Archives par mot-clé : France

Salafistes Français, ils vivent à Birmingham dans un quartier à 95% musulman surnommé « Peshawar »

De plus en plus de Français qui pratiquent un islam rigoriste viennent s’installer dans cette ville du centre de l’Angleterre, là où les restaurants halal, les salles de prières et les niqabs sont légion.

Voilà un an que Karim a quitté Gennevilliers avec Dounia, sa jeune femme, qui porte désormais le niqab – ce voile intégral couvrant le visage à l’exception des yeux –, et ses quatre enfants. On les avait croisés en mars dernier, au lendemain des attentats de Londres dans un salon de thé de Small Heath, ce quartier de Birmingham à 95% musulman, où se côtoient, sans forcément se mélanger, les 73 nuances de l’islam.

Née en France, Dounia est d’origine marocaine. Ses parents sont peu Continuer la lecture de Salafistes Français, ils vivent à Birmingham dans un quartier à 95% musulman surnommé « Peshawar »

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale : « Il faut aimer son pays comme on doit aimer sa famille »

Interrogé sur l’enseignement du roman national, thème de la droite lors de la campagne présidentielle, l’ancien directeur de l’Essec plaide pour un enseignement chronologique de l’Histoire et pour enseigner « des sentiments positifs ».


« Il faut aimer son pays », estime le nouveau ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer

Rokhaya Diallo : « La France se voit comme un pays blanc et chrétien, on doit changer cette perception »

La journaliste et activiste Rokhaya Diallo discute des problèmes de racisme en France.

« Nous devons changer la perception que le peuple Français a de lui-même. Ce n’est plus un pays blanc et chrétien »

« La France a un problème profond de racisme institutionnel »

« La France se voit comme un pays blanc, toutes les productions cinématographiques ou télévisuelles sont blanches »

« Les journalistes sont trop blancs »

(…)

Al Jazzera

Le terrorisme islamique n’est que le facteur aggravant de l’islamisation de la France (rediff)

Première publication le 26 novembre 2015

Quand les média ne sont pas occupés à nous infliger la litanie du Pas d’amalagame ou nous soumettre à leur tyrannie du Gnangnan, ils s’interrogent sur l’islam radical. Quelle est sa nature? D’où vient-il ?. Un islamiste radical devient-il forcément un terroriste ?; Quelle est notre responsabilité dans la radicalisation de ces gentils musulmans élevés dans le respect de cette religion d’amour et de paix ?
Toutes ces questions lancinantes et ce blabla indigeste ont pour but de nous éloigner des véritables débats.

Car les seules questions que doivent se poser dès à présent les français sont les suivantes:

– Est-ce que je souhaite laisser à mes enfants une France musulmane en héritage?
– Est-ce-que la France recouverte de mosquées sera toujours la France?
– Est-ce que les attentats sont les seuls dangers qui nous guettent?
– Comment, pourquoi et à cause de qui en est-on arrivé là?

Répondre à ces questions c’est s’offrir une porte de sortie. Continuer à se laisser bercer d’illusion pas les débats stériles des média, persister à croire encore et toujours aux solutions ineptes des multiculturalistes, se rendre perméable au catéchisme des sans frontièriste, c’est abdiqué et accepté de vivre demain des drames toujours plus grands.

mosques_and_islamic_schools_in_france_20151Beaucoup de français sous perfusion médiatique imaginent encore qu’il suffit de lutter contre l’islam radical ou le terrorisme pour vivre en bonne entente avec toutes les communautés.

Or nous ne parviendrons jamais à éradiquer le terrorisme islamique. Tel le Phénix ils renait toujours de ses cendres. Le terrorisme islamique est le corollaire de l’islam radical qui est lui-même consubstantiel à la religion musulmane.

D’autres encore persistent à croire que si la croissance tait de retour, la crise sociale disparaîtrait et alors on pouurait mettre fin à la radicalisation des jeunes musulmans. Continuer la lecture de Le terrorisme islamique n’est que le facteur aggravant de l’islamisation de la France (rediff)

SUR LA RESPONSABILITÉ DE LA FRANCE : STOP À L’INSTRUMENTALISATION INDIGNE !

