Archives par mot-clé : grand remplacement

Le Monde : « Le concept de Grand remplacement tend à se banaliser dans une partie de l’opinion publique »

Hi,Hi,Hi,Hi….


L’idée que les élites organiseraient une substitution des « Français de souche » par des immigrés recueille aujourd’hui l’adhésion d’une proportion importante de la population, explique, dans une tribune au « Monde », l’historienne Valérie Igounet.

(…) C’est en 2010, dans son livre Abécédaire de l’in-nocence (éditions David Reinharc), que Renaud Camus emploie cette expression, avant d’y consacrer, l’année suivante, chez le même éditeur, un ouvrage. Dans Le Grand Remplacement, la thèse qu’il développe est celle de l’existence d’une entreprise délibérée, ourdie par les « élites mondialistes », de substitution des « Français de souche » par l’immigration musulmane de l’Afrique et du Maghreb.

Invitée, le 2 novembre 2015, sur BFMTV, Marion Maréchal, alors Continuer la lecture de Le Monde : « Le concept de Grand remplacement tend à se banaliser dans une partie de l’opinion publique »

Jérome Fourquet : « Démographie, nous allons assister à un basculement de très grande ampleur »

Depuis 20 ans nous disons que l’immigration mène la France à une perte d’identité culturelle, religieuse et raciale. On nous traite de tous les noms. On parle de Grand Remplacement. On est des fascistes.
Et puis un jour de février 2019, un expert médiatique qui court depuis 20 ans de plateaux télé en station de radio pour dire combien nous racontons des conneries, sort une étude et confirme tous ce que nous avancions…

30 ANS de FOUTAGE DE GUEULE!


« Le déclin de la majorité blanche va renforcer les populismes »

Ils nous ont traité de menteurs et de psychopathe quand on parlait de Grand remplacement, aujourd’hui ils avouent et nous enjoignent de trouver ça cool…


En 2042, selon les projections, la population blanche non hispanique deviendra minoritaire aux États-Unis. En Europe, c’est dans la première partie du XXIIe siècle qu’une population métissée devrait surpasser les Blancs. Pour Eric Kaufmann, professeur à l’université londonienne Birkbeck College, ces bouleversements démographiques seront le fait majeur du XXIe siècle et auront des conséquences politiques turbulentes. Dans Whiteshift (Allen Lane), il aborde frontalement ce sujet controversé. Le chercheur assure que le premier facteur de l’essor des populismes est l’immigration
voir Le Point

En Europe dans la 2ème partie du XIIème siècle une population métissé devrait surpasser les blanc

Le taux de fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées

Mais non, il n’y a aucune Grand Remplacement en France….


Le taux de fécondité est en baisse régulière depuis 2015 atteignant 1,88 enfant par femme en 2017. (…)

Un taux plus élevé chez les femmes immigrées. Mais selon l’Institut national des statistiques et des études économiques (Insee), la fécondité des femmes immigrées, elle, reste « plus stable » et se maintenait en 2016 à 2,73 enfants par femme. Ce niveau est « comparable à celui des années 2012 à 2014 ». Cela représente « environ 0,8 enfant de plus par femme que les non immigrées » dont le taux de fécondité était de 1,80 enfant par femme en 2016.

L’Insee définit un « immigré » comme une « personne résidant en France née à l’étranger et de nationalité étrangère à sa naissance ». Rapporté au taux de fécondité global en France en 2014 (2,00), « la contribution des femmes immigrées » reste cependant « limitée » à 0,1 enfant par femme, a nuancé l’Institut. Elle n’a quasiment pas évolué depuis 2012.

Europe 1

Marine Le Pen apporte son soutien aux actions contre les migrants des Identitaires

La présidente du Front national a félicité mardi les membres de Génération Identitaire qui ont mené des actions à la frontière avec l’Italie pour empêcher des migrants de passer. Lors du rassemblement en hommage à Jeanne d’Arc, elle a également repris la théorie de la « submersion » de l’Europe par des migrants.

Marine Le Pen a rendu « hommage », mardi à Cannes (Alpes-Maritimes), aux actions contre les migrants menées dans les Alpes voisines par le mouvement radical Génération Identitaire (GI).

