Archives par mot-clé : Gauche

Parti Socialiste : un palais à 20 millions pour les amis d’Huchon

Maffia Socialiste encore et toujours:

Mercredi matin, des élus franciliens ont organisé une manifestation pour dénoncer le projet du Président de région, le socialiste Jean-Paul Huchon, de faire acheter à la région, avec l’argent public, un somptueux Hôtel particulier d’une valeur de 20 millions d’euros, afin d’y installer ses collaborateurs.

Jean-Paul Huchon, le président socialiste de la région Île de France, souhaite faire dépenser au contribuable francilien 20 millions d’euros pour loger ses vices présidents dans un sublime hôtel particulier, situé au 29 rue Barbet de Jouy, dans le 7ème arrondissement de Paris, l’un des quartiers les plus huppé de la capitale. Différents élus de la majorité, dont les Conseillers Régionaux, Geoffroy Didier, Pierre Yves Bournazel, et Géraldine Poiraul-Gauvin, se sont réunis devant le palace en question, pour exprimer leur désaccord avec cette transaction scandaleuse et irresponsable.

24heuresactu.com

Quand christine Boutin se faisait violemment exclure d’une manifestation par les cerbères du syndicalisme français

On l’a vu avec les agressions répétées contre Marine Le Pen ou contre Dupont-Aignan, la gauche considère qu’elle est la seule à pouvoir s’adresser au peuple et à occuper la rue.
A l’occasion d’une manifestation sur l’éducation nationale, Christine Boutin, député de droite et ralliée du sarkozysme, avait elle aussi fait l’amère expérience de la censure des syndicats de gauche. Accompagnée de Xavier Lemoine, Maire de Montfermeil, Christine Boutin fut plaquée contre une barrière, la privant de sa liberté de circuler au sein de la manifestation.
Quoi que l’on puisse penser de Christine Boutin, en se pliant aux règles de la démocratie et en affrontant le suffrage universelle, elle est une élue et donc une représentante du peuple… on ne peut pas en dire autant des syndicalistes fonctionnarisées qui défilent tous les 4 matins… et dire que ce sont ces crétins qui éduquent vos gosses !

Mélenchon et ses nervis excluent manu militari Nicolas Dupont-Aigan d’une manifestation. (vidéo)

Lundi soir, alors qu’il sortait d’un studio de télévision, le candidat à la présidentielle Nicolas Dupont-aignan, décida de se rendre devant l’ambassade de Grèce où se tenait une manifestation contre les plans d’austérités qui enfoncent de plus en plus ce pays dans la misère. Favorable comme Marine Le Pen à la sortie de la Grèce de la zone euro, Nicolas Dupont-aignan avait toute légitimité à s’associer à l’indignation des manifestants. Mais ce n’était sans compter la présence des milices de Mélenchon et de Besancenot.

Fidèle à la tradition sectaire de la gauche, les idiots utiles du capitalisme et du PS ont exclu manu militari l’élu au suffrage universel, en le traitant évidemment de… Fasciste. (reductio ad Hitlerum oblige)

Nous ne dirons jamais assez combien il devient difficile de faire vivre la liberté d’expression et la démocratie dans un pays enkysté par la pensée totalitaire et la bureaucratie de gauche. Et Mélenchon devient son pire représentant. Celui que les commentateurs éblouis présentent comme un grand tribun se révèle de plus en plus comme un apparatchik de la Stasi. Interrogé sur l’agression qu’a subi Nicolas Dupont-Aignan, le petit père sans peuple et sans moustache a déclaré:

…il lui revient de savoir que personne parmi nous n’aime la confusion des genres politiques. Il aurait dû y penser. Il aurait dû organiser sa présence de son côté avec les militants de son parti. Personne ne les aurait empêchés de le faire. Mais venir au milieu des nôtres, comme s’il était chez lui : non. Ce n’est pas raisonnable pour lui de ne pas l’avoir compris tout seul. Aucun de nous n’a envie de donner prise aux insupportables amalgames qui font les délices de la presse « oui-oui » qui met dans un même sac « souverainiste » ou « populiste » tout ce qui s’oppose à leur cruel aveuglement. Et devant le martyr des Grecs nous mettons en cause le capitalisme de notre époque, français, allemand et nord-américain en particulier. Pas les billevesées des frustrations nationalistes. Nous ne voulons pas être récupérés. Nous sommes internationalistes.

