Archives par mot-clé : Hitler

Éric Zemmour : « Trop d’Histoire tue l’Histoire »

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

À suivre la campagne présidentielle ces derniers jours, on se croirait dans une bande d’actualités de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ne manquent que les images en noir et blanc », constate Éric Zemmour, qui note que « la classe politique française toute entière joue à plus gaulliste que moi tu meurs ! ». Il constate qu’Emmanuel Macron « use et abuse des références à la guerre et au nazisme, comme s’il voulait rejouer contre son adversaire du second tour un imaginaire historique qui avait si bien fonctionné pour marginaliser son père »

Pour le journaliste, « Marine Le Pen en est elle même effrayée puisqu’elle se sent obligée d’aller elle aussi se recueillir devant le mémorial de l’extermination des juifs ». Avant d’insister : « Pourtant, l’instrumentalisation du malheur juif ne marche pas. Elle scandalise davantage qu’elle ne mobilise. Elle apparait pour ce qu’elle est : un truc de campagne électorale ». Aux yeux d’Éric Zemmour, « trop d’Histoire tue l’Histoire ».

Delanoë évoque Adolf Hitler pour faire culpabiliser les indécis

Et le vainqueur du Point Godwin est….


Bertrand Delanoë veut inciter les gens à voter Emmanuel Macron. Mais il ne sait clairement pas comment faire. Soutien du candidat d’En Marche depuis le début de la campagne présidentielle, l’ex-maire de Paris n’hésite pas à insulter et culpabiliser les électeurs indécis de la gauche de la gauche, ce matin sur RTL.

Voir la séquence à partir de 9’15 :

Bertrand Delanoë souhaite faire barrage à Marine Le Pen, à tout prix. Car “sa politique économique est une ruine pour la France”. Et face aux électeurs mélenchonistes, qui hésitent entre l’abstention ou le vote blanc, ou à Martine Aubry, qui appelle à faire barrage au FN sans pour autant se montrer en faveur d’Emmanuel Macron, Bertrand Delanoë ose le parallèle avec l’accession au pouvoir d’Adolf Hitler en 1933.

Vous savez, dans les années 30 en Allemagne, l’extrême gauche n’a pas voulu choisir entre les sociaux-démocrates et les nazis. Hitler a été élu par le suffrage universel. Alors, je ne culpabilise personne, j’appelle à la responsabilité, à la conscience et à la générosité. A un moment donné, il faut être pour la France avant d’être pour ses vieilles rancœurs”, a-t-il déclaré sur RTL.

Pierre Sautarel : Medhi Meklat, « le Maghrébin modèle de la bobosphère », postait des tweets odieux

Lire aussi: D’anciens tweets injurieux d’un chroniqueur du Bondy Blog provoquent un tollé


Pierre sautarel (Fdesouche)
Pierre sautarel (Fdesouche)

Le journaliste et réalisateur Medhi Meklat, qui faisait, le 1er février, la une des Inrockuptibles avec Christiane Taubira, est l’auteur, sous le pseudonyme de Marcelin Deschamps, de tweets extrêmement violents dans lesquels il fait l’apologie du djihadisme, de Ben Laden et Hitler. Ce chouchou de la bobosphère prétend s’être construit un personnage de beauf franchouillard et raciste pour faire de l’humour, sans que cela suscite de réaction de la part de la presse de gauche, pourtant si moralisatrice…

Tunisie. Hitler et Daech, les nouveaux héros de la jeunesse

Voir aussi:

Tunisie : Daech et Hitler «héros» de lycées de Jendouba et de Kairouan (Vidéo)

 

 

A l’occasion du spectacle organisé lors du passage de l’épreuve sportive du bac, des lycéens ont affiché, les 20 et 21 avril, des banderoles à la gloire de Daech et d’Adolf Hitler. L’indignation et la consternation sont sur toutes les lèvres.

bn21556bac-sport-hitler0315La Tunisie est le pays de l’ouverture, de l’éducation et de la démocratie. C’est un pays qui dépasse, sur plusieurs plans, d’autres pays arabes et africains. Ça, c’est la version officielle. L’envers du décor est différent de cette image lisse et travaillée.

Si l’on regarde les choses en face, on se rendra compte qu’il reste un long chemin à parcourir. La tradition des festivités à l’occasion des épreuves sportives du bac a été l’occasion de mesurer ce qui nous sépare d’une réelle conscience collective. L’inquiétude est plus grande lorsque les preuves de notre ignorance collective viennent des plus jeunes d’entre nous.