Texte de Marine Le Pen

Comme Charles de Gaulle, François Mitterrand, ou encore de nos jours Henri Guaino, Jean-Pierre Chevènement, ou Nicolas Dupont-Aignan, je considère que la France et la République étaient à Londres pendant l’occupation, et que le régime de Vichy n’était pas la France. C’est une position qui a toujours été défendue par le chef de l’Etat, avant que Jacques Chirac et surtout François Hollande, à tort, ne reviennent dessus.
Cette position fait suite à l’ordonnance du 9 août 1944 qui a frappé d’inexistence juridique le régime de Vichy, régime collaborateur et illégal.
Elle n’exonère en rien la responsabilité effective et personnelle des Continuer la lecture de SUR LA RESPONSABILITÉ DE LA FRANCE : STOP À L’INSTRUMENTALISATION INDIGNE !

Brigitte Bardot : « Je ne me suis pas battue contre l’Algérie française pour accepter une France algérienne »

À l’occasion de la sortie de son livre de citations et d’aphorismes, Répliques et piques, aux éditions de l’Archipel, Brigitte Bardot s’est entretenue, comme à son habitude, en toute liberté, avec Valeurs actuelles. Voici quelques extraits de cet entretien à retrouver en intégralité demain dans votre hebdomadaire.

L’état de la France

« J’ai été élevée dans l’honneur, le patriotisme, l’amour et le respect de mon pays. Quand je vois ce qu’il est devenu, je suis assez désespérée. Quand je constate ce qu’ils ont fait d’un pays dont la richesse intellectuelle, la qualité du langage, de l’écriture, la primauté en matière d’architecture, de mode, d’élégance, de patrimoine rayonnaient dans le monde entier, ça me déprime. Comme disait mon grand-père, il y a de quoi se les prendre et se les mordre ! »

A qui attribue-t-elle cette régression ?

« À la gauche. Elle déteste tout ce qui est luxueux, élégant, tout ce qui sort un peu de l’ordinaire ».

Sur le communautarisme Continuer la lecture de Brigitte Bardot : « Je ne me suis pas battue contre l’Algérie française pour accepter une France algérienne »

France : lancement d’une campagne nationale de prévention contre l’excision

La France serait-elle en train de devenir un nouvel État du continent africain?. Si on avait dit à nos grands-parents qu’un jour on en arriverait à ça….


Alors qu’une grande campagne nationale est lancée ce vendredi sur l’excision, des lycéennes de Seine-Saint-Denis ont créé un blog pour alerter sur ce sujet tabou. Cette mutilation reste pratiquée au nom de la tradition.

C’est le paradis de l’ado. De belles images, des articles sur des stars branchées comme l’artiste malienne Inna Modja, un langage direct fait de tu et de toi. Pourtant, sur ce tout jeune blog* imaginé, conçu et alimenté par des élèves de seconde du lycée Jacques-Feyder à Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis), on ne parle pas vernis ou soirée à la mode. On parle d’excision. Mot tabou, sujet tabou, alors que Continuer la lecture de France : lancement d’une campagne nationale de prévention contre l’excision

Bachar el-Assad : «La politique de la France a consisté à soutenir les terroristes en Syrie»

Interrogé par plusieurs médias français, le président syrien estime que Paris est «directement responsable des tueries» dans le pays. Il affirme aussi que son régime a eu des contacts avec les services de renseignement français.

Le président syrien Bachar el-Assad a accordé une interview à Europe 1, TF1 et LCI, dont plusieurs extraits ont été diffusés ce jeudi. Au cours d’un entretien de 25 minutes, le dictateur aborde la situation de son pays, en guerre depuis six ans, ses perspectives d’avenir, et lance des accusations violentes envers les dirigeants occidentaux qui auraient, selon lui, soutenu des rebelles, tous terroristes.

