Archives par mot-clé : France2

20 heures de France 2 : pourquoi Anne-Sophie Lapix a-t-elle été choisie ?

Bygmalion : révélations d’un homme de l’ombre

Le 29 septembre, « Envoyé spécial » inaugurait sa nouvelle formule en diffusant une enquête très attendue sur le financement de la campagne 2012 de Nicolas Sarkozy. Voici les révélations inédites de Franck Attal, un témoin-clé de « l’affaire Bygmalion ».


Envoyé spécial. Affaire Bygmalion : révélations d’un homme de l’ombre

Franck Attal raconte en détail comment il a mis en œuvre « des moyens dignes du cinéma » : rampes de lumière, caméra Steadicam, grue de prise de vues Louma, diffusion simultanée dans plusieurs grandes villes… L’ancien cadre révèle comment le directeur adjoint de la campagne, Jérôme Lavrilleux (qui conteste cette version), lui a explicitement demandé de « déplacer la facturation » d’une partie de ces folles dépenses vers l’UMP. Colonnes de chiffres à l’appui (la facturation réelle face à celle déclarée dans les comptes officiels de campagne), il expose les dessous d’une machine à fabriquer des super meetings au prix d’une kermesse.

Bygmalion : l’homme clé témoigne sur Sarkozy et « son amnésie ».

Directeur de la filiale événementielle de Bygmalion, Franck Attal, était chargé des meetings de Nicolas Sarkozy. Il décrit comment s’est mis en place un système de double facturation à l’UMP.
Aujourd’hui Sarkozy déclare qu’il ne connait pas Franck Attal.
L’enquête de France 2 sur Bygmalion sera finalement diffusée le 29/09.

« Envoyé spécial » du 14 janvier 2016: la grande manipulation de France Télévisions

La chaîne publique France Télévisons s’est illustrée dans une énorme entreprise de manipulation de l’opinion et de militantisme politique « anti Marine Le Pen » que seule la télévision nord-coréenne ne désavouerait pas.

Dans l’émission « Envoyé spécial », un reportage diffusé à heure de grande écoute, de la journaliste Elise Le Guevel, et intitulé « Marine Le Pen la bataille des mots », s’efforce d’analyser et de déconstruire la parole publique de Marine Le Pen afin d’en tirer comme conclusion que celle ci puise sa rhétorique aux sources mêmes du racisme.

Si un tel exercice peut s’avérer « original », il prend ici une tournure scandaleuse. L’ensemble des intervenants, analystes, experts et autres pontes de la sociologie, de la littérature et de la démographie, présentés comme des professionnels objectifs et reconnus, sont tous,sans exception, des militants politiques ou des personnalités engagées à des titres divers contre Marine Le Pen et le Front National sans qu’à aucun moment ces derniers ne soient présentés comme tels.

Ainsi, François Heran, pudiquement présenté comme démographe, est un intervenant officiel des débats du Parti socialiste (source site internet du PS), Jean-Christophe Dumont, présenté comme économiste, est intervenant de la revue « Causes Communes », la revue de la Cimade, défendant les migrants, Cécile Alduy, présentée comme professeur de littérature et experte de la parole lepeniste, est la fille de l’ancien sénateur-maire UMP de Perpignan et de l’ancienne directrice du journal « Le Monde » et de France 3, fortement engagés contre le FN, Stéphane Wahnich, « politologue » est en parallèle ex-président des Eurockeennes de Belfort et signataire de l’appel des Festivals contre Le Pen en 2002, publié dans l’Humanité, et enfin Jean Bauberot, présenté comme sociologue spécialiste de la laïcité est ancienne « plume » de François Mitterrand sur ces sujets et ancien conseiller ministériel de Ségolène Royal de 1997 à 1998, membre de son comite de soutien en 2007 et lors de la primaire socialiste. Enfin,cerise sur le gâteau, Lorrain de Saint-Affrique, exclu du FN en 1994, et qui poursuit Marine Le Pen de sa vindicte depuis 20 ans, complète ce tableau partisan et mensonger.