Dans deux lycées différents, on a vu des banderoles brandies à la gloire de Daech [acronyme arabe de l’organisation terroriste Etat islamique] d’un côté et d’Adolf Hitler de l’autre. D’autres lycées ont confectionné des pancartes pour afficher leur optimisme en leur avenir ou à la gloire de l’armée, mais ne nous cachons pas derrière elles pour occulter la partie révoltante de l’histoire, comme on a l’habitude de le faire.
Nos jeunes sont livrés à eux-mêmes
La question est de savoir si les élèves qui ont glorifié Daech et Hitler l’ont fait par ignorance ou par conviction. Ceux qui ont affiché une banderole disant “Nous n’accepterons que la gouvernance d’Allah” savent-ils ce que cela veut réellement dire ? Ceux qui ont exhibé le portrait de Hitler en héros connaissent-ils l’histoire de la Seconde Guerre mondiale ? Ont-ils lu Mein Kampf ?

La réponse est probablement négative. C’est l’ignorance qui pousse ces enfants dans les bras des extrémismes de toutes sortes. Quand on laisse des gamins s’abreuver de YouTube et de Facebook, il n’est pas étonnant de les voir utiliser des références étrangères à leur cadre de vie. Ils n’ont pas le matériel intellectuel nécessaire pour prendre de la distance par rapport à ces personnages. C’est pour cela que Daech ou Hitler peuvent devenir des héros à leurs yeux.

IhcyetA

Hypocrisie collective Continuer la lecture de Tunisie. Hitler et Daech, les nouveaux héros de la jeunesse

Énorme : BHL à la télé ukrainienne…

BHL rejoue la pièce qu’il a toujours joué pour enfoncer la France dans les pires situations. Comme à chaque fois tout y passe : Hitler, l’esprit de Munich, la lâcheté des européens…

Quand cessera la comédie de ce fou dangereux. Comment considérer les média qui continuent à donner du crédit aux paroles de ce malade qui a du sang sur les mains?

Vu sur le site Les Crises

TRANSCRIPTION : 

0:15 La révolution est finie mais pas la guerre. L’Ukraine est victime d’une agression, une agression brutale de la part de Monsieur Poutine. Pas le peuple russe, Poutine ! 

0:33 Et je suis venu soutenir le peuple Ukrainien Je suis venu saluer la ville d’Odessa, et je serai demain soir à l’opéra d’Odessa pour jouer une pièce que j’ai écrite pour l’Ukraine

0:56 C’est une pièce de théâtre pour l’Ukraine et sur l’Ukraine, sur l’Ukraine européenne, sur la grande tradition européenne de l’Ukraine, demain soir, à l’opéra d’Odessa, je vais dire qu’Odessa est une grande ville européenne. Demain soir, à l’opéra d’Odessa, je vais dire qu’Odessa est une capitale de Europe et je vais venir saluer, très humblement (sic) l’esprit de résistance européen d’Odessa. C’est pour ça que je suis venu

1:58 Vous savez, les peuples, le peuple Europe est avec vous. Les dirigeants sont frileux, les dirigeants ont peur de Poutine, nos dirigeants. Mais nos (sics) peuples sont avec vous. Ils admirent la résistance du peuple ukrainien, ils admirent ce qui c’est passé sur le Maïdan, à Kiev et à Odessa, donc il faut bien que vous compreniez cela. Je suis ici le représentant de ces opinions publiques européennes, ces opinions publiques elles savent que le coeur de Europe bat à Odessa, et demain soir à l’Opéra, c’est ça que je vais dire. Le coeur battant de l’Europe, il est à Odessa. Et c’est pas moi qui le pense, c’est la majorité du peuple français, c’est la majorité des peuples européens, et je suis ici, leur modeste porte parole, leur modeste représentant.

Question inaudible

3:30 En tout cas c’est une belle révolution et c’est une belle révolution européenne. Le personnage de ma pièce, demain soir, dit la chose suivante : Il dit, au fond, en Ukraine c’est la première fois que des jeunes hommes et des jeunes femmes meurent en serrant dans leurs bras le drapeau de l’Europe. Aucun français, aucun allemand n’est mort en serrant dans ses bras le drapeau de l’Europe. Sur le Maïdan à Kiev, oui, la centurie céleste des morts du Maïdan ce sont des hommes et des femmes qui sont morts pour l’Europe. C’est ça que je dis demain soir à l’opéra d’Odessa. Et pour une européen comme moi c’est tellement émouvant, la jeunesse de Kiev et la jeunesse d’Odessa nous a donné une grande leçon d’Europe, voila pour moi le sens de cette révolution.