• «La politique de la France depuis le premier jour est de soutenir les terroristes»

«La politique de la France depuis le premier jour est de soutenir les terroristes, d’être directement responsable des tueries dans notre pays», affirme Bachar el-Assad. Il accuse le président François Hollande d’avoir «envoyé de l’armement à des groupes modérés qui sont en fait des terroristes». «Il n’y a rien de personnel. Pour être franc, je ne me soucie aucunement de lui et de ses 11% de popularité (21% en réalité, selon le dernier baromètre Odoxa pour L’Express, NDLR),ce qui, je pense, s’appelle toucher le fond comme jamais aucun de ses prédécesseurs dans l’histoire de France.»

• «Des contacts indirects avec les services de renseignement français»
Continuer la lecture de Bachar el-Assad : «La politique de la France a consisté à soutenir les terroristes en Syrie»

Les naissances des enfants de Français de souche s’effondrent littéralement

Les naissances des enfants de « Français de souche » s’effondrent littéralement

(…)

Il y a une dichotomie entre les naissances des enfants de “Français de souche”, qui s’effondrent littéralement et celles des enfants de Français immigrés, qui se maintiennent à un niveau élevé. Là-dessus, l’Insee reste très pudique. Néanmoins, les démographes ont noté que depuis 2011, alors que les naissances d’enfants issus de deux parents nés en France diminuent, celles d’enfants dont l’un ou les deux parents sont nés à l’étranger sont en hausse de 6 %.Officiellement, les enfants nés de deux parents français représentent encore 70 % des naissances. Mais parmi eux, beaucoup restent issus de l’immigration, sont élevés dans une culture qui n’est pas française et portent un prénom étranger. Une étude vient d’être faite recoupant une base de prénoms musulmans avec le fichier Insee des naissances et des prénoms par département. Il en ressort que l’an passé, en Seine-Saint-Denis, 42,9 % des enfants mis au monde se sont vu attribuer un prénom musulman (contre 17,3 % il y a vingt ans). Quant à l’ensemble du territoire Continuer la lecture de Les naissances des enfants de Français de souche s’effondrent littéralement

La menace terroriste « reste très élevée », selon le directeur général de la Police nationale

La menace terroriste « reste très élevée » en France mais il n’y a « pas d’éléments formels » sur une menace pour Noël, même s’il y a « un risque », estime le directeur général de la Police nationale (DGPN) Jean-Marc Falcone, dans une interview au Journal du Dimanche ce samedi.

« Nos services de renseignement analysent quotidiennement l’état de la menace. Depuis plusieurs mois, celle-ci reste très élevée, en France comme dans les pays européens qui participent à la coalition (contre Daesh). Après l’expérience, hélas, de l’attentat de Nice, l’attaque de Berlin nous confirme qu’il faut mettre en place un dispositif de sécurité de haute intensité, à la fois actif et passif, sur les grands rassemblements. »

Il n’y a pas « pas d’éléments formels » concernant une menace spécifique pour Noël, « mais les fêtes de Noël ont une dimension à la Continuer la lecture de La menace terroriste « reste très élevée », selon le directeur général de la Police nationale

La CIA appelée au secours par l’antiterrorisme français

Submergée par les données informatiques liées au terrorisme, la DGSI vient de signer un contrat déléguant leur traitement à une société américaine, créée par la CIA. Une décision nécessaire dans un souci d’efficacité mais qui donne des informations secrètes aux services de renseignements américains et pose une question de souveraineté nationale.

La guerre contre le terrorisme se mène aussi sur Internet. Or, la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ne dispose pas des moyens technologiques pour traiter l’afflux de données informatiques liées ou échangées entre les djihadistes. Fin novembre, après plusieurs mois de négociations, le service policier de renseignement français a signé un contrat avec la firme américaine Palantir. Cette société, basée en Californie, va désormais analyser le Big Data en matière de terrorisme pour le compte de la DGSI. Concrètement, la très puissante technologie de Palantir et ses experts, qui ont formé des agents français à leurs outils, vont extraire, recouper et décrypter les précieuses données informatiques permettant d’identifier et de remonter des réseaux terroristes.

Cette nouvelle coopération franco-américaine (dûment tarifée), n’est pas sans soulever d’épineuses questions : la dépendance de la France vis à vis des États-Unis et les informations sensibles ainsi offertes aux services américains. Continuer la lecture de La CIA appelée au secours par l’antiterrorisme français

L’imam de Nice: « la laïcité française est responsable des attaques »

Abdelkader Sadouni, sunnite prédicateur du centre-ville: «Les attaques sont seulement la faute des Français »

037d0501d04f1bda0221dd443ea47131

(…)

Abdelkader Sadouni est l’un des plus écoutés prédicateurs à Nice. La popularité est due à la fois à ses sermons dans la mosquée, à son atelier qui est le cœur de l’hypercentre mais aussi pour les relations particulières qu’il entretient avec Christian Estrosi, ancien maire et maintenant le président régional.

Sur sa page publique Facebook une photo de lui et l’ancien maire  côte à côte, à l’occasion de la fin de la Fête du Ramadan . Estrosi est aujourd’hui attaqué apour sa relation ambiguë avec les musulmans radicaux, mais pour Sadouni ce ne sont que des polémiques stériles.

1468921457-1468921214-13714574-314000315602238-599334765-n

Nice est la capitale européenne de combattants étrangers partis faire le djihad. Plus de 100 jeunes de la communauté musulmane Nicoise sont partis pour la Syrie. Comment expliquez-vous ce phénomène?

Au cours des dernières années, nous avons régulièrement assisté à son départ pour la Syrie de nombreux jeunes musulmans de Nice, qui souvent portent aussi avec eux leurs femmes et leurs enfants. Dans la plupart des cas ce sont des gens qui ont tout le confort et la nationalité française, et pourtant, ils décident de quitter la Côte d’Azur pour prendre part à un conflit armé, mettant en danger leur propre vie et pour leur famille. Ceci témoigne de l’échec des politiques françaises envers l’Islam. La discrimination des musulmans en France, les attaques islamophobes et interdire l’usage public de symboles religieux sont la raison qui pousse ces jeunes gens ne se sentent pas partie de la communauté nationale et décident d’aller se réunir avec ceux qui croient être son prochain. Je pense que la situation des musulmans en France est le premier facteur qui pousse de nombreux jeunes hommes à se battre. Tant que les mosquées seront si peu nombreux, jusqu’à ce que leur construction entraînera des manifestations jusqu’à ce que les musulmans seront discriminés alors ces réactions seront. Réactions certainement mauvaises, mais réels et devant lesquels vous avez à éradiquer le phénomène qui les génère.

Vous accusez le système français  d’être esponsable de l’explosion du djihadisme armé. Vous ne croyez pas qu’il y ait aussi des responsabilités internes à la communauté musulmane?

Le problème de la communauté musulmane est qu’il n’a pas sa place dans la société française. La France est un pays laïc, qui est opposé à la promotion de la religion et de sa manifestation.

Ce faisant l’Islam est mis dans le coin, discriminé les musulmans et seulement attaqués parce qu’ils veulent pratiquer leur foi. Le problème ne vient pas de la communauté musulmane, mais le fait qu’il y ait un manque de volonté de lui donner plus d’espace dans la société.

La laïcité, cependant, est la valeur fondamentale de la République Continuer la lecture de L’imam de Nice: « la laïcité française est responsable des attaques »

Dans deux nouvelles vidéos Daesh menace d’intensifier ses attaques contre la France ( Maj: Marseille menacé)

L’organisation terroriste Daesh a diffusé sur les réseaux sociaux plusieurs vidéos dans lesquelles ses combattants revendiquent l’attaque de Nice et menacent de repasser à l’acte dans d’autres villes françaises.

Au moins deux vidéos signées de l’Etat islamique sont apparues sur les réseaux sociaux dans la nuit du 20 au 21 juillet. Dans la première, on voit des photos du tueur de Nice, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, et la décapitation de deux espions présumés. A la fin, deux djihadistes, qui déclarent avoir des racines françaises, revendiquent l’attaque de Nice et menacent de frapper à nouveau la France. «Que périsse le peuple de Charlie», clame l’un des deux djihadistes.

La seconde vidéo est adressée directement au président de la République française, François Hollande. «Les représailles vont se répéter contre vos citoyens dans les rues de Paris, Marseille et Nice», ont-ils prévenu.

Source
Le groupe extrémiste Etat islamique (EI) a menacé d’intensifier ses attaques contre la France dans une vidéo postée sur des réseaux sociaux mercredi et où apparaissent deux jihadistes francophones.

Ces derniers félicitent l’auteur de la tuerie de Nice qui a fait 84 morts le soir du 14 juillet, et procèdent à la décapitation de deux hommes qu’ils accusent d’avoir « espionné » l’EI, un « message » pour la France, selon cette vidéo que mentionne également SITE, le centre américain de surveillance des sites djihadistes.

Source

La vidéo, intitulée « Leur alliance et notre terrorisme », comprend des extraits de reportages des médias sur l’attentat de Nice et des images d’enfants blessés et tués par des frappes aériennes de la coalition dans le territoire de l’EI. Des nasheeds [chants islamiques] de l’EI en français sont entendus en arrière-plan.

decapitation

Deux combattants de l’EI se tiennent debout derrière deux hommes accusés d’avoir agi contre l’organisation. Le premier combattant loue l’attentat de Nice et son auteur, Mohammed Lahweij Bouhlel, affirmant qu’il s’agissait d’un châtiment pour l’inaction des Français contre leur gouvernement. Les Français, dit-il, n’ont rien fait « sachant que leurs impôts financent l’armée israélienne et le massacre de Palestiniens, que ces impôts financent les bombardements en Irak et en Syrie… ».

Le deuxième combattant menace le président français François Continuer la lecture de Dans deux nouvelles vidéos Daesh menace d’intensifier ses attaques contre la France ( Maj: Marseille menacé)

Scandale : Le terroriste syrien Abdul Razzak Tlass aurait obtenu l’asile politique en France.

Information à prendre au conditionnel. Mais rien ne m’étonne plus de la part de ce gouvernement qui a soutenu les islamistes en Syrie.


Source

Scandale : Le terroriste syrien Abdul Razzak Tlass aurait obtenu l’asile politique en France

Tlass (à dr.) avec le journaliste algérien proche du Qatar Anouar Malek à Paris le 11/07/2016

L’ancien chef de la Brigade « Farouk » (du nom de l’ancien cadre d’Al Qaïda Omar Al Farouk, décédé en 2006), Abdul Razzak Tlass, ancien lieutenant de l’armée régulière syrienne dont il a déserté en 2011 aurait, selon le site syrien SPC, récemment obtenu l’asile politique en France après avoir fui la Syrie et avoir trouvé refuge en Turquie en 2013 suite à la déroute de son groupe armé face aux troupes régulières de l’Armée Arabe Syrienne (AAS).

On se souvient que Tlass et sa brigade terroriste Farouk ont été impliqués dans de multiples exactions en 2011 et 2012, comme l’acte de cannibalisme filmé et diffusé sur internet d’un de ses hommes (Abou Sakkar) envers un soldat de l’AAS, divers cas de tortures sur des prisonniers, la prise d’otage de cinq ingénieurs iraniens et de leur cuisinier syrien, le nettoyage ethnique des chrétiens et le sabotage des oléoducs de Homs ou encore le massacre de Houla révélé par leFrankfurter Allgemeine Zeitung.

Il a par ailleurs lancé un « appel au Djihad » sans équivoque sur ses allégeances islamistes.

Tlass avec ses otages iraniens fallacieusement accusés d’être des « mercenaires »  (reportage de Paris-Match)

Après la révélation de ses activités inavouables de « cybersexe » avec une activiste syrienne « pro-démocratie » proche d’Hillary Clinton, il

Continuer la lecture de Scandale : Le terroriste syrien Abdul Razzak Tlass aurait obtenu l’asile politique en France.