Comme l’ensemble des formations de gauche, le Parti de Gauche de Mélenchon se croit dépositaire du bien. Seul lui et la gauche sont dans le vrai. La rue c’est la gauche. La violence légitime c’est la gauche. L’humain et l’amour c’est encore elle. La bonté c’est toujours elle. La culture, le savoir, la connaissance, le talent c’est évidement la gauche. La gauche est divine, on ne peut la soupçonner du moindre mal… même pas les 100 millions de morts du communisme…

Souvenons-nous que la gauche de Mélenchon fut celle Continuer la lecture de Mélenchon et ses nervis excluent manu militari Nicolas Dupont-Aigan d’une manifestation. (vidéo)

Grâce à L’UMPS le contribuable français finance les délocalisations de Renault ( rediff du 17 décembre 2011)

Addendum: Le Ps et l’UMP se sont offusqués de la construction d’une usine Renault au Maroc… ils ont la mémoire courte nos européistes. Car ce sont eux qui ont payé le plan de licenciement et par la même aidé la délocalisation de l’entreprise au losange… ils ne se foutraient pas un peu de notre gueule par hasard ?

Comme nous le précisions dans l’article Quand Bayrou « le patriote » défendait l’Europe des Banquiers et de la finance., les europeïstes en campagne promettent la ré-industrialisation alors qu’ils favorisent en sous-main les délocalisations à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Europe.
Et bien voilà une preuve supplémentaire qui devrait convaincre les derniers gogos qui croiraient encore à leurs mystifications:
Le Parlement européen a octroyé une aide de 24,5 millions d’euros à Renault pour financer un plan de départs volontaires en 2009.

Les fonds seront versés, attention là ça devient du très lourd, par le « Fonds Européen d’Ajustement à la Mondialisation » (vous avez bien lu). Ainsi l’Europe s’est dotée d’un « Fonds », alors qu’on nous répète à l’envi qu’il n’y plus d’argent dans les caisses, pour indemniser les entreprises qui licencient. On croit rêver. Des entreprises qui délocalisent pour faire plus de bénéfices se voient octroyer des aides par les contribuables européens, ce qui rend la situation d’autant plus ubuesque qu’on fait donc payer aux personnes licenciées les aides perçues par leur ex-employeur pour les virer dans leurs impôts. L’Union européenne ou la version moderne du « Royaume du Père Ubu ».

Le pire est que cette aide a été votée par la droite et la gauche confondues, seuls les Verts (pour une fois) s’étant abstenus. Les socialistes européens ont un peu traîné des pieds afin de faire passer le chèque octroyé à Renault de 24,5 à 17,4 millions mais ont fini par voter avec la droite l’intégralité de la somme au prétexte, pour citer la députée européenne socialiste Estelle Grellier, « que le rapport de force n’était pas en leur faveur ». Si l’opposition doit voter comme la majorité au prétexte que le rapport de forces lui est défavorable, à quoi sert alors d’avoir une opposition…

Ainsi donc, nous autres contribuables avons dû verser, suite à l’aval de nos politiques, des millions à Renault (dont l’Etat détient toujours 15% du capital) afin d’aider la marque au losange, qui produit aujourd’hui moins de 20 % de ses véhicules particuliers en France, à délocaliser.

Enfin, cela a au moins un coté positif. La prochaine fois que Nicolas Sarkozy, François Hollande ou François Bayrou diront qu’il faut lutter contre les délocalisations et produire en France, nous saurons vraiment à quoi nous en tenir.

source

Pour la gauche, Marine Le Pen est soit une salope bonne à baiser, soit une nazi, soit une semi-démente…

Les grands démocrates du parti socialistes veulent faire voter les étrangers. Mais ils sont pour que les 20% de la population qui s’apprêtent à voter Marine Le Pen ne puissent pas le faire (1). J’aimerais que l’on m’explique en quoi ces gens-là sont encore républicains ? Et en quoi ils sont plus démocrates que le mouvement que préside Marine Le Pen ?.
Car enfin, je rappelle que le programme du Fn prévoit depuis plus de 10 ans le rétablissement de la république référendaire, l’instauration de la proportionnelle, ainsi que la mise en place de référendum d’initiative populaire au niveau local. En matière institutionnelle, le programme de Marine Le Pen envisage d’en finir avec les gabegies de la décentralisation en supprimant les nombreuses strates administratives accumulées au fil des années et dont la seule efficacité aura été d’alourdir notre endettement public puis d’éloigner le peuple des centres de décisions. En ce qui concerne la présidence, la candidate propose la mise en place d’un septennat non renouvelable afin d’éviter à l’exécutif d’avoir le nez fixé sur les échéances électorales.