Question “les paroles ne peuvent pas retourner les vies humaines” (?)

5:21 Écoutez ! J’espère que Europe ne se contentera pas de paroles, j’espère qu’il y aura Continuer la lecture de Énorme : BHL à la télé ukrainienne…

Sylvain Grandserre (RMC) sur Fdesouche et la drépanocytose : Dans Mein Kampf Hitler dit qu’il faut tuer tous les juifs.(Maj)

Addendum 5 Aout:
Réponse de Sylvain Grandserre. En bon gauchiste il refuse de s’excuser, fait croire que les chiffres cités sont ceux du site de Fdesouche et ne dit à aucun moment qu’il s’agit des chiffres officiels de l’AFDPHE; et pour finir se cache derrière les statistiques mensongères de l’INSEEE(1) tout en prétendant que les études sur la drépanocytose ne concernent que l’île de France. L’inculte confond population à risque et personnes atteintes.
Le chiffre de 35% n’est pas le pourcentage de nouveaux-nés atteints de drépanocytose, mais celui des parents qui appartiennent à la population à risque et qui ont donc subi un dépistage systématique.

Un incroyable moment de désinformation de la part d’un zozo qui à le cerveau d’une huitre. Nous savons depuis longtemps déjà que les chiffres sont maquillés par la naturalisation, une machine à faire des français de papier en masse. Cette entourloupe dure depuis 30 ans, et elle permet aux propagandistes du mondialisme de se protéger de leurs adversaires en déclarant: « mais ce ne sont pas des immigrés, ce sont des français. Des français comme vous et moi ». Et voilà l’affaire est pliée.

Je vous laisse le commentaire toujours savoureux de Raymond la Science:

Voilà , on y est , réponse de merde , enfumage intégral , confusion volontaire entre tous les éléments du dossier et d’autres lapins sortis du chapeau , viens là que je t’embrouille , mariages étrangers , Français administratifs , le bassin méditerrannéen c’est large , « bons Français » , stats sur autre chose , trois cents cas , Zidane , blabla … Et pour finir la question est nauséabonde , pas légitime , circulez y’ a rien à voir .

Ce n’est pas une réponse c’est un tour de bonneteau exécuté par Garcimore .

Évidemment qu’il a tout compris ce désinformateur. Ce mec sait exactement ce qu’il fait , il a annoncé la couleur cyniquement d’entrée avec son discours sur la preuve contradictoire. En effet son argumentaire est un tel enchainement falsifié et sans lien logique que le démonter endormirait l ‘auditeur en le noyant dans les mises au point, d’autant que celui qui s’y risquerait serait interrompu cent fois.

Après le syllogisme de complexité en voilà un nouveau: le syllogisme du bordel hors sujet .

En tendant l’oreille on sent qu’il est foireux quand même, mais qui l ‘entendra ?

En Fac, une réponse comme ça, c’est zéro pour foutage de gueule, mais pour le bulot de RMC ?

(1) Même en faisant référence aux chiffres bidon de l’INSEE (organisme d’Éta, faut-il le rappeler) Grandserre (à rien) ment : « En France, 40% des personnes nées entre 2006 et 2008 ont au moins un parent ou grand-parent immigré, dont 27 % d’origine extra-européenne (16 % du Maghreb) »
Référence utilisée par l’article : http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/ref/FPORSOC11d_VE22Immig.pdf (voir notamment le tableau page 4)

Donc 27 % de naissances d’origine extra-européenne entre 2006 et 2008 si on remonte aux grands-parents, c’est pas mal déjà non ????…

———

Commentaire de Raymond La Science sur le Forum de Fdesouche :

Ce qui est assez paradoxal dans cette émission , c’est que le rebelle en carton qui cause dans le poste réagit exactement comme si ce chiffre de 36 % , selon lui invraisemblable , était affolant . Il y a un non-dit terrible , dans le genre  » Non , non , on en est pas là , voyons c’est impossible  » , un parfait antiraciste ne devrait pas réagir comme ça , au contraire . Il faut choisir , pour un dogmatique , soit le Grand Remplacement existe et il ne pose aucun problème , soit il n’existe pas et il n’y a pas lieu de s’en inquiéter , mais défendre implicitement qu ‘il n’ existe pas au niveau décrit sous entend qu’au niveau décrit il existerait , il y a la introduction d ‘une clause conditionnelle fort douteuse . On ne minimise que ce que l ‘on redoute .