« C’était une belle opération de communication (et) quelque part il faut au moins leur rendre cet hommage », a déclaré la présidente du Front national après avoir déposé une gerbe « A Jeanne pour la France » au pied d’une statue de Jeanne d’Arc, Continuer la lecture de Marine Le Pen apporte son soutien aux actions contre les migrants des Identitaires

Les dernières statistiques prouvent-elles le Grand Remplacement ?

Les bien-pensants nient avec véhémence que les immigrés venus d’autres continents remplacent progressivement les « autochtones » européens (j’utilise ce terme avec précaution, alors qu’il est employé sans aucune restriction pour les « progressistes « dès qu’il s’agit d’anciennes colonies). Le « Grand Remplacement » ne serait qu’un fantasme de la fachosphère, vaste conglomérat d’individus dont les avis sont immédiatement rejetés avec indignation par les partisans du « camp du bien », quelles que soient les preuves apportées.

Pourtant, les chiffres sont têtus (et ne mentent pas) et même Libération, chantre de la pensée correcte, est obligé de les admettre en relayant une étude d’Eurostat, office statistique de l’Union européenne. Depuis deux ans, le nombre de décès égale celui des naissances dans l’Union européenne (autour de 5,1 millions). Par contre, 2 millions d’immigrés extra-européens sont venus s’installer dans notre continent en 2015, et 1,5 en 2016. Trois bébés pour un migrant !

Et encore, ces chiffres officiels sous-estiment peut-être la réalité, du moins pour la France. Il n’y aurait chez nous, selon cette étude, que 65.900 arrivées alors que l’INSEE certifie qu’elles seraient 220.000, en y incluant les clandestins et les originaires de l’Union européenne.

Les bien-pensants, pour nous rassurer, mettent en avant que 35 % Continuer la lecture de Les dernières statistiques prouvent-elles le Grand Remplacement ?

Dupont-Aignan: En 2016,la natalité était inférieure aux entrées d’étrangers. Si on continue, on va vers un Remplacement de Population»

Dupont-Aignan endosse sans états d’âme le grand remplacement mais juge le FN extrémiste.

Les naissances des enfants de Français de souche s’effondrent littéralement

Les naissances des enfants de « Français de souche » s’effondrent littéralement

(…)

Il y a une dichotomie entre les naissances des enfants de “Français de souche”, qui s’effondrent littéralement et celles des enfants de Français immigrés, qui se maintiennent à un niveau élevé. Là-dessus, l’Insee reste très pudique. Néanmoins, les démographes ont noté que depuis 2011, alors que les naissances d’enfants issus de deux parents nés en France diminuent, celles d’enfants dont l’un ou les deux parents sont nés à l’étranger sont en hausse de 6 %.Officiellement, les enfants nés de deux parents français représentent encore 70 % des naissances. Mais parmi eux, beaucoup restent issus de l’immigration, sont élevés dans une culture qui n’est pas française et portent un prénom étranger. Une étude vient d’être faite recoupant une base de prénoms musulmans avec le fichier Insee des naissances et des prénoms par département. Il en ressort que l’an passé, en Seine-Saint-Denis, 42,9 % des enfants mis au monde se sont vu attribuer un prénom musulman (contre 17,3 % il y a vingt ans). Quant à l’ensemble du territoire Continuer la lecture de Les naissances des enfants de Français de souche s’effondrent littéralement

Nicolas Dupont-Aignan reprend à son compte le «grand remplacement»

Ce qui est drôle c’est qu’il continue à dénigrer et mépriser Marine Le Pen alors qu’il tient des propos plus extrémiste qu’elle… ça devient vraiment n’importe quoi la politique dans ce pays.


Le fondateur de Debout la France estime que le nombre d’immigrés illégaux a explosé et accuse le pouvoir socialiste de combler le déficit des naissances en favorisant le remplacement de la population française.

Ni système ni extrême, c’est le credo défendu par Nicolas Dupont-Aignan et son mouvement Debout La France (DLF) de longue date. Une manière pour l’ancien élu UMP de se positionner dans un créneau situé entre la droite modérée et le Front national sur l’échiquier politique. En difficulté dans les sondages, le maire de Yerres, dans l’Essonne, a décidé de marquer les esprits en adoptant un positionnement sur l’immigration qui dépasse les positions officielles du FN, en reprenant à son compte la théorie du «grand remplacement». «En 2016, les socialistes compensent la baisse de natalité par l’invasion migratoire. Le changement de population, c’est maintenant!», a lancé le candidat ce mardi sur Twitter.

