Archives par mot-clé : Grande Synthe

Grande-Synthe (59) : la ville héberge des familles errantes de migrants

Femmes, enfants… De nombreux migrants errants se trouvent toujours à Grande-Synthe, notamment dans le secteur du Puythouck. Des familles avec enfants en bas âge ont été logées par la mairie au Centre de culture populaire en attendant un départ en centre d’accueil et d’orientation (CAO).

Ce sont une vingtaine de personnes qui ont été abritées en urgence depuis vendredi dans les locaux du centre de culture populaire. Les lieux accueillaient autrefois les bénévoles qui œuvraient dans le camp de migrants. Un temps révolu qui a permis à Hakim, sa femme et ses deux enfants d’avoir un peu de répit loin de la froideur des nuits dans le bois du Puythouck. « Nous n’avions pas d’autres endroits Continuer la lecture de Grande-Synthe (59) : la ville héberge des familles errantes de migrants

Grande-Synthe :1.500 personnes à reloger et 3,1 millions d’euros partis en fumée

11/04/17

En mars 2016, le camp de Grande-Synthe avait ouvert ses portes aux migrants.

Ce jour est à marquer d’une pierre blanche. Pour la première fois, une association humanitaire, habituée aux horizons lointains, ouvre en France un camp pour les migrants. Après des mois de survie sous des tentes, dans la boue, les 1 050 exilés en transit à Grande-Synthe (Nord) vont pouvoir, ce lundi 7 mars, rejoindre un lieu de vie répondant aux normes internationales.

[…] A Calais, l’Etat – qui s’est rendu à l’évidence, en août 2015, qu’il lui fallait offrir des abris – a opté pour un alignement de 125 conteneurs de 12 places, chauffés, numérotés. A Grande-Synthe, MSF joue les cabanons de bois rangés par microquartiers. Continuer la lecture de Grande-Synthe :1.500 personnes à reloger et 3,1 millions d’euros partis en fumée

Grande-Synthe : le camp de migrants réduit en cendres après une rixe entre Afghans et Kurdes (MàJ : 1.500 migrants à reloger)

11/04/17

Après des bagarres, un violent incendie a ravagé les 300 chalets en bois du camp de La Linière, qui abritait quelque 1.500 migrants.


10/04/17

Une rixe, apparemment entre deux ethnies, a fait au moins trois blessés lundi par armes blanches. À 21 heures, le camp de la Linière était en flammes. Continuer la lecture de Grande-Synthe : le camp de migrants réduit en cendres après une rixe entre Afghans et Kurdes (MàJ : 1.500 migrants à reloger)

Grande-Synthe (59) : des migrants ont tenté de bloquer l’autoroute

Une cinquantaine de migrants ont tenté d’envahir dans la nuit d’hier à aujourd’hui l’autoroute A16 située le long du camp de migrants de Grande-Synthe, près de Calais, (Nord), a fait savoir une source proche du dossier.

« Il y a eu une tentative d’envahissement vers 03h de migrants, qui ont mis des branchages sur l’autoroute et qui ont jeté des projectiles, ce qui a nécessité une intervention des CRS et de la police », a indiqué cette source.

« Un véhicule de CRS a été la cible de jets de projectiles, il a été un peu endommagé », a ajouté cette source. Continuer la lecture de Grande-Synthe (59) : des migrants ont tenté de bloquer l’autoroute

Marine Le Pen empêchée d’entrer dans le camp de migrants de Grande Synthe (Maj)

27/01/17


24/01/17

En déplacement ce mardi dans les Hauts-de-France pour évoquer notamment la question migratoire, Marine Le Pen n’a pas pu pénétrer dans le camp de migrants de Grande-Synthe. Selon notre journaliste sur place, l’entrée lui a été refusée. « C’est la démocratie à la française. On n’accepte que les élus pro-immigration », a réagi la présidente du Front national.

80d3d9eab0724d1ae1bcdb8558cab

L’association responsable du camp a assuré de son côté ne pas avoir été tenue au courant de la visite de Marine Le Pen.

De son côté, le maire écologiste de Grande-Synthe Damien Careme s’est félicité sur Twitter d’avoir refusé l’accès du camp à Marine Le Pen.

(…) BFMTV

Grande-Synthe : Pamela Anderson en visite, Marine Le Pen refoulée

Ce pays devient irrespirable!


Deux poids deux mesures. La star Pamela Anderson a visité aujourd’hui les migrants de Calais et Grande-Synthe, rapporte La Voix du Nord. Hier, Marine Le Pen avait été refoulée de ce campement.