On a envie de lui poser une question : Pourquoi ça vous paraît dément Continuer la lecture de Sylvain Grandserre (RMC) sur Fdesouche et la drépanocytose : Dans Mein Kampf Hitler dit qu’il faut tuer tous les juifs.(Maj)

Mélenchon, Hitler et Charles Martel: Il était une fois l’homme (vidéo)(rediff)

première publication juin 2012

Jean-Luc Mélenchon grince des dents et pleurniche. Le faux tract qui circule sur internet le montrant grimé en Adolf Hitler ne lui a visiblement pas plu. On le comprend, il n’est jamais agréable de se faire traiter de nazi ou de fasciste. Or c’est justement ces insultes que Jean-luc Mélenchon utilise en toute circonstance. Que ce soit contre un adversaire politique ou contre un journaliste le petit père sans peuple démonise, pétainise, satanise, hitlérise, fascise… et pour finir en appelle à l’éradication et l’épuration….politique (sic). Imagine-t-on un instant quelle serait la réaction du clergé médiatique si un homme de droite osait prononcer ces mots ?. Dans les plus brefs délais, le malheureux serait excommunié et mis au carcan en place publique.

Mais Mélenchon lui peut tout se permettre. Il est le bien et se bat vaillamment contre le camp du Mal.
Comment dans ces circonstances ne pas comprendre tous ceux qui ont envie de lui rendre la monnaie de sa pièce (voir les raisons de l’auteur du Faux tract.). Quand on lance un boomerang, il faut s’attendre à ce qu’il revienne. À riposte laïque nous sommes joueurs. Et comme la tendance est au « faux tract », nous avons voulu nous aussi nous amuser…. tout en rendant hommage à la pensée politique de Jean-luc Mélenchon.

Mélenchon/Hitler:

Un même regret: la victoire de Charles Martel
Une même passion: l’Islam.

Au sujet de la bataille de Poitiers de 732, M. Mélenchon regrette la victoire de Charles Martel.

« … Si on avait pu s’épargner les siècles d’obscurantisme que nous a valu la main-mise de l’Eglise sur l’Occident chrétien, si on avait pu, nous, gagner l’apport des civilisations arabes, arabo-andalouses… »

émission Répliques sur France Culture

Au sujet de la bataille de Poitiers de 732, Hitler grand adorateur de l’Islam regrettait la vistoire de Charles Martel:

 » si Charles Martel avait été battu, le monde aurait changé de face. Puisque le monde était condamné à l’influence judaïque (et son sous-produit, le christianisme, est une chose tellement insipide !) il aurait mieux valu que l’islam triomphe. Cette religion récompense l’héroïsme, promet au guerrier les joies du septième ciel… Animé d’un esprit semblable, les Germains auraient conquis le monde. Ils en ont été empêché par le christianisme. » Continuer la lecture de Mélenchon, Hitler et Charles Martel: Il était une fois l’homme (vidéo)(rediff)

La Région Haute-Normandie utilise l’argent public pour financer la propagande anti-FN !

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Président du groupe FN au Conseil régional de Haute-Normandie

Nicolas Bay, Président du groupe Front National au Conseil régional de Haute-Normandie, dénonce solennellement le comportement indigne de M. Mayer-Rossignol et de l’exécutif régional socialo-écolo-communiste qui soutient financièrement des activités prétendument artistiques mais qui constituent en réalité de la propagande anti Front National.
En effet, le catalogue récemment édité par le FRAC (Fonds régional d’art contemporain, largement financé par l’argent public et notamment par le Conseil régional) présente parmi ses « œuvres », une affiche électorale de Marine Le Pen déchirée avec les yeux perforés et affublée d’une moustache hitlérienne. On notera au passage, indépendamment du mauvais goût, l’indigence de la création artistique…
frac_30ans_haute_normandie-1024x465
Dans les salons de l’Hôtel de Région, est exposé au public un tableau intitulé « la marée noire » caricaturant Marine Le Pen et la présentant de manière désobligeante. Il s’agit là de minables opérations de basse propagande qui portent très gravement atteinte au principe élémentaire de neutralité politique des institutions de la République.

tableau_maree_noire-1024x704

En outre, cette exposition constitue une infraction évidente à la législation et à la jurisprudence sur le financement des campagnes électorales alors même que nous sommes en période de campagne électorale européenne dans la circonscription « nord ouest » où Marine Le Pen est député européen sortant et candidate tête de liste pour le renouvellement de son mandat… Le Front National étudie les suites juridiques qu’il donnera à cette affaire.

