Archives par mot-clé : François Hollande

Zemmour sur l’insécurité :  » Un proche de Hollande m’a dit: de l’Elysée on l’impression d’être dans un pays en guerre »

« Il y a mille agressions gratuites par jour en France. »….

Vidéo de l’interview dans son intégralité :

Affaire Théo : Les expertises concluent à l’absence de viol et indiquent que le coup de matraque porté par le policier n’était « pas contraire aux règles de l’art »

Fin du game. Tous les médias, mais aussi Mélenchon ,Macron, Valls, Hollande ont sauté à pieds joints pendant des semaines dans la mensonge et les accusations infondées. Ils vous ont menti, ont essayé de faire de la récupération politique en salissant la police républicaine au profit d’une racaille qui a détourné plusieurs centaines de milliers d’euros de subventions publiques.
Et il y a encore des électeurs pour croire à ces dingues!

Petit rappel: Au moment où des émeutes  pro-théo se déroulaient à Bobigny Mélenchon accusait la police de torture. Totalement irresponsable quand on sait les risques que prennent les forces de l’ordre quand ils doivent intervenir en banlieue.


L’affaire Théo, du nom de ce jeune homme victime de violences policières à Aulnay-sous-Bois le 2 février 2017, était devenue emblématique des rapports tendus et violents entre les jeunes des quartiers et la police. Les expertises confirment des blessures graves, mais pas le viol dont un des policiers est accusé.

Les deux dernières expertises étaient attendues dans l’affaire. La première expertise médicale révèle que le bâton utilisé par le policier d’Aulnay-sous-Bois n’a en réalité jamais pénétré l’anus du jeune homme.

Le coup porté a malgré tout déchiré le sphincter sur près de 10 centimètres, mais judiciairement, le fait qu’il n’y ait pas eu pénétration devrait entraîner un changement de qualification dans ce dossier, où le policier concerné avait été mis en examen pour viol. Continuer la lecture de Affaire Théo : Les expertises concluent à l’absence de viol et indiquent que le coup de matraque porté par le policier n’était « pas contraire aux règles de l’art »

Malika Sorel: Voir le président lâcher des ballons alors que nous sommes en guerre me stupéfie.

Jupiter et son ballon bleu contre l’islamisme….

Jean-Sébastien Ferjou: Sur les plaques, il y a juste le nom des victimes, mais on ne sait pas sous les balles de qui elles sont mortes.

Mensonges et manipulation à propos de la manifestation FLN du 17 octobre 1961 à Paris (rediff)

Cinquante ans après la fin de la guerre d’Algérie, par le biais d’une machination particulièrement bien orchestrée, policiers, gendarmes mobiles, CRS et Harkis engagés le 17 octobre 1961 à Paris dans une opération de maintien de l’ordre, sont devenus des agresseurs accusés d’avoir massacré 300 manifestants algériens, d’en avoir jeté des dizaines à la Seine et d’en avoir blessé 2300.

Tous les ans depuis 1991, ceux que le FLN désigne sous le nom de « Frères des Frères »,  organisent à grand renfort médiatique une cérémonie à la mémoire des « Martyrs Algériens » du 17 octobre 1961. Au mois d’octobre 2000, les « Frères des Frères » ont créé l’ « Association 1961 contre l’oubli ».
Cette année, la commémoration a pris un éclat particulier avec la présence du candidat socialiste aux futures élections présidentielles lequel a lancé une rose rouge à la Seine en mémoire des manifestants qui y auraient été noyés…
Or, contrairement à ce qui est affirmé par des médias dont l’inculture est à l’égal de l’esprit partisan, le 17 octobre 1961, il n’y eut pas de massacre d’Algériens à Paris.

Continuer la lecture de Mensonges et manipulation à propos de la manifestation FLN du 17 octobre 1961 à Paris (rediff)

La Cour des comptes anticipe un dérapage du déficit budgétaire pour 2017

Il manque 9 milliards d’euros pour permettre à la France de respecter ses engagements européens de réduction du déficit budgétaire pour l’année 2017, affirme, dans son édition datée de mercredi 28 juin, Le Canard enchaîné, qui dit avoir consulté le rapport de la Cour des comptes qui doit être publié jeudi.
Selon l’hebdomadaire satirique, le « trou » atteindrait même 17 milliards d’euros en 2018, en raison, notamment, de dépenses qui s’annoncent supérieures de 10 milliards d’euros à ce qui avait été prévu par l’ancien gouvernement.
Ce dernier s’était engagé, en présentant son programme de stabilité début avril, à ramener le déficit public à 2,8 % du produit intérieur brut (PIB) cette année, puis à 2,3 % en 2018. En 2016, il s’est établi à 3,4 % du PIB.

Prévisions budgétaires « insincères »

Continuer la lecture de La Cour des comptes anticipe un dérapage du déficit budgétaire pour 2017

Hollande au spectacle de Yassine Belattar au Bataclan : c’est un proche des islamistes du CCIF

Le chef de l’État est ce soir au Bataclan pour assister au spectacle de Yassine Belattar. C’est la première qu’il y revient depuis l’attentat.

Yassine Belattar était il y a deux ans le maître de cérémonie du Dîner de Gala des islamistes du CCIF :

Le voici prononçant un discours lors du dîner :

Hollande aura son nouveau bureau rue de Rivoli, 14 000 euros/mois

François Hollande a déjà son nouveau bureau dans lequel il s’installera après son quinquennat. Et le président sortant ne fait pas dans la demie-mesure : situé à deux pas de la place de la Concorde, les bureaux du Chef de l’État se trouvent au 4e étage d’un immeuble de bureaux au 242, rue de Rivoli. Dans son 314 mètres carré avec vue imprenable sur le mythique jardin des Tuileries, François Hollande pourra mettre en oeuvre ses fonctions d’ancien chef de l’État.


Le prix exorbitant du futur bureau de François… par 6MEDIAS

Selon BFMTV, il louerait les lieux pour environ 14 000 euros par mois, mais personne ne sait à quoi correspond le bail actuel, car les loueurs sont tenus à la confidentialité.

La question qui se pose encore est : à quoi travaillera François Hollande dans ces luxueux bureaux ? Bien que l’homme politique reste très évasif sur sa vie d’après quinquennat, il a toutefois annoncé qu’il prendrait la tête de la fondation « la France s’engage » dès septembre prochain.

actu.orange

Dans le livre « un président ne devrait pas dire ça », hollande annonce la création d’ En Marche! de Macron

François Hollande: Pour ma part je voterai pour Emmanuel Macron