Je ne vois ici que des propositions qui renforcent la République et la démocratie. Peut-on en dire autant des autres candidats ? Surement pas. Ils semblent même éprouver de plus en plus de mal avec les fondamentaux de la démocratie et du débat public.

Marine Le Pen semi-démente.

Constatons en effet qu’en lieu et place d’un débat crédible sur les programmes, la gauche et la droite insultent et diffament. Menacent et mentent. Nullement réputé pour être un grand démocrate jean-Luc Mélenchon ira jusqu’à parler, à l’occasion d’un meeting, d’épuration politique à l’égard de Marine Le Pen. Consigne qui sera aussitôt suivie par ses nervis en tabassant le responsable du Front National de la Jeunesse. Mélenchon qui déclare sur RMC que Marine Le Pen représente le mal absolu… pour sa patrie républicaine, oublie qu’il a dans son staff de campagne des islamistes, qu’il est soutenu par une organisation islamiste (les musulmans avec Mélenchon), que son bras Droit Alexis Corbierre appartient à la libre pensée (officine trotskyste léniniste proche des islamistes algériens) et que son mentor Chavez est un allié de l’antisémite président Iranien Ahmadinejad. Mais Mélenchon peut traiter Marine Le Pen de semi-démente et de chauve-souris, sans que cela n’émeuve la classe médiatique. Celle-ci oubliant au passage de rappeler que Mélenchon a manifesté avec Marie-George Buffet et Besancenot en compagnie des représentants et des supporters du Hamas et du Hezbollah.

Le petit père sans peuple et rabatteur de voix pour François Hollande, peut-être rassuré, il est rejoint dans son combat par BHL. Le philosophe soutien inconditionnel des islamistes Libyens, ami de Sarkozy et que l’on a vu récemment déjeuner avec François Hollande dans un restaurant parisien au menu duquel figure notamment des «truffes noires et salade de mâche, toasts « melba » »… à 140 euros., vient donc renforcer la campagne du leader du front de gauche. On aura Tout vu. Le Franc-maçon et ami de Serges Dassault soutenu par BHL ça la fout mal pour un candidat qui s’échine à nous faire croire qu’il est le candidat anti-système.

Marine Le pen, une salope bonne à baiser.

Mais cette campagne de calomnies qui touche Marine Le Pen n’a pas commencé avec Mélenchon. Si la candidate Fn a réussi à convaincre une partie des citoyens, c’est loin d’être le cas au sein de la classe politico-médiatique. Car il faut être lucide: la dé-diabolisation espérée par Marine Le Pen est impossible avec les idéologues qui sont aux commandes des média français.

Le 17 mars 2011, l’écrivain de gauche (en France pour écrire dans les journaux, les écrivains sont obligés d’être de gôche) Regis Jeauffret en appelait dans les pages de Libération au viol de la candidate :

«Jean’s, bottes à talons, plus sexy que son père». Mais de qui s’agit-il ? Début de réponse un peu plus loin. «C’est exactement le genre de fille qu’on a envie de sauter entre deux portes en espérant qu’elle vous demande de lui donner des baffes avant de jouir pour pouvoir se mettre un instant dans la peau d’un sans-papier macho et irascible».

On mesure la finesse de l’écrivain subversif. Mais ce n’est qu’une goutte d’eau dans un océan de délire éditorial et de bassesse. Depuis Janvier 2011, on comptabilise plus de 10 livres contre Marine Le Pen.

Marine Le Pen est nazi

Cette campagne de propagande a un grand avantage pour nos pseudo-résistants, elle fournit aux média-complices des arguments pour lutter contre le FASCISME désigné par la Gôche.
C’est ainsi que l’on a entendu sur RMC, l’entrepreneur communautaire et complice du maffieux socialiste Guérini, Karim Zéribi, prétendre que le programme de Marine Le Pen était National Socialiste (voir Vidéo). Sur la même antenne, Guy Bedos a pu dire que la candidate du FN était plus proche de Hitler que ne l’était son père. On voudrait relativiser les horreurs du régime nazi, on ne s’y prendrait pas autrement.


Je trouve Marine Le Pen plus proche d’Hitler que… par warrant
Continuer la lecture de Pour la gauche, Marine Le Pen est soit une salope bonne à baiser, soit une nazi, soit une semi-démente…

Quand Eva Joly était conseillère juridique de l’autocrate Marc Ravalomanana

Alors que nos petits flics de la LDH et de SOS racisme perquisitionnent et fouillent les tiroirs de l’histoire afin de trouver les traces d’un prétendu nazisme au sein des bals viennois, on apprend que l’inquisitrice en chef ÉFFa Choli a été conseillère juridique de l’autocrate malgache Marc Ravalomanana.