Nicolas Bay demande à M. Mayer-Rossignol de mettre fin sans délai à l’utilisation abusive de l’argent public et des locaux du Conseil régional à des fins de propagande électorale. Il s’agit là d’une dérive politique grave que la « liberté artistique » ne peut en aucune façon justifier.
Catalogue « 30 ans du FRAC Haute-Normandie », édité par le FRAC et financé par la Région, l’État et la commune de Sotteville-lès-Rouen.

Citation : Jean-Michel Ribes, Hitler et le mariage.

Jean-Michel Ribes est un comédien raté, reconverti dans la mise en scène pour bobo-gaucho. C’est un poseur, un donneur de leçon, un salonard de la gauche culturelle. Il est l’heureux propriétaire du théâtre du Rond Point. Un établissent privé financé par des fonds publics. Chiffre d’affaire net en 2011 : 5 205 000 € (Production vendue) Subventions : 4 021 000 €. La fréquentation de ce théâtre privé ne se fait donc presque (à près de 80 %) que par des subventions publiques et de quelques mécènes qui peuvent être aussi des établissements publics !

Et oui, c’est ça la gauche morale, elle finance ses petits caprices avec l’argent du contribuable en crachant sur le pouvoir parce que ça fait plus rebelle. Mais ce n’est pas tout, le théâtre du soixante-huitard attardé bénéficie d’une forte publicité sur les ondes de la très gauchisante radio du service public France inter.

En effet, l’émission 3D animée par le fonctionnaire gauchiste stéphane Paoli est régulièrement enregistrée dans les locaux du théâtre; une visibilité médiatique financée par la redevance dont sont exclus les autres salles privés.

Copinage, manigance et terrorisme intellectuel sont les trois mamelles de la gauche culturelle. Après avoir traité Hortefeux d’Homophobe, Jean-Michel Ribes vient de déclarer :


On n’est pas uniquement le fils de son père et de sa mère.

Le papa et la maman ça a quand même donné aussi Hitler.

Il faut quand même le rappeler.

Faux tract sur Mélenchon/ Marine Le Pen:  » je n’y suis pour rien « . (vidéo)

Mr Mélenchon est paranoïaque. En réalité, il voulait livrer une bataille homérique, la réalité c’est qu’il ne supporte pas de faire campagne. Je ne sais absolument pas d’où vient ce tract, il y en a sur les réseaux sociaux qui tournent comme ça des millions… et monsieur Mélenchon adore grimer ses adversaires en nazi ou en fasciste, que ce soit ses adversaires politiques ou les divers journalistes qui ont l’air de lui déplaire… après je ne sais qui est responsable de cela, mais c’est probablement la réponse du berger à bergère, c’est peut-être un journaliste qui se venge d’avoir été traité de fasciste…


Le Pen : "Mélenchon est paranoïaque" par Europe1fr

MLP: Je n’y suis strictement pour rien… c’est un pastiche semble-t-il d’après ce qu’il dit qui a été diffusé sur internet… alors permettez-moi monsieur Pujadas mais des pastiches sur les hommes politiques il y en a des millions qui passent sur internet.

Pujadas: Celui-là il est carabiné quand même ???

MLP: Et moi vous ne croyiez pas que j’en ai des carabinés… que de temps en temps on me montre en baudrier, et que monsieur Mélenchon n’est pas le dernier d’ailleurs à traiter tout le monde de nazi et de fasciste y compris vos propres confrères. Il faut que monsieur Mélenchon il arrête de chougner en toute circonstance. Il faut qu’il aille au fond, il faut qu’il présente aux habitants de la circonscription dont il veut être élu ses positions… or ses positions politique je crois seront rejetées parce qu’il est un immigrationiste fou, parce qu’il est un internationaliste pour la disparition des frontières et pour l’avènement d’une Europe plus fédérale encore qu’elle n’est aujourd’hui avec toutes les conséquences que subissent nos compatriotes.