Archives par mot-clé : François Lenglet

VIDEO – Marine Le Pen clashe François Lenglet sur France 2

FRANCE2 a encore fait son volot de chaine d’État aux ordres du PS et en soutien à Macron. Un journaliste est aujourd’hui cimparable à ce qu’était un fonctionnaire de la Propagandastaffel

Ce lundi 1er mai, Marine Le Pen était l’invitée de l’Entretien décisif sur France 2. Lors de cet entretien, la candidate à l’élection présidentielle a vivement critiqué François Lenglet qui a analysé son projet de sortie de l’euro.

“Vous défendez en réalité le système financier”

Marine Le Pen lui a reproché de ne pas avoir pu trouver d’exemple de monnaie commune. S’en est alors suivi un débat technique sur l’écu. Le journaliste assurait que c’était une unité de compte, tandis que pour la candidate il s’agissait de “l’ancêtre de l’euro”. “Pourquoi cherchez-vous à faire peur aux Français ?”, a-t-elle demandé, tout en répondant à sa question. “Parce que l’euro est une monnaie qui bénéficie aux multinationales mais qui ne profite pas aux Français. Vous défendez en réalité le système financier”, a-t-elle fustigé.

“Je n’ai pas envie de vivre avec l’épée de Damoclès de fonctionnaires non-élus” Continuer la lecture de VIDEO – Marine Le Pen clashe François Lenglet sur France 2

François Lenglet : il est probable que le conseil constitutionnel censure ou tempère les initiatives gouvernementales.(audio)

François Hollande et son équipe d’europeistes immigrationnistes sont des apprentis sorciers. La décision qui consiste à relever le taux de l’ISF est une fumisterie démagogique. Celle qui vise à abaisser l’abattement sur les droits de succession est inique. Celle qui condamne les salariés à ne plus bénéficier des avantages liés aux heures supplémentaires est une pure traitrise. Celle qui prévoit de bloquer les loyers relève d’une méconnaissance totale de la situation immobilière en France. Et l’augmentation programmée de la CSG finira par asphyxier le pouvoir d’achat des français.

À côté de cette grande opération de brigandage, les députés ont rejeté un amendement du centriste Charles de Courson, qui souhaitait que seule reste défiscalisée la part de « l’indemnité représentative de frais de mandat » des députés réellement utilisée pour les frais professionnels (cette indemnité de 6.400 euros bruts par mois est conçue pour couvrir ces frais). Mais les députés auraient eu à fournir des justificatifs…. Ils ont préféré ne pas s’imposer cette contrainte…

Ce qui est bon pour les français ne semble pas l’être pour les députés socialistes.

François Langlet sur RMC revient sur la politique menée par Normal Ier. Il dénonce des choix saugrenus qui ne peuvent que maintenir l’instabilité financière et produire des effets nuisibles…

On va revenir aux taux de départ de l’ISF quand on l’a crée il y a trente ans. La différence c’est qu’à l’époque on avait une inflation très forte. C’est à dire que les patrimoines pouvaient rapporter 7,8,12%.. et on prélevait 2%.
Or aujourd’hui on va prélève 2% alors que les patrimoines ne rapportent plus que 4%… et que l’inflation en prélève déjà 2%….

– Est-ce-que l’on peut parler de prélèvement confiscatoire ?

(…) en additionnant tous les prélèvements un contribuable pourrait se retrouver dans la situation un peu saugrenu d’avoir à payer plus qu’il ne reçoit de revenu dans une année…

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Suppression de jours fériés chrétiens : «Une substitution de culture, voire de civilisation»

L’Association nationale des Directeurs des Ressources Humaines va proposer au ministre de Travail de supprimer trois jours fériés chrétiens, à remplacer par trois jours à poser librement. Pour Gérard Leclerc, philosophe, journaliste et essayiste catholique, il s’agit en fait de «donner sa place à l’Islam en France, .

On peut envisager d’aller jusqu’à toucher à ces grandes fêtes [Noël et Pâques], comme en Angleterre, où il a été question de supprimer les symboles de Noël – même le sapin ! alors que ce n’est pas un symbole chrétien en lui-même.

Aujourd’hui, les jours fériés nationaux ne relèvent-ils pas de l’histoire nationale, sans distinction de religion ?

En effet, ces jours fériés font partie intégrante de l’histoire nationale. Avant l’instauration du 14 juillet, le 15 août était par exemple la fête nationale française. Dans l’ «ancienne France», le temps était structuré par ces fêtes chrétiennes, qui étaient au nombre d’une cinquantaine. Certes, on n’en est plus là, mais les grandes fêtes chrétiennes subsistent.

Cette remise en question des jours fériés pose un problème d’identification. Ce sont des repères culturels, dont la modification implique une substitution de culture, voire de civilisation. Supprimer des fêtes qui sont si ancrées dans la tradition nationale, c’est changer la nature du pays.

Personnellement, je suis favorable à l’accueil de l’Islam, avec des lieux de prière dignes de ce nom, par exemple. Cela dit, cette ouverture doit-elle se faire au prix d’une remise en cause de l’identité française ? La question se pose. […]

Respecter la diversité religieuse, n’est-ce pas une évolution souhaitable ?

C’est une autre civilisation. Effectivement, on peut plaider pour cette civilisation-là, mais il y a un prix à payer. En Suisse, l’électorat s’est insurgé contre les minarets parce qu’ils ont eu l’impression qu’une révolution symbolique était en marche – le minaret symbolisant la conquête des cieux. De manière générale, la population semble très attentive à ces sujets-là. Et je ne parle pas seulement de l’électorat du Front national, mais aussi de la droite et même d’une certaine partie de la gauche. Il faut mesurer l’importance de l’enjeu : on change de repère culturel – et ça, ce n’est pas gratuit. Une tradition nationale qui disparaît, que ce soit en bien ou en mal, peut provoquer des révoltes, des récriminations. […]

Atlantico

Euro/Grèce: Pour François Lenglet, e retour à une monnaie nationale et une dévaluation est la solution (vidéo)

Attention François lenglet continue à parler comme les souverainistes. Se serait-il fait envouter par Marine Le Pen ? On ne sait pas, mais nous sommes certains en revanche que lenglet journaliste au service de la caste pendant l’élection présidentielle semble avoir retrouvé sa liberté…

En effet dans sa chronique quotidienne sur BFM Business, le chroniqueur faisait remarquer que « la stratégie européenne mise en place depuis deux ans en Grèce est une catastrophe absolue pour les Grecs et pour ceux qui ont prêté de l’argent ».

Après avoir expliqué la situation que tout le monde connait et le scénario d’une sortie de la Grèce de la zone-euro, François Lenglet revient sur la possibilité qu’offre le retour à une monnaie nationale avec une dévaluation monétaire compétitive tout en prenant l’exemple de l’Argentine, un pays couramment cité par Marine Le Pen lors de la campagne de l’élection présidentielle.

« Des pays qui ont abandonné une politique monétaire qui contraint considérablement leur économie, il y a eu l’Argentine (…) immédiatement le capital arrive, mais il arrive par vagues, c’est-à-dire que le fait de dévaluer déclenche une ruée sur les achats d’entreprises, sur le financement du pays en question. »

En conclusion, le chroniqueur économique expose le scénario qui lui parait idéal : « On pourrait très bien avoir une sortie de la Grèce de la zone euro tout en maintenant une espèce de SME (Système monétaire européen) reconstitué qui permettrait au moins d’avoir une espèce d’attelle et de signifier que le centre de la Grèce reste l’Europe. »

L’Argentine démontre toute la puissance de la Nation, de l’Etat stratège.

En Argentine, pour protéger une ressource énergétique stratégique, préserver le pouvoir d’achat et la croissance économique, le gouvernement argentin a décidé hier de prendre le contrôle, de nationaliser l’une des filiales de la première compagnie pétrolière présente sur son sol, Repsol !

Il faut rappeler que l’Argentine est un pays qui a connu le défaut de paiement. Le pays a su relancer son économie et l’emploi, l’industrie en adoptant une politique adaptée, un protectionnisme intelligent et raisonné. Hier, le pays a encore démontré que le rôle de l’État Nation, fort, stratège et protecteur de son peuple était la voix de l’avenir, de la croissance et de l’emploi comme le propose Marine Le Pen dans son projet  !

Et comme toujours quand il s’exprime à l’occasion de sa chronique sur BFM Business François Lenglet est proche des idées portées par les souverainistes, mais quand il se trouve face à Marine Le Pen il a pour mission de mentir

 

 

Relire les articles de Nation Presse :

20/02/12 – Crise grecque – L’Argentine a relancé son économie prioritairement avec le peuple !

30/12/11 – Protectionnisme intelligent / automobile : la Chine protège son industrie et ses emplois comme le propose Marine Le Pen

23/11/11 – En France, Marine Le Pen veut agir là où l’Argentine a réussi

Propagande: François Lenglet a encore menti face à Marine Le Pen (vidéo)

Les journalistes des média-menteur sont en mission. D’une mansuétude incroyable avec l’attrape-BOBO Mélenchon, ils nous servent les pires arguments mensongers face à Marine Le Pen , ou même Nicolas Dupont-Aignan. Face aux candidats souverainistes et patriotes, les journalistes sortent de leur rôle pour devenir des opposants politiques. Un débat inégal car les journalistes n’ayant aucun courage ne se présenterons jamais au suffrage universel. Ils peuvent donc se faire les complices et les propagandistes de la doxa. Se mettre du côté du manche. Et ils sont très bien payés pour cela.
François Lenglet, confronté à marine Le Pen a prétendu que les États-unis ne faisaient jamais marcher la planche à billet. C’est Faux. Toute personne qui s’intéresse un minimum à la politique et à l’économie sait que les américains inondent les marchés de billets verts. La preuve dans cette vidéo.


La preuve que Lenglet raconte n'importe quoi par Hprod2008

À l’occasion de cette campagne électorale les média dominants auront été d’une médiocrité accablante et d’une connivence dictatoriale avec l’oligarchie. Si vous voulez échapper à cet endoctrinement éclatez votre téléviseur à coup de batte de base balla quand vous y voyez dépasser la tête de Pujadas. Balancez votre poste radio si vous y entendez sortir la voix d’un journaliste de France inter ou de RMC. Et allumez votre barbecue avec les journaux comme Libé, le Monde dipomatique, le Figaro, le Nouvel Obs, L’express, Télérama, Charlie Hebdo, l’Humanité…..

Libérez-vous de vos chaines !

Economie : Nicolas Sarkozy promet aux Français l’illusion de l’impossible (vidéo)

Avec sa proposition de supprimer les cotisations salariales des feuilles de paie, sarkozy touche le fond. Il ne nous épargnera rien. Est-il stupide ?. Ou nous considère-t-il comme des crétins ?. Les deux sans doute. Face à cette tartuferie qui vire à la satyre, l’absence totale de réaction de la caste médiatique et la déférence des journalistes à l’encontre des candidats de l’UMP et du PS devient de plus en plus pathétique… et nous fait entrer de plain-pied dans l’ère post-démocratique.

Heureusement, il y a en encore, à la marge, quelques esprits lucides qui ne se laissent pas bercer d’illusion par les deux pantins du CAC 40.

C’est le cas d’Emmanuel Lechypre. Dans l’émission le « 12-15 » diffusée sur BFM Business, l’économiste et rédacteur en chef du service Economie générale de L’Expansion, est revenu sur les promesses explicitées par le président sortant. Interrogé par Edwidge Chevrillon, il expose dans le détail l’application et le coût de telles mesures avec leurs conséquences.

Pour François Lenglet, si soumis quand il se trouve devant le président mais éfficace menteur quand il adopte la posture de l’opposant à Marine Le Pen, la ficelle est un peu trop grosse. Il s’est donc contenté de faire une petite une mise au point grâce à laquelle on apprend que 40 % des salariés français sont désormais au SMIC et au sujet du RSA, la vidéo parle d’elle-même !

Les propositions de Sarko sont des trappes à bas salaire… il va tous nous foutre sur la paille… comme Hollande…mais ce sont eux les sachants… alors CHUT !!!!!dormez tranquille ! ils s’occupent de tout.

François Lenglet : « En 2012 la Chine devancera la France comme premier partenaire de l’Allemagne »

Nouveau record : le déficit commercial de la France a atteint 69,6 milliards d’euros en 2011, soit 20 milliards d’euros de plus qu’en 2010.
La cause première de ce résultat catastrophique: l’euro fort qui pénalise lourdement nos exportations et déprime l’économie.  François Lenglet peut bien se défendre de ne pas être sur les mêmes positions défendues par les souverainistes… il y a juste un problème c’est qu’il arrive toujours à un moment ou un autre à rejoindre leurs analyses ! (sic)

 Nous avons été les 1ers exportateurs agricoles. Nous sommes maintenant les 3e en Europe !

François Lenglet valide l’analyse de Marine Le Pen : « le seul problème c’est l’euro »

Pendant que Mélenchon et BHL, main dans la main insultent et calomnient la candidate Marine Le Pen, la Grèce s’apprête à faire défaut et à sortir de l’euro. Ce qui avalisent une fois de plus les analyses de marine Le pen et de son équipe. Il y avait eu entre temps la perte du triple A et le soit-disant printemps arabe.
On constate que ceux qui hier tentaient de contredire Marine Le Pen ont de plus en plus de mal aujourd’hui à ne pas la rejoindre sur ses analyses.

Exemple avec François Lenglet ( dont on a soigneusement observé l’évolution sur ce site).
Le journaliste économique et directeur de la rédaction de BFM Business, nous apprend que le dogme de l’euro est en train d’anéantir plusieurs pays dans la zone euro, prioritairement la Grèce et son peuple.

Il explique « Je me suis amusé à additionner l’ensemble des milliards promis depuis 2 ans pour sauver la Grèce. On a le premier plan de sauvetage 110 milliards, le deuxième 130 milliards, 15 milliards supplémentaires qui vont être nécessaire et probablement 140 milliards d’annulation de dettes privées pour les créanciers. Au total, on arrive pour sauver ce pays à 400 000 000 000 d’euros qui vont être déboursés ».

François Lenglet met en perspective cette somme complètement hallucinante pour la comparer au simple PIB (Produit intérieur brut) de la Grèce c’est 200 milliards, et il enfonce le clou par le fait que « L’Europe va dépenser l’équivalent de 2 années de PIB pour sauver, [J’allais dire sauver mais ce n’est même pas le cas !] parce que 2 ans plus tard la Grèce connait une récession de 20 % à côté de laquelle la crise des années 30 ans est une petite plaisanterie et le chômage est entre 20 et 25 %, c’est-à-dire que deux ans plus tard on a déversé dans un puit sans fond une masse considérable de milliards et que pour autant on a pas sauvé le pays ! »

Et François Lenglet conclu sur la même analyse énoncée par Marine Le Pen : « Le seul problème, il est cristallin, c’est l’euro ! »

On voudrait entendre Melenchon, Hollande, Bayrou et sarkozy, sur ces questions qu’ils occultent volontairement pour faire oublier qu’ils sont à l’origine de cette catastrophe.Tous ces défenseurs acharnés de l’euro et fossoyeurs de notre souveraineté qu’ont-ils à répondre aux analyses de Marine le pen maintes fois confirmées ?:

Réponse: DES INSULTES.

Si les français se respectent encore un peu pas une voix ne devrait aller à ces opportunistes et ces salonards.

Rappel 2011 :
1 nov 2011 – Sortie de l’euro : François Lenglet confirme ce que préconise Marine Le Pen
29 oct 2011 – Crise de l’euro – François Lenglet rejoint l’analyse de Marine Le Pen
6 sept 2011 – François Lenglet valide la solution d’une « dévaluation monétaire compétitive » proposée par Marine Le Pen
12 août 2011 – Croissance économique nulle au 2e trimestre, Marine Le Pen avait encore raison !

Aujourd’ hui la récession, demain la dépression ?

L’INSEE vient de révéler un secret de polichinelle: la France est en récession… Alors maintenant nous pouvons être convaincus que l’addition va être salée car: récession + plan de rigueur= Dépression.
C’est donc vers une dépression économique que nous entrainent les européïstes de l’UMPS.
D’autant que l’euro, comme on pouvait le prévoir, est aujourd’hui attaqué par les marchés. Dans une europe idéale cela aurait pu représenter un bol d’air artificiel en faveur de notre économie. Mais nous ne sommes pas au pays des Bisounours, et si la baisse de l’euro continue c’est l’asphyxie programmé de la vieille Allemagne qui risque d’être au bout du tunnel… or l’Allemagne ne va pas accepter très longtemps de se laisser étouffer !

Il ne s’agit donc plus de se contenter des petits débats de gestionnaires que nous servent les Bayrou, Sarko et Hollande.
Il s’agit aujourd’hui d’éviter à la France de sombrer vers les abîmes… voilà tout l’enjeu des prochaines présidentielles.

Standard & Poor’s : Dégradation de la note française ?

Plus la crise avance, et plus François Lenglet devient lucide, sage, raisonnable. Souvenez-vous le rôle d’opposant à Marine Le Pen qu’il avait docilement interprété lors de l’émission inquisitoriale: Des paroles et des actes. Un vrai rôle de composition puisque, comme nous l’avons fait remarquer à plusieurs reprises (1), Lenglet est sans doute l’un des chroniqueurs économiques du système dont les analyses sont les plus proches de celles de Marine Le Pen et de Dupont-Aignan.
Invité sur le plateau de « C à dire » pour parler de la future dégradation de la note française, que les marchés ont déjà avalisé en relevant les taux d’emprunts de la France, le directeur de la rédaction de BFM/business souligne que:


Si la France était dégradée de 2 crans, ce qui a été suggéré, ça serait un véritable choc.”

et il fait remarquer au passage un petit détail qui a son importance: seuls les pays qui ne sont pas dans la zone euro bénéficient d’un bon triple A. Une analyse que partage l’économiste Jean-Jacques Rosa et qui va à l’encontre de la pensée des européïstes pour qui la petite France ne pourra jamais résister à la voracité des géants chinois, Indiens, ou Américains. Pour nos chers européïstes, seule une plus grande intégration dans une Europe sous commandement Allemand peut nous sauver…. au risque de nous faire disparaitre !

(1):
François Lenglet comme Marine Le Pen pense que la dévaluation c’est la solution…

Sortie de l’euro : François Lenglet rejoint Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan

L’Allemagne mise à mal c’est la crise qui tape au coeur de l’Europe.

Comme nous le disions il y a quelques jours, l’annonce du président de la commission européenne, José Manuel Barroso, au sujet des eurobonds a provoqué une crainte au sein des marchés. En effet, la « monétisation » de la dette donnerait une responsabilité financière à l’Allemagne qu’elle serait incapable d’assumer.
En conséquence de quoi, le taux d’intérêt de l’Allemagne a été relevé (plus de 2 %, la France est à presque 4 %) ce qui l’empêche d’emprunter autant qu’elle le souhaiterait. C’est une spirale infernale que les europeïstes de l’UMP et du PS ne veulent toujours pas voir. Aveuglés par leur dogme, ils sont en train de modifier en secret le traité de Lisbonne– que nous avons rejeté par voie référendaire- afin de nous imposer une Europe Fédérale… allemande ! De la folie pure… la zone euro a atteint un point de non retour même le financier de Carlyle et demi-frère de nicolas Sarkozy le concède.

Sortie de l’euro : François Lenglet rejoint Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan

Il y a quelques semaines nous avions tapé sur le crane lisse et luisant de François Lenglet directeur de la rédaction de BFM Business. Face à Marine Le Pen, à l’occasion de l’émission inquisitoriale « Des paroles et des actes » il avait sorti l’artillerie lourde de l’illusionniste: statistiques bidons, infographies mensongères, arguments d’autorités, mensonges économiques, approximations dans les chiffres… la totale panoplie du petit terroriste intellectuel en mission pour terrasser l’infâme.
Sauf que pour conserver un minimum de crédit au sein de la profession, François Lenglet avait été obligé de dire la vérité quelques semaines plus tard…. Et quand François Lenglet dit la vérité, il parle comme Marine Le Pen.

Lors du débat qui a suivi la dernière opération de propagande du président Sarkozy, François Lenglet s’est une nouvelle fois libéré du carcan politiquement correct et du dogme de la pensée unique pour affirmer en quoi l’euro était une mauvaise chose pour un grand nombre de pays européens. Une émancipation salutaire, mais qui arrive bien tard…


Crise / euro – François Lenglet partage l'avis… par FranceDomTom

Aujourd’hui, après l’annonce de l’organisation d’un référendum en Grèce, François Lenglet a franchi une nouvelle étape en déclarant:

On nous dit que c’est impossible de sortir de l’euro, c’est évidemment des bêtises, c’est des problèmes techniques. Rappelons qu’il n’y a pas si longtemps, il y a des pays comme la Tchécoslovaquie qui se sont séparés, chacun des pays a préparé une nouvelle monnaie. L’histoire monétaire est jonchée d’unions monétaires qui se font et qui se défont.

Les Allemands anticipent une mise en faillite de la Grèce et François lenglet valide sa sortie de l’euro !!! (vidéos)

On vous l’avez annoncé il y a plus d’un mois, les financiers Allemands annoncent la fin de l’euro et conseillent à la Grèce d’en sortir au plus vite ! (1)
Dans le journal le Spiegel c’est au tour du ministre des Finances allemand, Wolfgang Schäuble, d’envisager ce que nos dirigeants se refusent de voir, c’est à dire la banqueroute de la Grèce. Cette situation serait un coup fatal porté à nos banques vérolées par des produits toxiques et que nous cherchons coûte que coûte à sauver à grands coups de milliards. Les agences de notation comme Moody’s qui menacent d’abaisser la note des trois grandes banques françaises en raison de leur implication dans la dette grecque, ne font que confirmer ce que nous a naïvement avoué NKM (2): les plans d’aide à la Grèce ne sont là que pour sauver l’Oligarchie politico-financière… et absolument pas le peuple grec.
Continuer la lecture de Les Allemands anticipent une mise en faillite de la Grèce et François lenglet valide sa sortie de l’euro !!! (vidéos)