«Faire ce constat, ce n’est pas être extrême sur les questions migratoires, qui prennent une ampleur démentielle. Moi contrairement à l’extrême droite, je ne juge pas les hommes, mais le phénomène», se défend Nicolas Dupont-Aignan, auprès du Figaro. «Si nous voulons un État en capacité d’assimiler les nouveaux venus, il faut d’urgence réguler l’afflux de nouveaux migrants», avant de dérouler une démonstration chiffrée que ne renierait pas l’inventeur du concept de «grand remplacement», le théoricien d’extrême droite Renaud Camus.

«En 5 ans, la France a accueilli près d’un million d’immigrés légaux (…) le nombre de titres de séjour accordés a encore augmenté en 2016 pour atteindre 227.550. Le nombre d’immigrés légaux annuels a ainsi explosé de 32,3% par rapport à il y a 10 ans! À cette immigration légale s’ajoute l’ensemble des clandestins qui vivent sur notre territoire en bénéficiant de l’appel d’air social, tout en

Continuer la lecture de Nicolas Dupont-Aignan reprend à son compte le «grand remplacement»

La vie des DERNIERS Français de Saint-Denis (vidéo)

Cela s’appelle le Grand Remplacement conséquence de l’immigration, de l’islamisation et du clientélisme de gauche….

« A Saint-Denis, c’est nous la minorité visible »

Les communistes favorisent-ils la ghettoïsation de St-Denis verser des Raisons Electorales?

Votez Mélenchon demain la France sera plus verte… comme l’islam

A Saint-Denis, l’épilation des sourcils c’est « haraam »

Enquête exclusive: Hier on a construit la basilique de St Dénis et aujourd’hui on construit la grande mosquée de St Denis


Voir le reportage entier: De l’autre côté du périph: St Denis la ville aux deux visages

Grand Remplacement et islam : le sondage choc qui secoue la Belgique

Tabou. Une enquête sociologique menée en Belgique ne laisse plus de place au doute : 77% des sondés “ne se sentent plus chez eux comme avant”.

C’est une enquête sociologique qui secoue la classe politico-médiatique belge depuis plusieurs jours. Les deux médias belges Le Soir et la RTBF ont réalisé, vingt ans après, l’enquête d’opinion nommée Noir Jaune Blues. Ce que les journalistes et les politiques belges n’avaient pas prévu, en revanche, ce sont les résultats… pour le moins sans appel. Dans un pays secoué par des troubles essentiellement issus de l’immigration et de l’islamisme qui envahit, chaque jour un peu plus, le pays (cf Molenbeek, base arrière belge des djihadistes qui ont commis des attentats dans notre pays), les citoyens ont décidé de dire la vérité.

Ainsi, selon cette enquête, 77% des sondés affirment que “oui, ils ne se sentent plus chez eux comme avant”. De plus, toujours selon l’enquête, plus d’un citoyen belge sur deux estime que “même après plusieurs générations, les descendants d’un immigré ne seront jamais vraiment belges”.

D’autres données sont sans appel : 67% des sondés estiment “qu’il y a trop d’immigrés dans notre société” et 66% estiment qu’ils sont “de plus en plus envahis”. Pour 60% des belges interrogés, “la présence d’une communauté musulmane en Belgique est plutôt une menace pour l’identité du pays”. 74% estiment également que l’islam n’est pas une religion tolérante.

Des réactions politiques belges surprenantes Continuer la lecture de Grand Remplacement et islam : le sondage choc qui secoue la Belgique

Grand remplacement : en France près de 40 % des naissances sont issues de l’immigration non européenne

L’invasion migratoire s’alimente à trois sources: les installations légales de nouveaux arrivants ; les installations illégales ; et les naissances qui interviennent sur le sol français dans les familles issues de l’immigration non européenne.


 

Les installations légales s’élèvent depuis plusieurs années à environ 200.000 par an. Les illégales à au moins 50.000 (50.000 est le nombre annuel des demandeurs d’asile déboutés, qui ne sont jamais expulsés). Quel est le nombre des naissances issues de l’immigration ? Un document produit chaque année par un organisme dépendant du ministère de la santé donne la réponse (voir pages 63 à 67).

Il se trouve en effet que les personnes de race africaine et arabe sont susceptibles d’être atteintes par une maladie grave d’origine génétique: la drépanocytose. Les personnes des autres races ne sont pas concernées par cette maladie (signalons au passage que ce type de particularité génétique est une preuve de l’existence des races ; voir cette chronique ). Continuer la lecture de Grand remplacement : en France près de 40 % des naissances sont issues de l’immigration non européenne

« Nationalité disparue »: quand Chevènement parle du Grand Remplacement et fache toute la gauche.

« Scandaleux et raciste. » Jean-Pierre Chevènement, dont la nomination à la présidence de la Fondation pour l’islam de France a été confirmée ce lundi par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, n’a décidément pas que des alliés à gauche. À tel point que deux élus socialistes de Seine-Saint-Denis demandent publiquement à François Hollande de renoncer à sa nomination. Le député PS Mathieu Hanotin, élu de Saint-Denis, a ainsi lancé une pétition sur la plateformechange.org pour interpeller le président de la République.

L’intervention de Jean-Pierre Chevènement ce lundi matin au micro de France Intera allumé la mèche. Alors qu’il détaillait les missions de l’institution qu’il allait diriger, certains de ses propos ont scandalisé les élus de gauche. L’ancien ministre de l’Intérieur a notamment cité l’exemple de Saint-Denis en affirmant que « 80 % des enfants en primaire ne maîtrisent pas la langue française » dans cette ville et qu’elle comptait « 135 nationalités, mais [qu’]il y en a une qui a quasiment disparu », sous-entendant la nationalité française.

Jean-Pierre #Chevenement fâche la gauche…

« Un lapsus »

Des propos qui accréditent directement la théorie du « grand remplacement », selon Mathieu Hanotin. Le député frondeur estime que « la ligne rouge a été franchie ». Il dénonce aussi dans sa pétition en ligne « des raccourcis et des amalgames douteux et paternalistes ». Mathieu Hanotin rappelle que Jean-Pierre Chevènement n’en est pas à sa première « gaffe » sur le sujet, lui qui avait appelé les musulmans « à la discrétion ». Continuer la lecture de « Nationalité disparue »: quand Chevènement parle du Grand Remplacement et fache toute la gauche.

« Le réensauvagement de l’espèce est en marche » – Entretien avec Renaud Camus

Source : Boulevard Voltaire

L’ONU vient de publier un rapport sur les « migrations de remplacement ». Selon l’Organisation, « le concept de migration de remplacement correspond à la migration internationale dont un pays aurait besoin pour éviter le déclin et le vieillissement de la population qui résultent des taux bas de fécondité et de mortalité ». Cela rejoint votre idée de « Grand Remplacement » ?

Ce rapport n’est pas le premier. Il y a très longtemps que l’ONU et ses commissions tournent autour du concept de remplacement, ce qui évidemment me fait bien rire, mais jaune, alors que je me fais traiter, y compris par certains de nos amis, de complotiste et d’illuminé. Le point de vue de l’ONU empile deux aberrations, dont la première est au moins une grave erreur d’appréciation et la seconde une monstruosité morale.

La première est la conviction qu’il faut enrayer le déclin démographique des populations et le vieillissement qui l’accompagne nécessairement. Or, l’un et l’autre, surtout le premier, sont la sagesse même. Toutes les politiques écologiques qui prétendent sauver la Terre sans tenir compte de la désastreuse explosion démographique sont un vain et ruineux bavardage. Les peuples les plus développés, dans leur tréfonds, sont bien conscients de cette donnée-là et évolueraient naturellement, si l’immigration d’abord, l’invasion migratoire ensuite, n’intervenaient pas, vers une décroissance démographique naturelle et modérée, parfaitement raisonnable, et qui ne menacerait en rien leur existence, d’autant qu’eux-mêmes n’ont jamais été si nombreux. Cette légère décroissance entraînerait, c’est vrai, un inévitable vieillissement de la population, auquel on a parfaitement les moyens de faire face, qui n’implique en rien le moindre empêchement de faire des enfants ou la disparition de la jeunesse mais qui pourrait, n’était la Grande Déculturation, être l’occasion d’un progrès de la vie de l’esprit.

Le problème de la planète n’est pas du tout la dénatalité relative de l’Europe : il est la surnatalité explosive et catastrophique de l’Afrique.

Continuer la lecture de « Le réensauvagement de l’espèce est en marche » – Entretien avec Renaud Camus