Si chacun est libre de ses opinions, il saute aux yeux que la

Continuer la lecture de « Envoyé spécial » du 14 janvier 2016: la grande manipulation de France Télévisions

Julien Lepers : « France Télévisions fait de la discrimination contre les visages pâles de plus de 50 ans »

« On a une télévision d’hommes blancs de plus de 50 ans et ça, il va falloir que ça change« , avait prévenu Delphine Ernotte à son arrivée aux commandes de France Télévisions, en septembre dernier. L’animateur Julien Lepers a ainsi dénoncé la gravité des propos de la présidente de France Télévisions.

I-Média démonte la propagande socialiste par France 2 au sujet du fils de Walter Broccoli au FN (TV Liberté)

01:18 – PARTIE 1 – L’express, média de dénonciation

06:52 – PARTIE 2 – Le zapping d’I-Média

14:03 – PARTIE 3 – Drahi et la presse française

21:32 – PARTIE 4 – Les tweets d’I-Média

27:55 – PARTIE 5 – Le fils de Walter Broccoli au FN

34:56 – PARTIE 6 – Le bobard de la semaine

Le passage sur la propagande socialiste anti-Fn de France2.

Nous vous en avions déjà parlé: Manipulation et propagande: Son fils est au FN , il le rejette (vidéo)

France 2 invite le rappeur Médine pour sa « Nuit du Ramadan »™

[extrait] Médine est un rappeur havrais™ né en 1983. Son père est kabyle de Tizi-Ouzou et sa mère est originaire de Constantine. Il est membre du label indépendant DIN Records.

786728779_small

«L’histoire de Din records c’est l’histoire de Sals’a et proof, deux amis unis par la foi, et par la musique et le goût pour l’écriture. En 1997 ils fondent leur groupe : Ness & Cité. » Ce premier groupe a écrit des chansons aux titres qui laissent rêveurs : « ghetto moudjahidine» ou « Havre de guerre ».

En 2002, Din records devient une SARL et commence à produire une pléiade de rappeurs ayant un point commun : l’Islam. Le I de DIN est d’ailleurs en forme de minaret.

Voici quelques textes des groupes produits par Din Records, maison pour laquelle Médine était « chargé de la communication et de la promotion »:

« Si j’étais blanc, je sortirais sans carte d’identité / Vu que le racisme chez les porcs est commandité  »

« Alors écoutes sale chien entends sale chien depuis quand l’être humain se prend pour Dieu sale chien » (en référence aux juges français ne rendant pas la justice d’ Allah)

[…]

Lire l’article sur L’observatoire de l’islamisation

« Français de souche » est-il un gros mot ? (vidéo)

Sachez que si vous avez le malheur d’être né en France, de père et de mère, de grand-père et de grand-mère, d’arrière- grand-père et d’arrière-grand-mère, nés en France; pour la caste au pouvoir vous n’êtes que des salopards. C’est pas bien d’être un français de souche, c’est vilain, c’est même… fasciiiiissste!

Vous remarquerez dans la vidéo qui suit que Florian Philippot ne dit jamais français de souche, mais les racailles mondialistes qui l’entourent vont tenter de faire croire qu’il a prononcé le mot interdit…

« Je considère que le F.N. a une idéologie fondée sur la notion de Français de souche »

Dominique Reynié

Petite précision: Dominique Reynié est un pseudo chercheur affilié à l’UMP. Et malek Bouthi depuis son adolescence des subsides du parti socialiste, c’est à dire de vos impôts.

Incident, ce matin, lors du tournage de l’émission de Benoit Duquesne sur le mariage gay (maj Vidéo)

Selon nos informations exclusives , un incident s’est produit ce matin, alors que Benoit Duquesnes tournait les plateaux de son émission « Complément d’Enquête » qui sera diffusée ce soir sur France 2 sur le « Mariage pour tous ».

Le journaliste avait reçu l’autorisation du Maire du 19e pour tourner une des séquences dans la salle des mariages, mais quand le Maire a découvert que l’invitée était celle qui mène la fronde contre le mariage gay Frigide Barjot, il s’est opposé au tournage.

Des employés de la Mairie sont alors intervenus pour interdire le tournage, mais Benoit Duquesne a décidé de poursuivre l’interview.

Du coup, le Maire a fait couper l’électricité petit à petit dans la salle, au point que le tournage s’est terminé dans le noir.
(…)
JeanMarcMorandini