Et cerise sur le gâteau, on découvre que la publication de l’étude réalisée par quatre économistes de l’OFCE,  validant de façon élogieuse le programme d’Éffa Choly et publié mercredi dernier dans les média-complices, a été rédigé par….un militant des verts. Trois des quatre experts viennent de révéler la supercherie….

Mais attention, n’allait pas croire qu’il s’agit là d’un comportement d’extrême droite . Non ! Nous le savons depuis les années Mitterand, la gôche est au dessus de tout soupçon. Quand Kouchner travaillait pour le compte du dictateur Bongo, c’était pour le bien de l’Humanité. Les révélations faites par le journaliste Jean Montaldo dans « Mitterrand et les 40 voleurs » ne sont que pures affabulations fascistoïdes. Les soixante élus socialistes condamnés par la justice sont d’innocentes victimes, et Éffa Choli, grande prêtresse de l’empire du BIEN, ne peut-être soupçonnée d’amitié douteuse.

Il n’y a que des militants nazis pour imaginer une chose pareil !

Eva Joly : les casseroles malgaches de « Madame Morale »

Eva Joly a fait de la défense de la morale publique son credo politique ultime et sa marque de fabrique personnelle dans cette campagne présidentielle. Jamais avare d’une critique acerbe sur le système judiciaire français et sur la corruption de nos élites, la candidate écologiste a pourtant officié comme conseillère justice auprès du président malgache Marc Ravalomanana… un autocrate notoire qui avait pour autre spécificité d’être l’homme le plus riche de Madagascar.

Peu de pays au monde peuvent se targuer d’un niveau de corruption comparable à celui de Madagascar (123e pays mondial selon le classement 2010 de Transparency International). Et le régime de l’ex-chef d’État Marc Ravalomanana (2002-2009) s’est particulièrement distingué en matière de népotisme et de détournements de fonds publics. Continuer la lecture de Quand Eva Joly était conseillère juridique de l’autocrate Marc Ravalomanana

Corruption PS: Le sénateur maire PS de Clamart reçoit 1 000 € en billets dans le bureau de sa mairie (vidéo)

Encore et toujours la maffia socialiste. C’est limite lassant. Aujourd’hui il s’agit d’une vidéo accablante dans laquelle on voit le Sénateur-maire socialiste de Clamart, Philippe Kaltenbach recevoir 1 000 € en billets dans le bureau de sa mairie, qui pourrait lui avoir été donné par son ancien adjoint à la sécurité Mohamed Abdelouhaled, devenu depuis responsable de la voirie de Clamart, en échange d’un logement social.

– Tout ce que je veux c’est qu’il est un bel appartement…

– Attend sur le centre ville le premier trois pièce on lui proposera, dit Philippe Kaltenbach en empochant la somme dans son porte-feuilles, qu’il range ensuite soigneusement dans la poche de sa veste.

Quand on vous dit que la corruption au sein du PS fait système….

La lutte contre la corruption selon François Hollande. (vidéo)

Dans son discours du Bourget, François Hollande s’est attelé à dire aux sympathisants du PS qu’il lutterait âprement contre les élus corrompus. Une réalité que le candidat à l’élection présidentielle semble découvrir. Et pourtant, dirigeant pendant 10 ans du parti socialiste, responsable de la coordination avec les élus locaux, il était probablement aux faits de ces détournements contraires à la loi. Qu’a-t-il fait ? Et pourquoi ça changerait ?


La lutte contre la corruption selon François… par lessuper0s

Et il en manque !!!!!

Mélenchon interdit le petit journal de Yann Barthès (vidéo)

Le petit père sans peuple et sans moustache n’a semble-t-il rien oublié de son passage dans l’une des officines les plus staliniennes du gauchisme. En n’acceptant pas que l’équipe du petit journal de canal + entre dans la salle où se déroulait son meeting, Mélenchon se comporte comme un petit Pol Pot. C’est une nouvelle preuve que la gauche a beaucoup de mal avec la liberté d’expression quand celle-ci n’est pas à son avantage. On s’imagine à quoi se réduirait la liberté de la presse si le Front de gauche arrivait au pouvoir… sans doute une presse aux ordres comme celle de Chavez, le mentor de Mélenchon !!!

On le dit et on le répète, la gauche qui fait si souvent la morale tout en falsifiant l’histoire pour se donner le beau rôle, n’a toujours pas rompu avec son tropisme totalitaire… !!!!!

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo