Archives par mot-clé : frontières

Macron : « Nous sommes dans un monde de migrations, je ne crois pas du tout aux gens qui font des murs, ça ne marche pas »

L’Histoire du monde prouve le contraire….


Le chef de l’État a dit, ce lundi soir lors du grand débat qui a eu lieu dans l’Essonne, ne pas croire en « ceux qui font des murs » pour contrer les vagues migratoires, martelant: « ça ne marche pas! ».

« Il ne faut pas se tromper: nous sommes dans un monde de migrations » a assuré le président Macron, vers 23h30, face aux 300 maires, députés et représentants associatifs franciliens qui participaient à ce premier débat organisé en banlieue.

(…) BFMTV

Hautes-Alpes : une centaine de militants lancent actuellement une opération « anti-migrants » au col de l’Échelle (MàJ : barrière, hélicoptères…)

Une centaine de militants du mouvement « Génération identitaire » ont lancé ce samedi matin une opération dans la Vallée de la Clarée, à la frontière franco-italienne, dans les Hautes-Alpes.

Les militants, en majorité des Français, mais également des Italiens, des Hongrois, des Danois, des Autrichiens, des Anglais et des Allemands sont en train de grimper en raquette le col de l’Échelle (1 762 m) enneigé pour « contrôler la frontière ».

« Nous dénonçons un manque de courage des pouvoirs publics. Avec un peu de volonté, on peut contrôler les migrations. Nous allons prendre possession du col et veiller à ce qu’aucun clandestin ne puisse entrer en France. Nous allons expliquer aux migrants que ce qui n’est pas humain c’est de leur faire croire que traverser la Méditerranée ou grimper le col enneigé n’est pas dangereux.Ils ne vont pas trouver l’Eldorado, c’est immoral. Ceux qui en payent les frais, ce sont les Français », explique Romain Espino, porte parole du mouvement.

Continuer la lecture de Hautes-Alpes : une centaine de militants lancent actuellement une opération « anti-migrants » au col de l’Échelle (MàJ : barrière, hélicoptères…)

Migrants: l’Autriche prête à déployer l’armée

10 000 migrants sont entrés en Italie en un week-end… et en France on a Mélenchon et Macron qui jouent au chat et à la souris…


L’Autriche compte « très bientôt » rétablir les contrôles et déployer des soldats à sa frontière avec l’Italie si l’afflux de migrants ne ralentit pas, a annoncé le ministre autrichien de la Défense à un quotidien viennois lundi.

« Je m’attends à ce que les contrôles aux frontières et une mission d’assistance (de l’armée) soient très bientôt requis », a déclaré Hans Peter Doskozil au site internet du journal Krone. Ces mesures s’avèreront « indispensables si l’afflux (de migrants) vers l’Italie ne ralentit pas », a-t-il ajouté.

Selon le quotidien, 750 soldats « sont disponibles » et quatre véhicules blindés sont prêts à être envoyés dans la région frontalière ce week-end.

L’Autriche a rétabli les contrôles à sa frontière avec la Hongrie en 2015 et s’est dit prête à ériger des barrières à sa frontière avec l’Italie.

Plus tôt lundi, le Haut-commissariat aux réfugiés de l’ONU (HCR) a annoncé que 83.650 personnes étaient arrivées en Italie par la mer depuis le début de l’année, soit une hausse de presque 20% par rapport à la même période l’année dernière. Continuer la lecture de Migrants: l’Autriche prête à déployer l’armée

La Hongrie recrute des chasseurs de migrants

NDLR: Le titre de l’article du Parisien est tellement con que nous l’avons conservé.


En Hongrie, la police recrute des volontaires pour surveiller les frontières. Nous avons rencontré des membres de cette brigade, symptôme de la politique nationaliste du gouvernement de Viktor Orban.

En une minute, il l’a plaqué au sol. Le tibia sur la nuque de son partenaire, il lui écrase le visage sur le tatami. Des chaînes de menottes crissent dans le gymnase de police de la paisible ville de Szeged. Dans ce chef-lieu du sud-est de la Hongrie, 22 futurs « chasseurs frontaliers » suivent, en binômes, un cours d’« autodéfense ». Comprendre : mener à bien une arrestation musclée de migrants. « Chasseurs frontaliers », c’est le nom officiel de ce nouveau corps de police magyar. Le gouvernement a annoncé sa création en août 2016, en pleine campagne du référendum anti-migrants. L’objectif affiché est de recruter 3 000 personnes pour faire face à « la pression de l’immigration clandestine ». Depuis le 2 mai, elles assistent les plus de 10 000 policiers et militaires déjà déployés aux frontières serbe et croate du pays.

 

Combattre le « poison »

Continuer la lecture de La Hongrie recrute des chasseurs de migrants

Marine Le Pen fait retirer le drapeau de l’UE lors de sa venue sur TF1

Invitée ce mardi du journal de TF1, Marine Le Pen a exigé de la chaîne qu’elle enlève le drapeau européen du plateau lors de sa venue, pourtant toujours présent aux côtés du drapeau français lors de la réception des candidats à l’élection présidentielle.

TF1 a accepté l’exigence de la candidate du Front National […]

“Je veux être présidente de la République française, pas de la Commission européenne. D’autant que je considère que l’Union européenne a fait beaucoup de mal à notre pays et à notre peuple que ce soit en matière économique, en matière sociale, en matière de disparition des frontières. Ce sera ça ma première mesure, rendre leurs frontières nationales aux Français, retrouver la maîtrise pour pouvoir savoir qui entre chez nous, qui s’y maintient et pouvoir lutter contre le danger du terrorisme islamiste qui s’infiltre entre autres au milieu des flux des migrants pour venir nous frapper au coeur”.

BFMTV

Miss Univers : « Fermer nos frontières, c’est un droit que nous avons »

Belle et pas conne….

 

De nombreux médias ont travesti les propos de Iris Mittenaere, en prétendant qu’elle avait fait un plaidoyer pour l’ouverture des frontières. La question était: « Pendant la crise des réfugiés dans le monde entier, est-ce que les pays sont obligés d’accepter les réfugiés ou ont-ils le droit de fermer leurs frontières ?« 

Merci à gemaux

L’Europe se prépare au retour généralisé des contrôles aux frontières

Ce qui hier vous été présenté comme fasciste, est devenu aujourd’hui le bon sens en action. L’UMPS nous aura insulté et nous aura fait perdre beaucoup de temps….


 

L’Union européenne envisage de mettre la libre circulation des personnes entre parenthèses pour une longue durée. Jusqu’ici, les quelques Etats européens qui avaient rétabli des contrôles à leurs frontières l’ont fait en s’engageant à ce que cela ne dure pas plus de quelque mois. Mais la crise des migrants, conjuguée aux menaces terroristes, poussent les Européens à durcir ce dispositif, agitant une menace qui viderait Schengen d’une grande partie de son sens .

Des contrôles rétablis pour au moins deux ans

Continuer la lecture de L’Europe se prépare au retour généralisé des contrôles aux frontières