiers populaires qui se mobilisent pour le gouvernement. C’est même un côté racial : souvent, les gens de couleur sont des quartiers populaires et les blancs sont des quartiers bourgeois. Vous avez beaucoup de crimes racistes qui ont lieu actuellement, souvent des gens sont brûlés. Il y a une situation de tension. Moi, je suis inquiet.Le pays est en train de se casser en deux. Mais enfin, il y a eu six ou sept millions de gens qui ont participé à une élection de l’opposition, il y en a huit qui ont participé ces derniers jours à l’Assemblée de la Constituante. Quand on voit de France, franchement, il y a parfois une désinformation totale. On a l’impression que tout un peuple est dressé contre le gouvernement. C’est plus compliqué que ça.

Même son de cloche chez Éric Coquerel, député LFI interrogé ce mercredi sur CNews : Continuer la lecture de Comment La France insoumise justifie les positions pro-Maduro de Mélenchon

La députée « Insoumise » Muriel Ressiguier demande la dissolution de la Ligue du Midi !

Quand Richard Roudier montre la lune, la députée Muriel Ressiguier veut lui couper le doigt !

Alors que des clandestins poignardent tranquillement des militaires de l’opération Sentinelle à Montpellier, l’extrême gauche veut dissoudre la Ligue du Midi.

Il aura fallu quelques feuilles en l’air pour que l’extrême gauche montpelliéraine trouve son nouvel exutoire. Après s’être déchirés lors des élections législatives dans l’Hérault, communistes et mélenchonistes sont de nouveau main dans la main pour le combat ultime : la dissolution de la Ligue du Midi !

Cette extrême gauche nauséabonde, n’a qu’un fantasme, voir notre Continuer la lecture de La députée « Insoumise » Muriel Ressiguier demande la dissolution de la Ligue du Midi !